Général - Page 2

  • Mise sous tutelle ?

    Imprimer

    images.jpgDans notre société en mouvance constante, il se peut, c’est certain,  que des personnes soient dépourvus d’une certaine réalité de la vie, souffre d’une instabilité financière, dont la vieillesse les ont rejoint.

     

    Des mineurs ont besoin d’assistance éducative et juridique. Pour leur venir en aide le Code Civil Suisse prévoit des mesures de soutiens moraux et financiers.

     

    De manière général ces personnes sont sensés sauvegarder leurs intérêts personnel et matériel. Dans le cas contraire une assistance est nécessaire, une protection. Dans ces cas l’intervention des institutions est nécessaire. A Genève, c’est le Tribunal Tutélaire qui, au dessus de la mêlée sociale nomme un Tuteur ou un Curateur.

     

    L’une de ces mesures est la mise sous tutelle.

     

    La tutelle a pour but d’assurer l’assistance des enfants mineurs ou des personnes interdites. Une tutelle volontaire peut être désignée.

     

    Normalement, l’enfant mineur est sous le régime de l’autorité parentale, ceci dit si parent n’est plus en mesure d’exercer son autorité (décès, interdiction des parents, retrait de l’autorité parentale), un tuteur est désigné. Si les représentants légaux ne sont pas mariés, l’autorité parentale est retirée à l’un deux, celle-ci n’est pas transférée à l’autre parent. Selon les intérêts de l’enfant le Tribunal désignera un tuteur.

     

    Si une personne majeure doit être mis sous tutelle lorsqu’elle est sous le coup d’une interdiction à son encontre. Elle tombe alors sous le coup de la loi de mise sous tutelle. Les malades mentaux sont sous tutelles. Pour envisager de priver une personne de sa capacité civile, il faut l’une des causes suivantes:

    • maladie mentale ou faiblesse d’esprit; il s’agit de troubles psychiques qui empêchent, de façon durable, la personne de gérer ses affaires. L’intéressé a, de plus, besoin d’une protection permanente ou bien il menace la sécurité physique ou économique d’autrui, notamment celle de sa famille;
    • prodigalité (penchant à faire des dépenses inutiles et disproportionnées avec les ressources de l’intéressé), ivrognerie (alcoolisme au stade de la dépendance; toxicomanie), inconduite et mauvaise gestion (délits et négligence dus à la faiblesse de caractère);
    • détention; il faut une peine privative de liberté d’une année ou plus, mais la tutelle n’est instaurée que si le besoin de protection se justifie (incapacité de gérer ses affaires).

    Le tuteur aura la charge de veiller sur son pupille, de ses intérêts à tous les niveaux ; le protéger.  Il le représente dans les actes civils. Si le pupille a ses facultés mentales il devra être consulté pour les actes importants.

     

    La tutelle prend fin avec la mort, évidemment ( !), pour un détenu, à la fin de la peine, pour les autres une mainlevée doit être prononcée par le Tribunal tutélaire. Pour les mineurs avec la majorité.

     

    La plus part du temps le Service de protection des mineurs ou le Service des tutelles d’adulte sont désignés pour la gestion du dossier social et financier.

     

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Général 0 commentaire
  • La liberté d'expression

    Imprimer

     images.jpgLa liberté d’opinion a été affirmée solennellement dès la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789. Elle signifie que toute personne est libre de penser comme elle l’entend, d’affirmer des opinions contraires à celle de la majorité, de les exprimer. La Déclaration précise d’ailleurs que cette liberté d’opinion s’étend à la liberté religieuse, chacun étant libre d’adopter la religion de son choix ou de n’en adopter aucune. Cette affirmation solennelle n’a pas empêché des atteintes à cette liberté (ex : sous la Restauration ou le régime de Vichy).

     Afin d’être effective, la liberté d’opinion doit s’accompagner du respect d’autres libertés :

    • la liberté d’expression : permet à chacun d’exprimer librement ses idées par tous les moyens qu’il juge appropriés (ex : livre, film). Elle implique donc la liberté de la presse et, aujourd’hui, la liberté de la communication audiovisuelle. Cependant, cette liberté implique également le respect d’autrui. Ainsi, les propos discriminatoires sont punis par la loi ;
    • la liberté d’association : affirmée solennellement en France par la loi du 1er juillet 1901, elle permet aux personnes partageant les mêmes opinions de s’associer au sein d’une même organisation (ex : un parti) ;
    • la liberté de réunion : permet à plusieurs personnes de se réunir pour partager des idées ou soutenir une cause ;
    • la liberté de manifestation : autorise des personnes soutenant une cause ou une opinion à l’exprimer dans la rue. Cette liberté s’accompagne nécessairement de limites afin de protéger l’ordre public. (recherches sur "vie publique")
    Lien permanent Catégories : Général 0 commentaire
  • Suisse-France OK pour les amendes !

    Imprimer

    Suisse-France 1-1 !

    amende-elec.jpg

     

    Les Suisses pourront poursuivrent les Français et réciproquement pour les amendes.

     

    Le système laxiste lié à l’obligation du paiement des amendes se durcit. Fini le paiement sur place des amendes française.

     

    Dès le 4 janvier, une automatisation du traitement des données a été mise en vigueur, via un système du nom « Eucaris », ainsi l’échange d’informations entre la Suisse est la France ne sera plus favorable aux bûches, il faudra les payer.

     

    Les bûches de stationnement seront donc poursuivies «alors que les usagers français savaient pertinemment qu’ils ne seraient pas poursuivis pour des défauts de stationnement, ils seront désormais verbalisés, et recevront le PV d’infraction et l’amende directement à leur domicile en France», souligne le porte-parole de l’Office fédéral de la police, Stefan Kunfermann.

     

    Les contrevenants seront identifiés et se verront notifier l’amende à domicile. Celles et ceux qui commettaient une infraction routière n’étaient pas poursuivis jusqu’à présent, il en ira autrement avec plus de ténacité.

     

    L’an passé se sont 47'289 Français amendés, dont 16'894 à Genève, représentant 8 à 10 millions. Le taux d’encaissement atteignait 80 %.  En France, la police a amendé 13'713 chauffards Suisse pour excès de vitesse.  

     

    Ce sont des millions qui vont rentrer dans les caisses. Une manne non négligeable et justifiée par les infractions au code de la route.

