- Page 2

  • La loyauté d'une régie genevoise.......bof !!!!

    Imprimer

    8127694-vieille-horloge-murale.jpgUne régie genevoise pas loyale !!!!!!!!!!

     

    Endeuillée par la disparition subite d’un homme, la famille a résilié le bail de l’appartement du défunt au 30 septembre dernier.

     

    La famille a fait débarrasser les locaux dans les délais et rendue les clefs le 1er octobre. Les loyers ont été payés. Le corollaire, la régie s’est en possession de l’appartement deux mois après le décès, les loyers acquittés. Une aubaine pour une régie (bld du Théâtre) et surtout le propriétaire de l’immeuble (CIA). A ce jour, l’habitat a été rénové et pas encore loué !!!!

     

    Restait dans l’appart une pendule fixée au mur que la famille devait récupérer lors de la remise de clefs lors de l’état des lieux,  le 1er octobre.

     

    Le pucier a débarrassé l’appartement au 28 septembre. La famille lui avait demandé de laisser une pendule très familiale. Sentimentalement inestimable……

     

    La pendule a disparu !!! Volée ??????

     

    Pendant la période de la succession soit du 15 juillet au 1er octobre, la famille a eu la gentillesse de laisser un trousseau de clefs à la régie afin que des entreprises puissent venir faire établir des devis de rénovation.

     

    Or, arrivé sur les lieux le 1er octobre, les locaux, porte ouverte, étaient occupés sans autorisation de la famille par des ouvriers, notamment par une prise de courant sur le dos de la succession. Des gravas jonchaient le sol de la salle de bain. Woua quel étonnement, quelle surprise !

     

    Le représentant de la régie très gêné expliqua qu’il ne comprenait pas cette intrusion, de surcroît la prise d’électricité. Il était dans ses petits souliers et parti après l’état des lieux la queue entre les jambes !

     

    Patati, patata, la régie (rue du Théâtre) ou le proprio (CIA), selon la régie, serait rentrée dans l’appartement……. Personne n’a fait signer de reçus de sorties et d’entrées des clefs. Les lieux ? Un vrai hall de gare ???

     

    N’est ce pas abuser d’une famille dans le deuil de sa loyauté. De bonne foi et en confiance elle a laissé les clefs à la régie……

     

    Un entretien a du être annulé en raison de la neige. Depuis plus rien……. Le mur du silence. La régie n’a pas peut être plus envie de mettre les pendules à l’heure !!!!!!

     

    Toujours est-il que la pendule a disparu, peut être volée par une entreprise, pourquoi pas le proprio puisqu’il est rentré dans l’appartement, selon la régie, le 28 septembre.

     

    Suite à un courrier de la famille, la régie a répondu qu’en effet….. mais bon…… on a regardé avec les entreprises, mais bon….. et hop Paris et mis en bouteille !!! Ce n’est pas moi, c’est l’autre, nanananananana !!!!!

     

    Evidemment, des palabres, des palabres comme la chanson « parole, parole….) !!!!

     

    A ce jour, la régie n’a pas retrouvé la pendule. Alors que faire ? Porter plainte pénale contre inconnu, à tout le moins citer tous les noms des personnes qui ont eu les clefs……. Si la régie ne réagi pas, c’est bien ce qu’il va se passer.

     

    Il ne s’agit pas d’une valeur économique mais bien sentimentale puisque cette pendule a été transmise de génération en génération depuis des lustres.

     

    Un bon conseil, ne laisser jamais les clefs à votre régie, elle ne serait pas loyal et totalement sérieuse sur les va et vient dans votre appartements…. !!!!!!!!!

     

    A bon entendeur.

     

    Allez bonne journée !

    Lien permanent Catégories : Histoire 0 commentaire
  • Les Suisses devraient être étranger...!!!!!!!!

    Imprimer

    img-banner-local-communities.jpgGAG !!!

     

    Un petit coucou de la Suisse.

    Un petit coucou de Genève ………… là où il y a 10'000 communautés !!!

     


    Les frontières...combien ça coûte???

    Traverser illégalement la frontière Nord Coréenne = 12 ans de travaux forcés...

    Traverser illégalement la frontière Iranienne = détention perpétuelle...

    Traverser illégalement la frontière Afghane = exécution...

