Barack OBAMA reconnaît les homos dans l'armée

Imprimer

images.jpgLes tabous se lèvent enfin ! Barack Obama en veut ainsi. Ce n’est pas une rumeur, c’est la bonne réalité.

 

Cela concerne l’armée où les homosexuels n’étaient pas le bien venu et devaient s’en cacher. Une situation difficile pour les intéressés. S’engager dans l’armée, il faut vraiment le vouloir ; être « gay » relève du défi dans un monde de gros durs. Aujourd’hui c’est la révolution, ils seront acceptés tel quel, dans leur grandeur, dans le respect et dans l’amour de son prochain. C’est un grand pas en avant.

 

Sur ce sujet, voici des propos captés tôt ce matin sur la RSR :

 

"Le plus haut gradé américain, l'amiral Michael Mullen, a estimé mardi devant des parlementaires que lever l'interdiction faite aux militaires homosexuels d'évoquer leur orientation sexuelle serait "la bonne chose à faire".

C'est la première fois qu'un haut gradé américain apporte son soutien clair à la levée de l'interdiction. "Mon opinion est qu'autoriser les gays et lesbiennes à servir ouvertement (dans l'armée) serait la bonne chose à faire", a déclaré devant la commission de Défense du Sénat l'amiral Mullen, chef d'état-major interarmées, précisant qu'il exprimait un "avis personnel".

"Je ne peux m'empêcher d'être troublé par le fait que nous avons actuellement une loi qui force les jeunes hommes et les jeunes femmes à mentir (...) pour pouvoir défendre leurs compatriotes", a-t-il ajouté".

 

 

Ils sembleraient qu’il ne s’agit pas d’une poignée d’hommes et de femmes homo mais bien la réalité d’une petite famille au sein de l’armée. L’homo pourra décliner son vrai visage sans être jugé pour ce qu’il est.

 

Une petite révolution ? Non, une ouverture de l’esprit sur la reconnaissance de la grande famille des personnes aussi respectables que les hétéros.

 

Le Pentagone ne va pas dans ce sens et persiste à être cartésien. C’est bien triste ce manque d’ouverture. Pourtant les homos sont des êtres comme les autres, ils ont le droit de s’épanouir au sein de la société tout en étant acceptés et respectés. Les tabous doivent sauter, avec Obama ils sautent ! C’est ce que veut le Président américain.

 

Les homos ont leur place dans la société et doivent être pourvu de la reconnaissance et du respect. Nous ne sommes tout de même pas des cartésiens. Ils n’ont certainement pas demander à naître ou devenir des personnes aimant des homologues.

 

En fait je crois que ce n’est pas la valeur morale qui est jugée c’est l’acte sexuel qui dérange. Un homo a des droits, les mêmes que les hétéro ; s’exprimer, être respecté, pris en considération, reconnu en tant que tel.

 

C’est un succès pour la communauté gay et lesbienne.

Lien permanent Catégories : Société 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.