     

    Ce nouveau mode de poursuite est légal et justifié du fait des nouveaux échanges d’informations ; il n’y a pas de raison que les amendes ne soient pas honorées.

     

    Héhéhéhéhé, ça ne rigole plus du côté des amendes !

    Lien permanent Catégories : Général 0 commentaire
  • Au ski "des meurtriers" si j'ose dire

    Imprimer

    La neige est là. Le manteau blanc a couvert la plaine. Rien de nouveau, pas de quoi faire d’une crotte une bouse de vache ! Il y a eu un chaos des bus, des voitures égratignées et alors, c’est l’hiver. A ce sujet, je me pose la question si la voirie ne laisse pas tomber la neige et ensuite agi ?

     

    A Genève, on ne fait que râler, nous sommes râleurs c’est bien connu. A Lausanne, la neige est mieux acceptée qu’ici.

     

    Il existe des automobilistes qui n’ont pas monté les pneus neige. Tant pis pour eux, s’ils ont glissés à se heurter à un mur, ils sont responsables.

     

    Ce qui me choque le plus, ce sont les morts et les blessés dans les avalanches et les coulées de neige. Là, c’est déjà plus sérieux, plus grave.

    Les skieurs impliqués dans le déclenchement des avalanches survenues ces derniers jours à Anzère et à Zermatt (VS) devront faire face à leurs responsabilités. C’est justifié. Ils ont causé des dégâts corporels, ils doivent répondre de leurs actes.

    Au ski, il y a beaucoup trop d’imprudents, d’inconscients, j’irais jusqu’à dire de « meurtriers ». Ils savent bien que le hors piste est interdit. Que faut-il dire, faire pour que ces personnes ne sortent pas des pistes. Bien des accidents pourraient être évités si chacune et chacun faisaient attention, se soumettaient aux règles.

    Qu’en pensez-vous ?

     

    Lien permanent Catégories : Général 0 commentaire
  • Séïsme en Indonésie....

    Imprimer

    Bonjour à toutes et à tous,

    Noël est passé, merci petit Jésus (!) pour le bon repas, les gâteries les cadeaux, bref la vie fut belle. Indéniablement, j'ai eu une pensée pour ceux qui n'ont pas eu ce que nous avons eu, c'est à dire plein de bonnes choses. Oui, oui, nous ne pouvons porter toute la misère du monde sur nos épaules, nous avons déjà bien à faire avec nous-même. Juste par solidarité, j'ai allumé ma petite bougie.

    Au sujet des catastrophes mondiales, les pays touchés par le terrible tsunami de 2004 fêtent le carnage naturel. Et en ce jour de commémoration survient une nouvelle horreur. Une secousse de 6,4 sur l'échelle de Richter vient se produire en Indonésie. Les médias ne parlent pas encore d'éventuelles dégâts, de vies. Quel acharnement naturel, c'est incroyable 5 ans après, jour pour jour, un scénario presque identique. Espérons aucune vie en danger et pas trop de dégâts.

    Et la vie malgré tout continue pour le bien comme pour le pire.

    Et maintenant, nous vivons les derniers jours de 2009. Vivez les bien !

    Que va nous réserver 2010 ? Allez osons dire que des bonnes choses. Soyons confiant, zène, cool. Imaginons-nous sans souci parfois périphérique, vous en conviendrez.

    Bonne journée à toutes et à tous.

     

     

    Lien permanent Catégories : Général 0 commentaire
  • Joyeux Noël

    Imprimer

    Noël 2009

    cartejoyeuxnoel2009.jpg

     

    Nuit du 24 décembre ……

     

    C’est la plus belle nuit du monde où au cœur

     

    Des hommes un peu d’amour descend du ciel

     

    Le sapin est illuminé, le Père Noël est en route, la dinde est dans l’assiette ( !)

     

    Que demeure sur cette terre  la joie,  la quiétude où

     

    Chacune est chacun est sensé vivre sans souci existentiel ou

     

    Périphérique

     

    Quant à moi je vais allumer une petite bougie posée sur le rebord de ma fenêtre en marque de solidarité envers les plus démunis, vous savez celles et ceux qui n’ont pas ce que nous avons la chance d’avoir.

     

    Offrir un peu d’amour…………

     

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Général 0 commentaire
  • Le saucisson soigne la dépression !!!!!

    Imprimer

    Rien ne va plus, avec ce temps les dépressifs sont encore plus angoissés, saisis de mauvais sentiments, démoralisés, broyant du noir.

     

    Je dis ça car j’ai discuté à Carouge avec deux connaissances qui m’ont avoué, est-ce un secret au prime abord, n’avoir pas le moral.

     

    Moi non plus ! Et oui les chaussettes connaissent mon degré de déprime !!!

     

    Pourquoi ? Le temps, l’automne, les feuilles qui tombent, un tout qui fait que les bombonnes de bien être sont presque vides.

     

    La déprime est une maladie fréquente, qui affecte presque 20 % des gens au cours de leur vie, et qui marque une rupture avec le fonctionnement psychologique habituel. Le risque évolutif le plus grave de cette pathologie est le suicide, en particulier quand elle n'a pu être détectée et prise en charge. Ainsi, près de 70 % des personnes décédant par suicide en France souffraient d'une dépression le plus souvent non diagnostiquée et traitée[3]. Certes, les copains ne sont pas au bord du précipice, enfin je le pense et franchement, je ne l’espère pas.

     

    Que faire pour remonter les pendules ? Voir la télé, bouquiner, aller à l’église mettre un cierge, que sais-je ?

     

    Tenez aller sur internet, mais oui c’est une solution. Que des bonnes nouvelles, enfin presque.

    Laissons de côté l’histoire des morts, des bourses qui se cassent encore une fois la figure et prenons connaissance de choses qui sont agréables à l’esprit.

     

    Partant dans cet enthousiasme, j’ai pris connaissance que les meilleurs saucissons étaient notamment Vaudois. Et c’est vrai ! Un bon saucisson vaudois accompagné par des choux, des poireaux, un gratin dauphinois, des haricots, etc. hum que c'est excellent pour le palais. Un bon "chauchisson vaudois !"

     

    370480_saucisson_vaudois_web3.gif

     

    Tiens, j’ai faim ! Et fin d’avoir le moral dans les chaussettes.

