25/04/2009

IKEA, la première pierre

images.jpg

Ce que je suis content !

 

IKEA à Genève. Plus besoin de se taper les 45 klm. Il en aura fallu du temps, des palabres, des levées de boucliers pour qu’aujourd’hui, enfin le premier coup de pioche ait été donné.

 

Le magasin sera plus grand, plus espacer. Selon les études de marché, Aubonne ne verra aucune différence dans son chiffre d’affaire.

 

C’est un ouvrage de 100 millions de francs. Les mesures de constructions seront accompagnées par des moyens écologiques.

 

C’est aussi la création de 200 emplois. Ce n’est pas rien à notre époque.

 

Reste un recours qui n’a aucun effet suspensif sur les travaux.

 

Tout ce que je souhaite concerne l’urbanisme. Espérons que les voitures ne créent pas des embouteillages aux abords d’IKEA.

 

Un peu plus bas, c’est Balexert qui s’agrandi, l’arrivée d’Ikea c’est une zone qui se développe pour le bien des communes et du canton.

 

Ikea Vernier, si tout a été bien étudier sera un centre agréable à visiter et à acheter.

 

 

16:24 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

24/04/2009

Défection de l'AVIVO

 

 

 

images.jpg

Mais c’est quoi ce binz, l’Avivo n'ira pas au charbon cet automne.

Désormais qui va représenter nos aînés ? Certes l'Avivo n'est pas un parti politique, sa vocation étant représentatif d'une génération respectable.

 

 

 

Je  suis du centre droit et je pense que l’Avivo a toutes ses chances de défendre les aînés, les plus démunis au Grand-Conseil. La décision tombée m’a un peu abasourdie. C'est une erreur de ne pas participer à ces élections.

 

L’Avivo a toute son importance, c’est la tendance politique des petits et justement les petits ont plus que jamais actuellement besoin d’un défenseur.

 

L’Avivo c’est l’avocat des aînés. Remplir les impôts, défendre un procès, être là lorsqu’il le faut. Les cheveux blancs ont leur importance dans l’histoire de Genève. Faudrait-il qu’ils soient représentés au Grand Conseil.

 

Lors de cette assemblée générale qu’est ce qu’à fait que 173 non à l’éventualité de siéger au Grand Conseil contre 82 pour. C’est carrément insensé. C’est laissé beaucoup plus de chance aux petits partis pour autant qu’ils obtiennent le quorum de 7 %.

 

L’Avivo c’est le syndicat par excellence. Je connais bien des personnes qui ont recours à l’Avivo. Les aînés étaient défendus au Grand Conseil, avec un ténor en la personne de Christian Grobet, aujourd’hui ce dernier se retire. Je me demande si la décision de ne pas se reprénter est une sage décision. Enfin, ça donnera de l’appétit aux petites formations. L’Avivo aurait pu récupérer des voix ici et ailleurs ; c’est dommage. C’est un coup très dur. Qui va défendre les aînés au Grand Conseil, en tout cas pas les tendances d’extrême droite.

 

Politiquement, le syndicat est là pour défendre les aînés. Qui va reprendre le flambeau. Où vont aller les voix de l’Avivo. A l’extrême gauche ?

 

Ainsi va la démocratie.

 

Tous les espoirs des membres de l’Avivo ce sont dont écrouler le temps d’un vote. Et Dieu sait si ce syndicat est important pour les aînés.

 

06:10 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

23/04/2009

Maman j'aimerais un Taser !

Dis voir Maman, j’ai une place station, un pistolet à eau, un mobile. Maintenant, j’aimerais bien posséder un Tasser pour immobiliser les copains qui me font du mal. Allez vient chez « jouet Weber ». Mais maman ce n’est pad dangereux !

 

Mon chéri, ce genre de force publique est réservée aux adultes, pas n’importe lesquels, les gendarmes.

 

Et bien lorsque je serais grand je veux être gendarme !

 

Bien que les forces aient voulu se rendre rassurante sur l’utilisation de ce neutralisateur, je ne suis pas convaincu qu’il ne soit trop utilisé, qu’il y est des dérapages. Personnel est infaillible.

