La droite a mal / Barack Obama savoure sa victoire historique

Imprimer

Alors que la droite se trouve affaiblie, Barack Obama persuade la Chambre des Représentants de voter son projet de réforme de la santé.

 

ps-carte-regions-quon-aime-regionales-2010-300x281.jpgEn France la gauche fait des pas en avant par pour son programme électorale, il est était maigre, mais bien parce que nous sommes en période de crise et que lorsque qu’une crise vit, les gouvernements en place sont mis à mal. Le réflexe paraît normal.

 

Une tache sur le tableau du Président de la République et de son gouvernement, ce sont deux claques, l’une venant des électeurs et l’autre des abstentionnistes. Par un non à la politique de droite et par la mauvaise humeur qui ont poussé les Français de ne pas se rendre aux urnes l’UMP a la chance de se remettre en question et de procéder à des remaniements afin de redresser la situation pour 2012.

 

Ce qui m’amène à penser que la gauche suivie du centre pourraient bien recueillir le même résultat l’an prochain pour les élections municipales genevoises et pour les nationales.

 

Ah la politique, tout un art !

 

obama-hope.jpgQuant à Barack Obama, chapeau, il remporte là où ses prédécesseurs démocrates ont passé à côté. C’est une victoire sans précédent. C’est une réforme sans précédent.

 

Le Figaro de ce matin :

 

Après des mois d'âpres négociations, le président américain a remporté une bataille qu'aucun démocrate n'avait gagné en 100 ans de vie politique : donner à toute la nation une vraie couverture maladie.

« Nous avons prouvé que nous restions un peuple capable de grandes choses ». Par ces mots, Barack Obama a salué dimanche le passage du projet de réforme du système de santé américain auquel il travaillait depuis un an, une réforme qui restera probablement le symbole de sa législature et pour laquelle les démocrates se sont battus pendant un siècle.

Et en Suisse ?

C’est un système devenu archaïque a moderniser.

La balle est dans le camp de Didier Burkhalter et des Chambres fédérales !

Ah la politique sociale, tout un art !

 

Lien permanent Catégories : Politique 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.