Kadhafi aurait quitté la Libye !!! Le Proche-Orient sur le chemin des démocraties ....

Imprimer

 

images.jpgLe week end fut agréable ?

Dans un mois c'est le printemps, les beaux jours arrivent lentement mais sûrement.

Ici nous n'avons pas trop à nous plaindre contrairement à l'éclatement des mains de fer des pays Arabes.

Des nations se réveillent depuis quelques temps, les chemins conduiront vers la démocratie, les libertés. A quel prix ?

Le Proche-Orient enflammé .....ils doivent quitter le pouvoir.....la page du XXème siècle est tournée.....

C'est terrible, mais de tout temps on le sait très bien que c'est le malheureux prix à payer pour faire naître la démocratie.

Lisez donc, si vous avez envie évidemment, l'article de notre journal préféré la TdG est le suivant :

 

http://www.tdg.ch/actu/monde/aya-benghazi-brule-peur-2011-02-20

 

A ce sujet, j'ai pu lire aussi ce questions-réponses, mais avant la nouvelle vient de tomber sur Option Musique, le Colonel Kadhafi aurait quitté le pays et serait en route pour le Vénézuela...En attendant la news officielle :

 

http://www.opale-magazine.com/nouvelles162-2-.htm

 

Le colonel Mouammar Kadhafi est le plus vieux dictateur de la planète: depuis 42 ans, il mène la Libye d’une main de fer. Même vieux et malade, il a compris très vite que la contagion révolutionnaire qui embrase le Proche-Orient pouvait atteindre son pays. 

De fait, la contestation a gagné hier Benghazi, deuxième ville de Lybie. Le régime mène depuis quelques jours une propagande intense sur le terrain même des partisans de la démocratie, les médias sociaux, pour dissuader les Libyens de descendre dans la rue aujourd’hui. Son offensive cybernétique aura-t-elle réussi à démobiliser les Libyens?

Q. Des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre ont eu lieu hier à Benghazi, à 1000 km de Tripoli. Pourquoi Benghazi se soulève-t-il avant la capitale? R. «Le colonel Kadhafi a toujours eu de la difficulté à établir son autorité dans cette ville», note Miloud Chennoufi, professeur au Collège des Forces canadiennes à Toronto. Selon le journal Quryna, les manifestants d’hier, «auxquels se sont jointes des personnes munies d’armes blanches et de cocktails Molotov», ont marché jusqu’au centre-ville, où «ils ont incendié et endommagé des voitures, essayé de détériorer des biens publics, bloqué la route et jeté des pierres». Au moins une quarantaine de personnes ont été blessées.

Q. Ces manifestations précèdent les appels relayés par les médias sociaux à une grande journée d’opposition au régime, aujourd’hui, partout en Libye. Les Libyens descendront-ils dans les rues aujourd’hui? R. C’est la grande question. Depuis quelques jours, sur Twitter et Facebook, les opposants au régime relaient l’appel à une manifestation le 17 février. «Mais il est très difficile de savoir qui, sur ces réseaux sociaux, se trouve en Libye et qui se trouve à l’étranger», dit M. Chennoufi. D’autant plus que le régime a appris de l’expérience tunisienne et égyptienne. «Depuis quelque temps, on assiste sur Facebook à une guerre entre partisans et détracteurs du régime. Kadhafi a compris qu’il ne pouvait contrer les réseaux sociaux, alors il a mobilisé une armée de jeunes – dont certains sont sûrement payés – pour contrecarrer et menacer les manifestants.» Ceux-ci inondent aussi les sites de discussion comme ceux de la télé Al-Jazira de commentaires peu subtils louangeant le régime libyen. L’enjeu, pour l’opposition, «est que les gens sortent à Tripoli» aujourd’hui, dit M. Chennoufi.

Q. Mouammar Kadhafi aurait-il compris plus vite qu’Hosni Moubarak que la colère de la rue peut menacer son régime?

R. «Il m’a étonné», confie d’emblée Miloud Chennoufi. «Kadhafi est malade, mais il a compris plus vite que les autres que la colère en Tunisie n’était pas un cas isolé.» Depuis le mois de janvier, rappelle l’observateur, la Libye a augmenté le salaire des fonctionnaires et s’est attaquée au problème du logement. Kadhafi a même reçu quelques représentants de la société civile qui ont réclamé un gouvernement plus responsable et refusé que son fils prenne sa succession. «Mais ça n’a pas suffi, puisqu’il y a eu le maintien de l’appel à la manifestation du 17 février.»

