19/04/2012

COOP, rien ne va plus aux caisses !

 

Unknown.jpgBien le bonjour,

Pas bonne pour l'esprit cette période maussade. Je ne vois que des visages tristes.

Maussade comme le service des caisses de la COOP de Cardinal Mermillod.

La Cheffe caissière est déprimée, car ras le bol dans son personnel. Elle me l'a dit hier à sa caisse. Elle n'en peut plus. La Direction se moque du personnel. Woua fâchée la Dame et vachement déprimée.

Les caissières n'en peuvent plus, elles sont acculées vers le « burn-out ».

Les caissières absentes ne sont pas remplacées, pas d'engagement par mesures économiques, rien ne va plus à la COOP Cardinal Mermillod. Il paraît que c'est dans tous les magasins de Genève.

La direction de la chaîne Suisse pousse à bout son personnel.

Les collaborateurs sont compressés dans les rayons en raison d'un manque d'organisation.

La Cheffe caissière n'y va pas par 4 chemins et se plaint à donf et argue haut et fort dans le magasin « mes caissières sont épuisées, en état dépressif de stress et de fatigue ».

Alors la COOP Genève exploite-t-elle son personnel au point de le rendre super énervé, voire dépressif ?

Une chose est certaine, chaque fois que je vais à la COOP Mermillod c'est à chaque fois la même rengaine, deux caisses ouvertes sur 5, des files d'attente de 12 personnes. C'est pareil à la COOP des Acacias. Rien ne va plus au service des caisses faites vos achats à la Migros !!!

Cela dit, heureusement ces employées ont un travail et un salaire, ouffffff (!).

Alors quelle gestion des caisses à la COOP Genève ?

Que répond la Direction générale ?

Qu'entend-elle faire pour soulager son personnel ?

Que compte-t-elle faire pour éviter les interminables files d'attente au caisses ?

Bref quelle politique au profit de son personnel et de sa clientèle ?

Allez bonne journée !

 

 

 

 

07:55 Publié dans Carouge | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

Commentaires

même scénario à la Migros!

Écrit par : lovsmeralda | 19/04/2012

Que voulez-vous qu'elle réponde, la Direction générale? Elle hausse les épaules. Si les employés ne sont pas contents, il y en a une pêlée qui attendent pour prendre leur place et leur poste! C'est comme ça aujourd'hui. On ne fidélise pas les employés, on les éreinte. Taillables et corvéables à merci. Comme des kleenex, on les jette une fois usés. Et c'est partout pareil: Aldi, Migros, Coop, Lidl, etc. d'ailleurs y a quasiment plus un suisse qui y bosse. Ce sont tous des (amis) européens, trop contents de venir gagner bien mieux leur vie que dans leur pays. Mais à force de vouloir trop gagner leur vie, ils vont perdre leur santé, ça c'est sur!

Écrit par : Moi Je | 20/04/2012

si tous les genevois ferrez leurs courses dans les magasins en Suisse, plutôt qu'en france, le chiffre d'affaire des magasins serait meilleurs. CA en hausse = frais de personnel en hause également d'ou plus de caissières dans vos magasins. ABE

Un gérant Coop

Écrit par : dub71 | 20/04/2012

C'est où qu'on postule pour être gérant Coop ? Le salaire est intéressant et vu votre orthographe, il n'y a visiblement que très peu de compétences requises.

Sinon pour corriger votre équation : CA en hausse = bénéfice en hausse = réinvestissements (travaux et principalement marketing) en hausse.

Si les grands distributeurs réinjectaient les bénéfices dans les frais de personnel ou les baisses de prix pour encourager la population à consommer local, cela se saurait. ABE

Un consommateur qui en a marre de payer le prix Suisse pour des produits de qualité UE et l'absence total de service correct.

Écrit par : Non/Prénom | 20/04/2012

Les commentaires sont fermés.