01/12/2012

60ème Fête des tambours et fifres 2015 : ségrégation politique ???

images.jpgBien le bonjour,

Comment va la vie en ce début décembre.

Ca y est nous sommes entrés dans le calendrier de l'Avent; c'est bientôt Noël, la plus belle du monde où au coeur des hommes descend un peu d'amour du ciel; enfin ça devrait être ainsi partout dans le monde où cette célébration est une aubaine pour la Paix et surtout en 2015 !!!!!

Certes, loin de moi de vouloir me mettre en avant, toutefois, il y a des faits qui ne correspondent pas à l'esprit de Carouge qui se veut avant tout absolument pas ségégationniste en politique.

En 2015 aura lieu la 20ème Fête romande des Tambours et Fifres URSTFC.

Cette grande manifestation aura lieu tambours battants à Carouge.

La présidence du comité d'organisation a été confiée au Président de l'Ondine genevoise, et néanmoins Député socialiste au Grand Conseil, Gérard Deshusses.

Un aréopage de connaisseurs en musique et en organisation de manifestations feront partie de ce comité. Tout sauf un membre de la Musique Municipale de Carouge !

A l'époque, le Président de la Musique Municipale de Carouge m'avait demandé de le remplacer dans ce comité et assurer la logistique.

Etant membre du comité de la Musique Municipale de Carouge, ancien Président du Cartel des sociétés carougeoises, deux fois Président du Conseil municipal de Carouge, rédacteur au journal le « Carougeois, pourquoi ne pas mettre mon savoir, humblement, pour la bonne cause, celle du grand rassemblement des tambours romand à Carouge.

Depuis plus de six mois plus de nouvelle.

Lundi dernier, lors de l'assemblée générale de l'Association cantonale des musiques de Genève, j'ai demandé à un éminent tambour, faisant partie du comité d'organisation ci-dessus mentionné, la date à laquelle je serai convoqué.

Là, un brin gêné le Tambour major me fait comprendre assez clairement que mes appartenances politiques ne correspondaient pas.......

A bon, comment mélanger dans ce genre d'organisation le côté festive et celui de l'étiquette politique. A ce stade de la vie, il ne devrait pas y avoir d'impartialité politique. 

En fait, ce que l'on m'avait déjà narré s'est confirmé ce 26 novembre dernier à Meyrin, on ne le veut pas parce qu'il membre du plus grand parti de Suisse.

Le Président Deshusses et son comité sont-ils des ségrégationnistes dans la politique ?

Mais que c'est moche est triste d'avoir fait passer mon étiquette politique, UDC, qui plus est Secrétaire général, avant mon savoir Carougeois. Quel mauvais mélange des genres. Quel mauvais goût cette partition pleine de bémols moraux. Cette architecture de médisance ne correspond pas aux fêtes carougeoises. Mais d'où vient cette clef donnant un mauvais départ à la partition de cette manifestation de 2015.

Cette pratique qui applique la séparation des personnes selon des critères partisanes de la ségrégation politique voire sociale et associatif, ne correspond pas, vraiment pas, à l'esprit de Carouge.

A moins que les Autorités de gauche de Carouge sont dans le même état d'esprit et parlent le même langage que le socialiste Gérard Deshusses.

Tiens que vont faire les Autorités carougeoises lorsque leurs services en tout genre seront sollicités. Quid d'une éventuelle subvention dans cette situation de ségrégation politique ?

Certes, suite à cette belle farce diplomatique qui n'entre pas dans l'esprit « Pas de critères « raciaux » même en politique sur le territoire de la Cité Sarde », je viendrai écouter le discours très patriotique s'agissant d'une fête romande de tambours et de fifre du Président Dehusses en 2015, et je pourrai même lui toucher la main en le regardant dans les yeux.

Allez bon week end !

 

13:58 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.