Retraite des femmes à 65 ans !

Imprimer

Bonjour,

 

L’AVS des femmes à 65 ans, oui !

 

L’  « enfant » de la 11ème révision de l’AVS peut accoucher à 65 ans. Je suis pour la surévaluation à 65 ans de l’âge de la retraite.

 

Il est clair que ça arrange  l’économie. Les rentrées se feront au mieux, les dépenses moins expansives.

 

Cette 11ème révision est vraiment un casse tête. Elle piétine. Est ce que les femmes sont aussi fatiguée en travaillant pour une majorité dans le tertiaire. Je suis certain que je vais me faire des copines !

 

Avec la longévité de l’âge la femme peut travailler jusqu’à 65 ans. Si les discussions, les négociations se poursuivent encore des mois, des années, nous arriverons à une retraite de 66 ans pour les femmes et 68 ans pour les hommes.

 

Nous sommes arrivés à un stade presque total entre femme et homme. Où sont les vraies disparités.

 

Par contre, le camp rose vert a plaidé à Berne pour un modèle plus généreux. Les revenus seraient fixés à un montant oscillant entre 1,5 % en cas d’une année d’anticipation et 7,5 % en cas de cinq ans d’anticipation, contre respectivement 2,3 % et 9,2% dans la version de la commission.

 

Ce qui m’inquiète le plus dans cette affaire consiste à dire que nos députés discutent d’une 11ème révision, alors que la douzième, voire la treizième se discute déjà.

 

La démocratie directe tue la démocratie.

 

Une fois de plus le dossier, parmi d’autres, traînent et s’enlisent.

 

 

 

Lien permanent Catégories : Economie 3 commentaires

Commentaires

  • Bonjour, je suis très surprise, monsieur Velen, n'avez vous pas eu de mère, vous a t 'elle maltraité ?
    Je suis mère de trois grands enfants et grand maman de 3 petits enfants, j'ai 60 ans en 2010 et je travaille depuis l'âge de quatorze ans.
    J'ai fais ma part et j'aimerais finir de travailler dur, mon mari a de 10 ans de moins que moi il est malade du dos, que faire, pas de pension , pas de retraite ? avant l'age du home ? vous êtes dur monsieur, pourquoi ne pas prendre un peu sur les allocations familiales, ce serait enfin bien géré... car nous avons cotisé et nous n'aurons pas grand chose vu mon petit statut d'artistes suisses, pas de deuxième pilier et pas de perte de gain en cas de maladie, j'ai du bosser malgré mon cancer du sein qui est heureusement guéri. Salutations

  • Dans la réalité notre société n'arrive pas à fournir du travail jusqu'à 65 ans aux hommes. Même dans le tertiaire. Alors ça rime à quoi ces théories ?

  • Les temps changent, l'économie également. Il va falloir s'adapter.

Les commentaires sont fermés.