 

Maîtriser un forcené sur la voie publique, un suicide, une personne démente et menaçante ou des prisonniers dans le cadre d’une mutinerie. Oui très bien, Ce système avoue un certain écher de la police puisqu’en plus de la matraque, il faut maintenant le Taser. Pour l’instant, la police estime à 15 interventions par an. Il est bien clair que ce chiffre va augmenter sir le infractions augmentent.

 

Pour le surplus des explications, je vous laisse avec votre café et surtout votre quotidienne TdG !

 

Le Taser ne sera pas utilisé pour des extradions. Il me membre avoir vu une intervention de ce genre en France voisine.

Ce genre d'ustensile de sécurité a déjà fait ses preuves à l'étranger pourquoi ne pas essayer maintenant à Genève.

 

A la longue ne serait-ce pas dangereux. N’y va-t-il pas y avoir de l’abus, perte de maîtrise de soit même

 

Le seul avantage que je rencontre dans le Tasser, c’est la peur des groupes de mauvais augures et leur dislocation. Est-ce un moyen de dissolution et ne meilleure naturalisation des malfrats.

 

Maman puisque tu veux pas m’acheter un Tasser, paie moi une glace.

07:00 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

22/04/2009

Le quota du PAVE

Plus de social à la Praille-Acacias-Vernets. Je dis oui !

 

J’épouse cette idée. Actuellement, Genève ne s’étant pas améliorée tout au long de cette léglisature.

 

Je pense que le mariage peut exister entre du logement social et du libre. Faut-il en avoir la volonté. Pour la partie loyer libre il n’y a pas de mal à la spéculation

 

Actuellement seuls les secteurs issus de zones villas ou agricoles , sont soumis à l’obligation de logements sociales. A la praille des déclassements devront délivrer des terrais en zone à bâtir.

 

La thèse des socialistes se tient debout. Il veut s’assurer, à juste titre que des logements sociaux seront construits dans le futur quartier des Acacias. La porte doit être ouverte à toutes les couches sociales.

 

Je ne suis pas d’accord avec Mark Muller, lorsqu’il argue que le Master plan sur lequel se base son développement n’est plus adapté aux nouvelles orientations. « La volonté de créer davantage de logement le rend caduc, tout comme la nécessité de créer davantage d’espaces publics » A ces propos je ne sui pas d’accord, le Master plan peut accueillir des logements sociaux, reste à définir un quota, quant aux zones vertes, nous n’allons tout de même pas ressembler aux banlieues françaises. Il faut une harmonisation entre piétons, voitures, gens, etc.

 

Je sens que l’on n’a pas fini de parler du PAVE, surtout en période électoral.

07:00 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

19/04/2009

Parole, parole, palole (dalida)

Parole, parole, parole…..

 

Genève regorge de projets. Tout d’abord de CEVA, puis un RER reliant les petites communes, le développement du tram, la 3èmè ligne de Genève à Lausanne, l’édification du « Praille-Acacias-Vernets », le déplacement du SAN, le chemin Vert à Carouge, le rondeau de Carouge……

 

Que de projets, que d’ambition, que d’amour pour le développement durable de Genève. Si la cité de Calvin veut réaliser tous ces projets, les 1'000 milliards d’Obama ne suffiraient pas.

 

Tout le monde vient avec son sens de l’urbanisme, ses projets architecturelle et rien ne s’édifie vraiment.

 

A Genève, canton reconnu pour être celui des râleurs. Mais je m demande si ce n’est pas à juste titre.

 

Ah propos, cet automne, les élections cantonales. L’année des hannetons ! Alors là chacun va y aller de sa petite soupe « je promets ceci, évidemment  il faut débloquer la crise du logement à Genève, faut baisser les impôts….. » Sauce à la moutarde servie tous les quatre ans.

 

Que vont nous promettre les programmes électoraux. A quel sain allons nous être voués

 

Pourtant, nécessité sera de faire son choix entre celui-ci et celle-là.

 

Parole, parole, parole (Dalida.

08:02 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

17/04/2009

Les radars intelligents

images.jpg

Fleurit à Genève des radars intelligents. Fini le radar qui avait la fonction soit de coller au feu rouge, fini le radar qui flashait le chauffard.

