Le but d'une loi ?

Imprimer

Hier on m’a posé quel était le but d’une loi.

mages.jpg

 

 

 

Dans mes études de Clerc de Notaire, je me souviens de ceci :

 

Le but d’une loi n’est pas d’abolir ou de diminuer la liberté, mais de la conserver et de l’augmenter. Là où il n’y a pas de loi, il n’y a pas de non plus de liberté. Car la liberté consiste à être exempt de gêne et de violence, de la part d’autrui : ce qui ne saurait se trouver où il y n’y a point de loi, et où il n’y a point une liberté, par laquelle chacun peut faire ce qu’il lui plaît. Car qui peut être libre, lorsque l’humeur fâcheuse de quelque autre pourra dominer sur lui et le maîtriser ? Mais on jouit d’une véritable liberté quand on peut disposer librement, et comme ont veut, de sa personne, de ses actions, de ses possessions, de tout son bien propre, suivant les lois sous lesquelles on vit, et qui font qu’on n’est point sujet à la volonté arbitraire des autres, mais qu’on peut librement suivre la sienne propre (propos de John Locke).

 

Voilà ce que j’ai répondu à partir du bouquin « Pensées sur la politique d’André Comte-sponville ».

 

Lien permanent Catégories : Général 1 commentaire

Commentaires

  • Elles existent pour empêcher que la vie en commun ne ressemble à la fable du loup et de l'agneau.
    p.l.

Les commentaires sont fermés.