Combien de licenciements ?

Imprimer

Re

 

Incroyable mais malheureusement vrai !

 

Le nombre de faillites a pris l’ascenseur pour élever de 32 % l’augmentation de faillites.

 

J’ai lu ça sur une publication de la « TdG » et entendu à la radio « Option musique ».

 

La crise fait donc des ravages. Jusqu’à présent, je croyais que cette crise n’était que bancaire.

Pourquoi ? A voir comme vivent les gens, restaurant, vacances, bateau, villa, gâteries, enfin pas tout le monde ! je pensais que l’on en disait et en faisait trop de cette crise. Et bien non, autant pour moi.

 

Il y a bel et bien un recul de la consommation. Les gens et moi-même faisons attention à notre porte-monnaie.

 

La statistique qui a été menée par le bureau « Dun & Bradstreet (D&B) », est catégorique ; pour l’ensemble de l’année, la société table sur un record de 5100 faillites en Suisses. Un record. L’an dernier, elles se chiffraient à 4000.

 

Il semblerait que ces chiffres s’alourdiront cet automne et cet hiver.

 

2455 entreprises se sont vu contraintes de déposer leur bilan. Là aussi c’est un record absolu.

 

Par contre, cette analyse ne chiffre pas le nombre d’emplois perdus. Soit la société n’a pas été mandatée pour publier les places soufflées, soit elle n’ose pas publier.

 

En définitive, il n’y a pas à dire on vit actuellement une vie pas facile. Jusqu’à quant cette crise va durer. Est-ce que l’on en voit en Suisse que la pointe de l’iceberg.

 

Où va-t-on ?

 

Comme disait Jean-Paul II « N’ayez pas peur ». Dieu merci, cette phrase nous met en confiance.

 

Bon après midi.

Lien permanent Catégories : Economie 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.