 

Maintenant, ce sont des radars qui flashent et le feu et la vitesse. Ce système fonctionnel à merveille.

 

J’ai appris notamment que le feu intelligent à la hauteur de Service travaux voirie de la Ville de Carouge, 2000 personnes se font coller par jour. C’est énorme. Cela prouve qu’il y a plus d’indisciplinés.

 

Pourtant, ce n’est pas bien difficile de s’arrêter et de patienter.

 

Le pire, ce sont les automobilistes qui ne laissent pas traverser les piétons souvent jeunes et âgées.

 

Toujours plus vite, toujours le stresse. Prenez le temps de vivre, nous y arriverons de toute manière.

 

« Quelle lutte sur cette terre pour l’honneur et la gloire de paraître ! En cherchant fébrilement de devenir quelqu’un les  lots oublient d’être »

 

Attention Mesdames et Messieurs, ils fleurissent tous les jours.

12:06 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

16/04/2009

Un RER pour Genève ?

L’idée d’un train reliant les futures petites villes est intéressante.

 

L’architecte Marcellin Barthassat taperait dans le 1000 ?

 

En marge de l’autoroute de contournement et du tram et du CEVA, le tracé du RER est inelligent. Il relierait Saint-Genis à la Praille en traversant la campagne genevoise via Satigny, Bernex et Saint-Julien.

 

« Tous ces pôles seront reliés au centre-ville par des trams remarque Marcellin Barthassat ». Rien n’est prévu pour les relier en eux.

 

D’où l’importance d’une ceinture pour contourner la ville. L’architecte rappelle que 7000 emplois vont être créé à Bernex.

 

PACA, « périmètre d’aménagement coordonné d’agglomération. Le développement de milliers de logement du côté de Bernex et des emplois vont se réaliser prochainement serait bien desservi par un RER.

 

Ce projet vient compléter le futur CEVA Cornavin-Eaux-Vives-Annemasse « Le CEVA est nécessaire mais insuffisant. Il faut absolument développer le réseau et mailler le territoire.

 

Magnifique projet ! Toutefois, il ne vaut pas laisser de côté celui de la traversée de la Rade. Mais bon chien, pourquoi personne n’a le courage politique d’aller de l’avant dans ce dossier. C’est tout de même incroyable, ont n’en parle même plus, or ça éviterait bien des bouchons en Ville de Genève. A mon humble avis, il faudrait que Philippe Joye, dit Babar, revienne au pouvoir.

 

12:20 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Une bonne glace sur les quais !

Tiens j’ai envie d’une glace.

Je me rends d’un pas alerte sur les quais.

Mais les glaciers sont avancer plus près du Lac. Ils ont les pieds dans l'eau !

C’est bien, car ça crée une meilleure ambiance.

Quelle chance de pouvoir susurrer une bonne glace.

 

Il aura fallu 4ans pour que se réalise le projet initial.

 

A priori, ce projet devrait satisfaire les badauds, les hôteliers, car moins de poussière, bruits éloignés, les promenades sont dégagées.

 

Le coût de se rapprochement de l’eau coûte aux contribuables Frs 3,6 millions. J’y trouve un peu salé pour les nouvelles installations. Bon, il faut dire que ce montant comprend 20 nouveaux pavillons (8 glaciers, 4 d’étalagistes, 5 billetteries, et 3 WC).

 

L’avenir sera l’implantation des « Ferazinnette » !

 

La prochaine phase constituera en l’installation prochainement de nouveaux cabanons de glaces en 2010.

 

Un effort est fait et c’est très bien.

 

Pourquoi, ne pas organiser des manifestations, pas exemple une musique pour une aubade, des troubadours, des cracheurs de feu, de magiciens. Etc. L’ambiance serait au paroxysme

Déplaçant le foules. Sur 100 spectateur, la moitié prendront une glace.

 

Enfin, la sage des rives du lac prend fin. Quelle chance ça devenait usant,

 

Alors, allons sur les quais manger une bonne glace « paginette » !

 

 

07:00 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

15/04/2009

Les mesures d'éloignement ?

Est-ce qu’un blogueur pourrait me renseigner ?

