Nous aspirons tous à la PAIX......

Imprimer

 

images.jpgBien le bonjour.

Excellente journée !

Peut-on changer des lois, des hommes, des femmes ? Telle est parfois la question.

En réalité, il faut se dire que tous les événements de la vie comportent à la fois un aspect favorable et un autre défavorable qui sont toujours, malgré certaines apparences con - traires, utiles et précieux dans leurs effets.

Dans tout ce qui nous arrive, il y a toujours des raisons profondes qui nous échappent souvent. Le secret de la bonne humeur consiste donc à rechercher ces raisons, à les jauger, afin de réfléchir en conséquence et d’arriver à changer de vie.

Evidemment des lois nous conviennent, d'autres nous paraissent dérisoires et d'autres contraire à notre propre pensée.

Heureusement qu'il n'existe pas ses propres règles, nous serions en conflits permanents les uns contre les autres. Ce n'est déjà pas simple entre sociétés, ethnies et religions.

Faut-il se manifester dans le respect des valeurs qui sont celles de notre société.

En Suisse, nous la chance de pouvoir manifester notre joie, plus souvent notre mécontentement. C'est là tout le bénéfice de la démocratie directe.

Parlement, initiative, référendum et bien d'autres astuces.

Nous avons donc la possibilité de proposer, de disposer, de contrer, de réagir dans le bon sens.

Si nous ne sommes pas satisfaits des gens qui font les lois, nous avons aussi la possibilité de les changer.

D'où le fruit des votations et des élections. Il est donc indéniable de donner son avis, de voter, d'élire les gens. Prochainement, nous sommes appelés aux urnes pour des votations et des élections. Ne restez pas dans la masse silencieuse et voter.

D'une manière générale, J'ai trouvé un texte intéressant à ce sujet, je me permets de vous le livrer :

« Changer de vie, penser autrement nous amène à comprendre que «vouloir, c’est pouvoir !», et que c’est l’homme lui-même qui façonne son destin. Et un des éléments clés pour bien mener notre vie sur Terre, est le pouvoir de la pensée, ou mieux encore, «la force du bon vouloir». La pensée est une puissance agissante, formatrice, transformatrice, et qui a des répercussions en nous et autour de nous.

La vie est régie par des lois immuables. Ceux qui croient doivent non seulement apprendre à connaître ces lois, mais encore s’efforcer de les respecter, car elles sont l’expression immuable de la volonté de Dieu.

De leur côté, les hommes de science respectent scrupuleusement les lois de la nature dans toutes leurs recherches et leurs réalisations techniques, parce qu’ils savent que c’est le seul gage de réussite de leur entreprise ou de leur santé…

Mais au lieu de respecter les lois simples et naturelles, au cours des temps la plus grande partie de l’humanité se laissa aller à des convoitises de toutes sortes.

Et ce genre de pensées influença nos faits et gestes en commençant par le simple désir et la ruse jusqu’à l’envie, la haine ou le mécontentement. Ainsi, l’homme moyen n’apprécie pas souvent ce qu’il nomme son bien propre, mais veut toujours ce qu’il ne possède pas encore, et sa convoitise le pousse à mener une vie sans satisfaction, sans frein ou sans conscience.

Saisissons donc le sens profond des choses et de la vie pour pouvoir penser autrement. Pour y parvenir, il y a lieu de rappeler que si l’esprit qui est le moi profond de l’être humain ne participe pas au déroulement de notre existence terrestre, il s’ensuit une diminution de force et d’équilibre en nous.

Il se fait malheureusement que nos aspirations, et par conséquent nos pensées, ne sont orientées que vers ce qui est éphémère, notamment l’argent, le sexe, le confort matériel, et les distractions de toutes sortes.

Or quiconque ne donne pas à son activité un but spirituel, c'est-à-dire élevé, ne peut subsister ; une telle situation entraînera toujours des perturbations de tous ordres. Dans la vie quotidienne, quel que soit le domaine de notre activité, n’oublions pas, comme le disait Rabelais, que «Science sans conscience n’est que ruine de l’âme».

Lorsque nous aurons compris ce que la pureté de nos pensées et ce que l’amour véritable exigent de nous, nous aurons moins de problèmes dans notre existence terrestre.

Il est donc grand temps de «penser autrement pour changer notre vie».

Dr Nicolas Ndukute Nganser »

L'autre jour, sous le coup de l'émotion suite à 4 incendies irrespectueux à Carouge, j'ai réagi abusivement. Ma réaction excessive pouvait entraîner un élan de mauvaise humeur généralisé pouvant réveiller un mouvement de masse. Ma plume a dépassé de loin ma pensée !

Fort de ce qui précède, je vous encourage vivement au nom du respect de la liberté d'expression à ne pas réagir sous le coup d'une émotion et laisser passer la nuit, elle porte conseil !

Allez bonne journée à toutes et à tous.

 

 

 

 

 

Lien permanent Catégories : Général 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.