    Traverser illégalement la frontière Saoudienne = on n'entendra plus jamais parler de vous...

    Traverser illégalement la frontière Vénézuélienne = condamnation comme espion et votre avenir est scellé...

    Traverser illégalement la frontière Cubaine = moisir indéfiniment dans une prison communiste politique...

    Traverser illégalement la frontière suisse permet de parfois obtenir :
    - un emploi
    - un permis de conduire
    - une carte d'assurance sociale
    - le bien-être social
    - des cartes de crédit
    - un logement subventionné
    - l'éducation gratuite
    - des soins de santé gratuits
    - des médicaments gratuits
    - etc....

    "Vive la Suisse"

    Du coup je voulais y aller....

    Mais suis-je bête ??? J'y habite déjà ...

    Alors pourquoi n'ai-je pas droit à tout ça ?

    C'est vrai je suis Suisse je dois fermer ma gueule sinon on fait de moi un raciste...

     

    Et voilà c’est dit !

    Et bien ne soyez pas coincés, rigolez un peu, c’est tellement vrai !!!

    Allez bonne journée !!!!

     

    Lien permanent Catégories : Humour 5 commentaires
  • Genève ? Je ne vois plus que la froideur Calviniste !

    Imprimer

    185493livrebl8.jpgLes Genevois et les communautés étrangères …. Un grand trait d’union….

     

    Passer la frontière naturelle du canton de Genève vers la Suisse, la vie est plus agréable, plus simple, moins compliquée, beaucoup moins Calviniste.

     

    Je pense que celles et ceux qui arguent ce jugement sont dans le vrai, l’authentique de la vie au quotidien.

     

    Je m’explique :

    Les ethnies se hument en chiens de faïence ! Les étrangers regardent du coin de l'oeil les autochtones ? Par leurs tempérament, personnalité, caractère,  les Genevois sont litéralement d'une extrême froideur avec les étrangers ! Woua quel "binz" Genève !

     

    A Genève, nous devons tenir le record des communautés étrangères. De l’Asie, au moyen orient, en passant par l’Afrique, l’Est, l’Amérique du sud, l’Amérique, ici et ailleurs, nous hébergeons toutes et tous. Le monde entier dans une tête d’épingle internationale. Une bulle, celle de l’anonymat. Dans un si petit canton Helvétique rappelons le pour celles et ceux qui croient que c'est le Monaco de la Suisse (!!!), autant de personnes si différentes mais au combien respectables et surtout humaines.

     

    Chacune, chacun avec ses us et ses coutumes, ses habitudes, ses mœurs, ses valeurs morales, sa religion, j’en passe et des meilleurs.

     

    Force est de constater que Genève n’est pas homogène. Est-ce une Genève internationale « dortoir » des organisations et des institutions du monde entier venues s’installer chez Monsieur Calvin.

     

    Vous rentrez dans un restaurant, il fait froid, pourtant il est chauffé. Vous avez vingt tables occupées par 20 nationalités différentes, le corollaire, 20 systèmes d’idées et de pensées. Personne ne se dit bonjour, pas de sourire, pas de geste humain. Rien, la froideur totale. Pas de communication au risque de déclencher une discussion animée. Quelle froideur les Etres humains à Genève.

     

    Dans la rue, je n’ose même pas en parler, c’est la Sibérie du rire, du bons sens de la parfaite harmonie !

    On ne se regarde même pas. C’est carrément à chacune et à chacun son mètre carré, son petit univers, son nombril.

     

    Dans les magasins, woua les radiateurs liés aux critères de la convivialité humaine se situe vers les 5 degrés.

     

    Les transports publics, on se croirait à un enterrement collectif.

     

    A l’hôpital, entre le personnel plus que Français, à croire que chez Nous on est des pinces, les patients on ne se sait plus d’où ils viennent, c’est le concours de celui qui fait le plus la « gueule ».

     

    Je suis inquiet. Que va devenir la Genève bien Suisse de chez Suisse dans une dizaine d’année. Qui nous gouvernera ? Qui mènera l’économie ? Quid du social ? Qui de la médecine ? Qui des vieilles banques Suisses ? Et, et, et, ……. La liste est longue.

     

    Ah oui les Autorités. Bof pas terrible à part certain comme François Longchamp, lui il a tout compris, il est avant tout humain et politicien. Avec François, au Centre l’Humain !

