01/04/2012

Le siècle de la raison ?

 

Unknown.jpgBien le bonjour,

Profitez bien de ce beau dimanche printanier.

Vous avez entendu ce matin sur Léman bleu, Isabel Rochat et Pierre Maudet invitent en ce dimanche des rameaux des clandestins à partager leur table.

Enfin, un vrai acte humain, solidaire des Autorités et surtout de bien être genevois puisque pendant que les mendiants et clandestins mangeront chez eux, ils (je vous laisse choisir entre les invitants et les invités !!!) ne feront pas de bêtises. Bravo Isabel et Pierrot ! Sur ce coup la vous êtes Grands.

Certes........

Hier 21 h 30 – 22 h 30 quelle belle illumination dans l'esprit des les quelques 150 pays qui ont participé à l'extinction des lumières en signe d'engagement pour la lutte contre le réchauffement climatique.

Du sud au nord, de l'est à 'ouest, le monde a vécu dans la pénombre.

C'est tout simplement merveilleux de constater que les femmes et les hommes sont capables de vivre à l'essentiel.

Ce qui m'amène à dire que l'être humain peut facilement marcher sur les chemins de la vie bien plus simplement, faut-il qu'il le veuille.

C'est un peu comme si le temps s'arrêtait et profitait de remettre les aiguilles des pendules mondiales à l'heure.

Cette sensibilisation a pu certainement faire prendre conscience que l'on peut à tout le moins se passer du superflu et vivre plus modestement, dans des conditions ne mettant en danger la vie.

S'il y a eu le siècle des lumières, pourquoi pas le siècle de la raison....?

Je suis émerveille de ce don, de ce que nous sommes appelés à en faire. J'ai des larmes de joie aux yeux de cette sève qui circule en cordée humaine. Je te donne la vie, tu me la donnes. Dans les attentions cachées, dans les étreintes des yeux, dans les mots justes qui, à temps, consolent, rassurent et grandissent, Nous vivons ensemble.

« Tout parle. Et maintenant, homme sais-tu pourquoi tout parle ? C'est que vents, ondes, flammes, arbres roseaux, rochers tout vit ! Tout est plein d'âmes » Victor Hugo.

Allez bonne journée !

 

 

 

08:37 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

24/03/2012

Je rejoins les gens sympa, LE PEUPLE ....!!!

 

images.jpgBien le bonjour,

Quelle joie de vivre en prenant connaissance de la météo pour la semaine à venir. Elle annonce que du beau temps accompagnée de chaleurs super printanières.

Nous sommes donc heureux d'être au monde et d'y voir clair !

Certes.......

Hier, j'ai bu un café avec un compliqué de la politique.

Un empêcheur de tourner en rond.

Je me suis carrément « emmerdé » le chou !

Je n'aime pas la politique trop, beaucoup trop sérieuse.

Je n'aime pas celles et ceux qui la pratique pour eux, les nombrilistes, et qui ne mettent pas en premier lieu les intérêts des citoyens.

Je n'aime pas les grands académiciens de la politique, celles et ceux qui n'arrêtent pas de palabrer pour ne rien dire.

Je n'aime pas les bourges de la politique, celles et ceux qui n'ont d'autres soucis que prosterner leur petit « cul ».

J'aime la politique simple, honnête, loyal, avec de l'humour, oui de l'humour humoristique, avec des mots simples à la portée de toutes et de tous.

J'aime la politique proche des citoyens, proche de la réalité, allant à l'essentiel.

Je suis un petit citoyen qui veut une politique pragmatique.

Les citoyens n'aiment plus cette politique trop politicienne. Les politiques n'ont rien compris, car les politiques ne se mettent pas à la place des gens !

Les citoyens veulent des hommes et des femmes décideurs et non des « louzeurs » du dictionnaire. Loin les nombrilistes pas honnête avec la politique, les citoyens.

Aujourd'hui, pour faire passer une idée, un projet, il faut 10 ans car les politiques sont bien trop compliqués et procéduriers.

Après mes 34 séjours dans les hôpitaux en raison de mon imbécile de genou, quel con celui-ci !, j'ai eu le temps de réfléchir.

Je vois la vie bien autrement, plus simple, plus rigolote, car demain, je ne sais ce que je serai, où je serai.

Après ce que j'ai vu dans les hôpitaux, je n'ai vraiment plus envie de me casser la tête, j'ai vais à l'essentiel.

J'en ai marre de ces guignols animés du trop compliqué et qui n'ont de cesse que de nourrir leur petit nombril !

Sur ce, je vais rejoindre des gens sympa, LE PEUPLE.

Allez bonne journée !

 

 

07:07 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook

15/03/2012

Non à l'adoption par des homosexuels...

Berne nous prend vraiment pour des cons !

Lire la suite

07:50 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (18) | |  Facebook

08/03/2012

Etre une femme des années 2012 ?

 

Unknown.jpgBien le bonjour,

Afin d'éviter les sensibilités très féminines, n'oubliez pas un petit regard attentif vers votre voisine en cette journée internationale de la femme.

C' EST LA FETE AUX FEMMES !

A cette occasion comme bien d'autres, je me rangerai au côté des paroles de la chanson de Julien Clerc :

.... Quelquefois si douces, quant la vie me touche comme nous tous alors si douce....

.... Quelquefois si dures que chaque blessure longtemps me dure, longtemps me dure....

.... Femmes...je vous aime...Femmes...je vous aime, je n'en connais pas de faciles, je n'en connais pas de faciles, et difficiles....oui difficiles....

....C'est je n'ose vous dire je vous désire, ou même pire, O femmes......

Et voilà, c'est dit !!!

La journée de la femme ?

C'est le 8 mars 1910 à Copenhague lors d'une conférence internationale de femmes socialistes de tous les pays que cette journée entra dans le palmarès des journées donnant des droits.

En 1914, les femmes réclament le droit de vote en Allemagne. Ce fut autorisé le 12 novembre 1918.

Le 23 février 1917 du calendrier Grégorien, miroir de notre 8 mars (Julien) des ouvrières manifestent dans les rues de St-Pertersburg pour obtenir du pain et le retour de leurs maris partis au front.

21 février 1944, ordonnance accordant le droit de vote aux Femmes Françaises, exercé le 20 avril 1945 pour les élections municipales.

Les Américains veulent récupérer la « maternité » de la date du 8 mars pour le Woman Day suite à une grève féminine le 8 mars 1857. Cette grève est une mascarade puisqu'elle n'a jamais existé.

1971, le droit de vote est accordé aux femmes suisses.

Ce n'est seulement le 8 mars 1975 que les Nations Unies prêtent attention aux femmes.

En France, les socialistes instaurent le caractère officiel de la célébration de la journée de la femme le 8 mars.

A cette date, ce mouvement n'est plus protestataire.

Héhéhéhéhé, en 1998, le premier concours de beauté est lancé en Russie.

8 mars 2012 ?

Le comité international de la Croix-Rouge veut aider les femmes dont un proche est porté disparu, et partant, de leur permettre de retrouver dignité et espoir.

Dans tous les conflits se sont une majorité d'hommes qui sont portés disparus.

 

 

Que d'angoisses pour les mères, les épouses et les autres femmes membre de la famille, elles ignorent ce qu'est advenu leur mari, leur fils ou d'un autre membre de la famille.