     

    J’ai lu sur la TdG qu’à Genève la Maison Vidonne, Boucherie du Palais, figurait au hit-parade des meilleurs bouchers-charcutiers de Suisse. Quel honneur pour la ville du bout du lac ! La qualification a été décernée pour la longeole (médaille d’or), le jambon du Palais (médaille de bronze) et la terrine de foie de canard (médaille d’argent). Quant au traiteur Genecand, il a reçu une médaille de bronze pour sa rillette de canard.

     

    Tout  pour vous mettre en appétit et courir où vous voulez acheter un saucisson vaudois et le déguster pendant ce week end.

     

    Et bien voilà, le moral va mieux, il devient avec le concours des meilleurs charcutiers-bouchers un excellent dégustateur !!!!

     

     

     

     

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Général 0 commentaire
  • L'adoption par des homosexuels....

    Imprimer

    Une homosexuelle peut adopter, l'exécutif contre. C'est une première en France. Le tribunal administratif a ordonné hier au conseil général du Jura de délivrer "dans un délai de 15 jours" un agrément d'adoption à Emmanuelle B., enseignante homosexuelle, une injonction à laquelle le conseil général a accepté de se plier, après dix ans de lutte. Depuis 1989, Emmanuelle, 48 ans, a bataillé jusque devant la Cour européenne des droits de l'homme pour obtenir le droit d'adopter un enfant. Les juges européens lui ont donné raison en janvier 2008. Les associations de lutte contre l'homophobie ont demandé que le gouvernement ou le Parlement valident par la loi le droit d'adopter pour les couples homosexuels. Le porte-parole du gouvernement, Luc Chatel, a répété que l'exécutif n'y était "pas favorable". La secrétaire d'Etat à la famille, Mme Morano, a déclaré mardi qu'elle ne voulait pas changer la loi, tout en souhaitant un "débat" pour "sortir de l'hypocrisie".

    Et les enfants dans tout ça ?

    Dans le cadre du débat sur la légalisation ou non du droit des couples homosexuels à adopter un enfant, l'un des principaux arguments avancés pour s'opposer à une telle loi reste les craintes quant au développement et au bien-être de l'enfant. Qu'en pense la communauté scientifique ?

    Les études les plus récentes et les plus fouillées à ce sujet semblent relativement rassurantes : psychiatres, psychologues et autres spécialistes de l'enfance s'accordent à dire que les enfants élevés au sein d'une famille où les parents sont de même sexe ne développent pas plus de troubles psychologiques ou comportementaux que les autres.

    En 1991 aux Etats-unis, une enquête de l'American Psychological Association (l'Académie américaine de pédiatrie (AAP), qui regroupe plus de 55 000 médecins) révèle qu'il est "évident que l'homosexualité est compatible avec un rôle efficace de parent". "Les lesbiennes et les gays qui sont parents sont aussi aptes dans leurs rôles que les hétérosexuels", et "la vie familiale qu'ils assurent est au moins d'aussi bonne qualité", ajoute cette étude. L'enquête souligne d'ailleurs que les critères déterminant pour le bien-être de l'enfant, au sein de la cellule familiale, restent les compétences éducatives des deux parents ainsi que la qualité de leur relation. Quelle que soit, en fin de compte, la sexualité des parents.

    Quid des moqueries que peuvent subir les enfants de parents homosexuels ? Qu'il s'agisse d'enfants adoptés, d'enfants nés d'une insémination artificielle, ou d'enfants issus d'une relation hétérosexuelle antérieure, l'enquête affirme qu'ils ne développent pas plus de problèmes psychologiques que les autres. Tout comme les enfants de familles issues des minorités raciales et ethniques, les enfants peuvent être confrontés à des discriminations, mais apprennent à les combattre, notamment avec l'aide de leurs parents.

    En 1992, Charlotte Patterson, du Département de Psychologie de l'Université de Virginie, rapporte que les enfants issus de parents gays ou lesbiens ne diffèrent pas des enfants de parents hétérosexuels en terme de santé psychologique et de sociabilité. Elle tire ces conclusions de 12 études se basant sur plus de 300 enfants d'homosexuels.

    L'homosexualité des parents ne détermine pas la sexualité future de leur progéniture

    En 1994, une étude britannique sur des jeunes adultes élevés par des mères hétérosexuelles et d'autres élevés par des mères homosexuelles démontre qu'il n'existe aucune différence de comportement entre les deux groupes. Cette étude souligne par ailleurs que 91 % de ceux qui avaient été élevés par des mères homosexuelles étaient hétérosexuels.

    Plus récemment, en France, Stéphane Nadaud arrive aux mêmes conclusions dans sa thèse de doctorat de médecine sur les enfants élevés par des familles homoparentales (octobre 2000). Ses travaux, réalisés à partir de 58 jeunes âgés de 4 à 16 ans, révèlent que ces filles et ces garçons ne "vont pas plus mal que les autres", et ne "présentent pas de pathologie particulière" au motif qu'ils sont élevés par des parents homosexuels.

    L'AAP s'est à nouveau prononcé en faveur des couples de même sexe en février 2002. Elle a en effet affirmé qu'il n'existe aucune raison légitime pour empêcher un individu ou un couple homosexuel de devenir parent. Bien au contraire, l'institution prône la stabilité et la sécurité des enfants élevés par des couples homosexuels, et recommande que ces derniers soient adoptés par le partenaire de leur parent. Selon elle, "l'adoption par le second parent protège le droit de l'enfant à garder des relations avec les deux parents", en cas de disparition du père ou de la mère, ou de séparation du couple. D'un point de vue juridique, un tel lien peut s'avérer crucial, selon l'Académie, en matière de droit de garde ou de visite, ou encore de sécurité financière pour l'enfant.

    Prime à la stabilité de l'
    enfant donc, et à la qualité de la relation du couple de parents adoptant. Seul bémol peut-être, la plupart de ces études portent sur des échantillons de familles très peu nombreuses, aux caractéristiques assez semblables : des familles homoparentales constituées de personnes très bien équipées dans la vie, cumulant niveau d'études élevé, revenus supérieurs à la moyenne, homosexualité assumée, et vrai désir d'enfant. Bref, un environnement favorable pour l'éducation d'un enfan”.

