09/09/2013

Candidat, je vis à Genève et je veux restaurer la confiance de ses Résidents... !

photo.JPGBien le bonjour,

Etre candidat au Grand Conseil sur la liste No 6 !

Pourquoi ?

Je dirais humblement que la suite est logique :

 

Après 14 ans au Conseil municipal de la ville de Carouge, dont 2 fois Président, Président du Cartel des sociétés carougeoises, Président de la Fête romande des Yodleurs en 2003, Président de la grande kermesse contre le cancer en 1985, Président de la Lyre de Chêne-Bougeries, de formation Clerc de notaire, ancien Préposé aux successions au Service du tuteur général, de nos jours, Secrétaire général de l'UDC, vice-Président de la Fédération des musiques genevoises (campagne), musicien et membre du Comité de la Musique Municipale de Carouge, vice-président de la marche du coeur au profit d'Hôpiclowns (Carouge Marche), rédacteur au Carougeois, je me présente tout naturellement derrière ces expériences pour défendre les jeunes, les classes moyennes, les aînés, la culture genevoise, les handicapés, les malades, les homosexuels, une sécurité totale, les forces de polices, une saine économie, des commerces florissants et surtout le changement. 

La seule manière d’œuvrer est de voir l’avenir auquel nous aspirons et œuvrer ensemble autour d’une seule Genève où il doit faire bon vivre. Je me réjouis de vous voir tous adhérer à cet effort de société du 21ème siècle.

Par dessus tout, je crois en Genève !

C'est ensemble que nous bâtirons la Genève de demain.

Nous connaissons toutes et tous des moments difficiles, notamment ceux de la triste mobilité, le manque évident de logement pour la classe moyenne, la criminalité, le chômage, le fonctionnement de l'Etat trop lourd, la maladie, la vie dur pour les refoulés, le manque de civisme Suisse, et bien d'autres maux; 2013, ces échecs lourds de conséquence pour la qualité de vie et celle de l'air pur de Genève, sont autant de défis à relever pour la Genève « 2100 » des jeunes, des classes moyennes, des aînés, des chômeurs, des travailleurs, des malades, des handicapés, des drogués, des forces de police, et de toutes et tous ceux qui font Genève.

Ensemble le changement est possible si nous avons la volonté d'y travailler et de se battre autour d'un projet de société futuriste.

Ces défis me poussent à me présenter pour Vous au Grand Conseil, pour ne former qu'une seule Genève internationale où il fait bon vivre avec Vous.

J'espère vivement pouvoir compter sur vous pour mener à bien cette mission que vous allez me confier comme aux autres Députées et Députés.

Votez la liste No 6 et si elle ne vous convainc pas rajoutez moi sur une autre.

Pour votre confiance, en un mot comme en cent : MERCI !

Dans un esprit visionnaire, allez bonne fin d'année 2013 et bonjour 2014.

07:30 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.