20/01/2013

Hommage à l'abbé Pierre........

Unknown.jpgBien le bonsoir,

Comment va la vie d'artiste ? Vous avez froid et bien tant mieux ! C'est d'époque alors ne râlez pas comme d'hab.

Avant d'être un « politicien », je suis un humain empli de sensibilités pour les proches, les amis, les êtres humains qui sont à la rue en cette période de froid. A Genève, comme en Suisse, nous avons aussi nos gens. Evidemment, en ces moments de froid, toutes les personnes doivent être accueillies jusqu'aux premiers rayons de soleil. Pas de place pour celles et ceux qui ne respectent pas nos valeurs..............

Certes......

En marge de mes opinions pour une Suisse pour les Suisses avant tout, je voudrais citer un petit texte de « Svâmi Prajnânpad ».

Ensuite, je vous livre avec grand coeur un hommage à l'Abbé Pierre fondateur des restos du coeurs.

« Le coeur même de l'expérience, c'est accepter ce qui est, au moment présent.

Il y a deux stades dans la compréhension. D'abord voir ce qu'il y a et l'accepter. Ensuite, si vous voulez connaître le pourquoi, vous pouvez essayer d'approfondir la question. Mais aussitôtque vous avez accepté le fait, tel qu'il est, c'est terminé, votre égo disparaît sur-le-champ.

Accepter consiste non seulement à dire « oui » à ce qui est ici et maintenant, mais aussi ce qui va arriver ».

Hommage à l'Abbé Pierrepoème de Chris CHRISTIFER

L'abbé Pierre vient de partir 
et l'Hiver vient de revenir 
En France monte et tombe la neige 
à chaque heure s'étend le froid et le gel

Au nom de tous ceux que tu as aidés 
Au nom de ceux que tu aideras encore 
Au nom de tous ceux que la vie avait brisé 
et qui grâce à toi peuvent se relever

Que Dieu t'accueille dans sa lumière 
et t'ouvre les portes de sa demeure 
comme tu as ouvert les portes de la tienne 
pour ceux qui avaient froid loin des heures

Entre celui qui parle dur et celle qui parle doux 
Rappelez-vous de cet homme dont la foi était tout 
Ce n'est pas à l'étranger qu'il faut donner de la voix 
mais parmi les nôtres qui ont besoin de nous

Dans un combat désespéré Don Quichotte se lève 
visite le Secours Catholique et l'Armée du Salut 
Les bonnes volontés se battent contre la misère 
mangent aux Restos du Coeur et dorment sous un tissu

Honte à ceux qui usent du pouvoir et des ors 
s'ils ne pratiquent fraternité et humanité 
car dans le ruisseau ils pourraient tomber 
aveuglés par l'orgueil et par la vanité

Mais l'abbé Pierre vient de partir 
et l'Hiver vient de revenir 
En France monte et tombe la neige 
à chaque heure s'étend le froid et le gel...

(Ecrit le 24 Janvier 2007 en Corrèze, en plein Hiver, sans électricité, 
avec pour seuls compagnons le froid et la flamme d'une bougie)

18:42 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.