    Il existe une montagne de livres, de revues, sur ce sujet. Ils sont tous intéressants.

    Je trouve que ce sujet est brûlant au point de ne cesser d’en parler pour que les gens donnent leur avis.

     

    Lien permanent Catégories : Général 2 commentaires
  • Je pleure, je ris.....!!!

    Imprimer

    Bonjour,

     

    Quelle belle journée s’offre à nous. Comme il faut savoir dire merci, ce qui n’est pas toujours le cas aujourd’hui, je dis alors merci. A qui veut l’entendre !

     

    Malgré ce beau soleil qui inonde notre esprit, notre cœur, je crois que je suis levé du mauvais pied, la conséquence : je suis grincheux.

     

    …….Je constate que……

     

    ……Tout d’abord, merci aux HUG de mettre sur pied un plan « urgence » en cas de pandémie. Si vraiment celle-ci arrivait à toucher le 50 % du personnel hospitalier, ça risque de vivre une embuscade médicale qui conduirait en effet à ne traiter que le plus urgent.

    Mais est ce que vraiment la grippe porcine va nous faire vivre des moments endommagés. Les médias n’en font-elles pas trop pour remplir leurs pages ? Je dirais qu’il ne faut pas tomber dans la spiral de la panique et de la trouille aux tripes. Attendons l’arrivée de cette A (H1N1) sur un bon pied positif !

     

    Merci à la Police genevoise d’avoir arrêté et fait avouer un criminel auteur d’un meurtre en 2007 à Châtelaine. Faut-il mettre cette réussite sur les bienfaits de la Police scientifique auquel cas « bravo » le progrès.

     

    Autres plus sombres !

     

    L’UBS qui se casse un peu plus la figure. Notre bonne vienne banque va-t-elle regagner les soins intensifs ? Le contribuable devra-t-il à nouveau venir en aide à cet établissement bancaire ?

     

    Encore une fusillade dans un fitness aux Etats-Unis. Là c’est plus grave, 5 morts. En 1 semaine deux situations complètement folles. Le carnage dans le centre Homo sexuel en Israël. Des morts, des blessés graves et plus légers.

     

    McDonald’s ne vendrait pas des hamburgers « frais », paraît que sa viande n’est pas fraîche.

     

    Bof et bof que de bonnes nouvelles sur le papier !

     

    Que de bonnes nouvelles qui ne font que remplir les pages noires de la presse. Commercialement c’est bon, le journal se vend.

     

    Encore une petite. Je ne sais plus quel acteur dans je ne sais plus quelle série à la « cucul » ne sait s’il est homo. Mon œil, il le sait très bien. Et bien qu’il vivre son homosexualité et qu’il nenous casse plus les pieds !

     

    Je crois !

     

    A travers la croyance, personnellement je prends tout ce Bazard comme une intoxication de bonnes et de mauvaises nouvelles. Ça fait partie de notre vie. Nécessité est de garantir l’emploi et la bonne marche de l’entreprise des « canards quotidiens ».

     

    Faut pas se laisser abattre et surtout se faire envahir par les chicanes du jour.

     

    Je vais me recoucher et me relever cette fois-ci du bon pied.

     

    …….. ça y est c’est fait. Je me sens beaucoup mieux. Je vais me faire un café, donc vous abandonner en vous souhaitant une excellente journée emplie que de bonheur.

     

    Tout souriant, le cœur ouvert à n’importe quelles bonnes nouvelles, je vous tire mon chapeau.

     

    Salut !

    Lien permanent Catégories : Général 0 commentaire
  • On enterre pour 4 sous !

    Imprimer

    Bonjour,

     

    Vivons bien, vivons bon marché ! Dépensons à vil prix !

     

    L’enterrement à bas prix. Oui, oui c’est vrai, les économies sont devenues nécessaires.

     

    Avant ne nous ne regardions pas à la dépense des obsèques. Le cercueil à frs 6'000,--, ce jour Frs 1'500,--. Les imposantes couronnes, les voitures de croque mort,  la grande saga funéraire tout this market its fitish !

     

    Aujourd’hui, il en est autrement. Récession s’imposante comme un frein aux dépenses.

     

    On regarde à 3 trois le prix du cercueil, on vend le « chalet » à 1'500,--. Tout le décorum qui s’en suit est revu à la baisse. Il est même meilleur marché de mettre un CD plus tôt que « loué » un organiste. Les aumônes au curé se font également rares. Les verrées après la mise en terre ont bien diminuée ; finis les petits canapés, on sert des cacahuètes, et des chips, du vin bon marché, quoique !, de la contrée.

     

    Une fleuriste de Carouge me narrait que les couronnes, les belles gerbes, avaient pris la dimension de bouquets pour enterrement de nains de jardin !

     

    En lisant les avis mortuaires, force est de constater que la plus part du temps un don peu être versé à une bonne œuvre. Finies les ¨fleurs mis à part les officilles ou les sociétés.

     

    Constatons aussi que la grandeur de l’annonce mortuaire dans vos journaux préférés, notamment la TdG ( !) fond comme neige au soleil. Elles sont plus petites, il y en a moins.

     

    Et bien voilà l’enterrement a pris lui aussi l’ascenseur descendant vers la récession économique. Le défunt moins riche, les familles moins aisées, le corollaire des obsèques à vil prix.

     

    A ce propos, il existe une maison en France voisine qui vend des cercueils en carton pour un prix dérisoire.L'expérience avait été menée sur Genève, Ce fut un fiasco.A Genève nous avons l^habitude de nos vieilles maisons ancestrales, respectueuses qui méritent d'être respectées. Le service y est impécable. Les familles ont peu^ou prou de soucis.

     

    Le cmmerce de la mort appartient aux familles.

     

    Allez juste une rose pour celles et ceux qui nous ont quitté cette semsine.

     

    j’oubliais un « truc » avant de laisser la plume sur le bureau. Et le Curé ? Comment est-il rémunéré. « Est-il toujours couvert d’or pour tenir à jour sa bonne cave à vin et manger le bon coq au vin du dimanche préparé par la bonne du curé »

     

    Sur ces propos des plus riches en constatations de tristesse, je vous souhaite une excellente journée pleine de vie harmonieuse.

     

    Bonne journée et vivez quoiqu’il arrive !

