• Genève à sa "NONA" des clandestins....

    Imprimer

     

    images.jpgBien le bonjour,

    Ca roule avec ce beau temps. Dans le parc où je vis c'est super idyllique de voir verdir les arbres, chanter les oiseaux et arriver les badauds en manque de nature.

    Que du bonheur !

    Certes......

    Isabel Rochat se moque des genevois et des jeunes en formation.

    http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/geneve-mise-30-retours-volontaires-an/story/29066758

    Son projet est un immense foutage de gueule frisant l'inconscience de la paix social de Genève.

    Elle offre un chèque retour de Frs 1'000,-- + Frs 3'000,-- pour une formation sur place.

    A qui ?

    Aux maghrébins clandestins, délinquants et délinquants multirécidivistes.

    A Genève il faut être de l'une de ces catégories pour obtenir l'aide de l'Etat. Woua le Conseil d'Etat a vraiment la cuisse très hospitalière !

    Son opération coup de poing répondant maladroitement aux nombreuses plaintes et excitations des genevois qui en ont marre de ces gens suscite plus la colère que l'apaisement des citoyens. Isabel Rochat, représentante du Conseil d'Etat, provoque avec cette grande ineptie un coup psychologique allant dans le mauvais sens, celui d'une montée de la pression du mal être.

    La cheffe du DSPE est donc devenue la grande « Maman » des clandestins, des délinquants et des multirécidivistes.

    Ces gens vont pouvoir revenir chez « la tête haute et l'air intelligent » grâce aux gentils contribuables genevois. Non et non et non.

    Dans la mesure où des Ainés de ce canton n'ont que l'AVS, où des jeunes n'ont pas la chance de remplir les critères très sélectifs d'être sans-papiers et délinquants multirécidivistes pour recevoir une formation professionnelle et un billet d'avion pour aller au soleil, c'est tout simplement scandaleux.

    Isabel Rochat du Conseil d'Etat veut sauver son honneur de bonne Magistrate, toutefois, son appel d'air aux clandestins j'en passe et des meilleurs va faire grandir indubitablement les grands maux de Genève liés à la sécurité.

    Vous verrez le nombre de clandestins, etc., qui vont venir à Genève pour jouir pleinement du beau cadeau d'Isabel Rochat. La « Nona » va-t-elle ouvrir sa propre école ?!!!!

    La Cheffe du DSPE se rit de la sécurité des genevois et des jeunes qui rament pour suivre une formation professionnelle.

    La représentante du PLR, soutenue je subodore par Pierre Maudet, ne fait que monter la mayonnaise de la mauvaise humeur à Genève.

    Comment soutenir encore le PLR qui ne soutient pas pleinement les Genevois?

    Oui je suis fâché que l'on mette de côté les Genevois en dépensant les deniers publics au profit des gens qui sont hors les lois.

    Réintégrons d'abord nos chômeurs et toutes celles et ceux qui vivent dans la précarité : LES RESIDENTS INSTALLES LEGALEMENT A GENEVE D'ABORD.

    Allez bonne journée !

     

    Lien permanent Catégories : Genève 2 commentaires
  • Lueur de ce monde sans pitié.....

    Imprimer

     

    Unknown.jpgBien le bonjour,

    Ca roule ?

    Je voulais remercier Jean-François Mabut.........

    Comme qui dirait l'autre pour être connu faut-il être reconnu !

    Humblement, merci à toutes celles et tous ceux qui lisent mes propos.

    Dans la vie être reconnaissant ne coûte qu'un petit bon sens.

    Certes......

    Un petit poème sympa ?

    Allez on y va joyeusement :

    A chaque retard, l'attention...

    A chaque mot, la réflexion...

    A chaque geste, la peur...

    A chaque mot, la sueur...

    Et je glisse chaque jour noir

    Dans cet infini couloir...

    Dans cette danse des pensées...

    Dans cet ouragan de souvenirs gardés...

    Mon âme s'est perdue...

    Et je me réveille au petit matin,

    En ayant dans mes yeux bruns,

    La lueur de ce monde sans pitié

    Qui laisse des blessures inestimées...

    (Valérie S. Art et poèmes).

    A toutes celles et ceux qui se réveillent tous les matins avec cette « putain » de misère, avec le bruit ravageur des armes, et tout et tout qui encombre la joie de vivre.

    Allez bonne journée !

     

    Lien permanent Catégories : Monde 0 commentaire
  • Le PLR est mauvais en stratégie ?!

    Imprimer

     

    images.jpgBien le bonjour,

    Ca bourgeonne, ça fleuri, ça gazouille tôt le matin, vraiment le printemps réveille le bons sens de la vie. Malgré nos différences, nous sommes tous égaux devant la nature et c'est ce qu'il y a de plus beau. Malheureusement, nous ne savons pas vivre en paix, celle que la nature nous offre.

    Que la paix universelle et toute naturelle soit entre les hommes.

    Certes.......

    Ca « stauffe » à Genève !

    Je n'entends que des gens qui voteront Eric Stauffer. Cet homme pas totalement clean pourrait faire le plein des urnes. Je ne suis pas tout à faire sûr d'un vote de confiance, mais plutôt un vote de mauvaise humeur réactionnelle de la part des citoyens de ce canton. Les gens en on marre de l'insécurité. Il n'y a que les blêmes liés à la sécurité qui chauffent les électeurs. Même les étrangers légalement domiciliés ici râlent contre les Roms et les clandestins.

