Le commerce de la mort .......

Imprimer

Suis solidaire envers celles et ceux qui n’ont pas fait le «viaduc » !!! Pas compris ?!! Les gens qui ont pris congé et qui ont donc congé depuis hier, bis dimanche, 4 jours, c’est un « viaduc » !!!!

 

mort_dans_cercueil.gifLe commerce post mortem …….

 

Malgré le magnifique soleil, je vais être morbide, mais au combien réaliste, les pieds sur terre ( et non dessous !).

 

La Mort coûte cher.

 

Dernièrement, je me suis trouvé lié à un décès proche. Paix à son âme….

 

En marge, de la séparation, du chagrin, des yeux fontaines, des souvenirs, la réalité est bien là il faut organiser les obsèques.

 

Chez les Pompes funèbres, notamment « général » à Carouge, que je recommande ils sont très sérieux, humains et pas trop cher, apparaît évidemment le volet financier.

 

Le cercueil, l’annonce, l’église, le religieux, l’orgue, les CD, le cimetière, le marbrier, la petite réception, le costume, j’en passe est des meilleurs et bien figurez vous sans faire de l’extra, restant à l’essentiel, un enterrement coûte au bas prix Frs 8'000,--.

 

Qui se met de l’argent dans les poches ? Je ne sais pas, toutefois ce que j’ai constaté c’est le cercueil. Si vous êtes incinéré, vous devez acheter un cercueil qui sera brûlé ; il coûte au plancher Frs 1'200,-- ! Pourquoi ne pas louer la « boîte » Frs 250,-- est lors de l’incinération y soustraire  le corps et le mettre dans le four.

 

Dièse, si vous êtes habitant de la Ville de Genève, cette dernière prend en charge bien des frais, mais pas le cercueil !!!!!

 

Dans la mort des économies pourraient être bénéfiques aux familles déjà endeuillées.

 

Le plus fort, qui commande paie ! En effet, celui qui commande l’enterrement et tout ce qui est lié à celui-ci est responsable des paiements. Au moment du décès, nombre de personnes ne le savent pas et hop n’ont pas les moyens de payer, le corollaire se retrouvent aux poursuites. Ainsi va la loi !

 

Ah dans le commerce de la mort, il n’y a pas de petit profit !

 

Aller bonne journée !

 

 

Lien permanent Catégories : Commerce 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.