     

    PS A propos quel est le montant de l^hèritage

    Lien permanent Catégories : Général 0 commentaire
  • Vive la vie !!!

    Imprimer

    Re.

     

    Ce dimanche, j’avais cru comprendre qu’en marge de la chaleur le soleil serait de la partie. Que nenni.

     

    Je suis resté un bon moment sur ma terrasse à « marmonner » sur mon programme de la semaine prochaine. Rien de croustillant. A part le médecin pour mon « imbécile de genou qui me fait toujours mal », je viens de subir une arthrodèse, acheter des chaussures, rien. Je voulais faire une petite promenade et voilà que je me suis endormi. 2 heures de sieste, la galère. On me dit que mon corps réclamait ce sommeil.

     

    Bref, je m’ennuie un brin.

     

    Alors, je suis à mon bureau. Je m’ennuie un peu. Que fais-je ? J’allume l’ordi. Et je commence à potasser virtuellement. De bonnes nouvelles comme de moins alléchantes me sautent aux yeux. Bonbon ! je vais écrire ce petit blog sans enthousiasme. Allez, il me fait passer le temps.

     

    Ca ne vous arrive pas de jeter l’ancre et de stationner une journée plus que calme ?

     

    Ah oui, j’ai préparé un blog pour demain, sur le tourisme.

     

    J’aime bien écrire des blogs sur le courant de la vie. C’est même avec conviction que je pianote pour vous apporter un propos. Parfois, il y a des fautes de français, mais dans l’ensemble je m’estime content.

     

    Je commence à penser à mes vacances. Avec mon andouille de genou je ne peux pas partir n’importe où. Il me faut un médecin, un hôpital mas trop loin de la résidence. A part ça, je me réjouis de quitter Genève. Peut être tranquillité en Sardaigne. Parait que c’est joli. Je verrai.

     

    Non d’une pipe déjà 18 heures. Faut que je vous quitte, je dois prendre mes médocs.

     

    Bonne soirée à toutes et à tous.

     

    Lien permanent Catégories : Général 1 commentaire
  • Décousu

    Imprimer

    Bonjour

     

    Ah ce ne sont plus les belles années, nous sommes en récession ! Je connais pas mal d’amis qui vont soit en Valais, soit dans le midi de la France faute d’argent pour aller plus loin.

     

    Mon voisin qui roulait en Porsche l’a vendue. Bon il s’est racheté une mini cooper. Au point de vue de la consommation, des primes d’assurances c’est meilleur marché.

     

    Si beaucoup sont en villégiatures en Suisse ou France,  et bien moi je reste les deux mois à venir à la maison. Au mois de septembre, la dernière semaine et les deux premières d’octobre hop loin en Sardaigne. Avant tout il faut que mon genou aie mieux et me permette de sortir un peu plus. J’ai eu une méchante infection qui m’a conduit à subir il y a trois semaines une arthrodèse.

     

    Il va y avoir du monde dans les aéroports, des attentes. Je remarque que les gens partent plus tôt en avion, c’est bien plus pratique.

     

    La vie facile semble être terminée. Est-ce que celle-ci allait trop loin. Est-ce que les gens dépensaient trop facilement leur argent. Bon dépenser fait marcher

    C’est triste de voir sur une arcade, tout à liquider, fermeture. C’est la faillite ! Ce n’est pas jojo de se retrouver en faillite. L’Office saisit tout et paie les créances.

     

    Changement de décor :L’UBS SA, n’est dans le calme. La plainte contre cette banque se maintient. Il est réclamé la divulgation de 52 000 noms. Il est vrai qu c’est un manque a gagné de plusieurs centaines de millions qui échappent au fisc américain. La porte de l’évasion fiscale s’est refermée. Sous la Présidence d’Obama, la chasse à la fraude fiscale est déclarée.

    Assumer ses actes

    « Quand UBS parle de sa 'bonne foi', il ne s'agit pas de la bonne foi de celui qui fait ce qu'il faut juste parce que c'est ce qui est bien, mais c'est la 'bonne foi' d'une multinationale géante qui a aidé des milliers de clients américains à enfreindre la loi, et s'est fait prendre», argumente le ministère.
    »Il est temps qu'UBS accepte les conséquences de ses actes. Cela veut dire qu'UBS doit révéler l'identité de tout client américain disposant d'un compte secret chez UBS», ajoute le ministère, avant de conclure que «si UBS ne se soumet pas totalement (à ses obligations, ndlr), le tribunal doit lui ordonner de le faire».

    Un tribunal fédéral à Miami, en Floride, doit examiner le 13 juillet le contentieux opposant le fisc américain à la banque suisse.

    Si la Suisse veut rester devra renseigner la justice américaine, cela me paraît indéniable. C’est une sale histoire qui touche la Suisse. Mais peut-on appeler ce qu’il se passe de fraude fiscale. Nécessité est de clore se dossier épineux. Le relations entre la Suisse et les states ne doivent pas être entachées.

    Bonne journée

    Lien permanent Catégories : Général 0 commentaire
  • PTT "petit travail tranquille" !!!!

    Imprimer

    Bonjour à toutes et à tous !

     

    PTT," petit travail tranquille" ! C'est un dicton à joindre au livre d'histoire du rire.

     

    images.jpg

     

    Non, non ce n’est pas le cas. L’administration des postes bosse sans compter.

     

    A parue un article sur internet «La poste n’atteint pas les objectifs fixés par le Conseil fédéral.

     

    L’acheminement du courrier tant A que B n’est pas distribué à son top niveau.

     

    Des carences subsistent.

     

    La dépêche donne l’explication suivante :

    « Cette détérioration de la qualité peut s'expliquer par les difficultés liées à la mise en service des nouveaux centres de traitement du courrier à Härkingen (SO) et Eclépens (VD), reconnaît PostReg. Mais elle "n'en reste pas moins déplaisante", aux yeux du régulateur, qui exige désormais une "nette amélioration".

    Le problème de l'acheminement du courrier A risque cependant de s'accentuer si le géant jaune étend son projet à l'essai de "nouvelle distribution". Depuis août dernier, le courrier n'est distribué aux particuliers que l'après-midi dans certaines communes vaudoises, alors que les clients commerciaux le reçoivent tôt le matin.

