30/10/2014

L'Etat de Genève veut la mort du "communisme" !

images.jpgBien le bonjour,

Non, le titre de ce blog n'a aucune connotation avec la politique de gauche.

Sûr ?

Certain !

On dit « fédéralisme » pour la Confédération Helvétique.

Pour les communes telles que les genevoises pourquoi ne dirions-nous pas le « communisme » ?!

Je me permets de citer ainsi la force des 45 communes genevoises pour dire que le torchon brûle avec le canton.

En effet, l'article de la TdG « Le dialogue entre l'Etat et les communes vire au vinaigre » veut tout dire (http://www.tdg.ch/geneve/)

Rien ne va plus, faites vos comptes.

Est-ce que l'Etat veut « bouffer » les prérogatives des communes ?

On pourrait le penser.

Certes, si des synergies inter-communales sont nécessaires, notamment en matière de sécurité, de voirie et travaux, de social, etc., il n'est pas question d'une mainmise étatique sur le « communisme ».

Laissons aux terres genevoises ce qui appartient aux communes.

Déjà que l''Etat veut dans proche avenir modifier bien des paramètres liés à la fiscalité.

Pour Carouge, par exemple, le nouveau paquet fiscal provoquerait un séisme d'environ moins 20 millions. Quelles compensations ? Il semblerait que le Ministre des finances n'ait pas vraiment de réponse convaincante. A ceci, je me battrais contre toute augmentation des impôts.

Si en plus de cela, l'Etat veut faire le grand ménage cantonal en ôtant des acquis où va-t-on. Le cas échéant, plus besoin de 45 administrations, une suffirait, celle de la tour Baudet. C'est la mort du « communisme » !

Aucune souffrance administrative et de gestion ne doivent être affligée aux 45 communes, si ce n'est de faire surgir les doublons inutiles entre Etat-Communes et envisager et partant, envisager une large consultation et un dialogue ouvert et constructif pour envisager l'avenir

Non aux grands pieds de l'Etat !

Le Conseil d'Etat se trompe de cheval et ferait mieux de garder ses moutons dans la cour de l'Hôtel de Ville.

Pas d'ingérence mal saine dans les Communes.

Allez bonne journée !

 

 

09:02 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.