Eclatement de l'UDC ?

Imprimer
1453323994.2.jpg

Est-ce que le bas blesse à l’UDC ?

L’UDC éclate, à qui ça va profiter ?

L’UDC fait profil bas !

L’UDC n’a pas fini de faire parler lui. Un nouvel épisode vient de passer sur les ondes de la radio, bientôt à la Télé. Internet en parler aussi, évidemment.

Samuel Schmid est favorable au départ de sa section de l’UDC Suisse. La nouvelle est de taille. Un Conseiller fédéral dans la tourmante.

Selon la dépêche que je viens d’imprimer, c’est suite à son exclusion de l’UDC Suisse, que la section grisonne a tranché : les pontes souhaitent créer un nouveau parti de tendance libérale bourgeoise. La décision fut prise d’entente avec les UDC libéraux d’autres cantons.

Le torchon brûle-t-il à l’UDC. Rien ne va plus, faîtes vos jeux. Serait-ce le début d’une grande discorde au sein de la première fraction politique de l’Assemblée fédérale ? La FIN ?

Mais qu’à donc provoqué l’éjection de Christophe Blocher. Car ce méli-mélo politique est parti de la non élection du tribun de l’UDC.

C’est dit, la section bernoise de l’UDC doit quitter le parti national. Cette requête, formulée par 37 « idoles » de l’aile libéral de l’UDC bernoise, sera portée devant le Comité directeur de la section cantonale. Sur cette déclaration figure la signature du Conseiller fédéral Samuel Schmid.

Si cette requête ne devait pas voir le jour, alors se verrait créer un nouveau parti. Plusieurs leaders de l’UDC dans les exécutifs et des législatifs soutiennent cette démarche lancée par les UDC bernois-libéraux.

En fait, c’est la  dénégation puis le refus de l’exclusion de la section grisonne qui a mis le feu aux poudres.

Et la nouvelle Conseillère fédérale UDC ? Elle deviendrait membre du nouveau parti.

Le 16 juin prochain une assemblée générale extraordinaire est convoquée. La section fera recours contre son exclusion de l’UDC Suisse. Dans ce cas les délégués de l’udc Suisse trancheraient lors de l’assemblée du 5 juillet.

Vivons-nous les dernières semaines une UDC forte au parlement et dans nombre de Cantons.

Est-ce que cet éclatement est profitera à l’une ou l’autre des parties.

En définitive pourrions-nous parler de réussite pour celles et ceux qui ont éjecté Christophe Blocher. Le plus grand parti de Suisse divisé, des fractions par ici, par là ne seraient pas bénéfique. D’autant plus, que hier l’UDC a été le grand perdant des votations fédérales.

Christophe Darbellay pourrait-il se frotter les mains. Son soi-disant coup de maître lors des élections du Conseil fédéral serait-il porteur.

Comment vont-ils s’en sortir les deux Conseillers fédéraux UDC de ce « bourbier politique ». Il est vrai j’y vais un peu fort avec cette dernière expression. Je la reformule en disant « l’éclatement de la grande famille de l’UDC ».

La saga « UDC » n’a pas fini de faire parler d’elle. Prochain épisode demain dans la presse locale et fédérale.

Qu'elles vont être les retombées de ce politico-drame ? Politiquement, je subodore que l'affaire est très sérieuse et que sauvez les meubles va-t-être difficile. Quels sort pour la grande famille de l'UDC. Le glas du schisme a-t-il sonné ?!

Bonne soirée.

François Velen
Lien permanent 3 commentaires

Commentaires

  • Parions que même les UDC libéraux, seront traités de racistes & de xénophobes...

  • Mais.... ! pourquoi autant d'étonnements !!!!????????
    C'est tout à fait logique ! Un parti qui utilise des moyens des années 30 pour faire sa pub en bâtissant des initiatives outrageantes et incohérentes, comment peut-il ainsi continuer ?
    Le peuple suisse a encore la tête sur les épaules et ne se laisse pas mener par le bout du nez !
    Il est clair que c'est "le début de la fin" pour ce parti qui part en débandade !
    Pour "assurer" il faut tout d'abord "être crédible" !
    Salutations
    Ivan

  • C'est pas ces quelques séparatistes qui vont faire trembler l'UDC blochérienne. N'oubliez pas que c'est M. Blocher et ces amis qui tiennent la bourse. Celui qui tient les cordons de la bourse, commandent et les Romands en sont dépendants. Conclusion, il ne va pas y avoir un grand changement et l'UDC n'a pas que des défauts.

Les commentaires sont fermés.