 

Qu’est ce exactement la loi sur les mesures d’éloignement.

 

Le Grand Conseil a voté cette loi, elle a fait l’objet d’un référendum contre ces mesures lancé par le Parti du travail, celui-ci a échoué pour 2000 signatures. La loi peut déployer ses effets.

 

Selon une dépêche cette loi se veut une réponse au sentiment d’insécurité. De 24 heures à 3 mois pour les récidivistes, l’éloignement. Cela permettra également de dissoudre les bandes et d’éloignés les mendiants.

 

Jusqu’où, mais quelle destination, cet éloignement. C’est là que j’ai besoin de vos lumières.

 

Je suis assez d’accord que l’on fasse de l’ordre à Genève, bien que nous ne soyons à Chicago.

Il est vrai qu’en éloignant une ou deux personnes d’un groupe de personnes semant la « terreur », les équipes de copains vont se dissoudre, enfin je pense comme la loi. Mais alors, ne faut-il pas un accompagnement d’un travailleur social ? La police ne va tout de même pas prendre ces gens par le collet et les virer du navire.

 

Bon, on verra la première intervention et nous en rediscuterons.

 

Pour l’instant, si vous avez la gentillesse de m’expliquer qu’elle est la limite de l’éloignement, merci

 

Bonne journée.

 

07:00 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

10/04/2009

Genève, 1ère de classe !

Ca me rend triste de lire de sombres nouvelles liées au chômage.

 

La TdG dit dans une publication hier que le taux de chômage est resté stable à 3,45% en mars.

 

Très bien ! Cela dit, et c’est là que ça me touche, Genève est toujours premier de classe. Mais que fait le Département dans lequel est rattaché l’économie.

 

Les jeunes de 15-24 ans sont touchés. Là c’est déjà plus inquiétant de constater des jeunes au chômage.

 

Du licenciement il y en a dans les banques. Malignement, elle ne licencie pas massivement. Elle congédie par 1 voire 2 personnes. Ainsi, elle ne s’attire par les foudres des employés et des syndicats.

 

A l’Etat de Genève, il préfère des gens à mi-temps, ou 80 %. Proportionnellement c’est moins cher.

 

En France voisine, c’est terrifiant. La vallée du Rhône avec son secteur automobile a vu son taux de chômage prendre l’ascenseur.

 

L’Allemagne est touchée de plein fouet. En fait, l’emploi est en crise un peu partout.

 

Je reviens à Genève. Pourquoi tant de chômage ? Pourtant des entreprises s’installent dans la Cité de Calvin. Est-ce que les gens au chômage mettent tout de leur côté pour retrouver du boulot. 6,5 % c’est beaucoup. En définitive, faut-il engagé un Suisse ou un frontalier ? Au fait dans le 6,5 % les Français ne sont pas comptés ?

 

Je suis inquiet pour l’avenir de nos enfants. Ces jeunes sortant de leurs études devraient pouvoir trouver de l’emploi et ne pas commencer leur vie professionnelle au chômage. Un jeune diplômé, un emploi.

 

Il faut se rendre à l’évidence que le marché de l’emploi n’est pas au beau fixe et que ça ne va pas en s’arrangeant. Sacrée crise économique, tu plombes l’emploi.

 

Bon vendredi saint.

07:00 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

09/04/2009

Frs 690 millions !

Berne ne donnera que 261,9 millions.

 

Sa seigneurie Robert Cramer secondé par le canton de Vaud et la France voisine demande à la Confédération une manne de 690 millions pour le projet d’agglomération.

 

Soit l’extension du tram entre Moillesulaz et Annemasse, aussi entre le Cern-Saint-Genis-Poully, l’amélioration de la ligne de train Vernier-Genèvec etc.

 

De grands projets. Ca fait rêver.

 

Au fait, quels apports font Vaud et la France ? Ne mettraient-ils pas la différence pour arriver au chiffre de 690 millions

 

Je ne veux pas être rabat joie : quid de la traversée de la Rade ?

 

Je me pose des questions quant aux besoins urgents.

 

Une dernière question, que pense ses Amis du Conseil d’Etat des grandes idées de sa Majesté Cramer 

15:54 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

07/04/2009

Fumera, fumera pas ?!

images.jpg

Ouf, je suis content !!!

