23/06/2013

Carouge : la Fête de la musique a eu lieu un court instant...

photo.JPGBien le bonjour,

Comment va la vie d'artiste en ce dimanche nuageux.

Je crois bien, j'en suis certain, que cette année occupe la connaissance du temps et prend une place super importante dans l'esprit des météorologues.

Avouons volontiers que la compréhension de ce temps maussade passe la mauvaise humeur, la déprime, l'excitation, la perte de confiance, les dégâts naturels, bref par la constitution de toutes sortes de facteurs amoindrissant la beauté de notre quotidien.

2013 entre dans de nouveaux records liés très certainement au système calendaire du patrimoine météorologique.

Certes.....

Vous n'êtes pas sans savoir que les Autorités carougeoises, rappelons majoritairement de gauche, a supprimé purement et simplement la Fête de la musique 2013. Bassesse budgétaire ? Pourquoi n'avoir pas délégué cette première fête de l'été à des privés économisant ainsi de vraies chandelles ? La gauche caviar aurait-elle voulu « emmerder » par mesquinerie les carougeoises et les carougeois, et les nombreux visiteurs aimant Carouge ? Je n'ai pas la science infuse pour y répondre et m'en remet à l'avis des mélomanes de la Fête de la musique.

Cela dit, la Fête de la musique a su développer son savoir à Carouge le temps d'une heure.

En effet, hier matin sur la place du Marché, l'école de musique de la Musique Municipale de Carouge (MMC) a offert au nombreux public une super aubade. Ce sont une vingtaine de gosses, jeunes et profs qui ont développé un flux de notes rappelant qu'il existe bien à Carouge une sérieuse école de musique dont les Autorités doivent absolument soutenir encore plus financièrement au rythme de son évolution.

Un moment musical dont les partitions ont enchanté la magnifique place du Marché et par là même faire jaillir que des dièses de bonheur sous le soleil et l'oeil bienveillant de l'église Sainte-Croix.

Malheureusement aucune Autorités de la Commune.Elles n'ont pas osé montrer leur bout du nez au risque de se faire chauffer leurs petites narines. Ah oui, elles étaient à la Fête de la musique en Ville de Genève !!! 

Dans le fonds à Carouge la MMC aura honoré le musicien Joel Cohen qui a donné naissance en 1976 à l'été boréal.

Merci les jeunes de l'école de musique de la MMC d'avoir tout donné à la liesse populaire de cette fête de la musique complètement internationalisée puisque reprise dans 110 pays sur les 5 continents et les deux hémisphères avec plus de 340 villes participants dans le monde, SAUF A CAROUGE en 2013.

Bravo les Autorités de gauche de Carouge pour votre courage politique en supprimant la fête au solstice d'été !

Allez bonne journée !

07:54 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.