C'est dire que les femmes et les jeunes filles sont dans ces situations souvent difficiles moralement et accablantes.

C'est pourquoi, le CIRC a décidé en cette journée de faire un vibrant appel aux responsables de ces conflits à rechercher les personnes portées disparues et d'informer les familles.

Tel est le let motive de cette journée du 8 mars 2012.

Allez bonne journée aux femmes !

 

Y en a ras le bol du chaos à Genève.....

Ouvrez le site « Pour une taversée de la rade »,

http://www.udc-ge.ch/IN%20rade.pdf

Imprimer le document,

Signez et faite signer,

Mettez la feuille dans une boîte aux lettres,

Et hop, grâce à vous le débat sera relancé.

Nous voulons une traversée de la rade sans délai.

Un grand merci de participer à la vie politique genevoise.

 

(PS Au fait, y a-t-il des partis pris à la gestion des blogs de la TdG ....?!)

 

 

 

07:15 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Etre une femme des années 2012 ?

 

Unknown.jpgBien le bonjour,

Afin d'éviter les sensibilités très féminines, n'oubliez pas un petit regard attentif vers votre voisine en cette journée internationale de la femme.

C' EST LA FETE AUX FEMMES !

A cette occasion comme bien d'autres, je me rangerai au côté des paroles de la chanson de Julien Clerc :

.... Quelquefois si douces, quant la vie me touche comme nous tous alors si douce....

.... Quelquefois si dures que chaque blessure longtemps me dure, longtemps me dure....

.... Femmes...je vous aime...Femmes...je vous aime, je n'en connais pas de faciles, je n'en connais pas de faciles, et difficiles....oui difficiles....

....C'est je n'ose vous dire je vous désire, ou même pire, O femmes......

Et voilà, c'est dit !!!

La journée de la femme ?

C'est le 8 mars 1910 à Copenhague lors d'une conférence internationale de femmes socialistes de tous les pays que cette journée entra dans le palmarès des journées donnant des droits.

En 1914, les femmes réclament le droit de vote en Allemagne. Ce fut autorisé le 12 novembre 1918.

Le 23 février 1917 du calendrier Grégorien, miroir de notre 8 mars (Julien) des ouvrières manifestent dans les rues de St-Pertersburg pour obtenir du pain et le retour de leurs maris partis au front.

21 février 1944, ordonnance accordant le droit de vote aux Femmes Françaises, exercé le 20 avril 1945 pour les élections municipales.

Les Américains veulent récupérer la « maternité » de la date du 8 mars pour le Woman Day suite à une grève féminine le 8 mars 1857. Cette grève est une mascarade puisqu'elle n'a jamais existé.

1971, le droit de vote est accordé aux femmes suisses.

Ce n'est seulement le 8 mars 1975 que les Nations Unies prêtent attention aux femmes.

En France, les socialistes instaurent le caractère officiel de la célébration de la journée de la femme le 8 mars.

A cette date, ce mouvement n'est plus protestataire.

Héhéhéhéhé, en 1998, le premier concours de beauté est lancé en Russie.

8 mars 2012 ?

Le comité international de la Croix-Rouge veut aider les femmes dont un proche est porté disparu, et partant, de leur permettre de retrouver dignité et espoir.

Dans tous les conflits se sont une majorité d'hommes qui sont portés disparus.

 

 

Que d'angoisses pour les mères, les épouses et les autres femmes membre de la famille, elles ignorent ce qu'est advenu leur mari, leur fils ou d'un autre membre de la famille.

C'est dire que les femmes et les jeunes filles sont dans ces situations souvent difficiles moralement et accablantes.

C'est pourquoi, le CIRC a décidé en cette journée de faire un vibrant appel aux responsables de ces conflits à rechercher les personnes portées disparues et d'informer les familles.

Tel est le let motive de cette journée du 8 mars 2012.

Allez bonne journée aux femmes !

 

Y en a ras le bol du chaos à Genève.....

Ouvrez le site « Pour une taversée de la rade »,

http://www.udc-ge.ch/IN%20rade.pdf

Imprimer le document,

Signez et faite signer,

Mettez la feuille dans une boîte aux lettres,

Et hop, grâce à vous le débat sera relancé.

Nous voulons une traversée de la rade sans délai.

Un grand merci de participer à la vie politique genevoise.

 

(PS Au fait, y a-t-il des partis pris à la gestion des blogs de la TdG ....?!)

 

 

 

07:15 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

13/02/2012

L'enfant saura montrer le chemin.....

 

Un-bébé-à-la-crèche.jpgBien le bonjour,

Sortez les skis, les luges, il paraît que la neige va déployer son manteau blanc sur notre plaine.

Certes.......

J'habite à côté d'une crèche appelée dans ces temps modernes « EVE Espace de vie enfantine ». EVE ne rappelle vous rien ? Le tout nu du bon épanouissement de l'enfant, représentant légal allez vous rhabiller !

Tous les matins que Dieu fait, ils amènent leur gamin. Ils sont déjà énervés, car boulot. Ils se dépêchent......

Le soir, évidemment ils viennent le chercher, encore plus énervés après une journée de travail.

Rentrés à la maison, ils doivent s'occuper des tâches quotidiennes, notamment celles du mioche.

Très souvent, le représentant légal fatigué explose.

C'est le « merdier » familial !

Quelle belle éducation pour le gosse qui a besoin de Paix dans son évolution.

Ainsi va la vie que veut bien stresser les femmes et les hommes.

Dans la plupart des situations, heureusement que les EVE existent pour payer les vacances, les deux voitures et d'une manière générale l'épanouissement de l'égoïsme des parents.
Vous m'en direz tant dans le temps !!!!

Et le gamin dans tout ça ? Comment se porte votre marionnette, votre pantin « romain michel » ?

Est-ce que ce système « dodo-boulot-métro » assume à tout le moins les possibilités mises tout naturellement à la disposition de la famille; vous savez ce plus vieux jeu du monde : s'occuper pleinement de l'épanouissement de l'enfant.....

A propos de détente, j'ai lu un truc totalement débile dans « Les enfants en Suisse, conseils informations 2012 », je cite : «.... Le temps que vous passez dans les magasins et que vous perdez dans les files d'attente aux caisses peut déjà être un moment de détente avec votre enfant...... » Mon Dieu ce que c'est con ! Quel jeux d'attraction !

Pourtant des moments ludiques existent même si le représentant légal bosse.

S'occuper de son prodige en jouant, s'amuser n'est-ce pas une forme de découvrir la vie autrement et de ses nombreuses facettes.

Le représentant légal voulant honorer son égoïsme ou devant bosser pour arrondir les fins de mois, se devrait en premier lieu d'élargir la palette d'activités de la vie de famille, par exemple :

. le jeu de société, jouez au circuit de voiture, habiller sa poupée, campez au milieu du salon, faire des bricolages, préparez un petit spectacle à présenter à toute la famille, concocter un bon petit plat, sortir chercher du naturel pour la création d'un objet, d'un tableau, etc.

Ne pensez-vous pas que les jeux sont la meilleure occupation psy et phy pour s'ancrer dans le moment présent, se concentrer sur la cellule familiale, partager le présent en oubliant les petits soucis quotidiens parfois bien périphériques.

Votre enfant sera vous montrer le chemin.......

Avec lui, vous partagerez les authentiques joies de la famille et de ses voyages imaginaires, sa créativité ou encore ses rires, ses grincement de dents, j'en passe et des meilleurs.