Q. Par qui est menée cette opposition au régime? R. Dans les années 80 et 90, l’opposition au régime était surtout islamiste, dit M. Chennoufi. Les autres forces de l’opposition, libérales et démocratiques, ont souvent été obligées de s’exiler à cause de la répression. «Il y a déjà eu de la contestation dans les dernières années, mais la répression est tellement féroce là-bas qu’il faut comprendre les gens qui n’ont pas envie de sortir dans les rues pour manifester. Généralement, ce sont les premiers qui sortent qui risquent de payer le prix fort.»

Q. Quel pourrait être le rôle des «comités révolutionnaires» ? R. Ces comités, décrits comme l’épine dorsale du régime libyen, disent être une preuve de démocratie en Libye, «ce qui est complètement faux», rappelle M. Chennoufi. Ils ont indiqué hier qu’ils ne permettraient pas à «des groupes qui agissent la nuit de piller les acquis du peuple et de menacer la sécurité du citoyen et la stabilité du pays». Mais si l’opposition réussit à fissurer les comités révolutionnaires, «peut-être que quelque chose de sérieux se produira», dit M. Chennoufi.

LA LIBYE EN BREF SITUATION GÉOGRAPHIQUE

État d’Afrique, au bord de la Méditerranée, la Libye partage ses frontières avec la Tunisie et l’Algérie à l’ouest, le Tchad au sud, l’Égypte à l’est et le Soudan au sud-est.

SUPERFICIE: 1 759 540 km2. Désertique à 93%.

POPULATION: 6,3 millions d’habitants.

CAPITALE: Tripoli. Benghazi est la deuxième ville du pays, à 1000 km à l’est de Tripoli.

RELIGION: 97% de musulmans, essentiellement des sunnites, ainsi que 3% de chrét iens.

ÉCONOMIE: La Libye est l’un des principaux producteurs pétroliers en Afrique, avec 1,8 million de barils par jour. Le pétrole représente plus de 95% des exportations et 75% du budget de l’État.

DÉFENSE: 76 000 hommes, dont 50 000 pour l’armée de terre. Milice du peuple (réservistes): environ 40 000.

Source : cyberpresse.ca

Allez braves gens, bonne journée, bon début de semaine !

 

Lien permanent Catégories : Politique 5 commentaires

Commentaires

  • De bonnes nouvelles certes, mais les pays Arabes sont encore loin de la démocratie ! Prenez l'Egypte, c'est l'armée qui contrôle le pays, d'ailleurs, c'est toujours l'armée qui dirige et place les siens ! Souvenez-vous : Naseer, Sadat, Moubarak sont tous des Généraux placés à la tête du pays par l'armée !

    En Tunisie, les mêmes parlementaires sous Ben Ali, continuent de contrôler les choses et il est fort àpenser que l'un prendra le pouvoir !

    Alors réelle démocratie ? NOn, juste de quoi soulager momentanémant le peuple et retour à la dictature !

  • Démocratie ! quel joli mot d'origine grec, nous aurions pu trouver un mot plus en phase ! ! !

    Quand aux pays arabes, ils sont très loin même de souhaiter la démocratie, pas vu beaucoup de pancartes allez dans ce sens, plutôt des "dégages" !

    Des dégages que je m'y mette, c'est plutôt parce que les dictateurs étaient devenus trop mous que tout ce cataclysme s'est mis en place.

    Le seul rêve de toutes ces populations, c'est de partir en Europe, allez demander à n'importe lequel des pauvres de ces pays si il a la foi dans son pays malgré les révoltes, il vous répondra, qu'au mieux ce sera pire !

    De toute façon nous voyons à quel point l'occident s'implique dans ces "révolutions", tant que le pétrole reste abordable, que demande le peuple ?

  • Ce que les européens ne voient pas, c'est que ce qu'il se passe dans les "nations" arabes n'est qu'un millième de ce que l'occident va se prendre sur le beignet !

    Le monde arabe et le monde occidental ne sont que les deux faces de la même pièce, vous ne voyez pas que d'un côté, les uns fabriquent des bagnoles et de l'autre, ils ont le pétrole !

    Vous ne voyez pas qu'au moment ou les deux allaient enfin s'entendre avec un président américain pro-arabe, ou plutôt pro-iranien, tout se pète le nez sur l'asphalte encore tiède de l'histoire.