 

Nous revoterons sur le sujet de la cigarette. Le peuple aura enfin le dernier mot.

 

Dans ce dossier, le seul moyen d’en sortir est de solliciter l’avis du peuple.

 

Genève, contrairement à d’autres cantons, a très mal joué. Si d’emblée de cause la loi avait été votée par le Grand Conseil, nous n’en serions pas là.

 

Les cafetiers et autres lieux publics doivent se frotter les mains, leur référendum ayant récolté les signatures nécessaires pour partir en votation.

 

Je n’ai pas bien compris ce que contestait le pharmacien à l’encontre des considérants du référendum. Ce que je retiens c’est le rejet par le Tribunal administratif.

 

En tant qu’ancien fumeur, je me mets à la place des fumeurs et des non fumeurs. Ce qui pourrait être réalisé consiste en des fumoirs. Ainsi, tout le monde serait contenté dans ses positions.

Evidemment, ce genre de lieux coûte cher. Il y a des restaurant qui s’y prête. Par exemple, la Bourse à Carouge, elle bénéfice d’une salle bien distincte et permanente.

 

Je reste convaincu que des solutions peuvent être trouvées.

 

Enfin, Pierre Maudet, Conseiller administratif en Ville de Genève, pourra peut être refourguer ses 50'000 cendriers miniatures !!!

 

Préparez vos crayons pour voter !!!

 

Bonne journée à toutes et à tous.

11:10 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

06/04/2009

20000 emplois, 10000 logements !

Genève City !

 

images.jpg

« Un nouveau logement pour une nouvelle place de travail » voici l’objectif du Conseil d’Etat. C’est une réponse de ce dernier au Grand Conseil.

 

C’est ainsi que l’on pourra appeler dans quelques années le futur centre de la Praille-Acacias.

 

Avec ses tours, ses nouveaux bâtiments, ses 20'000 emplois, ses 10'000 logements, ses magasins, ses places vertes, le projet est visionnaire.

 

Comment va vivre cette nouvelle agglomération ? Si les protagonistes pensent bien ce projet on verra alors la réussite du futurisme de Genève

 

Faut-il bien conditionner l’urbanisme à sa juste valeur. Aussi des places arborisées et herborisées.

 

Carouge et Lancy vont voir une ondée de nouveaux visiteurs. C’est tant mieux pour l’économie.

 

Et c’est très bien de créer autant de logements, car une crise plane sur Genève.

 

Ce qu’il me plaît enfin de compte dans cette vaste opération reste la mixité logements, emplois, entreprises, êtres humains, mobilité, économie, développement durable.

 

Une grand cohabitation va naître et je m’en réjouis, car Genève manque cruellement de grand projet et justement la Praille-Acacias-Vernets, le PAV, représentera un élan, un défi, non négligeable pour la région genevoise.

 

Lorsque j’étais Conseiller municipal (CM) à Carouge, le PDC avait demandé à travers une proposition individuelle que le Conseil administratif invite les architectes pour présenter le projet. Que nenni est pourtant il me semble légitime que le CM sache à quelle sauce va être vouée Carouge, car indéniablement le futur centre aura un impact directe sur la Cité Sarde.

 

Je vous souhaite une excellente journée et semaine.

07:00 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

02/04/2009

Une motion PDC aboutit......

images.jpg

 

Bravo le PDC !

Il y a deux ans ce parti déposait une motion favorisant la famille. Hier le Conseil d’Etat y a donné une suite favorable. Tout arrive pour celles et ceux qui savent attendre !

Le personnel de l’Etat se rapproche de la famille.

Grâce à lui le gouvernement double la durée du congé paternité. Il passe à 2 semaines.

Jusqu’à maintenant ce congé était d’une semaine payée.

Le PDC a tout mis en œuvre pour faire avaler la pilule. Elle a été digérée !

Il en coûtera Frs 114'000,--.

C’est un exemple de défense des intérêts de la famille que devrait suivre le privé.

De plus le montant de l’allocation pour la naissance ou l’adoption, fixée actuellement à Frs 300,-- passera désormais à Frs 500,--. Un projet de loi a été transmis au Grand Conseil sur ce sujet.