Continuez ce système des EVE.......il est précurseur du développement individuel et égoïste de l'Etre humain.

Allez bonne journée !

 

 

 

 

07:15 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

30/01/2012

"ANONYMOUS", quelle outrecuidance incontrôlable !!!

 

images.jpgBien le bonjour et bonne semaine hivernale,

L'article « Les Anonymous français descendent la rue »

http://www.tdg.ch/monde/europe/Les-Anonymous-francais-descendent-dans-la-rue/story/17797293

est intéressant dans la mesure où il évoque des manifestations par des anonymes masqués défiant toutes les couches sociales,  tous les âges et de tous les milieux internationaux.

On ne sait quel visage se greffe sous leurs masques sympa.

Qui sont-ils ces gens qui s'en prennent aux libertés d'expression sur internet.

Ce sont des utilisateurs anonymes qui publient des images et des commentaires sur Internet

Au début se furent des personnes postant des images et des commentaires sur internet de façon anonyme.

Une identité partagée commencée sous le nom « Imageboards » puis relevant d'une personne réelle, devenue l'identité que l'on connaît aujourd'hui.

La notoriété du nom a pris naissance de manière officielle en 2008.

La philosophie de ce mouvement se résume à penser qu' à un collectif sans nom se définissant par des aphorismes et décrivant des qualités perçues.

D'une manière générale Anonymous dénonce par des manifestations de tous genres des atteintes à la liberté d'expression et partant, encourage la désobéissance étatique et civile informatique.

Les rassemblements humains sont placés sous le signe pacifique. Ce n'est pas dans leur idéologie d'utiliser la force.

Il se positionne en tant que défenseur pacifique d'un « internet » libre et ouvert à tous.

Des actions menées comme des « raids » sur internet.

Des « raids » informatiques ont eu lieu notamment contre l'Eglise de scientologie, Sony, FBI, la Présidence Française, l'Espress, pour n'en citer que quelques uns parmi bien d'autres.

Anonymous est très fort et puissant puisque pouvant entrer dans des sites super protégés.

Les victimes parlent de piratage informatique, de cyberguerre, de déconneurs, d'avatars, de dangereux pour la sphère privée des internautes et des sites officiels et très officiels.

Bref, l'encre pourrait couler sur des pages et des pages pour parler d'Anonymous

Une volée d'oiseaux ...

Anonymous est une conscience collective de lutte contre les manipulations de l'esprit.

Ses gens ne sont pas un groupe précis de personne. N'importe qui peut s'identifier à ce mouvement. Les actions individuelles par une ou plusieurs personnes anonyme sont parfois confondus avec des hackers.

Selon Chris Lander du Baltimor City Paper :

« Anonymous est la première superconscience construite à l'aide de l'internet. Anonymous est un groupe semblable à une volée d'oiseaux. Comment savez-vous que c'est un groupe ? Parce qu'ils voyagent dans la même direction. A tout moment, des oiseaux peuvent rejoindre ou quitter le groupe ou aller dans une direction totalement à ce dernier ».

Personnellement, je félicite les « Anonymous » non pas pour leurs lettres informatiques anonymes, elles sont odieuses et condamnables, mais pour leur montée en puissance sur internet justement grâce à leur anonymat.

Pour l'instant, il n'y a pas de sang sur internet ni sur des personnes.

Oui, c'est vrai, c'est contraire à la loi et l'étique informatique, toutefois les victimes sont blindées, prêtes à les recevoir en personne et les assigner en Justice.

Ces gens masqués peuvent parler autant du Président Français que celui des USA, que des programmes protégés de forces militaires, que des sociétés et des associations publiques et privées, que des vies perso.

Anonymement, ils sont partout.

Anonymement, ils sont plus au goût de la minute que les grands de ce monde.

Anonymous n'est pas une plaisanterie, ils s'attaquent par déni de service (DdoS) contre des sites de sociétés et autres de tous genres ciblées comme ennemies des valeurs défendues par ce mouvement.

N'importe qui peut s'identifier « Anonyomous ».

Grandiose les GRANDS de notre monte qui n'ont pas le monopole de la liberté d'expression et qui sont dans le flou très artistique contre ce mouvement peut être trop dérangeant.......

ANONYMOUS, QUELLE OUTRECUIDANCE INCONTROLABLE !

Allez bonne journée hivernale !

 

 

07:15 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

13/01/2012

Mais c'est vendredi 13 ! Contrôlons notre vie.....

 

images.jpgBien le bonjour,

Jouez à la loterie !

Faites attention en traversant !

C'est vendredi 13.

Superstitieux cantonnez-vous dans votre boîte à coton.

Et si vous saviez.....

Les superstitions chanceuses ou enflammées autour du vendredi 13 ont des origines essentiellement bibliques.

En effet, remettez-vous dans le contexte religieux et rappelez-vous que Jésus et ses apôtres étaient 13 à table, lors du dernier repas. C'est l'instant de la cène juste avant l'arrestation de Jésus et de sa crucifixion.

Alors les bons Catholiques ont lié le chiffre 13 au vendredi, n'est-ce pas le vendredi saint, jour des pénitences.

Paraît qu'Eve aurait croqué la fameuse pomme un vendredi avant de la donner à Adam.

Disons aussi que ce fameux vendredi 13 se rattache à une rupture. Le chiffre 12 primant sur le 13, puisque nous fonctionnant en base 12. Les mois de l'année, les signes du zodiaque, les heures, les 12 salaires (!).

En définitive, ce fumant chiffre 13 est une cassure, il ne ressort d'aucun système.

J'ai lu qu'il est un accès vers l'après, vers l'irrationnel, il nous plonge dans une sorte de mystère, vers les inconnus de la vie, de la traitrise; tous les ingrédients malfaisants pour faire trembler les pénitents superstitieux que nous sommes, petits êtres de bonnes familles.

A contrario, il font jouir les joueurs, les parieurs.

Autant dire que le vendredi13 est très universel.

Alors joie de vivre ou emmerdes ?

Aucune courbe statistique n'a vraiment prouvé une quelconque incidence sur notre bonne vieille terre.

Cependant, c'est notre esprit d'homme qui fait que nous abordons la vie du vendredi 13 d'une autre manière, nous transformons volontairement notre comportement.

Pour beaucoup d'entre nous, ce jour un peu particulier accepte l'irrationalité de notre vie car ce vendredi 13 est un jour de chance dégageant la magie de gagner ou de perdre.

Nous avons donc des TOC ! Croiser un chat noir, passer sous une échelle, cueillir un trèfle à quatre feuilles. Mais aussi prendre une décision, aller vers sont destin quoiqu'il arrive, recevoir ses impôts (!).

En conclusion, j'oserais avancer que nous sommes vraiment des pions dans des sociétés très humaines qui nous absorbe et nous dépasse. Alors prenons le temps de tenter de nous donner la chance en donnant à ce fameux vendredi 13 janvier 2012 le pouvoir de contrôler notre vie !

Allez bonne journée !

 

 

07:52 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

22/12/2011

Responsabilité entraîne solidarité....

 

Unknown.jpgBien le bonjour,

Alors ça va, vous collectionnez les bonnes idées pour Noël.

Vous pensez aux cadeaux, aux repas, au bonnes choses liées à cette nuit de Noël, la plus belle nuit du monde où au coeur des hommes descend un peu d'amour du ciel.

