Hihihihihi le djihad en Suisse

Imprimer

 

 

Folie d'un discours ? Propos dépassant la pensée ? Délire ? djihad_ch_2.jpgComme le dit l’honorable Madame Martine Brunschwig Graf, Membre de la commission de politique extérieure du Conseil national, il faut rester calme. Elle a raison car ce que cherche le Colonel Kadhafi n’est autre que la confrontation.

 

Dans son esprit le Chef Libyen a en quelque sorte perdu une certaine face en libérant un otage. Il est atteint dans sa personne, dans son pouvoir.

 

D’appeler à « la guerre sainte » n’a rien d’alarmant. Ca fait 100 x si ce n’est pas 1000 x que le djihad est déclaré. Ce sont ces guerres saintes que Paul III avait fait en lançant ce qui allait devenir les Jésuites contre les mécréants.

 

C’est une tactique qui n’en est pas une, car le colonel n’a aucune légitimité ni politique, ni religieuse pour que son appel au djihad soit entendu. « Ces propos ne sont peut être par bon pour la suisse, mais ils sont sans danger ».

.

L'ONU, les Musulmans de Suisse, les autorités Françaises et bien d'autres condamnent fermement l'intervention démesurée de ce despote.

 

Ce qui compte maintenant, c’est la libération proche du second otage retenu.

 

Je citai en début de blog Martine Brunschwig Graf, car je pense qu’elle pourrait faire une excellente médiatrice entre Berne et Tripoli. N’a-t-elle pas faire ses preuves à Genève.

 

Allez rien de grave sous le soleil Suisse !

Lien permanent Catégories : Politique 1 commentaire

Commentaires

  • hihihihihih

    tout à fait d'accord!!

    Et ce genou alors, ça va!!

Les commentaires sont fermés.