31/08/2012

A Carouge, c'est "Apocalypso en musique" !

images.jpgBien le bonjour,

Pas grave ce temps, il est à l'heure de la traditionnelle vogue de Carouge.

Frédéric Hohl, disait en 1998 que cette manifestation carougeoise était la deuxième plus grande fête du canton de Genève après les Fêtes de Genève. Il avait raison car le premier week end de septembre Genevois et visiteurs courent à Carouge s'animer l'esprit que de bonnes choses. Là que de dièses !

L'édition 2012 placée sous le thème « Apocalypso en musique » voit deux axes.

Le premier cadre dans le thème du Printemps carougeois. Il s'agit de bien montrer que dans chaque apocalypse les tremblements de désolation cèdent finalement la place à la renaissance, à l' exubérance et à la liesse. Des musiques pour la vie comme dirait Madame le Mairie de Carouge.

Le second c'est la fête aux musiques.

C'est la Fédé 2012 Carouge.

14 ensembles musicaux et choristes vont venir sur les places de Sardaigne, du Marché et des Fontaines , et à Sainte-croix, offrir des aubades. 18 h 45 aura lieu la cérémonie des drapeaux et les discours, sans oublier la remise des diplômes et souvenirs. A 20 h 30, le grand défilé composé de 19 groupes, musiques, chorales et sociétés de Carouge telles que les Amis des pompiers, la gym, les samaritains de Carouge et le Tchoukball.

Une journée emplie que de dièse soutenue tant moralement que financièrement par les Autorités carougeoises.

Carouge s'ouvre au monde des musiques genevoises.

Une grosse bastringue que d'aucuns n'oubliera.

Un truc à ne pas louper.

Si la météo annonce fraîcheur, et bien les esprits et les coeurs seront inondés de notes de musiques.

Un grand merci aux Autorités, au Cartel des sociétés carougeoises, et tous les Services et sociétés de Carouge qui ont participé directement ou indirectement à cette super organisation. Un merci tout particulier aux membres du Comité d'organisation et à la Musique Municipale de Carouge.

Vive la Fédé 2012 Carouge.

Vive la Musique !

Vive et que vive Carouge !

Allez bonne journée.

 

09:51 Publié dans Carouge | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.