19/11/2014

TPG = la gauche T'es Pas Genevoise !

images.pngBien le bonjour,

"Je suis la gauche caviar de Genève,

La gauche a fait voter « Stop à la hausse des tarifs »,

Les trams et bus sont en grève,

Les employés sont pleins de plaintes

Il est cinq heures,

Genève s'éveille,

Genève est paralysée ».

La chanson revisitée de Jacques Dutronc « Il est 5 heures » colle ce matin à la vie paralysée de ce mercredi 19 novembre 2014.

Bien que les employés gueulent sur le OUI à l'initiative de la gauche caviar, plus spécifiquement l'Avivo, votée le 18 mai dernier « Stop à la hausse des tarifs », nous pouvons penser très librement que celles et ceux qui font démocratiquement la grève ce matin n'ont pas tout torts.

La gauche sociale = T'es Pas Genevoise !

Loin de moi d'être syndicaliste, toutefois avec la suppression d'environ 100 postes en 2015 et de certaines prestations dont bénéficie les usagers, je soutiens la démarche des employés des TPG qui n'ont de cesse d'essayer le mieux possible de rendre vivable les déplacements entre les 4 coins cardinaux de Genève.

Sur cette irresponsabilité de la gauche genevoise, le mouvement de grève se justifie.

Ce n'est pas comme si l'on supprimait pour des raisons d'une mauvaise économie évidente 100 postes de travail. Là, c'est la suite logique d'un votre des plus démocratique faisant suite à un mauvais choix des Genevois-ses sur proposition de la gauche qui a mal frappé politiquement.

Partant dans les inepties démagogiques, que cette même gauche qui se dit sociale et solidaire des plus démunis et des plus lésés de notre société lance une nouvelle initiative « Gratuité des TPG pour les jeunes et les Aînés » et que la classe moyenne trinque encore une fois.

Dans ce monde d'irresponsable, je me demande si l'on réfléchi encore.

A Genève, sa gueule, tout le temps, sur l'offre répondant aux exigences de la population. Dans le cas présent ça aboye « Stop à la hausse des tarifs » et je suis certain que les initiants comme Messieurs Christian Grobet et Pierre Vanek sont les premiers à « gueuler » contre le bus qui n'est pas là !

Ce sont les cordonniers qui sont les plus mal chaussés !

Alors chers-ères usagers-ères, ne vitupérés pas contre les TPG mais bien contre la gauche caviar seule responsable du « du tronc » de cette grève qui bloc Genève.

Ceci dit, ce 19 novembre 2014, c'est aussi le premier grand défi de Luc Barthassat. Comment va-t-il remettre les trams sur les rails ?!

« Les genevois sont tous bloqués aux arrêts,

Au bachet comme à la Jonction,

La gauche est responsable,

Les TPG font légitimement la grève,

Il est 8 heures,

Genève paralysée,

Une nouvelle genevoiserie »

Allez bonne journée !

08:47 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.