Le déficit des Etats-Unis

Imprimer
Le sauvetage des banques et les effets de récession en cours depuis près d’un an coûtent cher au Etats-Unis.

Le déficit ne cesse de grossir.

En deux mois (octobre et novembre) il atteint le 80 % de toute une année. C’est un record.

C’était à prévoir.

En voulant redresser l’économie à coup de milliards et pas des dizaines de milliards, l’Amérique s’enfonce dans les chiffre route de chez rouge.

Sur le seul mois de novembre, dit internet, Swisscom, le déficit a bondi de 67,3% par rapport à son niveau du même mois de l’an dernier à 164'397 milliards de dollards.

Le déficit de ces deux dernier mois a atteint 401'674 milliards, soit plus de 2,5 fois plus qu’un an plus tôt (internet-Swisscom) selon les chiffres publiés par le trésor.

Ces déficits ne vont cesser d’augmenter, c’est sûr. On ne relève pas un pays à court terme sans casser des œufs.

C'est drôle ce qui devait arriver arrive. Un petit lutin l'aurait deviné.

 

Le déficit des Etats-Unis va encore se creuser.

Ce qui veut dire que la dette par américain augmente en conséquence.

Tout va mal aux Etats-Unis, les banques, les assurances, les constructeurs d’automobile, etc.

Je souhaite bien du plaisir au nouveau Président OBAMA et à son équipe.

Dans nombre de pays, comme ceux de l’UE, les déficits vont augmenter. Pourquoi ? Avec l’injection incessante d'argent frais dans le sauvetage d’enterprises.

C’est du spectaculaire. Un jour l'Etat sera plombée par ses propres déficites.

Cela dit, il faut bien sauver l’emploi, le corollaire étant les entreprises. Et seul l’Etat est en mesure de le faire.

Lien permanent Catégories : Economie 1 commentaire

Commentaires

  • Je me permets juste de vous demander de faire attention à votre manière de présenter les chiffres.
    L’apostrophe en tant que séparateur n’a pas la même fonction que la virgule. Dans votre billet on pourrait confondre 164'397 cent soixante quatre mille trois cent nonante sept milliards et le vrai chiffre 164 milliards 397 millions. Idem pour les 401 milliards 674 millions.
    Je vous renvoie à une note plus ou moins similaire sur mon blog :

    http://salegueuledetoutunpeu.blog.tdg.ch/archive/2008/12/10/usa-le-deficit-de-l-etat-federal-se-creuse-de-maniere-specta.html

Les commentaires sont fermés.