25/06/2013

Carouge : une cohabitation est jouable.....

images.jpgBien le bonjour,

Punaise, la chaleur revient à quelle date ?

Avec les nombreux événements liés à la gestion de la commune, à Carouge, une chose est certaine il fait chaud en permanence. Pour une fois disons un grand merci aux Autorités carougeoises qui n'a de cesse avec ses grandes idées, au demeurant contestées par 7 Carougeois sur 10, de chauffer la terre Sarde !

Carouge est pourrait être la première commune de Suisse à vivre le terme qui s'est imposé dans le langage politique et journalistique, la cohabitation.

En effet, avec un Conseil administratif à gauche et une Présidente du Conseil municipal à droite, nous pouvons dire que Carouge est habillée pour une année d'une cohabitation et déployer des effets super efficace pour le bien de la commune.

Dans l'absolut ce système devrait assurer deux adversaires politiques, choisis démocratiquement.

A Carouge, ça peut être jouable pour autant que le Conseil administratif mette de l'eau dans son vin.

Le Conseil administratif devrait en effet lier à sa gestion communale la Présidente de droite du Conseil municipal.

Vous imaginez gauche-droite mener de front une politique de coalition avec des discussions bilatérales.

S'il n'y aurait pas de grandes réformes grandioses, au moins le bénéfice demeurerait à tout le moins dans une communication compréhensive gauche-droite.

Un authentique dialogue pouvant éviter bien des couacs, des votes idiots, des prises de positions n'allant pas dans l'intérêt des citoyennes et des citoyens, bref éviter un certain gâchis emmené par une seule pensée politique.

Une cohabitation carougeoise demeure toujours possible même qu'une année. Elle conduira, j'en suis sûr, à changer l'avis des 7, sur 5, électeurs qui ont manifesté leur mauvaise humeur aux Conseil administratif de Carouge.

C'est pourquoi, je demande officiellement au Conseil administratif de faire preuve de sagesse politique et de coalition en invitant à toutes ses séances la Présidente du Conseil municipal de Carouge.

Je suis certain que le feu ardent de Carouge se calmerait et redonnerait aux Carougeoises et aux Carougeois confiance en ses hautes Autorités.

Réfléchissez à cette noble, conviviale et intelligente proposition.

Allez bonne journée !

 

 

 

 

08:40 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.