    Les autres, on en entendra parler lors des élections !

     

    Genève est aussi froide que le mur des Réformateurs. Remédiables ? Je n’y crois pas vraiment. Enfin sait-on jamais, si le compliqué cesse, si les différentes Communautés étrangères arrêtent de se regarder comme chiens et chats, si les Genevois sont moins bougonneurs, moins râleurs, moins nombrilistes, si, si, si….. on mettrait la petite Genève en bouteille, celle de la parfaite convivialité, là où il pourrait faire bon vivre, là où les gens seraient plus ouverts, aimant plus la vie…….

     

    Que d’authentiques différences à Genève. En fait Genève ne devrait-elle pas être rattachée à la Savoie ! Capitale de la Savoie et de la Haute Savoie !

     

    Allez à Lausanne, woua c’est totalement différent, on est déjà bien en Suisse !!!!!

     

    Et à Carouge, héhéhéhé, la plus belle ville du monde, là où il fait bon vivre, je ne vous en parle même pas, c'est l'overdose du bonheur !!!!

     

    Allez bonne journée à toutes à tous !

    Souriez vous êtes filmé par Léman Bleu !

    Lien permanent Catégories : Genève 1 commentaire
  • Les blancheurs de Décembre .....Poème....

    Imprimer

    statue-lionel-ray-L-1.jpgDécembre s'installe avec la neige !

    Nuit de Neige

    La grande plaine est blanche, immobile et sans voix.
    Pas un bruit, pas un son ; toute vie est éteinte.
    Mais on entend parfois, comme une morne plainte,
    Quelque chien sans abri qui hurle au coin d'un bois.

    Plus de chansons dans l'air, sous nos pieds plus de chaumes.
    L'hiver s'est abattu sur toute floraison ;
    Des arbres dépouillés dressent à l'horizon
    Leurs squelettes blanchis ainsi que des fantômes.

    La lune est large et pâle et semble se hâter.
    On dirait qu'elle a froid dans le grand ciel austère.
    De son morne regard elle parcourt la terre,
    Et, voyant tout désert, s'empresse à nous quitter.

    Et froids tombent sur nous les rayons qu'elle darde,
    Fantastiques lueurs qu'elle s'en va semant ;
    Et la neige s'éclaire au loin, sinistrement,
    Aux étranges reflets de la clarté blafarde.

    Oh ! la terrible nuit pour les petits oiseaux !
    Un vent glacé frissonne et court par les allées ;
    Eux, n'ayant plus l'asile ombragé des berceaux,
    Ne peuvent pas dormir sur leurs pattes gelées.

    Dans les grands arbres nus que couvre le verglas
    Ils sont là, tout tremblants, sans rien qui les protège ;
    De leur oeil inquiet ils regardent la neige,
    Attendant jusqu'au jour la nuit qui ne vient pas.

     

     

    auteur : Guy de Maupassant (1850-1893)

     

    Lien permanent 0 commentaire
  • Carouge : CONCERT DE L'AVENT offert par la MMC

    Imprimer

    Carouge-drapeau.gifLa vie carougeoise…..

     

    Musique Municipale de Carouge

     

    Après le magnifique concert donné en commun avec l’Union accordéoniste carougeois, présidée par Pierre-André Chabloz, dirigée par Nelson Martins le samedi 6 novembre dernier, votre Musique Municipale de Carouge vous offrira son traditionnel

     

    CONCERT LE L’AVENT

     

    Vendredi 3 décembre prochain à 20 h 00 (ouverture de portes 19 h 45)

    Eglise Sainte-Croix (entrée gratuite – vin chaud à la fin)

     

    Programme : surprise !!! Harmonie – Batterie de tambours – Les célèbres Cornemuses carougeoises.

     

    Présidence : Daniel Monet

    Direction : -    harmonie, Jean-Marie Paraire

    -        tambours, Jean-Marc Hochstrasser

    -        cornemuses, Maurice Rorato

     

    Venez nombreuses et nombreux !

     

    Qu'est-ce que l'Avent?