En définitive, le parti de la famille a su mener à bien les objectifs fixés au regard de son idéologie politique.

Je pense que Genève est la première ville de Suisse a franchir le pas en faveur des valeurs liées à la famille.

06:30 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

31/03/2009

Cham-Dollon va sauter !

images.jpg

Bonjour,

 

Bonne semaine !

 

Oui,oui,oui la famille de la prison est devenue trop grande pour vivre sous le même toit.

 

J’ai lu dans la TdG d’hier un article intéressant sur ce sujet.

 

Mesdames et Messieurs les politiciens, trouvés une formule pour alléger ce nid.

 

Champ Dollon  atteint le chiffre record de 516 détenus.

 

C’est une surpopulation anormale. L’établissement est bien trop petit pour cette fourmilière de 1000 à 1500 personnes.

 

Ca doit chauffer par moment.

 

Bonjour la cohabitation.

 

Ils sont 3 détenus pour une chambre à un lit. Ils sont en attente de jugement. N’oubliez pas qu’il s’agit d’une prison préventive

 

Au repas, ils sont 60. Bonjour les frottements tant redoutés par les gardiens.

 

En plus, les relations entre gardiens et détenus se sont détériorées. Vu le nombre exorbitant de personnes qui cohabitent sous le même toit, ce n’est pas étonnant que des échauffourées voient le jour.

 

Ca doit être sinistrose de vivre dans cette fourmilière. Bon vous me direz ils purgent une peine. Certes, en 2009, les prisonniers ont le droit de vivre leur temps de prison dans de bonnes conditions. Le contraire crée les échauffements, une excitation psychologique. Vous mettez deux personnes ensemble, l’ambiance n’est pas toujours évidente. Voyez 3, 4 ensembles, là les divergences deviennent notoires.

 

La future annexe, en construction, soulagera l’actuel bâtiment. Cela ne suffira certainement pas. Il devient urgent que le Conseil d’Etat réfléchisse à des solutions. En période électorale, c’est le bon moment pour apporter d’éventuelles pistes.

 

Le directeur de la prison à livrer à la TdG certaines de ces pistes, à savoir une douche par jour à chaque détenu, une heure par jour de promenade, le sport deux fois par semaine. Ce n’est pas la panacée, certes ce sont déjà un début.

 

La justice devrait également mettre la seconde vitesse pour rendre des jugements plus rapides.

 

Conclusion, ou la Justice mais les bouchées doubles pour rendre rapidement les condamnations, ou construire encore un bâtiment.

07:00 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

21/03/2009

Les Vélos....

 

Ce que je suis content que les deux roues motorisées se fassent coller pour avoir rouler sur les sites propres des trams.

 

Ils prenaient trop d’aise.

 

Il y a une autre catégorie de deux roues à remettre à l’ordre.

 

Qui ça ?

 

Les vélos.

 

A Carouge notamment, ils roulent sur la voie  inverse du bon sens. C’est dangereux. Déjà pour eux, puis pour les trams, puis pour les voitures et enfin les piétons

 

A la rue Carouge, où le tram roule en site propre, je n’exagérais rien en disant qu’il y a toutes les minutes un vélo qui méprise la loi.

 

Un peu partout les vélos prennent des libertés gratuitement.

 

De plus combien sont-ils à rouler le soir sans lumière.

 

Vous en conviendrez.

 

Bravo la police d’accentuer les contrôles et amender les insoumis.

 

La police a raison de faire le ménage

 

Je pense qu’en effet, il y a de l’ordre à mettre chez les deux roues. Il n’est pas insensé d’intervenir !

images.jpg

 

 

 

07:00 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

18/03/2009

Genève dans les Chiffres verts !!!

FS63ZOCA41ECJWCA1ZJCSPCAHD3JLWCA0KWQNSCAQQGSLHCAWZB176CAV8QHWQCAQJ6L7JCAWEW6VGCAWK2WV0CATWPR6MCA81VCZ8CAJ2KI50CASL1O71CA20AR7MCAGASTZ4CAC9N822CAD7MJLX.jpg

Le Conseil d’Etat a déclaré un bénéfice comptable de près de 500 millions

 

 

 

 

J’ai lu attentivement les propos de celle-ci. Un grand merci pour la déclaration exhaustive. Lisez là sur le site de la TdG !

