L'UBS dans la tourmante !

Imprimer

C'est la consternation !

C’est incroyable, il y a encore quelques années l’UBS, la number one de Suisse, avait une réputation irréprochable. Aujourd’hui, je dirais que son visage se renferme et est gris.

 

8700 emplois, 8700 familles vont voir leur vie basculer.

 

2500 personnes remerciées en Suisse.

 

La banque a déjà commencé à faire le ménage. En effet, elle a déjà réduit de 1500 les postes de travail. En tout ça fera 4000 postes. Ce n’est pas un  centime !

 

La banque tremble, le personnel aussi, car qui va être pris comme cible.

 

Je pensais avec l’apport de fonds de la Confédération Suisse, la banque ne licencierait pas, que nenni.

 

Et ce n’est pas tout depuis le début de la crise, ce sont 20'000 personnes qui ont quitté la banque.

 

Mais ça frise le « carnage ». C’est inadmissible !

 

En définitive, cette situation laisse penser que la banque a mal été gérée. Je ne comprends pas comment les dirigeants qui non pas vu venir la bise.

 

Pourquoi n’avoir pas vendu son département d’affaires et sa division au moment où la crise devenait intarissable.

 

Je n’en reviens pas, 8700 licenciements. Le corollaire est des chômeurs en plus.

 

Autant sortir son argent de l’UBS et de la placer à la Banque Raiffeisen.

 

Je ne suis pas syndicat, cela dit j’espère que les syndicats vont monter au créneau et que les employés vont se soutenir est manifesté leur mécontement.

Lien permanent Catégories : Economie 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.