    Chaque jour, les médias évoquent une agression, un vol, une petite criminalité.

    Que font Isabel Rochat et Pierre Maudet ?

    La rue n'est plus l'oasis de paix de la Genève d'y il y a 30 ans.

    Est-ce que Eric Stauffer aura les moyens de ramener cette paix chère aux Genevois. 16 mois ne suffiront pas. Faudra miser sur 2013 – 2017.

    Surtout si Isabel Rochat ne veut pas reconnaître qu'elle est mauvaise Conseillère d'Etat au département de la sécurité. Ne

    Au fait, ne vient-elle pas de dire qu'elle ne voulait pas quitter son fauteuil de la sécurité.

    Isabel sème-t-elle plus le « cacas » au PLR. Comme dans Atérix elle sème la zizanie au sein de son propre parti.

    S'il est élu Maudet voudra indéniablement prendre la sécurité. C'est homme « policier » qu'il faut après Stauffer. Et paf, voilà qu'Isabel lui fait déjà la nique en criant qu'elle ne lâchera rien.

    Ce qui m'amène à dire tout haut et tout fort que le PLR n'est vraiment pas stratégique.

    1. Sachant la fin de son chaos avec Muller, ils pensent à Maudet, puisque ce dernier s'est porté sur une liste avant l'ouverture des candidatures (!), et ne font rien pour convaincre la droite, l' UDC. Ils attendent dans leur gîte l'arrivée l'UDC pour prendre position ne pas prendre position.

      Le comble du manque de vision, le PLR n'est pas à même d'entrer en négociation le lendemain de la démission de Mark Muller avec la famille.

    2. Sachant qu'Isabel est mauvaise là où elle est, il ne la convainc pas de changer de département et de laisser sa place au Capitaine Maudet. Le PLR n'a-t-il pas reçu d'ordonnance pour changer de médicament ? Il va finir aux soins intensifs !

    3. Il continue à faire cousin-cousin avec le PDC alors qu'ils ne se parlent plus au Grand Conseil. Et le PDC est entrain de lui tourner le dos.

    Vraiment aucune stratégie ce PLR. Pas vraiment bien géré ?!

    Veut-il diviser la droite pour mieux régner. Et bien c'est râté, car il y a bien plus stratégique que lui.

    Le PLR est entrain de se faire « niquer » par toute la droite. Il est sur la mauvaise pente qui pourrait le conduire vers bien des défaites de l'avenir.

    Un ticket pour l'EMS ?!!!

    Allez bonne journée !

     

     

    Lien permanent Catégories : Politique 3 commentaires
  • T'es un "louzeur" ?!!!!

    Imprimer

     

    Unknown.jpgBien le bonjour,

    Nous vivons vraiment des jours heureux.

    Que dire de plus ?

    Rien si ce n'est merci.

    Certes.......

    Le choix de ceci ou cela n'est pas toujours évident.

    Entre le coeur et la raison il faut choisir.

    C'est vrai de dire parfois les choses, dérange. Ca excite le bourichon !

    De prendre ses responsabilités rend des gens jaloux, donnant naissance à la méchanceté gratuite.

    Monter les échelons peut démonter l'esprit « con » d'aucuns.

    Oser faire le saut, aller plus loin, avoir le courage de se découvrir ses facettes cachées sont parfois mal compris.

    Pourtant, ça fait un super grand bien d'être authentique et ne pas rester un petit louzeur d'opérette sans ambition.

    La vie est pleine de surprises parfois loin d'être anodines.

    Rencontrer de nouvelles personnes, découvrir, apprécier, aimer d'autres horizons humains ne peut qu'être enrichissant, ça évite le carcan du cercle bien rond et fermer sur soi-même.

    Etre ou ne pas être, il faut choisir.

    Bien des personnes n'osent faire le pas vers le bon choix, celui de la joie de vivre.

    Faut avouer que des personnes sont compliquées et veulent bien être compliquées. Ils n'ont pas le courage d'aller à l'essentiel et s'enferment dans des chemins super compliqués qui ne ne font que compliquer la vie communautaire.

    Un bon virage à 180 degrés ne peut être qu'enrichissant.

    Ben oui ça gêne, ça excite, ça surchauffe la machine à paroles, ça donne de drôles d'idées, ça fait sortir des gongs toutes sortes de gens bien jaloux et envieux de celui qui à oser.

    Je pense que la monotonie n'est pas excitante et rend les gens dépressif, super mal dans leur peau, au point par exemple de se mettre un anneau à l'estomac, contre nature, pour le paraître, mais dans le fond cacher le naturel il revient au galop. Ce n'est pas la qu'il faut être revisiter mais bien tourner la manette dans le bons sens de son petit cerveau.

    Bref, je suis bien dans mon corps et dans ma tête et je remercie Dieu de me conduire sur le chemin de la joie de vivre n'en déplaise à d'aucuns.

    Vive la vie d'artiste des artistes authentiques !

    Allez bonne journée.

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Nature 2 commentaires
  • "Parle-moi d'amour"

    Imprimer

     

    Unknown.jpgBien le bonjour,

    Quel super week end.

    Avec ce soleil très printanier au diable les soucis quotidiens et parfois super périphériques.

    L'autre jour, à l'église j'ai écouté un super poème tiré de « Parle-moi d'amour » de Michel Quoist.

    Qui est Michel Quoist ?

