Les vélos et les autres ?

Imprimer

velo.jpgBien le bonjour,

Alors que le monde entier ventile des paroles pour sauver le climat, les vélos deviennent les rois ; à Genève ils se croient tout permis, des petits rois.

Je n’ai rien contre le vélo, bien au contraire si je n’étais pas handicapé d’une jambe je serais avec sagesse sur mes deux roues.

Sagesse ?

Force est de constater que les rues sont sillonnées par des centaines de vélos qui pour la plus part ne respectent par les règles liées à la circulation et ceci peut être dangereux, très dangereux tant pour l’esprit que pour le physique.

A Genève, la cité de Calvin avait commencé avec succès il y a quelques années le traçage des pistes cyclables, une politique devenue très jungle,  car souvent absente de la route où encore épousant très mal les autres. Avouons que le travail a été fait peu ou prou.

Ils viennent de droite de gauche, traversent les feux rouges, les carrefours, montent sur les trottoirs, ne s’arrêtent pas au stop, j’en passe et des meilleurs.

Les autres de la route et les vélos sont une grande famille, le corollaire étant que tous doivent se respecter, faire attention, se mettre à la place de l’autre qui se trouve en face.

Alors que l’on s’occupe des composantes de notre atmosphère, bien évidemment, il conviendrait en 2020 de revoir aussi le concept des pistes cyclables afin de donner la possibilité aux cyclistes d’être encore mieux respectés, sauvegardés des aléas de la route, et surtout se marier au code de la route. A ce sujet, je ne vois jamais un Gardien de la « paix » amender une selle dans l’infraction. Je pense que les Polices ne savent pas comment s’y pendre tant les vélos sont splendides !

Le canton et les communes ont certes cédé à la pression des Verts et des associations, on constate aujourd’hui un certain fiasco.

Alors, invitons toutes et tous adeptes du bitume les Autorités à revoir le concept des pistes cyclables et se mettre au parfum d’Amsterdam reine des deux roues.

Parler climat, c’est aussi parler de vélo.

Allez bonne journée !

Lien permanent 0 commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel