04/05/2015

HUG : Polémique ou réalité ?

images.jpgBien le bonjour,

D'entrée de blog, je tiens à préciser que ma plume se manifeste à titre privé.

Les HUG ?

Ce matin la presse se faisait l'écho de vives critiques dirigées contre la maternité.

Encore un dysfonctionnement ?

Ces derniers temps à tous les niveaux, il semble que les HUG soient la cible d'attaques des syndicats, du partie du corps médical et des patients.

Dernièrement c'est l'engagement du patron de la clinique d'orthopédie qui a heurté d'aucuns. Au lieu de choisir le No 2, le professeur bien de chez nous, non les HUG ont préféré un libanais installé à Paris.

Certes, aux dires de tous les témoignages accablants, il semblerait qu'un grand malaise gangrène le mastodonte.

Sur la base des bavures est-ce que les patients risquent un dommage médical.

Bertrand Levrat, Directeur des HUG, affirme qu'il n'y aucun danger pour les malades.

Vrai ou pas vrai, bonne question qui mérite une bonne réponse d'experts.

La parole du Directeur et de son important staff ne suffit pas à convaincre.

Si le but médical n'est pas atteint, par contre, est-ce que la politique menée aux HUG est satisfaisante ou y a-t-il vraiment des problèmes de fonds qui méritent d'être analysés, solutionnés et traités

Les HUG souffrent-ils et le cas échéant quels remèdes ?

La première question qui vient à l'esprit consiste à se demander s'il n'existe pas un fossé entre administration et la médecine. Gestion n'est pas médical, vice et versa.

Que faire pour détecter les maux qui rongent la bonne gestion.

Une bonne radiographie, un scanner, une IRM, et s'il le faut vraiment opérer voire injecter de la chimiothérapie.

Des amputations au sein de l'organisation même de cette grosse machine médicale

Que faire pour guérir ?

Je sais ce que la facture serait salée, mais un audit général ?

La Cour des comptes ?

Où alors un regard d'un centre hospitalier outre Sarine.

Les Genevois veulent savoir ce qu'il se passe au fond.

Ils ont droit d'être rassurés tant sur le domaine médical que celui de la gestion des derniers publics.

Alors HUG : polémique ou réalité ?

En dernier ressort la parole est à Mauro Poggia qui devra s'expliquer sur le stress au quotidien des HUG. Les Genevois veulent savoir !

Un coup de baguette magique suffira-t-il pour guérir les plaies ?

Allez bonne soirée.

 

 

 

 

 

 

 

16:52 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.