    Il est né au Havre en 1921 et mort le 18 décembre 1997, est un prêtre écrivain français. A 14 ans, il travaille comme coursier. Il cherche un sens à sa vie, « une source pour naître et une mer pour se jeter ».

    Après avoir milité à la Jeunesse ouvrière chrétienne, il de vient prêtre en 1947.

    Après de hautes études à l'Institut des sciences sociales et politiques, chercheur et praticien, il met au point une méthode d'enquête urbaine devenue un classique. Il est écrit pas mal d'ouvrages. Après ses derniers édités à des millions il est un aumônier incontestable de l'Action catholique.qunt la réalité de la beauté d'aimer.

    JE SAIS,

    que si les hommes par milliers meurent de faim,

    tandis que d'autres au même instant

    meurent de trop manger,

    c'est que nous n'avons pas su partager le blé,

    et pétrir le pain pour nos frès humains.

    JE SAIS,

    que si tant et tant de jeunes éclatent de violence,

    voulant prendre de force ce dont ils ont été privés,

    c'est qu'ils sont nés par erreur,

    au hasard d'une étreinte,

    ou voulus comme poupée par des parents-enfants,

    après l'automobile et le petit chien.

    JE SAIS,

    que si des hommes ne voient

    que signes noirs et muets, sur les pages du livre,

    c'est que certains gardent le savoir pour eux,

    comme un don réservé.

    JE SAIS,

    que si la terre est propriété

    et profit pour quelques-uns,

    alors qu'elle n'est que chantier de travail et de peine pour la multitude,

    c'est que les hommes ont oublié

    que la terre est à tous, et non pas au plus fort.

    JE SAIS,

    que si certains hommes il est vrai,

    sont plus riches

    d'intelligence, de santé, de courage, que d'autres,

    leurs richesses sont une dette envers les démunis,

    mais je sais aussi que trop souvent

    cette dette s'accroît, sans être remboursée.

    JE SAIS,

    que si des millions d'hommes vivent

    sans qu'ils puissent, libres et responsables,

    prendre leur place dans la construction du monde,

    c'est quelques-uns

    se croient nés pour être maîtres, et qu'il leur faut des

    esclaves pour pouvoir le rester.

    JE SAIS,

    que si des milliers des prisonniers

    agonisent dans des camps,

    ou hurlent sous la torture,

    c'est que des hommes se font propriétaires de vérités,

    et qu'ils tuent lentement les corps

    pour que meure la pensée.

    JE SAIS,

    aussi, et j'admire,

    que des hommes partout se dressent courageux,

    et debout,

    jettent leur corps saignant dans les luttes

    pour la justice et pour la paix,

    mais je sais aussi que d'un corps qui combat,

    sans un coeur qui bat, ne peut naître la victoire,

    car les luttes sans amour,

    sont des luttes sans amour,

    sont des luttes en vain

    le sang qu'elle font couler

    appelle un autre sang.....

    Et voilà ces belles paroles tellement vraies, pleines de sens.....

    Allez bonne journée !

     

     

    Lien permanent Catégories : Spiritualité 0 commentaire
  • Je rejoins les gens sympa, LE PEUPLE ....!!!

    Imprimer

     

    images.jpgBien le bonjour,

    Quelle joie de vivre en prenant connaissance de la météo pour la semaine à venir. Elle annonce que du beau temps accompagnée de chaleurs super printanières.

    Nous sommes donc heureux d'être au monde et d'y voir clair !

    Certes.......

    Hier, j'ai bu un café avec un compliqué de la politique.

    Un empêcheur de tourner en rond.

    Je me suis carrément « emmerdé » le chou !

    Je n'aime pas la politique trop, beaucoup trop sérieuse.

    Je n'aime pas celles et ceux qui la pratique pour eux, les nombrilistes, et qui ne mettent pas en premier lieu les intérêts des citoyens.

    Je n'aime pas les grands académiciens de la politique, celles et ceux qui n'arrêtent pas de palabrer pour ne rien dire.

    Je n'aime pas les bourges de la politique, celles et ceux qui n'ont d'autres soucis que prosterner leur petit « cul ».

    J'aime la politique simple, honnête, loyal, avec de l'humour, oui de l'humour humoristique, avec des mots simples à la portée de toutes et de tous.

    J'aime la politique proche des citoyens, proche de la réalité, allant à l'essentiel.

    Je suis un petit citoyen qui veut une politique pragmatique.

    Les citoyens n'aiment plus cette politique trop politicienne. Les politiques n'ont rien compris, car les politiques ne se mettent pas à la place des gens !

    Les citoyens veulent des hommes et des femmes décideurs et non des « louzeurs » du dictionnaire. Loin les nombrilistes pas honnête avec la politique, les citoyens.

    Aujourd'hui, pour faire passer une idée, un projet, il faut 10 ans car les politiques sont bien trop compliqués et procéduriers.

    Après mes 34 séjours dans les hôpitaux en raison de mon imbécile de genou, quel con celui-ci !, j'ai eu le temps de réfléchir.

    Je vois la vie bien autrement, plus simple, plus rigolote, car demain, je ne sais ce que je serai, où je serai.

    Après ce que j'ai vu dans les hôpitaux, je n'ai vraiment plus envie de me casser la tête, j'ai vais à l'essentiel.

    J'en ai marre de ces guignols animés du trop compliqué et qui n'ont de cesse que de nourrir leur petit nombril !

    Sur ce, je vais rejoindre des gens sympa, LE PEUPLE.