    1) Un temps de préparation à un rappel de la venue du Messie parmi les hommes et les femmes de ce monde! Une fête qui rend présent le passé... une sorte de célébration anniversaire!
    L'Avent est une période de préparation à la célébration de la naissance du Messie... Nous sommes invités à nous préparer à faire mémoire du mystère de l'incarnation sous un angle particulier... Une occasion de plus dans notre existence pour pénétrer plus avant (j'allais écrire avent ;-)) au coeur de ce mystère... Un occasion de célébrer au passé un mystère toujours présent.
    La dimension de l'incarnation, le concile Vatican II nous le rappelait avec vigueur, déborde largement de la seule fête de Noël et ne peut se concevoir sans un lien étroit avec Pâques, qui est la fête par excellence du calendrier chrétien, et toutes les autres dimensions de l'Évangile qui présentent la vie de l'enfant-Dieu.

    2) Un temps d'attente et d'espérance tournés vers le futur!!!
    On ne fait pas qu'attendre et se préparer un rappel d'événements passés, l'attente de l'Avent est également tournée vers le futur... En language théologique on parle "d'eschatologie", en language biblique on parle de "fin des temps". ("eschaton" en grec signifie "fin des temps", à peu de choses près)
    C'est le retour du Christ Glorieux de l'Apocalypse qui est attendu par l'ensemble des chrétiens et des chrétiennes. On se prépare à célébrer à l'avance et dans l'espérance ce "retour prochain" de Celui par qui "seront jugés les vivants et les morts"...
    Et c'est dans la joie que nous l'attendons!!! Pas de craintes face à ce retour pour celui et celle qui reconnaît dans ce "juge" celui qui invite au pardon et à l'amour... et même pour son ennemi!!!

    3) Un temps d'attente et d'espérance pour le temps présent!
    C'est à cet endroit précis, dans le temps présent, que l'Avent "d'hier" et celui du "futur" se rencontrent! Et c'est à cet endroit précis que se joue l'essentiel de la préparation à la célébration de Noël: "Celui qui était" et "Celui qui vient" devient "Celui qui est", dans la mesure où la personne qui vit l'Avent tente véritablement, pendant ce temps de préparation, de se laisser investir et pénétrer par la Joie de Celle qui attend la naissance de son Fils...
    Joie, Espérance, et Amour qui transforment le coeur et l'être de celui et de celle qui attends...

     

    Allez bonne journée et  à Sainte-Croix !

    Lien permanent Catégories : Musique 0 commentaire
  • HEG : L'informatique au centre de l'HUMAIN !!!!

    Imprimer
    Carouge-drapeau.gif

    La vie Krougeoise ….

     

     

     

    HEG

    Centre de Compétence pour la Sécurité de l’Informatique des

    Entreprises (CCSIE) Genève-Carouge

     

    Au centre l’Humain !!!

    logo_heg_ge.gif

     

    Dans le présent propos, il ne s’agit pas de barrières informatiques, au contraire, de sensibilisation professionnelle auprès du personnel des entreprises afin d’éviter le « tourisme » des documents d’une entreprise.

     

    20ème siècle !

     

    Il n’y a pas si longtemps les bureaux, les caves, les greniers, abritaient nombre d’archives.

    Nous savions où chercher l’exemplaire le plus souvent unique ; il n’était pas dispersé aux quatre coins de l’entreprise.  Des classeurs souvent alignés à perte de vue renfermaient nombre de secrets, de documents liés au secrétariat, aux rapports, aux comptes, etc. Selon la prescription, ces tonnes de feuilles étaient détruites. La procédure était claire, le document dactylographié était rangé à un endroit précis, il dormait jusqu’à sa mort définitive, sa destruction physique !

     

    21ème siècle ?

     

    Avec l’arrivée de l’informatique, le classement est devenu une loi de la jungle. Il n’y a pas vraiment de marche à suivre. Un document n’a pas l’assurance de rester enfermer dans une armoire comme auparavant. Il peut aller ici, là, être diffusé, communiqué, errer dans une entreprise.

     

    Prenons l’exemple d’une lettre dont le double était autrefois classé dans un classeur, aujourd’hui la lettre peut partir dans plusieurs postes de travail, être visualisée, modifiée, imprimée, par n’importe quel employé, à n’importe quel moment. Cette lettre peut être modifiée, transférée à d’autres. Quelle sécurité ? Aucune car il n’y a pas encore de cadre juridique dictant les règles à suivre pour la sauvegarde des documents. Le classement est un peu comme un « foutoir », une grande maison remplie de pièces ouvertes. Le document veut voyager dans toute l’entreprise ! Comment au terme de la prescription être bien sûr que le document sera détruit. Auparavant, il y avait l’hacheuse !

