UBS : Les sévères lacunes du Conseil fédéral

Imprimer

UBS.jpgEn préambule j’aimerais dire que je souhaite un super courage à notre Conseiller fédéral Hans-Rudolf Merz. Ses manquements dans l’affaire UBS, son âge, son pépin au cœur, vraiment pas drôle pour cet homme.

 

Alors l’UBS et la Confédération ?

 

Pas joli-joli le rapport des commissions de gestion (CdG).

 

Des blocages, des informations lapidaires, un Conseil fédéral pas informé, lapidaire, des mesures non étudiées, manque de capacité à garder des informations confidentielles…….

 

Le rapport frise un « scandale » gouvernemental.

 

Les 7 sages du pays sont dans le même panier. Chacune, chacun à sa part de responsabilité.

 

Comment gouverner un pays lorsque les fondations de l’édifice présentent des faillent. Ce n’est assurément pas rassurant. Faut-il avoir confiance en les politiques ?

 

Celui qui n’a pas vraiment été loyal et le Radical-Libéral (vu le mariage on peut parler ainsi !!!) Hans-Rudolf MERZ. Il a commis des erreurs voulant agir en solo, grosse erreur envers ses collègues. Vont-ils le lâcher ! Je n’espère pas.

 

new_cf.jpgLes nuages pleuvent sur le Conseil Fédéral et plus particulièrement M. Merz. Si une Commission d’enquête parlementaire fait le jour, là l’orage, la tempête s’abattront sur la Berne fédérale. Ouvrez les parapluies, mettez-vous à l’abri, les critiques vont faire couler de l’encre.

 

C’es vrai qu’il reste une kyrielle de questions au sujet de l’UBS, notamment qu’elles ont été les authentiques relations entre la banque, le Département fédéral des finances et la FINMA. Aussi, y a-t-il eu un retard évident dans la transmission des données, des informations. Mais que s’est-il vraiment passé dans cette sombre affaire. La lumière devrait être faite et ainsi lever le rideau sur les vérités.

 

Afin de faire la lumière, ne sommes nous pas concernés directement, une Commission d’enquête parlementaire devrait voir le jour.

 

Rappelons que ce « cacas » a coûté des milliards aux Contribuables !!!!!

 

Merci l’UBS et le Conseil fédéral pour cette mauvaise gestion.

 

Lien permanent Catégories : Politique 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.