    Vous êtes tous aveugles et vous allez voir que ce n'est qu'un début et ce n'est pas toujours celui qui met le premier goal qui gagne le match. Franchement entre l'aveuglement arabe et la lâcheté occidentale, c'est blanc-bonnet et bonnet-blanc, que va t-il se passer si les arabes entrent dans une gigantesques et incompréhensible guerre civile, des millions de réfugiés dans une Europe au bord de la faillite. Voilà le menu de ce début de siècle, une énorme confusion au sein de laquelle, non seulement les politiques n'ont pas de solution mais n'ont rien vu venir tellement ils mouillent dans la corruption. Relisez les commentaires de Corto depuis 2 ans et vous verrez que tout y est !

    Personnellement quand je vois l'onu, les puissances militaires européennes ne pas intervenir en Libye alors que tout ce qui ci passe était plus que prévisible, je n'est plus rien à reprocher aux arabes, au contraire, ils ont eu le courage de se confronter à leurs monstres cleptomanes, sanguinaires et sans âmes soutenus par les banques suisses, mais que je vois que le ciel de la méditerranée ne porte pas des avions italiens, français (terre des droits de l'homme) suisses (pour une fois qu'ils auraient pu servir) ou n'importe quel nation dite civilisée alors que des civils libyens se font massacrer, j'ai même honte de ne pas être arabe !

    Est-ce Israël qui va faire le boulot ? Ban ki moon qui a 10'000 soldats pour tenter de déclarer une guerre civile en Côte d'Ivoire, ne peut pas, ce chien, envoyer ses avions sur la Libye pour calmer le jeu ?

    Nous somme à Genève, ville où tout le fric ensanglanté des kadhafi dort salement et où l'onu accueille quotidiennement les camions des traiteurs du richemond, et personne n'a encore fait exploser ce théâtre guignol à budget de dizaines de milliards par an !

    Ce monde est foutu, ils est foutu parce que vous n'êtes même pas foutu de manifester votre frustration sur le net ! il est foutu parce que ce soir, il n'y a pas 10'000 genevois bien gras devant les grilles de l'onu qui emprisonnent ces parasites de la réalité !

    Une conseillère fédérale qui a porté le foulard de la honte et qui n'a même pas condamné son ami kadhafi pour les massacres de civils, alors qu'elle pleurait pour ne pas voir les fonds kadhafi placés à Genève migrer vers d'autres paradis !

    Il suffirait de faire ce que font les libyens à Genève et toutes les dictatures de la planète sont enterrées ! Tous le fric sale de ces ordures dort à Genève !

    Autre petite surprise, un film commandité par Polanski sur la Suisse, 23 minutes de folie normale ! Là, le génie culturel n'est pas subventionné.

    Il y a un mois wikileaks devait publier des documents impliquant des banques suisses dans des sales affaires, personne ne sait officiellement pourquoi rien n'est venu percer la toile, mais des copies existent ! La vengeance est un plat qui se mangera meilleur réchauffé.

    Amis libyens, tunisiens égyptiens et tous les futurs peuples libérés de l'emprise du fric sale et pillé, n'oubliez pas la pression sur les politiques suisses, ils font de la magie avec le fric, ils transforment les milliards en millions dés qu'il s'agit de rendre les rendre aux populations !

    Exemple ; marcos aurait laissé 70 millions dans les banques suisses, la réalité était tout autres, marcos a laissé plusieurs milliards ! mais ils se sont évaporés dés qu'ils devaient retourner au peuple philippins !

  • Et oui et oui et oui!

    Il n'y a pas que MAM et Bouillon qui se comportent comme des mal propres, les politiciens suisses sont également des références de grossièretés et de maladresses !

    On va sans aucuns doutes bien rigoler en voyant l'implication de la Suisse dans de sales affaires avec ces pays qui en ce moment nous donne l'exemple, un exemple qu'il faudra un jour suivre aussi!

    On peut s'enorgueillir d'avoir depuis quelques années, les politiciens les plus médiocres et les plus stupides du monde, ils semblent oublier que c'est le petit peuple qui les payent!

    Ben Calmy ne se comporte pas mieux que Sarko, Berlusco, MAM ou Bouillon, alors un jour on lui dira aussi

    CALMY DEGAGE!

  • Calmy a les mains couvertes de sang, elle a été commissionnée par les banques, les preuves sont présentes sur wikileaks, allez voir, raison pour laquelle elle n'a pas condamnée son ami et partenaire kadhafi !

Les commentaires sont fermés.