    En 2008, le service universel a couvert ses coûts. Cela n'a pas empêché La Poste de réduire ses effectifs totaux, dont le nombre d'emplois comptés à un taux d'occupation de 100% a reculé de 400 à quelque 37'600 ».

    Je trouve assez inadmissible de licencier des employés alors que la machine ne tourne pas rond. C’est complètement débile. Tout ça pour faire des économies, en déplaise aux Syndicats.

    Je souhaite de tout cœur que l’hémorragie du personnel cesse et que les PTT se stabilise enfin.

    Aïe,aïe,aïe ces administrations quelle galère pour faire tourner les mammouths. Ce n’est pas simple, car il n’y a pas vraiment de patron qui doit absolument faire tourner la boîte. Je sais de quoi je parle en ma qualité d’ancien fonctionnaire. Entre parenthèse lorsque je serai guéri de mon infection pérenne, je retournerai bien où j’étais. « A bon entendeur ! »

    Bonne journée.

    Lien permanent Catégories : Général 0 commentaire
  • Le fiasco de l'Eurofoot ? Le contribuable passe à la caisse.

    Imprimer

    Bonjour à toutes et à tous,

     

    Bonne semaine !

     

    images.jpg

     

    40 millions pour l’Eurofoot ? Enorme pour les contribuables ! Il faut réagir.

     

    La Cour des comptes a donc rendu son rapport sur l’Eurofoot 2008. Faut-il s’accrocher ? Oui, je le pense.

     

    40 millions de déficit !

     

    C'est énorme.

     

    La cascade de chiffres annoncés donne la nausée. Ils sont dans le rouge. Est-ce admissible ?

     

    Bien sûr, qu’il faut compter avec les heures supplémentaires de la police, à hauteur de 9 millions. Si la police a bien fait son boulot, n’en demeure pas moins que les coûts engendrés sont aussi énormes ? Surtout que ni la Direction de la police ni le Conseil d’Etat n’avait autorisé ces heures supplémentaires.

     

    Nous pourrions nous poser la question de savoir si la FIFA ne pourrait pas intervenir financièrement plus tôt que ce soit totalement pris en charge par les Contribuables.

     

    Il y en marre que le Contribuable soit une vache à traire. Personne ne dit rien. J’espère bien que ce rapport sera discuté au Grand Conseil. Il est a relevé que l’on ne peut pas donner carte blanche au Conseil d’Etat.

     

    Monsieur Marc Muller votre Eurofoot est, malheureusement, un fiasco. Ceci dit, est-ce que les gentils citoyennes et citoyens de ce canton doivent être concerné par ce trou financier.

     

    Entre partie, on devrait baisser les impôts pour les familles !

     

    Ce rapport ne parle pas des retombées financières. Messieurs de la Cour des comptes auriez-vous fait votre boulot à moitié ? N’y en a-t-il pas ?!

     

    Par ailleurs, est ce que l’Etat va couvrir également le déficit de la société NEPSA administrée par le député Frédérique Hohl. Frs 400'000,--  de déficit, nécessité est de trouvé l’argent pour boucher les trous. Il s’agit là de la société qui a organisé notamment la Fan zone sur la plaine de plainpalais. Là aussi c’est un fiasco financier.

     

    Pour une manifestation de cette ampleur, comment arriver à un déficit. A-t-on vu trop grand ? As-t-on mal estimés les coûts ?

     

    Je trouve que Nous les contribuables devons réagir et dire à haute voix notre mécontentement lié à ce déficit.

     

    Je reste sur ma fin et me réserve le droit de penser qu’il y a un couac dans cette organisation. Et une fois de plus nous casquons purement et simplement.

     

    Bonne journée.

     

    images.jpg

     

     

     

     

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Général 0 commentaire
  • On ne se pacse plus en prison !

    Imprimer

    Bonjour,

     

    images.jpg

     

    Alors là je déchante ! Le pax sera désormais interdit en prison. C’est un peu le même cas que les personnes sous tutelle. Le pénitencier a refusé !

     

    Une prison zurichoise a carrément refusé que deux co-détenus signent un partenariat enregistré. Elle a même séparé les deux hommes pour qu’ils n’aient plus de contact sous quelque forme que ce soit.

     

    Dans ce cas présent, le refus se justifie peut être dans la mesure où l’un des deux hommes est encore marié et sous tutelle. Une fois divorcé, il devrait pouvoir se pacser.

     

    J’ai pu lire aussi sur internet que cette décision négative concerne notamment l’autre condamné à 17 ans de prison. Agé aujourd’hui de 54 ans avait été reconnu coupable d’avoir abusé de deux petit enfants et les avoir torturés. Il prétend aujourd’hui avoir rencontré Dieu et que grâce à lui il est guéri. Le détenu a exigé en vain sa libération.

     

    D’une manière générale, cette décision est excessive.  Pour autant que la situation soit saine, les deux personnes vraiment en pleine osmose, pourquoi leur refuser de leur accorder une confiance plus profonde en se pacsant plus tôt qu’une relation se limitant au simple menu frotin.

     

    Il en va de même dans les cas de tutelles. Par exemple, l’ancien service du Tuteur général avait refusé le mariage à l’un de ses pupilles.

     

    Bon, je suis d’accord, nécessité de voir le passé des candidats est nécessaire. Tel le cas des hommes détenus, il y a des raisons valables pour que le pax soit refusé.

     

    Dans d’autres situations, si c’est vrai qu’ils se sont racheté une conduite, le pax ne peut être empêché. Il faut voir les faits positivement et non discriminatoire.

     

    Je ne connais pas le principe juridique sur le pax pour des détenus, en résiste toutefois à mes yeux un engagement qui prouverait que le prisonnier s’est racheté une bonne et nouvelle conduite. Serait-ce dérangeant pour la bonne image de la prison ? Serait-ce incestueux ?

     

    Je ne comprends pas le pourquoi du comment du refus de la Direction de la prison de se pacser en prison. La décision devrait appartenir à un Tribunal pénal ou de police.  

     

    J’encourage les protagonistes du pax à réagir contre le principe de cette décision.

     

    Bonne journée.

    Lien permanent Catégories : Général 1 commentaire
  • Les prêtres ne sont pas des anges !

