08/12/2014

Migros "déloyale" aux pistes de danses genevoises !

images.jpgBien le bonjour,

D'entrée de cause la Migros ne favorise pas les pistes de danses, le corollaire étant la vie nocturne, de Genève.

Elle veut racheter le Macumba situé en France voisine.

Même si nombre de genevois se retranchent à Neydens, Migros-Genève détourne ses investissements vers le rachat d'une société française et ceci n'est pas très acceptable pour l'économie genevoise.

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/Migros-en-passe-de-racheter-le-Macumba/story/31879629

C'est une « traitrise » au monde de la nuit du bout du lac Léman.

Comment ce mastodonte de la distribution en tous genres dont les caisses sont remplies et bien remplies au quotidien par des résidents genevois, et visiteurs, peut avoir le culot d'investir dans un centre de la danse en France plutôt que mettre son « pactole » annuel dans un centre festif sur terre genevoise.

C'est vraiment une infidélité aux fêtards de la Genève internationale.

Pourquoi Migros n'a pas investi dans le Moa lorsqu'il était en difficulté ?

Pourquoi Migros n'as pas investi dans un grand casino au bord du lac ?

Pourquoi Migros ne réalise pas un pôle de danse sur ses terres à la Praille ? Une grande discothèque pour repêcher la clientèle du Macumba serait idéal pour les jeunes et moins jeunes.

C'est de la « déloyauté » vis-à-vis des finances cantonales.

En tant que Genevois à Carouge, la plus belle ville du monde où siège la Migros Genève, je ne cautionne pas ce rachat.

La famille Crochet propriétaire du Macumba aurait tort de ne pas vivre au crochet des reins solide de Migros Genève grande « traite » à l'économie et vie danseuses de Genève.

En espérant qu'elle ne signe pas le 12 décembre 2014, ce serait carrément l'escalade des fuites des valeurs helvétiques de Migros en France voisine.

Migros me déçoit et je serais tenté de vous dire « aller faire vos achats chez COOP » !

Allez bonne soirée.

François de Krouge !

 

16:13 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.