    Allez bonne journée !

     

     

    Lien permanent Catégories : Société 8 commentaires
  • Carouge voit rouge et bouge !!!

    Imprimer

     

    Unknown.jpgBien le bonjour,

    Carouge est le plus grand scandale routier de la toute la Suisse !

    En effet, pratiquement tous les grands axes sont soit en travaux, soit bouchonnés.

    Carouge voit rouge !

    C'est le « merdier » total.

    Force est de constater que les habitants, les commerçants et les visiteurs sont excédés. Ils pètent les plombs ce qui n'est pas peu dire.

    A l'écoute des citoyens d'ici et d'ailleurs, l'UDC Carouge a fait deux proposition et une question au Conseil Municipal de hier soir.

    1. pour que les commerçants et les riverains de la rue Saint-Victor, là où le tram passe, touchés de plein fouet par les interminables travaux, l'UDC a sollicité de la part du Conseil administratif l'organisation sans délai d' une séance d'informations et d'écoute. Si rien ne se fait, je vous promets qu'il y aura une manifestation devant la Mairie !

    2. Concernant les bouchons aux giratoires avenue de la Praille et Jacques Grosselin, là où pas moins de 7 lignes de bus articulés passent, là ou des files s'étendent depuis l'avenue de la Praille, là où la pollution est à son comble, l'UDC a demandé par le biais d'une motion votée à l'unanimité demandant au Conseil administratif de prendre langue sans délai avec la société Migros Genève afin d'ouvrir un autre accès au M-Park.

    3. Dans la foulée, l'UDC a posé la question sur le projet de la zone piétonne à la place du Marché qui devrait faire la jouissance des pieds dès l'été. Où en est-on ?

    Un grand merci aux Municipaux d'avoir pris en considération ce colportage de propositions. Le Conseil municipal sait aussi parler dans sa grande intelligence d'une même voix pour le bien être de Carouge.

    Car Carouge est une zone sinistrée. Les gens en ont vraiment ras le bol.

    Partant de ces constats, l'UDC prend à coeur les « blêmes » des Carougeois et sont leur porte parole dans l'hémicycle politique. Ils sont à l'écoute des réels préoccupations.

    En plus de ceci et de cela, ils ont les « poils au c... » pour dire intelligemment, cordialement et respectueusement, tout haut ce qui ne va pas.

    Que va faire le Conseil administratif pour les commerçants de la rue Saint-Victor et pour le flux incessant de circulation à Vibert ?

    Restant confiants, attendons........

    Allez bonne journée !

     

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Carouge 0 commentaire
  • PDC et PLR font le lit de la gauche....

    Imprimer

     

    images.jpgBien le bonjour,

    Le PLR a donc investi son Chef Radical Pierre Maudet à l'investiture.

    Il faut bien avouer que c'est peut être le seul homme pouvant sauver la face.

    Il a certainement le charisme du bon Conseiller d'Etat Radical et nous lui devons le respect avant tout.

    Faut-il penser que le vieux parti Radical fait la nique aux Libéraux en chouravant le tapis rouge menant à la tour « Maudet ».

    Bonne chance Pierre !

    Maintenant reste à savoir ce que le PLR en mal d'aura à Genève va concocter avec ses cousins le PDC et son rival l'UDC.

    Ce n'est que le 25 avril prochain, assemblée du PLR, que les citoyens seront tout.

    Le PDC lui aussi fait la nique au PLR. En effet, nonobstant le principe de son soutien à Maudet sans rien revendiquer, le PDC veut placer un des siens à la Mairie de Genève et deux candidats en 2013. Le ventre mou de Genève se muscle ses petits pectoraux ! Pourquoi pas ? Toutes les bouées de sauvetage sont bonnes pour naviguer vers le bon port !

    Quant à l'UDC, le parti des citoyens genevois tient le crayon électoral par le bon bout. Il est au jour d'aujourd'hui le grand arbitre entre la droite mole et le MCG.

    Il décidera en principe lundi prochain, voire le 4 avril suivant.

    GRAND SHOW LE 4 AVRIL ?

    Fort de sa liberté totale pour se positionner, grand bien lui fasse, il n'attendra pas le 25 avril. Dès le 4 avril, la grand messe sera dite à l'UDC.

    Vous saurez avec qui il part.

    Ainsi, les gens du PLR, spécifiquement des Libéraux, ne voulant pas soutenir Maudet et ne voulant pas voter MCG, voteront UDC. Le bon sens et la raison revient à droite !

    L'UDC fait donc chauffer les stratégies du PLR, lequel est dans un « merdier » total entre les bases des deux anciens partis. Chasser le naturel, il revient au galop, telle pourrait-être le petit dicton pour le PLR, car le grand mariage est entrain de subir sa première scène de ménage. Radicaux, sauveurs, contre Libéraux d'Isabel Rochat et de Mark Muller.

    Bref.....

    Le PDC et le PLR sont les mauvais élèves de la droite genevoise, car ils n'incarnent pas la droite forte de Genève. Ils sont à côté de la plaque en refusant la primaire de la grande droite proposée par l'UDC.

    L'UDC voulait une primaire désignant un seul candidat. Le centre droite n'a rien compris aux enjeux voulus par les citoyens, ces derniers au ras le bol des mous du centre, ils veulent du concret.

    Bref, si le gauche place un Conseiller d'Etat le 17 juin prochain, se sera certainement la faute au PLR et au PDC. Surtout ce dernier qui ne veut pas entrer en matière avec l'UDC.

    Ah Genève ! Je vous le dis, c'est la risée de toute la Suisse !

    Allez bonne journée !

     

    Lien permanent Catégories : Politique 1 commentaire
  • VIVONSSSSSSSS..........

    Imprimer

     

    Unknown.jpgBien le bonjour,

    C'est le printemps qui nous sourit !

    La nature s'éveille, les oiseaux gazouilles, les terrasses s'animent, les enfants jouent dans les parcs, les sourires sont moins crispés par le froid; wouais c'est le printemps.

    Ces prochains mois, nous allons vivre de belles journées nous menant tranquillement vers l'été.

    A l'arrivée du printemps, mon père entonnait à la Maladière une chanson écrite par l'abbé Joseph Bovet. Vous avez, celui qui a écrit aussi le célèbre « Vieux chalet » (Là-haut sur la montagne).

    Alors ce matin, je voudrais vivre un souvenir de famille et partager avec vous un moment harmonieux en ce 21 mars en citant les paroles de cette chanson bien Suisse qui a fait le tour du monde.

    Avant tout, nous sommes tous humains et avares de bonnes choses dans ce monde en permutation constante, laissons nous vivre dans le dédales des belles journées printanières. Ouvrons notre coeur vers l'autre pour autant qu'il respecte nos valeurs et soyons bien moins nombrilistes et égocentriques. Soyons libres de l'esprit. Putain, VIVONSSSSSSSSSSSSSS...................

    Nous avons toute la vie pour nous amuser, nous avons toute la mort pour nous reposer.

    Soyons ouverts à se dire en chantant « Allez bonne journée » !

    La Fanfare du printemps :

    Il nous vient le gai printemps :

    Oui c'est lui, le voici, le gai printemps

    Qui vient le visage ensoleillé.

    Sur ses pas, les enfants émerveillés,

    Chantent, joyeux, le retour du mois de mai charmant.

    Son cortège, avec solennité,

    Passe auprès des bois de sapins verts.

    Et, bientôt, partout dans l'univers,

    On n'entend plus que les cris,

    Des chants, de la gaité.

    Quels ravissants ramages

    Surgissent des buissons;

    Oiseaux des verts bocages,

    C'est vos chansons.

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Nature 0 commentaire
  • Lundi noir......Mardi rose....

    Imprimer

     

    images.jpgBien le bonjour,

    Lundi noir.....

    Un cinglé et je pèse le mot tire et tue. Immense tristesse.....

    Quatre Suisses trouvent la mort en Norvège. Immense tristesse....

    5 détenus tentent de s'échapper de Champ Dollon. La faute aux tristes Autorités.....

    Plus d'un million de personnes travaillent au noir en Suisse.....

    La communauté des Roms ne cessent d'augmenter......

    La police annonce une forte augmentation des délits. La police d'Isabel Rochat ne maîtrise plus la sécurité genevoise. Faut-il créer aussi une sorte de « Vigisécurité » à la française ?!!!

    Le PDC Genève veut présenter deux candidats aux élections 2013; les mous deviennent ambitieux et veulent faire la nique au PLR(!!!) en mal de paix intérieur. Le PDC essaie-t-il après le mauvais coup lié à l'élection du Procureur général une nouvelle alliance avec le PLR ? Si ce dernier en a dans le pantalon il ne devrait même pas entrouvrir la porte. Dieu sait si politiquement le PLR rejoint l'UDC. Tiens je verrai bien le PDC avec les Verts, et le PLR avec l'UDC. Le peuple aura le dernier mot.

    Et tout ce que l'on ne sait pas au grand jour.

    Certes, je reviens à la tuerie d'hier en France.

    C'est atroce.

    Le côté humain vibre. Le glas sonne.

    Ce qui me choque dans cette triste affaire, c'est la récupération des politiques.

    Les candidats à la Présidentiel, sincères soient-ils, profitent de cette occasion pour se montrer. Ainsi, en posant le pied à Toulouse ou dans une église animée par une cérémonie leurs présences sont totalement « profitardes ».

    Ce sont des piques assiettes en mal de suffrages.

    Je félicite Marine le Pen qui relève ce ballet de faux-cul en décidant d'apporter son message de condoléance sans flonflon électoral.

    Ils sont moches ces gens qui profitent de la moindre occasion pour se faire remarquer.

    Les repères sont vraiment devenus pervers

    Mardi rose....

    Mais à part ceci et cela tout va très bien Madame la Marquise !

    Les bonnes nouvelles, officiellement les portes s'ouvrent au premier jour du printemps et l'horaire d'été sonnera dans la nuit de samedi à dimanche prochain.

    Alors partons du principe que c'est une chance d'avoir des saisons au contraire de régions où c'est la monotonie du soleil et de la moussons. Au moins chez nous, nous pouvons faire de la piscine, de la luge, ramasser le raisin, ou encore manger une bonne salade de printemps.

    Nous avons vraiment de la chance de vivre au coeur de l'Europe naturelle.

    Allez bonne journée !

     

    Lien permanent Catégories : Monde 0 commentaire
  • Ne bafouons pas la démocratie...

    Imprimer

     

    images.jpgBien le bonjour,

    A Genève, nombreux sont les citoyens qui expriment de la réticence à l'établissement des clandestins et des Roms; cette notion de la pensée n'est pas cautionnée par nos Autorités puisqu'elles ne maîtrisent pas ce fléau.