    Imprimer

    Bonjour,

     

    Les prêtres ne sont pas des anges. Avant toute chose se sont des êtres humains constitués normalement. Dès lors, il est normal qu’ils aient des envies sexuelles.

     

    Cela dit, il prête serment, un serment à vie,  des vœux de chasteté. « Ne te laisse pas aller à la tentation ».

     

    Je connais un prêtre qui me disait que ses confrères étaient des hommes comme les autres, que la chasteté n’était plus devenue une hérésie.

     

    Je ne comprends pas pourquoi le Pape, number one, et tout le clergé s’opposent au mariage des prêtres. Les pêcheurs se tiendraient bien plus tranquilles.

     

    Faut-il punir les prêtres qui ont feinté ? A mon avis non, pourtant je suis croyant à 100 %, je devrais être pour la punition. Et bien non, car ils ont feinté à leur vœux et ce n'est pas un crime le lèse majesté. Et très certainement, ils se sont fait du grand bien. Là je crois que je vais être excommunier !

     

    Procéder à des recherches des prêtres qui ont eu un « inceste » (père, fils), nous sommes loin de l’inquisition.

     

    De la fin du 19ème siècle aux années plus de 150'000 enfants indiens, métis et inuits ont été coupés de leurs familles et de leur culture dans des pensionnats, très majoritairement administrés par des communautés religieuses catholiques, où nombre d’entre eux ont été soumis à des mauvais traitements ou à des abus sexuels.

     

    En marge du côté religieux qui n’est pas protectionniste,  ces prêtres pédophiles doivent en effet être punis et mis en prison. Ils auront le temps de livre une centaine de fois la bible.

     

    Il n’y a pas de raison qu’ils reçoivent la communion sans se repantir.

     

    Les autres prêtres qui ont une maîtresse devrait pouvoir se marier. A quoi bon se cacher; la chair reste et restera la chair.

     

    Et allez savoir si le bon Dieu n'a pas eu de relations sexuelles. C'est l'homme qui a façonné la religion sur la base d'écriture. Aujourd'hui encore, c'est l'homme qui veut que l'église soit ainsi. Nous pourrions phylosopher des heures et des heures sur ces questions. Et les prêtres comme les croyants savent que j'ai raison. Par peur de pécher il n'ose vivre une vie sexuelle normale. Ils sont pour la majeur partie frustrer.

     

    Une chose est certaine, ce n'est pas avec l'actuel pape que les choses vont avancer.

     

     

    Lien permanent Catégories : Général 1 commentaire
  • Les formes de testament

    Imprimer

    Bonjour,

     

    images.jpg

     

    Faire son testament est important. Si la famille est unie avant le décès elle peut se déchirer après la mort si aucun testament n’a été rédigé et remis à un Notaire.

     

    Le testament est un acte par lequel une personne dispose de tout ou partie de ses biens et/ou de ses droits. La différence avec la donation porte sur le moment de l’exécution. En effet, un testament ne produit d’effet qu’à compter du décès de la personne qui l’a rédigé.

     

    La personne qui fait un testament est appelée « testateur »

     

    Le testateur ne peut pas déshériter un héritier réservataire, conjoint, enfants, père et mère. Par contre, il dispose comme il l’entend du solde de ses biens, la quotité disponible.

     

    Exemple : l’épouse, héritière réservataire, doit obligatoirement recevoir ½ de son droit aussi ½. ½ d’une ¼ laisse ¾ que le testateur peut laisser à sa « maîtresse ».

     

    Il existe plusieurs formes de testaments. La plus courante se dit « olographe » il est écrit en entier, daté et signé par le testateur. Par mesure de sûreté, il est déposé chez un Notaire, à la Justice de Paix ou dans un coffre chez soit.

     

    Le testament public, les volontés sont écrites dans un acte notarié en présence de deux témoins attestant que le testateur a toutes ses facultés pour tester.

     

    Le pacte successoral quant à lui est un acte par lequel le testateur et les héritiers son présents.

     

    Il est plus judicieux de faire son testament. Consultez un notaire. Il y a pléthore à Genève.

     

    Faire sont testament peut régler énormément de problèmes après le décès. C’est la que les famille se déchire.

     

    Paix à l’âme des défunts.

     

    Bonne journée.

     

     

    Exemple succint d'un testament olographe :

     

    "je soussigné, Gratte Ciel, sain d'esprit, déclare faire mon testement ainsi :

    Je révoque tout testament antérieur à celui-ci,

    Je soumets ma succession aux lois genevoises,

    Je nomme comme exécuteur testamentaire Monsieur ou Madame....

     

    Je réduit ma femme à sa part réservataire, soit 1/4 de son droit qui s'élève à 1/2. Elle recevra en conséquence 1/4 de ma succession.

     

    Je laisse la quotité disponique à Dame Maîtresse (!),

     

    Mes deux enfants jouiront du solde de ma succession, sans que leur part réservataire soit diminuée.

     

    Je souhaite que ces règles de partage soient respectées dans la plus grande dignité.

     

    Ainsi fait et signé de ma main le ....."

    Lien permanent Catégories : Général 0 commentaire
  • Succession, suis-je héritier ?

    Imprimer

    Bonjour,

     

    images.jpg

     

    Le droit des successions est complexe. En faire une explication  exhaustive remplirait des pages et des pages. Je ne vais pas rédiger un mémoire de droit, j'en perdrai mon latin !

     

    Je vais tenter donc d’être bref et compréhensif. Je vais évoquer les dévolutions successorales. Demain les testaments, se sera les testaments.

     

    Premièrement, je ne puis conseiller aux familles de bien mettre en ordre leurs papiers. Les histoires de famille naissent toujours après la mort. A ce sujet, je précise fermement que les conjoints des héritiers n'ont pas le droit à la parole.

     

    La situation juridique d’un défunt est transmise aux héritiers légaux ou institués.

     

    Les héritiers légaux sont l’époux, les enfants, les père et mère, les frères et sœurs, les neveux, les nièces, etc. Ils succèdent par souche.

     

    Le conjoint, les enfants, les pères et les mères sont des héritiers réservataires. Respectivement, 1/2 de son droit, 1/2 de chaque droit, et de 3/4 du droit revenant à l'enfant.Ils ne peuvent être déshérité. Par contre, ils peuvent être réduit à ce que l’on appelle, leur part réservataire.