 

Je ne viens pas ergoter sur tous ces chiffres. Toutefois, je constate que le Conseil d’Etat joue la totale transparence.

 

500 milliards de bénéfice, c’est honorable.

 

Avec les rajouts les ci et les ça, nous serions à 1 milliards.

 

Il est heureux qu’enfin ces comptes, épiceries soit-ils, soient devenus transparent, clair, limpide.

 

Si j’ai bien lu, la dette cantonale diminue pour se positionner à 11,4 milliards.

 

Conséquence heureuse de pour les genevois la dette diminue globalement, le corollaire, par habitante et habitant.

 

En tant que Citoyen, je m’estime heureux. Il est toujours bon de savoir que les comptes sont dans le vert.

 

Alors, pour le Conseil d’Etat, une bonne bouteille de champagne !!!

 

Bon, il faut dire que nous sommes en année électorale !!!

17:56 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Pas de Jo 2018 à Genève !!!

Bonuour à toutes et à tous,

 

Je croyais que Genève voulait à un moment de notre ère organiser les jeux olympiques 2018.

 

Et j’apprends aux nouvelles françaises le choix d’Annecy.

 

Quelle déception.

 

Un événement international nous passe sous le nez.

 

Merci notre Conseil d’Etat de s’être battu pour les JO 2018.

 

Certes, je reviens d’un périple médical incroyable.

 

Merci les soins continus du CHUV. Je vous prépare ce qui m’est arrivé pour demain matin.

 

Bon après midi

 

13:19 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

14/03/2009

OUI/NON à la clope ?!

 

cigarette.jpg

Ce sont donc 14458 signatures qui ont fait aboutir le référendum lié à l’interdiction de la cigarette dans les lieux publics, notamment les cafés-restaurants. La partie est gagnée les genevois iront voter.

 

600 à 700 restaurateurs ont joué le jeu de la récolte.

 

Je dois avouer que ce résultat ne m’étonne guerre. Au fait, est-ce que le Grand-Conseil genevois pensait que les référendaires ne récolteraient pas autant de signatures. Du bluf !

 

Et de vous livrer une bride des considérants de l’article passé dans la TdG, à savoir :

« Nous saluons le courage des députés qui ont laissé la possibilité aux restaurants d'aménager des fumoirs, mais nous trouvons cette mesure insuffisante», a relevé M. Terlinchamp. Les référendaires veulent une application de la loi fédérale, qui autorise les établissements de moins de 80 m2 à demeurer fumeurs.

Je subodore que vous connaissez les grands vainqueurs des votations sur ce sujet !

Maintenant, il ne reste plus qu’à attendre et de voir venir les résultats qui auront certainement lieu en juin. Enfin espérons-le. Un recours étant déposé contre la procédure de ce référendum.

Alors Mégot ou table rase ?!

13:04 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

06/03/2009

2 news : 4 personnes abattues / UBS aus soins intensifs

Ca vient d’être annoncé aux nouvelles sur Option musique : Un drame familial serait à l’origine de 4 personnes abattus à Carouge. Il s’agit de la mère, du père et de leurs deux enfants tués d’une balle. L’arme ne serait pas militaire. Pour l’instant la police n’en sait pas plus où ne veut pas en dire plus.

C’est une tuerie de plus pour Genève. Comment décimer une famille au complète.

A lire demain dans la TdG.

 

 

Profitons de ce blog pour annoncer aussi que :

 

 

L’UBS plonge !

 

Incroyable ! Qui l’aurait cru, le titre de l’UBS a plongé à Frs 9,27. Un niveau jamais vu.

 

Cette fois-ci se sont les soins intensifs.

 

Quoi de neuf Docteur ? Un grave problème monétaire qui peu s’améliorer comme se détériorer.

 

Le Crédit Suisse est également mal en point. Il lâchait 5 % en début d’après midi. Il est aux soins continus

 

Aïe aïe aïe aïe………………….

17:11 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook