14/11/2016

Y aurait-il une "trump"erie chez Donald ?!

Trump.jpgBien le bonjour,

Y aurait-il une « trump"erie  dans la bergerie ?

Pour celles et ceux qui n'auraient pas compris, parlons français et traduisons « n'y avait pas une tromperie de la part de Donald »

A propos de ?

L'homme, sa façon d'être, ses mots, son intelligence, son pragmatisme, passons en et des meilleurs donne déjà l'impression d'un mauvais dirigeant, sans coeur, sans amour, froid. Est-il le "diable" ? Où simplement le patron de et pour l'Amérique ?

Et si nous nous trompions.

Sans regarder son passer, au contraire des peurs il était un chic type, intègre dans sa manière de diriger, de voir l'Amérique de demain, d'être le Président de tous les Américains. Qui sait ?

A l'officialisation de son élection, lui, qu'est-ce qu'il a fait ?

« Hillary » !

Au même moment, le monde tombait de l'urne en se disant, « non pas lui, ce n'est pas possible ».

Cet homme de 70 ans, marié, des enfants, croyant, certes populiste, à l'heure actuelle c'est un bien dans un monde « dégénératif », je ne l'hypothèque pas que de négativité et le gage d'une gestion prometteuse, car il donne de lui-même, il est lui-même, il dégage des idées nouvelles, il veut avant tout intégrer le sens de la nation à son pays, et lui dérouler dans l'avenir un tapis rouge pour la bonne marche de la qualité de vie américaine.

Dans sa jeunesse, peut être qu'il ne fut pas totalement clean; faillites, investissements « douteux », etc.

Le 20 janvier 2017, va-t-il créer vraiment des tensions dans cette nouvelle Amérique, car il s'agit bien d'un renouveau au sein d'un pays sous tensions au quotidien.

Favorisera-t-il les plus démunis, réduira-t-il le fossé entre pauvres et riches, va-t-il donner aux familles les moyens de réussir, garantir une qualité de vie où il fait bon vivre. Va-t-il créer des emplois en masse, diminuer les impôts, pourra-t-il donner un élan à l'économie. Sera-t-il à même de garantir la sécurité, les frontières, gérer le dossiers des migrants. Reformera-t-il, protéger, restaurer, renforcer, aider, alléger, tailler, faciliter, fabriquer, revitaliser, réussir, etc. ?

En quelques mots, aura-t-il les moyens du « Rêve américain » en renouvelant la compétitivité intérieure et extérieure.

A tout cela, les uns, les autres, s'en donnent à coeur joie pour clamer ses peurs, ses angoisses, pour affirmer le faux choix, sans pour autant l'avoir vu au commande du paquebot.

Et si en définitive, tous ces aprioris n'étaient que de l'émotion du moment et que ce 45ème Président faisait entrer au coeur même de son pays le sens des responsabilités, les valeurs des classes, un enseignement du respect, du savoir vivre, du contre-égoïsme, de la consommation non pas à outrance mais intelligente, pour chaque américain et par là même insuffler à une Amérique mondiale, un pays avec un grand « P ».

Le changement de l'Amérique peuvent-ils y croire avec Donald Trump.

L'homme tant critiqué, aux gourdes diplomatiques, d'un charisme refroidissant, sera-Sera-il le bon Capitaine ?

Sera-t-il vraiment en faveur des classes moyennes, aidera-t-il vraiment tous les américains comme il le prétend, va-t-il rendre chaque américain heureux et plus fort.

Blablabla, c'est du blablabla ce que j'écris !

Laissons Monsieur Donald Trump prêter serment et accomplir les 100 premiers jours. Ensuite, le monde mais surtout les américains pourront dire si oui ou non leur Président gouverne en leur faveur ou plus tôt au service de la mondialisation.

Parfois les promesses rendent les fous encore plus fous.

Certes, espérons que la Maison Blanche ne soit pas le plus grand asile de la 1ère puissance mondiale.

Et pis regardons d'abord chez nous comme Donal Trump veut le faire dans son pays.

Une chose est certaine avec une droite déterminée, le changement ils peuvent y croire.

Demain, l'Amérique offrira un soulagement à une urgence vitale : « LES NOTRE DE AMERIQUE D'ABORD ».

Et pis, occupons nous de notre Suisse avant d'émettre un avis sur cet homme. Car chez nous comme dans cette Europe aux soins intensifs, nous n'avons pas de leçons à donner.

Allez bonne soirée !

 

 

 

16:19 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.