     

    A sein d’une PME dont l’informatique gère l’ensemble des documents comment assurer la sécurité virtuelle. Chaque employé peut avoir accès aux documents du collègue, vice et versa.

     

    Transfert de PC, changement de PC, vol de PC, chargement sur des disques durs, etc. les données peuvent se balader, se disperser, se perdre sans que personne ne s’en aperçoive. Aucun cadre juridique ne chapote la dispersion des documents. Le tout un chacun peut modifier, voler…..

     

    Il s’agit de placer au centre l’humain en motivant, en responsabilisant, en offrant au personnel un catalogue d’objectifs à suivre pour la sauvegarde des documents.

     

    Il s’agit d’assurer la confidentialité du secret professionnel, inculquer la cohésion, développer la conscience professionnelle. Eviter les failles, analyser les besoins, former les gens de manière objective.  Pour éviter que la vulnérabilité prenne le dessus en vendant par exemple des données. Créer un ensemble de valeurs professionnelles pouvant éviter le cas de la HSBC.

     

    Le chemin prend sa source dans l’amélioration de la sécurité de l’information des entreprises. Et c’est cet objectif que s’est fixé le Centre de Compétence pour la Sécurité de l’Information des Entreprises (CCSIE).

     

    Le CCSIE

    Le Centre de Compétence pour la Sécurité de l'Information des Entreprises (CCSIE) ?

    Le Centre de Compétence de la Sécurité de l'Information des Entreprises, lancé officiellement en janvier 2010, existe néanmoins depuis 2001 par les divers projets de ses membres! Rolf Hauri, professeur HEG en est le fondateur et directeur actuel.

    Dépendant de la Haute Ecole de Gestion de Genève (HEG Genève), le centre a pour objectif d’améliorer la sécurité de l'information des entreprises. Pour l’atteindre, le centre mène des projets de recherche appliquée, propose une plateforme de ressources, offre un catalogue de formations pour les professionnels de la sécurité et favorise la synergie entre les différents acteurs : la sécurité de l'information est un processus permanent qui nous concerne tous.

    Sensibilisation efficace à la sécurité en entreprise

    Le niveau atteint par la sensibilisation n'est pas satisfaisante, affirment plus de la moitié des entreprises, selon une étude suisse réalisée par l'ETHZ. La dimension humaine n'est pas prise en compte dans les mesures de réduction des risques, et quand elle l'est, les budgets alloués sont extrêmement faibles. Tout indique que c'est le manque de résultats qui démotive les entreprises à sensibiliser leurs employés. Le CCSIE mène un projet en collaboration avec trois entreprises partenaires pour démontrer que la sensibilisation peut être efficace et atteindre les objectifs définis. 

    Préparation au MAS/MBA en Management de la Sécurité des Systèmes d’Information (MSSI)

    Maîtriser la gouvernance de la sécurité des systèmes d’information ! Première information européenne qui aborde de façon globale et systématique la gouvernance de la sécurité des systèmes d’information.

    La sécurité est devenue stratégique et contribue aux objectifs de création de valeur de l’entreprise. Pour la garantir, les compétences des responsables de la sécurité doivent correspondre à cette récente évolution.

    C’est pour cela que la Haute école de gestion de Genève (HEG), véritable pôle de compétence en la matière, a créé une formation de haut niveau destinée aux professionnelles et professionnels qui désirent occuper des fonctions dirigeantes dans ce domaine.

    Il s’agit de préparer un master en Management de la Sécurité des Systèmes d’information (MSSI) associé stratégie, communication, analyse de risques d’entreprise, politique de sécurité, architecture des systèmes d’information, organisation, facteurs humains, contrôle interne et audit, aspects financiers et tableaux de bords.

    La formation se déroule sur 18 mois, comprenant six semaines résidentielles et la thèse de master. L’acquisition de compétences est complétée par des missions en entreprises et la mise en application des connaissances. Ainsi, les participants s’approprient les compétences nécessaires à la gestion du processus de sécurité dans les dimensions managériales, méthodologiques, humaines et techniques……..

     

    Pour en savoir plus sur la cinquième volée de la formation s’adresser à Rolf Hauri, « Haute école de gestion de Genève, campus de Battelle, rte de Drize, Carouge, + 41 22 388 17 00. Contact, information, inscription : mba@hesge.ch.

    www.hesge.ch/heg/mbas-mssi

    Aller bonne lecture !

    François Velen

     

     

     

     

     

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Formation 0 commentaire
  • Le o22 33 141 33 vite débordé.....!!!!!!!

    Imprimer

    l_08145224.jpg022 33 141 33 GENEVE VITE DEPASSEE PAR LA NEIGE ?!!!

     

    Alors que Lausanne se débrouille magnifiquement bien, Genève a vécu dans le chaos.

     

    Un grand coup de chapeau au TPL et la voirie de Lausanne. Tout a bien fonctionné.

     

    Ils ont même aménagé des rues en piste de ski, de luge. Du vin chaud était distribué gratuitement.

     

    La Fête à Lausanne !!!! Ah ils savent vivre les Lausannois !

     

    A Genève, bon ça n’a pas mal fonctionné, dira-t-on. Comme d’hab. les gens ont râlé……..

     

    Les bus n’étaient pas équipés de chaînes, les trottoirs n’étaient pas superbement nettoyés.

     

    Mais dans l’ensemble, ça a roulé si j’ose dire ainsi.

     

    Un grand bravo à la voirie, aux TPG, police. Etc.

     

    Ce matin :

     

    Ce matin, chez certains c’est encore la désorganisation. Par exemple au 022 3314133 les taxis……. Ils sont totalement débordés par les appels…. Certes…

     

    L’Opérateur 36, avec tout  le respect que je lui dois, est à l’heure où je vous écris un peu sur les dents. Il est prêt de péter les plombs. Il répond à des centaines d’appels. Le pauvre Homme…… A plaindre ! Se plaint-il lorsqu’il reçoit son salaire.

     

    Alors que je dois aller chez le médecin à 08 30, handicapé, je désire réserver un taxi pour 08 00. Woua le drame, j’ai demandé de décrocher Madame la Lune.

     

    Crime de lèse Majesté, j’ai osé faire une réservation.

     

    Impossible de le faire à 07 00 pour 08 00 ? Une grande explication très nerveuse s’enchaîne. Oh cher Monsieur gardez votre calme ! Trop d’appels, la voiture ne risque pas d’arriver, bref faut rappeler dans 15 minutes avant et là on vous confirmera l’arrivée d’une voiture. Et si à ce moment là il n’y a pas de voiture de libre, hop, je ne peux pas aller chez le toubib, alors que je suis handicapé donc ne peut y aller à pieds, hop, le toubib loupe une consultation.

     

    Tout ça à cause du système décrit par l’Opérateur 36 !!!!!!!

     

    Vite dépassé à Genève………..

    Lien permanent Catégories : Général 0 commentaire
  • SIDA, journée mondiale.... ouvrez votre esprit et votre coeur ....

    Imprimer

    PHOTO-~1.JPGJe viens d’apprendre que c’est la journée mondiale du Sida.

    Alors que le Pape autorise désormais le préso dans certains cas, toujours quoi, le sida ne cesse de ravager aux quatre coins du monde. Ce phénomène, est désastreux, navrant, inquiétant dans un monde en mouvance constante.

    La Suisse n’est pas épargnée.

    Aussi, il faut faire attention, promouvoir la prévention, être solidaire, soutenir, se dévouer pour la bonne (ou la mauvaise) cause.

    Nécessité d’être réaliste sur cette maladie.

    www.aids.ch renseigne, évalue, conseille, chiffre, offre, explique, sauvegarde, etc.

    Voici un extrait du site qu’il faut absolument consulter si ce n’est par solidarité, par prise de conscience, par humanisme !!!!

    Allez-y….

    « Le VIH et le sida en Suisse

    A l’heure actuelle, quelque 25'000 personnes vivent avec le VIH et le sida dans notre pays. Grâce aux traitements modernes, elles ne sont plus confrontées directement à la mort. Leur système immunitaire se rétablit et bon nombre d’entre elles ont une espérance de vie normale. Mais malgré ces progrès médicaux, six personnes meurent encore du sida chaque mois tandis que deux nouvelles personnes apprennent chaque jour qu’elles sont séropositives.

    Il n’est pas question de baisser la garde et l’on est encore loin d’une normalisation. Le virus peut frapper n’importe qui : femmes et hommes, hétérosexuels et homosexuels, Suisses et étrangers, jeunes et vieux.

    Le VIH et le sida ont quitté les feux de la rampe. Poussées notamment par la crainte de la stigmatisation et de la discrimination, les personnes atteintes ne sont plus visibles, mais elles vivent parmi nous. Elles ont toujours besoin de notre soutien et de notre solidarité, même 25 ans après la première infection.

    Et pas seulement à l’occasion de la Journée mondiale du sida.

    Rejet quotidien…

    Le fait est incontestable : les personnes vivant avec le VIH continuent à faire l’expérience pour ainsi dire chaque jour du rejet, de l’exclusion, de la stigmatisation et de la discrimination dès le moment où elles se dévoilent en tant que séropositives.

    Une telle réaction peut émaner de personnes inconnues, mais aussi d’employeurs, de collègues de travail, d’amis et même du cercle familial le plus proche.

    …pour toutes sortes de raisons

    L’exclusion peut avoir différentes origines : la méconnaissance du VIH, la peur consciente ou non d’une contamination, les préjugés vis-à-vis des groupes dits « marginaux » (par exemple les homosexuels), les accusations à l’encontre des personnes séropositives, l’égoïsme ou l’absence de solidarité avec les plus faibles au sein de notre société.

    La société doit s’investir

    Quels qu’en soient les motifs, une chose est sûre : la société doit s’engager dans la lutte contre la discrimination des personnes séropositives. La discrimination a des répercussions de toutes sortes et à tous égards sur la vie des femmes, des hommes, des jeunes et des enfants directement concernés. »

    Et puisque nous sommes entrer dans le temps de l’Avent, allumons une ptite bougie en marque de solidarité…..

    Allez bonne fin de journée !

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Solidarité 0 commentaire
  • MAGIQUE ! Tout blanc le temps de l'Avent. Poème....

    Imprimer

     

    adventskalender.jpgAlors que la neige a commencé à tomber hier 16 h 00, dès minuit nous sommes entrés dans le temps de l’Avent. Dans 24 jours Noël. Les petits mais aussi les grands vont jour après jour ouvrir les portes du calendrier, brûler la bougie.

    Surtout avec ce magnifique et magique manteau blanc c’est émouvant d’entrer dans le temps de l’Avent.

    Ayons une pensée pour les malades, les démunis, les pauvres, les affamés, les marginaux, les familles endeuillées, celles et ceux qui ont tout perdu, quitter leur chez eux, les sans familles, etc.

    Offrons leur ce petit poème en guise de solidarité, d’amour de son prochain, d’ouverture de notre esprit et de notre cœur. Soyons un peu plus Chrétien quelque soit la religion à laquelle nous croyons. N’AVONS-NOUS PAS TOUS LE MEME DIEU ……

    Merci de laisser brûler dans ce notre cœur cette petite flamme source de vie et d’amour pour son prochain.

     

    CALENDRIER DE L’AVENT

    Quand revient le temps de l’Avent,

    Qui réjouit petits et grands,

    Je me souviens des jours d’antan

    Où je n’étais encore qu’enfant…

     

    Chaque jour, j’ouvrais, délicatement,

    Une des fenêtres et une, seulement,

    Du calendrier de l’Avent

    Que m’avaient offert mes parents.

     

    Chaque ouverture cachait présent,

    Une friandise le plus souvent,

    Qui permettait d’attendre sagement

    Noël béni en salivant.

     

    Puisque aujourd’hui je suis plus grand,

    Je me montre bien moins impatient

    Mais c’est toujours mon âme d’enfant

    Qui vibre pendant un mois durant.

     

    Car il me plait tant ce moment

    Où chacun cherche, en se cachant,

    Comment chérir amis, parents,

    En choisissant bonnes chères, présents.

     

    La nuit magique que l’on attend,

    Celle où l’on s’aime plus fort qu’autant,

    C’est pour demain, c’est maintenant,

    Vive Noël et bientôt vive l’An !

     Ampaza, le 22/10/08

    Allez bonne journée à toutes et à tous !

     

     

    Lien permanent Catégories : Nature 0 commentaire