Un peu d'amour ?

Dans ce monde en mutation constante sommes-nous voués à notre propre propre et égoïste quotidien.

Après toutes ces décennies......somme-nous devenus des individualistes, des égoïstes, des nombrilistes, des inconscients et nous oublions qu'à côté de chez nous résistent, malheureusement mais sûrement, la misère, la pauvreté, la solitude, l'inconnu, la maladie, la mort.

Pauvre de nous petits êtres avec nos petits soucis quotidiens parfois très périphériques.

Bref, j'ai envie de crier : Ne les oublions pas......

Et bien, comme moi lisez ce petit texte « Solidarité pour les personnes seules..... » écrit par je ne sais qui.

Réfléchissons un instant, pensons à notre champ bien vert et le leur bien sec.

Arrêtons d'être des grand consommateurs en tout genre et devenons simples, humbles, petits.

Allumons une bougie et laissons brûler cette petite flamme source de vie et d'amour envers celui qui se trouve en face de nous.

Regardons plus loin que notre petit nombril........

Soyons responsables envers son prochain.

Allez bonne journée !

« Ces soir n'oublions pas les sans-abris, les personnes esseulées.

C'est une triste réalité que souvent on tend à oublier Dans l'opulence de nos chaumières et dans la félicité

Cadeaux, mets exquis, dinde aux marrons et champagne à sabrer

Les réjouissances de Noël ne sont pas une volontaire simplicité

Pensons à ceux qui ont froid, sans pécule et sans rien à manger.

Pour nos frères de coeur, ces mal-aimés, ces êtres décriés

Qui, tous les soirs,implorent et ne cessent de quêter.

Ils prient le Ciel tendent la main pour une tasse de café

Se font insulter et ils pleurent gelés et blessés

Le coeur meurtris par tant d'ignorance et d'indignité

Ils regardent les sapins de la rue, illuminés et givrés

Et l'étoile de Bethléem vasciller et briller

Un gentil bienfaiteur dans sa maison les reçoit

Sublime! Dieu existe, il en fait foi

Près de la cheminée, au Réveillon ils sont invités.

 

J'étais seul ce soir, personne avec qui réveilonner

Dieu dans sa Magnitude a exaucé ma prière

Quelle triste réalité la pauvreté et les êtres isolés

Solidarité et Fraternité avec ces gens opprimés

Les moins bien nantis de ma région et de ce triste Univers

Ce soir à minuit, chantons à l'unisson: "Minuit Chrétiens"

Et un Hymne à L'Amour pour tous nos frères qui ont faim.

Marchons tous dans une ronde afin que personne n'erre

Paix! Justice! Amour! Solidarité! et Partage!

Comme Jésus naissant dans une mansarde, au froid et isolé

A-t-on oublié le vrai message de la Nativité?

Nous, vivant dans l'abondance, les cadeaux à outrance

Les repas gastronomiques et la Bombance

Partageons avec les pauvres une petite portion d'éternité

Et fêtons dans la Fraternité et la Simplicité.

Solidarité à Noël et dons, la faim n'a pas d'âge.

 

 

07:52 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

27/11/2011

PARTAGE : Nés les uns pour les autres...

 

Unknown.jpgBien le bonjour,

Ca y nous y sommes entrés.

Ben dans quoi ?

Dans le temps de l'Avent, ce 27 novembre étant le premier dimanche de l'Avent.

Nous filons droit vers le Noël.

Hier, j'ai partagé de supers moments intenses en joie de vivre.

Primo, une répétition générale avec la Musique Municipale de Carouge en vue du concert gratuit de l'Avent dimanche 4 décembre à 17 heures à la Basilique de Carouge, Sainte-Croix (ouverture des portes à 16 h 30).

Quelle beau partage ces notes portées sur les mesures de la parfaite harmonie.

Une matinée emplie de dièses avec mes partitions et les Amis de la musique.

Deuxio, suite à ce séminaire musical, nous avons partagé un repas suculant. Tous les ingrédients étaient réunis pour partager un moment de convivialité, de rire, de santé, très Carougeois.

Troisio, fin d'après midi, le spectacle de gym donné par la Société de gymnastique de Carouge. Une tradition annuelle très Carougeoise. Partage de démonstrations de gym avec des enfants et des ados.

Une journée de partage avec des petites choses.....

Au centre l'humain.

Le PARTAGE ?

Mais c'est bien sûr hier la journée du partage à Genève.

Lire l'article de la TdG :

http://www.tdg.ch/geneve/actu/gros-succes-samedi-partage-...

Il n'y a pas que la nourriture, il y a aussi les actes, les gestes humains tout simple.

« Jour après jour, dans le geste et l'attention discrets, se tourner vers l'autre. Apprendre à dire « toi », et pas seulement « moi », « toi d'abord » au lieu de « moi d'abord ».... Un chemin d'alliance et de liberté éblouissant.

Partage, tu m'apprends qui je suis, tu me défies, tu me renvoies mes milles visages. Certains m'échappent ou me trahissent, d'autres me subliment. Sans toi, partage, je ne saurais rien de moi. Nous nous mettons mutuellement au monde.....

Ci-dessous, un petit poème anonyme trouvé sur Internet.

Allez bonne journée !

 

Alimenter d’émotions et de larmes

L’humain doit sans cesse se nourrir

Une nourriture du corps et de l’âme

Un besoin vital d’occuper son esprit

 

Des lectures parcourues avidement

Cherchant des réponses à tout prix

Un mot une phrase, un sens défini

Il est toujours en questionnement

 

Il lui faut suffisamment d’amour

Sinon il n’arrive pas à fonctionner

Il pense pouvoir passer son tour

Fermant son coeur des mal-aimés

 

Voyant sa solitude noyée de chagrin

Il ne pourra pas échapper à son destin

Celui de sa connexion interne de son être

D’échanger simplement, de reconnaître

 

Qu’il est ça propre source d’intérieur

Menant à la fusion de son entourage

Se nourrissant de ces liens extérieurs

Comblant ainsi le lien unit du partage

 

 

08:20 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

24/11/2011

Dans un mois Noël ! Réenchantons le quotidien....

 

images.jpgBien le bonjour,

Dans un mois la veillée de Noël !

C'est la plus belle nuit du monde où au coeur des hommes descend un peu d'amour.

Merci de laisser brûler dans nos coeurs cette petite flamme source de vie.

Car à voir :

. Le spectre de la crise qui guette l'ensemble de notre planète,

. L'Europe aux soins intensifs,

. Les mutations politiques dans les pays Arabes,

. Les bourses qui n'ont de cesse de se casser la gueule,

. Les prévisions économiques bien sombres,

. Les Finances du Canton de Genève qui s'effondrent,

. Les futurs licenciements,

. Les catastrophes naturelles dues au réchauffement climatique,

. Les ci et les ça,

Rattachons-nous à d'authentiques valeurs toutes simples comme Noël.

Nous allons entrer dans le temps de l'Avent.

Alors, resserrons dès maintenant les liens de la famille, de l'amitié, des petites choses.

Solidarité, authenticité, force de caractère pour surmonter, joie de vivre, amour de son prochain, éclat du merveilleux derrière la banalité du quotidien, j'en passe et des meilleurs.

En cette période où le soleil est tamisé, marchons sur le boulevard de la confiance, de la joie, de la sérénité, de l'amour ou de la gratitude.

