22/07/2013

Les composantes "élections 2013" déphasent déjà !

Unknown.jpgBien le bonjour,

Comment va la vie triomphant sur les inepties genevoises !

Pourquoi ma plume s'agite ainsi ?

Avec le caractère bien trempé d'aucuns, les composantes des élections 2013 déphasent déjà.

En cause le 220 volt électrifiant les polices sécurisées garnissant les bulletins de vote pour l'élection du Grand Conseil le 6 octobre.

Personnellement, je trouve ça totalement risible d'attacher de l'importance à cela.

Quand bien même une dénomination est plus petite ou plus grande, ça ne changera pas l'état d'esprit de l'électeur sur son choix de parti et de personne.

Créer des décharges électriques à cet endroit est totalement triphasé de bon sens.

Il faut le savoir, à Genève, les résidents en ont ras le bonbon de ces enfantillages.

Ils faut évoluer et agir en adulte responsable, ouvert, et pas borné à des hypra inepties.

Cette fausse démagogie est bonne pour les élections du chef-d'une cheffe d'une classe enfantine.

Mais « de bleu de bleu », c'est vrai on ne va pas commencer à nous chauffer les narines avec ce genre de « connerie ». Il n'y a qu'à pas avoir autant de candidats et rester un peu plus modeste !!!

Bref, je reste au dessus de cette première tension électorale et demeure un candidat ayant la folle envie d'un authentique électrochoc pour la Genève de demain.

En effet, le 22ème canton Suisse doit passer sans plus attendre aux 380 volts, faute de quoi il vivra ses 5 prochaines années sans une nouvelle unité énergétique.

Allez bonne journée !

 

07:30 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.