04/12/2016

Carouge : en un mot comme en cent : merci !

Carouge moderne.jpgBien le bonjour,

Un jour de cette semaine ma page Facebook narrait que ma plume allait pondre un texte sur le personnel de la Ville de Carouge, non pas pour « critiquer ou gueuler » mais pour confirmer de la reconnaissance.

Ca y est l’encre coule !

L’autre jour en regardant des employés garnir le grand sapin de la place de Sardaigne, je me suis dit que sans eux et tous les autres rien ne serait possible à Carouge.

Je ne veux pas dire qu’ils sont magiques, on n’aurait pas une future augmentation du centime additionnel ( !), toutefois, ils timbrent présents avec leur cœur, leur esprit, leur conviction, leur sens des responsabilités, leur efficience, avec leur caractère, leur personnalité, pour Carouge.

Alors voilà, je suis un petit Carougeois qui veut dire humblement MERCI à ces gens qui garantissent la propreté, la paix, la gestion des papiers.

Il est vrai que l’on congratule toujours le Conseil administratif. Et bien non, lui il est dans ses bureaux, et eux sont sur le terrain ; ce sont eux qui bossent et rendent Carouge agréable.

Et de rajouter, si l’on peut discuter de la gestion liée à certains chemins politiques empruntés par les Autorités de la cité Sarde, il n’en demeure pas moins que le personnel est remarquable. Toc !

Mais non d’un chien, dans un monde devenant de plus en plus égoïste, individualiste, super-consommateur, je trouve sympa et encourageant de dire MERCI ! Cela découle du respect de l’autre et des choses.

Même s’ils sont trop nombreux (…) ils garantissent la préservation de l’environnement pour les générations futures et ceci développe une bonne qualité de vie.

En cette période regardez les magnifiques sapins de Noël et leurs décorations. En été force est de constater la qualité des arrangements floraux.

A cela, les ramasseurs d’ordures déploient une de ces énergies pour rendre la ville propre. Parfois, les gens crient à la saleté, mais ils n’en peuvent rien si les gens n’ont plus de respect. Il est 5 heures du matin Carouge s’éveille avec eux!

Sans pouvoir citer toutes les petites mains du Service des espaces verts, voirie et travaux, il faut bien avouer que cette grande famille de femmes et d’hommes est au top.

Quant à la Police municipale d’aucuns peuvent râler, toutefois, elle est là et assure la sécurité de proximité. C’est important de sentir dans les rues une présence en uniforme. Les hommes (pas encore de femme !) seraient encore plus crédibles en étant armé.

Et les gens de l’Administration, trop nombreux dans certains services tels les RH (…) ils sont présents avec leur clavier, leur écran, leur tête, leur savoir faire.

Certes, au risque d’en oublier, ma plume ne va pas citer tous les services, la liste serait trop longue.

Voilà, en cette période de Noël où un peu d’amour descend du ciel dans le cœur des hommes et des femmes, mon cœur a voulu et veut être reconnaissant envers toutes celles et tous ceux qui bossent à la Ville de Carouge.

En mot comme en cent : MERCI !

Hommes et femmes du terrain, vous avez notre respect.

Allez bonne journée.

 

 

 

 

 

 

 

 

11:04 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.