Soyons sensibles à donner à sa famille, ses amis, ses copains, les autres, son attention, son temps, ses forces....

Donner à brassées ce que l'on a, ce que l'on veut être.

Donner et redevenir nu, dépouillé de tout, sauf de la Vie qui circule à travers nous.

Nous sommes à un mois de Noël, alors mettons-nous dans le temps de la richesse de l'amour.

Allez bonne journée !

En avant l'Avent.....

Toile de velours s'abat tendrement sur le sol meurtri,

Tel un baume précieux qui assainit les pires blessures ;

Là-bas, au loin, lutte vigoureusement l'oiseau transi,

Désemparé de voir ses amis les arbres sans parures.

 

Paix en la demeure,

Doux recueillement :

Attiser l'ardeur

Du foyer aimant.

 

Inutilement l'homme épuise toutes ses nobles forces

A quérir, ci, là, un bois qui ne saurait se consumer,

Une nourriture qui fragilisent tant les écorces,

Des apparats qui obstruent pourtant sa faculté d'aimer.

 

Le thé de l'accueil

La saine accolade

Le bon vin vermeil

Pain et régalade !

 

A s'éparpiller dans le froid au lieu de se recentrer,

L'homme, "de peu inférieur à Dieu", perd pied et se morfond,

Pourrit son graal intérieur, laisse son coeur se geler :

Le redondant, il l'affectionne, l'important, il l'abscond !

 

Offrir le présent

Qui ne pourrit pas,

Montée de l'Avent,

Chemin sans tracas...

 

 

 

 

 

 

07:54 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

03/10/2011

Les recrues aux frontières pour une meilleure sécurité ?

 

Bien le bonjour,

 

Unknown.jpegBon début de semaine !

« Vous n'aimez pas souffrir vous-même. Comment pouvez-vous donc infliger des souffrances à autrui ?

Contentez-vous de chasser les moustiques puisque leurs piqûres vous font mal »

(Ramana Maharshi)

Un vent de crise plane sur la sécurité des Villes, notamment de Genève.

« Fautes de preuves contraire, les frontières sont d'authentiques passoires »

A Genève comme partout en Suisse le problème de la sécurité tend les esprits.

Force est de constater que la criminalité ne cesse d'augmenter.

Genève est la lauréate de la Suisse.

Genève est la meilleure dans tout ce qui ne va pas !

La question qui fâche les pro Européens, la gauche, le centre tel que le PDC, est « Une politique de l'immigration sans frontière est-elle vraiment réaliste ?

En fait la question est mal posée.

Les frontières sont bien là et existeront toujours quoique l'on en dise.

Elles ont des fonctions sécuritaires dans l'organisation du monde.

Aux Etats-Unis, pays de la démocratie et des soi-disantes libertés à haut spectre, on ne rentre pas si simplement. Tout y est sécurisé.

Tout comme bien des pays.

Ce qui ne veut pas dire que les frontières doivent être fermées avec des câbles.

En Europe les frontières restent ouvertes.

Toutefois, elle ne doit pas être à l'image d'une passoire.

Les malfrats étrangers, je vous laisse deviner de quelles régions du monde, ne cessent de passer les frontières Suisses pour venir créer des troubles sécuritaire.

A ce sujet, l'Espagne la France et d'autres veulent renforcer les contrôles aux frontières. C'est bien pour le calme du Pays.

A Genève, ils sont environ 9 à assurer le flux d'étrangers sur le sol genevois.

C'est l'ouverture facile pour les malfrats de tous ordres.

De surcroît les Polices d'Isabel Rochat, en charge du Département de la sécurité, ne maîtrise pas la sécurité intérieure de Genève, parce que les Autorités genevoises tant le Conseil d'Etat que le Grand Conseil ne donnent pas les moyens.

On entre trop facilement en Suisse et on ne vire pas vite.

Que faire ?

Renforcer les contrôles aux limites naturelles Helvétiques.

Comment ?

Voilà ce que l'on entend de plus en plus aux quatre coins de Genève :

Réorganiser la sécurité aux frontières par une bonne instruction psychologique et sécuritaire.

Rouvrir tous les postes de douanes.

Renforcer le terrains des frontières naturelles par une présence psychologique (sans arme) des écoles de recrues. Ces exercices entreraient tout à fait dans leur formation de futur soldat. Au lieu d'aller faire les guignols aux quatre de la Suisse, voilà un passage obligatoire de sensibilisation humaine. Une formation très patriotique et digne de renforcer la confiance et la Paix sur notre territoire.

Le but ?

Que nos frontières ne laissent plus passer les malfrats tout azimut grâce a de meilleurs contrôles. Evidemment sans les barbelés ou les miradors !

Tolérance 0 !

Comme aux States.

Là je ne vais pas me faire que des Amis !

Dire tout haut ce que beaucoup pensent tout bas peut être dérangeant !

 

Allez bonne journée.

 

 

07:05 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

27/09/2011

Le surendettement des jeunes tue l'avenir.....

 

images.jpgBien le bonjour,

Woua nous vivons de belles journées automnales; il fait même trop chaud !!!! (faut bien râler un peu !!!!).

Les jeunes s'endettent de plus en plus au point de se surendetter.

C'est ce qu'affiche la « Julie » :

 

http://www.tdg.ch/actu/suisse/surendettement-jeunes-invite-parlement-2011-09-26

 

C'est grave. Oui c'est grave ! C'est même très grave de lancer gratuitement des jeunes dans les dettes pour satisfaire la consommation. Ne détruise-t-il pas leur épanouissement.

Ce matin le Conseil national va se pencher sur ce fléau.

Fléau d'un système mettant en péril dangereusement les finances des jeunes.

C'est aussi mettre dans le « caca » l'avenir des jeunes.

Les jeunes commencent à faire des dettes et à un moment donné c'est la spirale des dettes. Un engrenage qui peut détruire l'avenir de ces jeunes.

Appauvrissement d'une future société.

Mort des valeurs et des repères.

Triste vent soufflant sur cette belle jeunesse.

Nos sociétés sont-elles à la dérive.

Que faire face à une société de consommation poussant à une super consommation.

Quels rôles des parents, de l'Etat, de l'économie, des finances, du social.

Voulons-nous faire une société d'assistés.

C'est vraiment un casse-tête.

Mais au fait combien de jeunes sont endettés ?

Existe-t-il une étude à ce sujet ?

Quels moyens ?

Et bien, mes chers Amis tout commence dès la naissance.

On apprend à dire « Svp », « merci », « bonjour-aurevoir », bref les ABC de la vie, s'en suit l'épanouissement de la croissance de la vie.

Il en va donc de la responsabilité des parents et de l'instruction publique et des réseaux s'y rattachant.

« Tu n'as que 8 ans, tu n'auras pas de natel ».

« Tu veux un scooter, tu iras travailler pendant les vacances ».

« Tu veux sortir samedi, travaille plus à l'école ».

Etc.....

Non, Mesdames et Messieurs, ce n'est pas ringard.

C'est toujours d'actualité et si ce n'est plus dans nos sociétés à la dérive.

Je dirais « Trop de social tue les sociétés ».

Rendons responsables les futures générations sans tomber évidemment dans les excès.

Bref, remettons-nous en les mains de nos Sages à Berne pour qu'ils trouvent les bonnes solutions pour éviter de tomber dans le « trou ».

En Suisse, si nous dépensons Frs 1,--, nécessité d'avoir dans le porte-monnaie Frs 2,--!!!.

Ne te laisse pas aller à la tentation dans ce système complètement "fou".

Bonne réflexion.

Allez bonne journée.

 

 

 

 

 

07:04 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

07/08/2011

Prendre les choses du bon côté......

 

images.jpgBien le bonjour,

Bon dimanche !

Les bourses se cassent la « gueule » !

Rien ne va plus faites vos jeux.....

D'ici vers ailleurs, les vicissitudes mondiales se répètent depuis des lustres. Un jour ça passe, le lendemain ça casse, parce que nous sommes peut être trop idiots, sans comprendre vraiment le sens de la vie.

Pourquoi vit-on, parce que Louis !!!!!!!

Bref, j'ai lu un « truc » super réaliste dans le manuscrit « comment maintenir la bonne humeur ? » de Gaston Courtois.

Empli de courtoisies dominicales, voici un extrait :

« Prendre toutes les choses du bon côté.

Qu'il s'agisse des êtres, des choses ou des événements, si l'in s'hypnotise sur les défauts et les inconvénients, on est certain d'être battu d'avance.

Si, au contraire, on veut garder son calme, sa sérénité, sa bonne humeur :

Si on veut être en mesure de faire face aux difficultés de la vie, il faut être résolu à mettre délibérément l'accent sur les qualités de ceux qui nous entourent, ou sur les avantages, parfois cachés, des circonstances dans lesquelles nous nous trouvons. Même une erreur, un échec peuvent avoir un bon côté et être pour nous, si nous avons bien les prendre, l'occasion d'un avertissement précieux ou un stimulant à un progrès que nous n'aurions pas fait sans cela.

Le fait même, d'ailleurs, de chercher en tout et en tous les éléments positifs,permet de mieux se faire valoir et facilité la neutralisation des éléments négatifs.

Un jour, un professeur de collège va trouver son Supérieur et lui demande le renvoi d'un élève.

Pour quelle raison ? Demande le Supérieure.

  • Ah ! Monsieur le Supérieur, je ne puis rien en faire; c'est une cruche !

  • Eh bien ! Cherchez l'anse ! Répond avec autant d'à-propos que de finesse le supérieure.

En face d'une rose, il y a deux attitudes possibles :

. s'attrister de ce que les roses aient des épines;

. se réjouir de ce que, sur des épines, puissent pousser des roses.

Devant une bouteille entamée, on peut avoir l'attitude négative : Que dommage ! Elle est à moitié vide.

......

En critiquant les choses et les événements, on et soi-même la première victime de sa critique; on se trouve comme engagé par elle dans un sens négatif. En murmurant, on s'enlève le courage dont on aurait besoin pour vaincre la difficulté. En se plaignant de soi, des autres ou des événements, on renforce l'impression que les choses vont mal : l'on se crée une ambiance défavorable pour réagir utilement.

Les grands éducateurs, comme les grands bâtisseurs, on été des réalistes optimistes qui ont su découvrir les pierres d'attente, parfois cachées, pour édifier leur oeuvre.

.......

Et voici, voilà un petit extrait ce petit bouquin sympa et intéressant.

Bonne lecture et profonde réflexion.

Allez bonne journée !

 

12:07 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

11/07/2011

S'élancer vers l'enrichissement de la vie.....

 

images.jpgBien le bonjour,

Alors ce week end ?

Sacrées musiques sur les quais.

Nuages, pluie, nuages, soleil, la vie nous a tissé ses éclats de lumière entre banalité, mystère et poésie.

Ses richesses ne se sont pas étalées. Elles s'offrent, discrètes, à ceux qui soulèvent le voile apprent du poids des jours, à ceux qui aèrent, agrandissent, réinventent l'  « anodin ». La vie livre ses secrets à ceux qui savent appeler à eux.

Alors, n'avançons par dans l'habitude du monde mais entretenons ce « sentiment merveilleux quotidien » comme l'appelle Louis Aragon.

Atteints à plusieurs fois dans ma vie, je ne remercierai jamais assez la vie d'avoir fait de moi un homme libre.

La vie parfois plus que rigoureuse (santé) m'a façonné, m'a dirigé et a dévoilé tout ce qui était en moi, égoïsme, activisme, désir forcené d'aider les autres.

Elle a modelé sans casser ma personnalité.

J'ai une énorme reconnaissance pour celles et ceux qui façonnent la vie, qui sont des instruments de la Paix, qui vont de l'avant, qui ne sont pas des nombrilistes.

Une reconnaissance aussi profonde pour les Maîtres à penser, en particulier la maladie.

J'aime trop la vie...........

Beaucoup d'hommes et de femmes nourrissent une volonté de puissance qui passe par l'écrasement de leurs copains, mais aussi des heures incalculables de don gratuit et de gestion du bien de l'homme.

Il n'y a pas d'homme ou de femme providentiel.....nous sommes tous et toutes égaux...

Le plus grand charme de la vie sont les mystères de la vie.

Pourquoi, ci, pourquoi ça, pourquoi, pourquoi, pourquoi.........

Au delà de tous ces mystères nous sommes tous et toutes avant tout des hommes tout court, libre, responsable, marchand sur le chemin tracé.

Alors suivre son chemin quoiqu'il arrive, avec son lot de joies et son fardeau d'épreuves.

Mais ne nous éloignons pas de ce chemin........

La vie ne vieillit jamais.

S'épanouir sur le chemin de sa vie.....

« Tout s'évanouit et recommence à nouveau, sans cesse.

Cette quête même du bonheur est de qui t'empêche de le trouver.

Comme un arc-en-ciel qu'on poursuit sans jamais le rattraper.

Parce qu'il n'existe pas, parce qu'il a toujours été là, et parce qu'il t'accompagne à chaque instant.

Ne crois pas à la réalité des choses bonnes ou mauvaises, elles sont semblables aux arcs-en-ciel.

A vouloir saisir l'insaisissable, on s'épuise en vain.

Dès lors qu'on relâche cette saisie, l'espace est là, ouvert, hospitalier et confortable.

Alors jouis-en.

Ne cherche plus.

Tout est déjà tien »

(Lama Guendune Rinpoché)

Allez bonne journée!

 

 

 

08:05 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

26/05/2011

"N'AYEZ PAS PEUR".... N'ayons pas peur....

 

Unknown.jpegBonjour gens d'ici et d'ailleurs,

Dans le fond la vie n'est pas si moche que ça à Genève.

Nous râlons toujours, mais ne sommes-nous pas trop gâtés.

En vérité, de quoi manquons-nous vraiment ici.

93 % de la population a du boulot, contre seulement 7 % de chômeurs, dont des incompressibles.

Nous avons tous un toit a des prix en regard des salaires du canton de Genève.

Nous avons un super réseau de santé.

Nous sommes hypra bien montés en réseaux sociaux.

Nos institutions fonctionnent.

Nous jouissons d'une excellente économie.

Nous pouvons nous déplacer.

Nous pouvons consommés, car nous sommes une authentique société de consommation.

Nos médias, excessives parfois, communiquent bien.

Alors souffrons-nous vraiment.

Sommes tous sans boulot, sans abri, sans assurance, sans école, sans crèche, sans route, sans transports publics, sans hôpitaux, sans médecins, sans systèmes sociaux, sans ci et cela.

NONNNNNNNNNNNNNNN !

Ici nous ne sommes pas mal lotis.

Evidemment, il y a des gens qui souffrent.

De maladie, c'est le destin.

De déprime, on veut bien parfois se la créer.

Du chômage, ça c'est ennuyeux, mais bon, il y a les indemnités.

D'un toit, on ne peut pas tous avoir villa-piscine.

De quoi manger, les réseaux sociaux sont puissants.

De manque d'amour, il n'y a qu'à aller sur les réseaux sociaux.

....

....

.....

........

A comparer avec d'autres, nous ne sommes vraiment pas à plaindre.

Nous ne sommes pas enfermés dans la misère.

« Si tu ne vois pas encore ta propre beauté, fais comme le sculpteur d'une statue qui doit devenir belle : il enlève ceci, il gratte cela, il rend tel endroit lisse, il nettoie tel autre, jusqu'à ce qu'il fasse apparaître le beau visage dans la statue. De la même manière, toi aussi, enlève tout ce qui est superflu, redresse ce qui est oblique, purifiant tout ce qui est ténébreux pour le rendre brillant, et ne cesse de sculpter ta propre statue jusqu'à ce que brille en toi la clarté divine de la vertu (....). Si tu es devenu cela (.....), n'ayant plus intérieurement quelque chose d'étrange qui soit mélangé à toi (....) sit u te vois devenu ainsi (::::), regarde en tendant ton regard. Car seul un oeil peut contempler la Beauté. (Plotin, Ennéades, I, 6 (7, ).

Je dirais que nous sommes loin de la dérive.

Et comme disait Jean-Paul II, « N'AYEZ PAS PEUR »

« La peur est une souffrance.

La peur est la non-acceptation de qui « est ».

La peur n'existe que par rapport à quelque chose.

C'est l'esprit qui crée la peur.

Seule la connaissance de soi peut vous affranchir de la peur.

La connaissance de soi et le commencement de la sagesse et la fin de la peur ». (Jiddu Krishnamurti).

Alors soyons contents et contentons-nous de ce que nous avons et qui nous sommes.

Allez bonne journée, pas de folie !

 

 

07:00 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

08/05/2011

Les enfants fêtent leur Maman.....

 

images.jpgBien le bonjour,

C'est le dimanche de nos Mamans, leur fête. Je pense en particulier à ma petite Maman qui est ailleurs, dans un monde que l'on dit bien meilleur. Merci pour tout l'amour et la bonté que tu nous as donné. Jean-Claude, Michel et François.

Un petite pensée pour les Mamans dont les enfants se sont éloignés.......notamment à la Maman de Brian.....

Alors les petites Mamans voici ce que des enfants du monde entier vous dédient.

Allez bonne journée ensoleillée.

« Vous avez été plus de 345 à envoyer vos poèmes célèbres ou inventés et vos déclarations d'amour du monde entier à celle que vous aimez tant : votre maman. 

Difficile de tous vous publier, vos plus belles créations seront publiées tout au long de la semaine du 29 mai au 2 juin. N'hésitez pas à revenir.

Bonne fêtes à toutes les mamans !

Le meilleur cadeau
On a beau chercher le meilleur cadeau 
On ne pourra égalé celui qu'elle nous a fait 
Le jour le plus beau 
Celui d'offrir la vie 
Pendant de nombreuses nuits 
Elle n'a pu trouver Morphée 
Pour pouvoir veiller 
Sur nos petites vies
Pour que des années plus tards
On puisse lui dire "Merci" 
Et même si c'est trop tard
MERCI Benoît, 13 ans de Saint-Martin d'Auxigny

Si tu étais un soleil, 
Je serais ton rayon. 
Si tu étais un oiseau, 
Je serais tes ailes. 
Si tu étais une fleur, 
Je serais tes pétales 
Si tu étais un cahier, 
Je serais tes feuilles. 
Si tu étais un crayon, 
Je serais ta gomme. 
En fait, je ne suis que Clément 
Et je te souhaite une bonne fête maman. 
Maman, 
Je t'aime 
Et T'aimerai toujours 
Avec le même amour 
Irremplaçable Maman 
Eternelle Maman Clément, 8 ans de Marseille

Il y a :

Des milliers d'étoiles

Dans le bleu du ciel

Des milliers de coquillage

Au long des plages,

Des milliers d'oiseaux de passage

Qui chantent dans le soleil !

Mais seulement une seule MERE au monde

Je t'aime maman

Reynald, 6 ans, La Possession (Ile de la Réunion)

http://www.clicksouris.com/poesie/fete_des_meres.htm

 

08:00 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

04/05/2011

Mais que fait la POLICE genevoise !!!

 

images.jpgBonjour les gens !

Super, le soleil est de retour, les esprits et les coeurs vont se réchauffés.

Et ceux de nos Gardiens de la PAIX !

Un jeune policier inculpé pour débordement d'esprit sur un jeune aviné, déjanté, insultant les Gardiens de la Paix. Pauvre petit jeune ! S'il n'était pas sorti de ses gongs alcoolisés il n'aurait jamais fini au poste. Malgré sa mâchoire fracturée, il est responsable de ce « binz ». Heureusement qu'il n'a pas été torturé ou détenu en Allemagne.

Il ne recommencera plus !

Le gendarme ? C'est vrai, il aurait dû se contenir.

http://www.20min.ch/ro/news/geneve/story/Un-policier-genevois-a-ete-inculpe-26239879

Une bande de voleurs pincée aux Eaux-Vives : butin 50'000 francs, titre la TdG.

http://www.tdg.ch/geneve/actu/bande-voleurs-pincee-eaux-v...

Merci la Police !

La Police est au top, elle fait ce qu'elle peut avec les moyens que les Autorités veulent bien mettre à sa disposition, dans un climat de mondialisation trop mondialisée. Trop d'insécurité dans la Genève internationale ?

Mettons-nous à sa place; augmentation des délits, manque d'effectifs, de moyens. Difficile par conséquent d'être optimale dans la sécurité de la population.

Combien d'interventions de la Police ? Une kyrielle.

Elle n'a pas la tâche facile au vue des infractions commises quotidiennement dans le canton.

Est-elle vraiment soutenu par les Autorités ?

Au vue de la nationalité des personnes commettant des délits, n'y a-t-il pas trop d'étrangers livrer à eux mêmes ? Manque d'intégration ? Ou non respect de nos valeurs ?

Ne les considérons pas les délinquants trop comme des fleurs bleues ?!

La justice « justicienne » est-elle trop gentille ? Pas assez sévère ?

Ah être gendarme de nos jours, c'est être psychologue, diplomate, clairvoyant, calme, formidable potentiel Gardien de la Paix sans être le méchant « flic ». Le parfait être humain ayant toutes les qualités requises dans nos sociétés pas toujours respectueuses des valeurs, des lois, de la vie en générale.

Aussi, les médias ne sont-elle pas trop médiatisées ?

Le danger des médias et des réseaux sociaux, c'est de faire passer les malfrats pour des héros. En même temps, la puissance de ces « scoops » médiatiques peuvent rendre la tâche encore plus difficile pour la Police. Trop de médias tue.

Bref, la Police n'a pas toujours les missions faciles.

Les policiers, les agents chargés de l'application de la loi, les agents de sécurité et les personnes qui occupent un poste semblable peuvent être appelés à intervenir dans de nombreux milieux de travail et à effectuer une grande variété de tâches.

Les principales tâches des policiers consistent à :

Répondre aux appels d'urgence, comme les crimes, les accidents et les

désastres naturels.

Patrouiller dans des secteurs désignés en vue de maintenir la sécurité

publique.

Appliquer la loi et les règlements.

Enquêter sur des crimes et des accidents.

Donner les premiers soins.

Sensibiliser le public en matière de prévention des crimes et de sécurité.

Sans complexe, sans réserve, remercions ces hommes et ces femmes qui donnent de leur personne professionnellement pour essayer le mieux possible d'assurer la PAIX dans notre Canton dans des conditions pas toujours évidentes.

Allez bonne journée !

PS : A propos du chômage à Genève, bravo Monsieur le Conseiller d'Etat François Longchamp.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

07:52 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

23/04/2011

Benoît XVI-Barack Obama-Nous ....!!!!

6KYFLCAT4Y2LRCA6ZNRNPCALCMLAMCAW24323CAYHQOSUCAL4DRT6CA41B07NCAR09BX0CAC33MRSCAM6ZVO6CAXAUCFSCAQTHVPDCAA4U58NCAH0I3P5CA819FF7CAQ7DV45CAB55R55CAFTP277CAFCX356.jpgBien le bonjour,

 

Comment va la vie, j’espère bonne à la veille de Pâques. Hier, tait Noël, là nous sommes déjà à Pâques et dans huit mois nous serons aux portes de Noël. Alors profitons un max de ces prochains mois, surtout ceux de l’été.

 

Hier Barcack Obama ouvrait la marche de sa campagne électorale pour 2012 chez ses 19 millions d’Amis de Facebook.

 

Hier le Pape Benoît XVI répondait à la TV aux questions essentielles liées à la religion, la vie, à la mort, au coma, à la sexualité, à la vie future.

 

Ces deux grands« shows » ont fait le tour du monde grâce aux technologies modernes et futures. Des millions de personnes ont savouré ou « indigéré » les propos de ces deux grands de ce monde.

 

Une chose est certaine, comme beaucoup d’êtres humains qui broutent cette bonne vieille terre, ils prônent le meilleur, ce qui est bien et éviter ce qui est mal. Du nord au sud, de l’est à l’ouest, il y a encore beaucoup de travail personnel et collectif.

 

On peut se poser des questions sur Dieu et ses bonnes paroles très interprétées par les hommes et les femmes. Quelle portée dans nos sociétés en manque de repères, de valeurs, de respects, d’insécurité, de Paix, avec certains malades qui gouvernent, de celles-ci ou celui-ci totalement déjanté

 

Pourquoi ? Qu’as-tu fait, que fais-tu ?

 

Il y a des jours où je me demande si nous ne sommes pas à côté de la plaque. Sommes-nous au bout des libertés tant recherchées. Allons-nous trop loin.

 

Des questions, des questions, des questions…….

Des réponse, des réponses, des réponses……..

 

Ma plume pourrait laisser couler beaucoup d’encre.

Je vais couper net en vous faisant partager une prière de Pâques. Soyons un peu Chrétien et moins crétin !!!!!

 

Allez bonne soirée et bon dimanche de Pâques.

Pâques : Je chante parmi les créatures
Auteur : Venance Fortunat

Salut, jour de fête,
jour de Pâques vénérable dans toute l'éternité,
où Dieu a vaincu l'enfer et conquis les étoiles,
noblesse de l'année, parure des mois,
bienfaits des jours !
Voici que la grâce du monde renaissant
atteste que son Seigneur
est revenu avec tous ses dons.
Car de toutes parts
les bois saluent de leurs ramures
et les plantes de leurs fleurs
le Christ revenant en triomphe du sinistre Enfer
Toutes les créatures au Créateur
disent leur prière.
Alors T'applaudissent la forêt avec sa chevelure
la campagne avec ses épis.
La vigne avec ses sarments silencieux
Te rend grâces.
Si maintenant les halliers retentissent
du ramage des oiseaux,
humble passereau,
je chante au milieu d'eux avec amour.


 

 

 

17:38 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

16/04/2011

C'est la vie ...... Votez Pierre Maudet !!!

 

Unknown.jpegBien le bonjour,

Avant de me retirer dans un coin super tranquille jusqu'au 25 prochain, et oui le blog et mon humble personne va rouler les oeufs ailleurs de Carouge, une petite pause « Pascal », je vous narre un dernier propos.

Le week end vas être super, tellement super que nous sommes entrain de vivre une sécheresse. La pluie se fait appeler Désirée. Le manque d'eau n'est pas bon pour les culture, pour Nous, pour la terre.

Certes......

Enfin lundi nous n'entendrons plus parler des campagnes électorales car les jeux seront en principe faits. Bouteilles de champagne, grande braderie de vestes !

Selon notre « Julie » Genève, évidemment Genève..., pourrait vivre un second tour. L'excellent Conseiller administratif sortant Pierre MAUDET contre la petite nouvelle libérale Laurence Kraft-Babel. Oulalalalalala la bonne entente à droite ...... !!!!

 

http://www.tdg.ch/geneve/actu/second-tour-exclu-ville-gen...

 

Allez les gens de la ville faites le bon choix, visez la personne déjà en place, sortant un excellent bilan, intelligent, sympathique, proche des gens.

Cela dit, ici a Carouge, comme chez vous d'ailleurs, on s'en fou ! Le devoir accompli nous allons continuer à vivre dans la joie, en parfaite harmonie avec le magnifique soleil et le super ciel bleu.

Aujourd'hui, nous avons notre marché sous les platanes, l'inauguration des nouveaux locaux de l'école de musique de la Musique Municipale de Carouge, nos rues animées, j'en passe et des meilleurs.

Pour terminer un petit poème sur « C'est la vie »

Aller excellent week end, bonnes fêtes de Pâques !

Et c'est la vie

Lorsque l'on a vintg ans, c'est vraiment le printemps

Et l'on pense au mariage

Avoir de beaux enfants, une belle maison

Avec des pâturages

Une maison garnie partout, avec des fleurs

Comme un grand nid rempli d'amour et de chaleur

On veut aussi beaucoup d'argent, c'est bien normal

Et du travail même à mi-temps, c'est primordial.

ET C'EST LA VIE ET C'EST LA VIE

Quand on a quarante ans, on marie les enfants

Et selon sa richesse

On se fait du soucis, ce piment de la vie

Qui souvent nous agresse

On veut aussi les préparer pour l'avenir

Et leur donner la liberté de leurs désirs

En espérant qu'ils bâtiront un beau foyer

Et puis aussi, qu'ils resteront à nos côtés

ET C'EST LA VIE ET C'EST LAVIE

Quand on a soixante ans, ce n'est plus le primtemps

C'est l'automne qui s'avance

Mais le coeur, comme avant, a toujours ses vintg ans

Et la même espérance

Si maintenant, nos cheveux blancs nous font honneur

C'est la rançon et les tourments de nos labeurs

Si maintenant, nous profitons avec ardeur

C'est que le temps et le présent sont nos valeurs

ET C'EST LA VIE ET C'EST LA VIE Auteur : GERNEZ Roger Poème suivant : Ma vie et toi

 

 

 

 

08:37 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook