Musiques amateurs, le Conseil fédéral doit faire machine arrière !

Imprimer

Une pétition est lancée par l'Association suisse des musiques. BRAVO !

MMC-IMAGE.jpgBien le bonjour,

Les musiques genevoises, dont je suis Président de la Fédération des musiques genevoises (campagne), sont certainement heureuses que l’Asssociation des musiques suisses lancent une pétition électronique demandant à Berne de revoir sa copie en ce qui concerne l’espace limité par musicien Covid-19-20-21 pour répéter.

En effet, les dernières décisions du Conseil fédéral autorisent au nom des restrictions sanitaires  les sociétés de musiques amateurs à se réunir pour répéter à 15 personnes contre 5 auparavant. A cela, l’espace entre chaque musicien-ne   (15) est désormais de 25 m2 soit une salle de gymnastique !

A cela, clairement impossible de répéter avec un masque dans un traditionnel local puisque trop petit est vraiment impraticable

C’est à se demander si les 7 Sages, conseillés par d’éminents spécialistes infectiologues, ont idée  que leur limitation est tout simplement irréalisable.

Partant ceci va certainement créé des désistements, un manque de motivation à répéter, à se réunir autour du verre de l’amitié musical après les répétitions. Déjà a ce stade, il était difficile de jouer sa partition ne pouvant harmoniser tous les pupitres en « tutti »

Et de rajouter, que le Conseil fédéral n’a pas idée qu’il est totalement frustrant de ne pouvoir offrir au public des prestations de qualités alors que les professionnels de la musique, tels que l’OSR peuvent se produire en toute quiétude ; chaque société étant garnie des mêmes instruments, cherchez l’erreur !

Des études ont démontré clairement que le virus n’est peu ou prou dangereux puisque aucune propagation du virus se propageant par aérosol.

Bref, les sociétés amateurs de musique, notamment celles des 44 communes genevoises, les sociétés de la Ville de Genève étant à part, sont prétéritées injustement, et que dès lors la pétition fédérale lancée par l’Association suisse des musiques est tout à fait justifiée ; elle demande au Conseil fédéral de revenir sur son incompréhensive décision  et d’autoriser comme avant le 19 dernier, la réunion de 15 musiciennes-musiciens  au minimum pour une surface personnelle de 5 m2.

SVP ne portez pas une fausse note sur la partition des mesures prises par le Conseil fédéral car à la clef il est souvent seul pour satisfaire les uns et les autres. Par contre, il doit tout mettre en œuvre pour que les musiques amateurs puissent jouer leurs partitions en parfaite harmonie avec le plan d’implantation antérieur.

Allez bonne journée !

 

 

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.