    Ce qui veut dire que le testateur a le droit de modifier les parts dévolues à chacun des héritiers.

     

    En effet, le testateur ne peut librement décider du destin de sa fortune après le décès. Il ne peut en disposer de façon restreinte.

     

    Exemple : le défunt laisse l’épouse et deux enfants. Succession sans testament, la mère touche ½, les enfants ¼ chacun. Par testament, l’épouse a le droit à la moitié de son droit, c'est-à-dire 1/2 d’une ½ = ¼, les enfants aux ¾ de leurs droits = 3/12ème chacun. Récapitulatif, l’époux 3/12 + chaque enfant 3/12ème + 3/12ème, total égal à 9/12ème. Le testateur (défunt) peut léguer les 3/12ème le solde de sa succession, dit quotité disponible, à qui il veut.

     

    En effet, vous pouvez si vous le souhaitez, transmettre une aussi grande part que possible de votre héritage à des personnes particulières ou faire des legs, ou encore exclure vos parents éloignés, en limitant aux réserves héréditaires les parts attribuées aux héritiers réservataires, ou en excluant certaines personnes de l’ordre de succession légal

     

    Les pères et mères sont réservataires à concurrence ½ chacun pour autant qu’il n’y ait pas de descendant (1/2 d'une 1/2 = 1/4). Le reste de la famille n’est pas réservataire. Le défunt peut léguer à qui il veut l’entier de sa succession.

     

    Si l'un d'eux est prédécédé ses droits réservataires sont transmis a ses descendants.

     

    Si un frère du défunt est prédécédé les droits réservaire reviennent à ces descendants.

     

    Il peut s’ouvrir des successions avec des frères, des enfants de ceux-ci prédécédés, des cousins, des neveux, des petits neveux. Pour retrouver tout les héritiers légaux mieux vaut s’adresser à un notaire, c’est moins cher qu’un avocat ! Mieux encore et meilleur marché, un généalogiste.

     

    Ces règles de succession sont applicables seulement si vous faites un testament.

     

    Concernant les droits de succession, à Genève, il n’y en a plus en ligne directe.

     

    Je vous laisse digérer cette première partie de succession. Demain, je vous parlerai des formes de testaments.

     

    Bonne journée.

    Lien permanent Catégories : Général 2 commentaires
  • La crise ne plombe pas les fêtes de Pâques

    Imprimer

    Les gens partent à Pâques, c’est la fête au village !

     

    Je croyais selon un article paru dans la TdG, il y a déjà quelque temps, que les gens partiraient moins en vacances à Pâques et cet été. Que nenni.

     

    A lire les propos ce jour de la TdG « Le trafic routier va être très dense jeudi et demain….. », le corollaire les gens s’évadent quelques jours malgré la crise. Super ! Partir aux quatre coins du monde c'est génial.

     

    C’est bien ce que je disais dans un précédent blog, les gens ne font peut être pas d’économie mais ils partent loin de chez eux et c’est très bien, ça change les idées.

     

    Heureusement, que les gens vont se changer les idées, c’est une bonne chose pour le moral. C’est vrai depuis le début de l’année nous n’avons capté que de mauvaises nouvelles sur fond de crise économique. Donc partir, requinquera les personnes.

     

    Par train, avion, voiture nous revoici au confin des embouteillages, des files d’attente à l’aéroport, des trains. Mais alors c’est bon pour l’économie ! Les gens partent, toutefois je pense qu’ils feront attention aux dépenses sur leur lieu de vacance. C’est vrai, ils regarderont à deux fois le porte monnaie.

     

    Surtout qu’il va faire beau. En effet, on la météo annonçait du mauvais temps pour les fêtes Pascales et il semblerait que le contraire fera le soleil.

     

    Tous les ingrédients sont inventoriés pour passer un bon séjour.

     

    Bonnes fêtes de Pâques, pas de folies.

     

    Lien permanent Catégories : Général 0 commentaire
  • Vous le savez rien est rose ?!

    Imprimer

    De plus en plus, les sombres nouvelles pleuvent.

     

    La crise. A ce sujet, je dirais qu’elle ne se devine pas sur les visages et dans la consommation des gens. Hier matin, je suis allé faire des courses, autant de monde que d’habitude. Je n’ai pas remarqué s’il y avait moins d’achat. Je connais un gérant d’un supermaché à Genève qui me disait que son chiffre d’affaire n’a pas baissé et pas augmenté.

     

    Les répercussions des malheurs tout comme les bonheurs des Etats-Unis se font sentir de suite chez nous. Je crois très volontiers qu’il y a une crise économique, est-ce remettre les pendules à l’heure. Espérons que le chômage d’augmente pas, que le pouvoir d’achat ne diminue pas.

     

    Je parle de la crise car hier la TdG, notre journal préféré, faisait par de la crise des deuxièmes piliers. Je ne connais pas l’avenir, toutefois je souhaite de tout cœur que la situation de celles-ci ne péjore pas l’avenir de nos enfants. 6 caisses sur 10 sont actuellement en découvert. Il me semble que ce secteur de l’économie souffre de la crise. Que vont-elles bien pouvoir faire pour faire face, augmenter les cotisations, puiser dans leurs réserves, que sais-je ?

     

    Changement de décor !

     

    Hier ce séisme en Italie, l’horreur. Comment réagirions nous si ça arrivait chez nous.

    Un vent de panique comme en Italie régnerait sur notre région. C’est terrible et là nous ne pouvons rien contre la nature.

     

    En fait, en cas de séisme je ne saurais que faire. Faut-il sortir, faut-il se mettre sous la table, faut-il se laisser vivre ? Je pense que laisser venir et voir est la meilleure des réponses.

     

    Tout comme le Pape, dont je ne suis pas toujours d’accord avec lui, notamment sur ces derniers propos sur le préservatif, ayons une pensée pour les familles des victimes et les personnes qui ont tout perdu.

     

    Enfin, tout va bien dans ce bas monde ! Gardons le sourire. Vivons quoiqu’il arrive. Ne soyons pas sponsorisés par la vie en noire, nous ne pouvons pas porter la misère sur nos épaules. Nous pouvons qu’être en pensée et solidaires.

     

    Bonne journée.

    Lien permanent Catégories : Général 0 commentaire