La robotisation va tuer l'emplois ?!

Imprimer

l420cr44.jpgVous connaissez les robots, la robotisation.

 

Partout dans le monde, ils remplacent l’homme, la femme. Ils tuent les emplois   !

 

Plus d’ouvrier, plus de banquier, plus d’infirmier, plus de rédacteur, que sais-je. A la place des machines métalliques.

 

Les avantages : les robots ne font pas la grève et ne sollicitent aucune augmentation de salaire, une diminution du temps de travail. Il n’y aurait plus de pause, d’arrêt de travail pour manger, plus de revendications salariales. Une overdose de bonheur pour les patrons, l’économie ?! Et les conditions humaines ?

 

Pas de charges sociales, le corollaire aucun abaissement du taux des fonds de prévoyance, ou de l’AVS, ou de l’AI, ou…..

 

J’écris tout ce bazar car j’ai vu un robot faire la vaisselle, réduire dans le placard les couverts. Un truc génial. Je me suis imaginé des robots remplaçant les hommes. Quel chômage ou quelles vacances. Plus de boulot, dodo, métro.

 

Vous me direz que le travail à la chaîne aménagée par des robots existe. Ca donc déjà tué l’emploi.

 

Je ne sais si vraiment l’avenir est à l’heure de la robotisation universelle, une chose est certaine, si tel était le cas se serait des « tus-emplois ».

 

En marge de ce qui existe déjà sur le marché de la robotisation, je souhaite de tout mon cœur que l’Etre humain ne soit pas assez stupide ou trop ingénieux pour robotiser partout notre planète. Laissons les « petites mains » accomplir leur mission.

 

Actuellement "c'est le devenir des pays sous-développé. Baisser les salaires au minimum, augmenter les heures de travail au maximum. Que veulent les Chinois, les Indiens, peut être même les Américains ? Ils veulent devenir comme les Français ? Travailler moins et gagner plus. Ils veulent travailler pour vivre, pas vivre pour travailler. Ils rêvent de réussite, mais aussi de vacances, de voyages, de loisirs, de musique, de lectures, d'amour----" écrivait Guy Sibton dans un article paru  dans "Marianne" et évoquant justement la robotisation "Les aveux de Dassault : Magnéto, Serge !

 

Allez bon dimanche.

Lien permanent Catégories : Economie 3 commentaires

Commentaires

  • Les robots et l'informatique en général ont une grande part de responsabilité dans le chômage non-compressif que connaissent nos démocraties. Sans compter la déshumanisation de notre quotidien, nous savons de moin en moin communiquer entre humain de face à face.

    L'humanité devrait utiliser avec pondération ces robots et favoriser l'humain. MAis dans un système capitaliste seul le bénéfice compte. Dommage!

  • Vous qui semblez être un gauchiste, la robotisation de l'industrie apporte pourtant de nombreux avantage sociaux : la fin des sous métiers aux conditions de travail relativement rudes. Immaginez dans la ceintures d'asteroides des robots nous fiurnisssant a des frais dérisoires d'énormes quantité de fer et de produits manufactures , sans que des hommes aient a risquer leur vie et leur santé la bas ? Vous qui êtes rouge , ça devrait vous faire plaisir non??? Apparemment non, car comme tous les rouges vous êtes bestial et inhumain. Vous n'êtes pas vraiment un homme car vous renier quelque chose de fondamentale et dintraseque a tout être humain : l adaptation et le progrès . Les temps changent , le monde évolue , se perfectionne , et vous n'êtes qu'un crétin d' une intelligence animale: vous refusez ce progrès alors qu'il n entrave en rien la morale. Vous êtes comme un vieux crouton sénile criant des ô tempora ô mores a tout bout de champs est cela devient insupportable. Comme un animale qui ne sait pas s'adapter , alors que l'adaptation est synonyme d intelligence , et que l'intelligence est le propre de l'homme , vous vous sentez menace dextenction des que votre environnement se modifie . Votre vision du monde , celle d' un monde fige a la manière de ce qui se faisait en URSS est épouvantable. Et si vous continuez a avoir peur de disparaitre, disparaissez et ne revenez jamais.

  • Merci d'avoir un blog interessant

Les commentaires sont fermés.