    Les gens ont en ras le bol mais ils n'osent rien dire.

    Ils ont raison de garder en eux cette méfiance, ça risquerait peut être de déclencher des représailles avec bien des dégâts collatéraux.

    Chez nous, le Suisses sont des vrais UDC cachés !

    Du côté des étrangers installés chez nous, ce n'est pas mieux.

    L'autre jour mon coiffeur, un bon Syrien établi ici depuis une dizaine d'années me disait toute son opposition aux arabes d'Agérie, du Maghreb, etc. Ils ne les portent pas vraiment dans son coeur au point de refuser de leur couper les cheveux.

    Attention il ne s'agit pas de racisme à outrance.

    Humainement, lui, comme moi, comme beaucoup, comme vous peut-être, il respecte l'être humain, mais n'épouse pas la culture de certains.

    Ce qui m'amène à dire qu'il n'y a pas là de notion de racisme idéologique mais bien des différences de culture.

    En Suisse, loin de penser que cette fausse notion de racisme postule une hiérarchie entre les être humains selon leur origine ethnique sous le terme de race.

    Si aucune forme d'expression manque de respect, comme les injures racistes, la diffamation raciale, de violences dans certains domaines, il n'y a alors pas de support à certaines pratiques des discriminations sociales, de ségrégations ethniques.

    Tant que l'étranger se soumet à nos us et coutume, nos religions, notre système économico-social et nos institutions, il peut alors être envisager de l'accepter pour autant qu'il fasse preuve de son intégration chez nous.

    Je cautionne l'étranger politique mais pas l'économique. Et surtout par les gens non déclarés ou les mendiants et les voleurs. Dans ces cas là, le droit doit primer sur la compassion. Il faut appliquer les lois, c'est tout.

    Sérieusement, vous savez la majorité des gens qui font partie de la grande famille de l'UDC ne sont pas des racistes ou des xénophobes, ils sont seulement protecteurs des valeurs Suisses et respectueux de notre système de vie. Avant tout, ils préservent les intérêts économiques, sociaux et culturels de la petite Suisse.

    Dans la mesure où ils défendent l'idéologie d'une Suisse en paix, neutre, accueillante, ils sont indéniablement les précurseurs d'une Suisse moderne détachée de toute contraintes extérieures.

    Nous vivons dans un pays libre et nous avons le devoir d'en assurer une totale sécurité.

    NOUS NE POUVONS PAS FAIRE N'IMPORTE QUOI AU RISQUE DE BAFOUER LA DEMOCRATIE.

    En conclusion, les Suisses défendent leur coin de terre, les étrangers défendent leur coin d'idéologie culturel. Nous sommes tous des grands défenseurs de notre personne !

    Allez bonne journée.

     

    Lien permanent Catégories : Culture 0 commentaire
  • Soyons un instant des chrétiens.....

    Imprimer

     

    Unknown.jpgBien le bonjour,

    Cette semaine LA LARME A L'OEIL......

    A chaque jour suffit sa peine.

    C'est vraiment moche ce qui est arrivé dans ce car maudit.

    Dédions à ces petits anges qui ont quitté dramatiquement l'épanouissement de leur vie, ces deux prières.

    Allez bonne journée !

    Prières au Père

    Seigneur, nous avons du mal à comprendre

    que l’on puisse mourir si jeune,

    qu’une vie soit brisée

    alors qu’elle commençait à s’éveiller.

    Tu nous vois déchirés et abattus ;

    la mort de …………………..

    nous semble une injustice.

    Alors, nous nous tournons vers toi

    pour te dire notre peine.

    Ne nous laisse pas seuls

    au fond de notre tristesse ;

    aide-nous à supporter le vide

    qui s’est creusé parmi nous ;

    fortifie notre espérance

    au-delà de notre souffrance.

    Accueille…………………..

    comme un père accueille en sa maison ;

    donne-lui le bonheur que tu promets

    et l’éternelle jeunesse de Jésus-Christ.

    Mon enfant, mon trésor,

    toi, la chair de ma chair que j’ai porté, enfanté,

    nourri, bercé, soigné, veillé, tenu par la main

    au fil des heures sombres et des jours heureux…

    mon enfant, mon amour,

    transfiguré dans la lumière,

    je crois que tu n’as rien perdu

    de tout ce qui fait de toi un être unique.
Tu es irremplaçable pour Dieu, pour ton père et pour ta mère.

    Mon enfant, mon chéri,

    nous voulons garder l’image des jours heureux

    quand ton sourire illuminait ton visage.

    Mon enfant aujourd’hui de nouveau né,

    ta présence nouvelle se lève dans notre cœur

    comme un soleil de printemps qui nous illumine

    et chasse les ténèbres du désespoir qui nous engloutissaient.

    Mon enfant, mon ange, nous osons te prier !

    N’es-tu pas, désormais, plus proche que nous

    de l’amour brûlant du cœur de Dieu !

    Nous te prions de nous aider à ne pas nous épuiser

    à te retenir dans un passé qui n’est plus.

    Mon enfant bien-aimé,

    puisque tu es devenu notre ainé

    dans cette longue ascension vers Dieu, prends-nous par la main

    pour que nous ayons la force d’aller plus loin,
donne-nous le courage de nous dépasser

    pour atteindre cette joie lumineuse où tu nous as précédés.

    Mon enfant, ton sourire nous manque

    mais nous croyons que ton amour pour nous est immortel.

    Quoi qu’on en dise, un enfant qui part avant ses parents

    est toujours une anomalie inacceptable,

    un glaive de douleur qui vous transperce le cœur.

    Que c’est dur, Seigneur, de remonter de ce puits sans fond,

    que de larmes il faut verser

    pour découvrir que l’espérance peut émerger

    de quelques bribes d’Evangile

    qui surnagent dans notre tête disloquée :

    ‘’Je suis la Résurrection et la Vie ?

    Qui croit en moi ne mourra jamais’’

    ‘’Je suis venu pour que les hommes aient la vie en surabondance’’

    ‘’Il est vraiment ressuscité, nous en sommes témoins’’…

    Seigneur, comme ces messages ont du mal à se frayer

    Un chemin dans notre cœur accablé de chagrin.

    Ô Seigneur, aide-nous,

    ne laisse pas des parents s’enfermer dans le désespoir,

    donne-nous de nous tourner vers ta lumière

    pour que tu nous consoles et nous réchauffe de ton Amour.

    Prière à la Sainte Vierge

    Comme nous, tu as attendu ton fils

    avec tout ton amour de mère et tu t’es donné tout à lui.

    Comme nous, ton cœur s’est déchiré

    lorsque tu as vu ton fils mourir.

    Oh ! Marie, notre Mère du ciel

    nous te confions …………….

    Reçois-le dans tes bras de mère,

    présente-le à ton fils.

    Qu’il lui accorde la Vie Eternelle

    jusqu’au jour où nous pourrons,

    nous aussi, le serrer contre notre cœur.

    Oh ! Marie, notre Mère du ciel

    tu sais que notre cœur est déchiré

    mais nous croyons que ………….,

    nourri de l’amour de Dieu, est dans la Paix.

    Notre amour pour lui né sur cette terre,

    nous continuerons à le lui donner sans mesure.

    L’amour qu’il nous aurait donné sur cette terre,

    il nous le donnera tous les jours de notre vie.

    Oh Marie, notre Mère du ciel

    tu connais notre chagrin.

    Viens sécher nos larmes, sois à nos côtés,

    protège-nous et donne nous force et courage.

     

    Lien permanent Catégories : Spiritualité 1 commentaire
  • Weiss contre "Videverre" !!!

    Imprimer

     

    Unknown.jpgBien le bonjour,

    Comment va la vie d'artiste dans cette belle Genève printanière.

    Genève risée de toute la Suisse !

    A la tour "Maudet" les verres sont vides ?

    L'humble Citoyen que je suis parle aux humbles Citoyens !

    Ils auraient pu, mais non ils se sont remplis à nouveau de « venin » politiquement correct.

    Hier soir, le Grand Conseil a débattu à huit clos de la sanction infligée à Eric Stauffer suite à son lancé non pas du poids mais du verre d'eau.

    Heureusement que ce n'était pas la pierre d'Unspunnen de 83,5 kilos avec ou sans élan !!!

    Donc, Monsieur « Videverre » l'a reçu en pleine « gueule » !!!

    Mais Monsieur « Videverre » a provoqué sévèrement.

    Les vidéos, l'enregistrement éhonté sur l'Iphone d'un Député du centre, le prouve.

    Je ne cautionne absolument pas le geste effronté du chef de troupe du MCG.

    Il a perdu le contrôle de ses nerfs.

    Il n'a pas manqué de toupet en visant Pierre Weiss.

    Dans une hémicycle représentant le peuple, le coup du verre d'eau n'est pas le meilleur exemple de la sagesse politique.

    Au nom du respect de nos valeurs chères à James Fazy ce délire est super moche. Cela dit, dans les années 1980, j'ai vu un livre traversé la salle de la gauche vers la droite; il n'y pas eu de sanction à cette époque bien moins procédurière. Les médias n'étaient pas le 4ème pouvoir.

    Certes......

    D'aucuns pensent du mal de cette altercation très scolaire, toutefois bien des gens disent haut et fort, « tiens l'Eric est un homme qui a montré qu'il pouvait être un Chef, il a des c..... ».

    Faut-il être démesuré dans certains gestes pour arriver au Conseil d'Etat ?

    On verra bien......

    Cela dit, je pense que les sanctions liées à cette « scène » de gosses sont inégales.

    Réfléchissions un court instant.

    Le provocateur est bien Pierre Weiss.

    C'est lui qui a jeté non pas de l'eau mais de l'huile sur le feu.

    C'est lui qui a enflammé le geste inapproprié.

    Il est le vecteur de cette affaire.

    Il n'écope que d'un petit blâme, alors que l'acteur du geste reçoit 5 mois.

    C'est inégal à mon bon sens et au bon sens de bien des gens.

    L'un est retenu tout le jeudi alors que l'autre reçoit une petite lettre de remise à l'ordre. La Direction du collège des Députés serait-il partial ?

    Ce que Pierre a fait est certes moins grave que le geste d'Eric, toutefois, il y a eu sévère provocation méritant la retenue du jeudi matin.

    Les vases sont mal remplis d'eau !

    Et bien, ce sont les Citoyens genevois qui prononceront l'authentique sanction le 17 juin prochain.

    Le Conseil général aura le dernier mot.

    Allez bonne journée.

     

     

     

     

     

    Lien permanent 0 commentaire
  • Eric Stauffer.......

    Imprimer

     

    images.jpgBien le bonjour,

    En lisant les 28 voyageurs, dont 22 enfants, qui ont perdu la vie dans l'accident d'un autocar hier soir à Sierre, j'ai la boule au ventre. Je suis vraiment mal.

    Des enfants.......pour une erreur humaine.

    En pensant à ceux qui restent j'en ai l'arme à l'oeil.

    Quel cauchemar pour les parents et les familles.

    C'est moche..........

    Humblement, toute ma sympathie.

    Ce soir j'allumerai une petite boubie.

    Certes...

    J'ai un peu de peine à aborder le sujet du jour, mais bon la vie continue........

    Hier soir, à la répétition de la Musique Municipale de Carouge un cops me dit « Tu sais François, Stauffer c'est peut être un ours, mai il n'est pas si mauvais que ça, je voterai pour lui ».

    Depuis son annonce de candidature, bien des gens pensent voter pour le tribun du MCG.

    Ont-ils raison ?

    Eux le savent en âme et conscience.

    Si nous faisons abstraction du côté « ours » de Monsieur Stauffer, je dirais oui pourquoi pas.

    Ne faudrait-il pas dans cette Genève pleine de « genevoiseries » trop politiquement correctes avec tous ses nombrilistes qui essaient de la façonner, un homme avec de la poigne, capable de remettre de l'ordre au sein de la sécurité.

    Eric Stauffer est un homme entier, intègre, qui n'a pas toujours la manière, mais au moins il sait mouiller la chemise.

    C'est une sorte de bulldozer capable de démonter un système incorrect, mal géré, en mal de stratégie; il sait mettre le doigt là où ça peut faire mal. Il dit tout haut ce que biens des Députés au Grand conseil pensent tout bas.

    A Onex, il est parfait dans son costume de Conseiller administratif.

    Cela dit, je déplore totalement l'histoire du verre d'eau.

    Je reste dubitatif sur son passé, notamment celui lié à ses affaires financières personnelles.

    Les partis du centre et de la droite.....

    Les Radicaux sortent de leurs sentiers battus le Maire de Genève, Pierre Maudet, parce qu'ils n'ont personne d'autre. Pierre Maudet est un excellent Conseiller administratif, mais avec tout le respect que je lui doit, il est trop jeune pour aller au Conseil d'Etat.

    Les Libéraux ont le réservoir vide !

    Ce qui veut dire que le PLR n'est pas vraiment crédible. C'est triste pour ce vieux parti genevois qui a façonné Genève.

    Le PDC va certainement présenter un candidat. Aura-t-il vraiment le courage d'aller au casse pipe ?

    L'UDC propose de faire une primaire au sein de la droite. Suivant le résultat, il présentera peut être un candidat, les candidatures sont ouvertes. Rien ne sera joué avant le 26 mars prochain.

    La droite molle du centre se diviserait-elle, sèmerait-elle le trouble à droite ?

    L'UDC n'a pas dit son dernier mot. Pour l'instant, elle est le grand arbitre de cette droite anarchique et divisée. L'UDC veut absolument conserver la majorité de droite, une authentique droite.

    Le bon sens du peuple....

    Donc semblerait-il pour bien des Genevois qui en ont marre que le plus crédible à ce jour, même si on n'aime pas le « bonhomme », c'est Eric Stauffer.

    Je ne cautionne pas totalement la politique du MCG mais quant à choisir à titre très personnel à cette minute, je pencherait un brin pour l'Eric.

    Au moins, les genevois savent ce qu'il fait, ce qu'il veut, et où il veut aller.

    Les Genevois ont en ras le bonbon des grands penseurs du 20ème siècle, des théoriciens de la politique. Le Conseil genevois est devenu pragmatique !

    Ils ne veulent plus être la risée de toute la Suisse.

    Genève à besoin de femmes et d'hommes à la main de fer.

    Disons alors que toutes les figurines sont encore sur l'échiquier.

    A suivre donc.....

    Allez bonne journée.

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Politique 3 commentaires
  • Sarkosy est un bon UDC !

    Imprimer

     

    images.jpgBien le bonjour,

    Il y a des signes qui ne trompent pas et ceux qui ont conseillé et qui motivent l'UDC de revisiter les accords de Schengen, voire les supprimer, avaient raison sur le mauvais fonctionnement actuel.

    Force est de constater que ça ne se passe pas, preuve étant le Président Sarkosy l'a relevé dans son show politique hier soir sur TF1. Si dans un an aucune modification de ces accords n'est discuté, il quittera l'espace Schengen.

    L'EUROPE EST UNE VRAIE PASSOIRE.

    Le référendum de 2005 lancé par l'UDC à l'encontre des accords de Schengen avait raison de dire que le bilan Suisse n'était pas du tout rose deux ans après son entrée en vigueur.

    Ces accords méritent une multitude d'adaptations « parfois très problématiques » il est vrai. Jusqu'à présent ce n'est pas concluant.

    Il devient trop compliqué de ne cesser de revoir le droit européen au quasi quotidien. Et sur ces révisions, la Suisse n'a pas grand chose à dire.

    La Suisse devrait faire comme la Grande-Bretagne et l'Irlande, un « opting out » .

    Comme en France, nous estimons que les immigrés sont trop nombreux et ne sont plus contrôlés avec efficacité.

    La faute aux manques évident de contrôle aux frontières.

    A l'époque le Conseil fédéral affirmait que l'adhésion allait accroitre la sécurité grâce à une meilleure coopération transfrontalière et au contrôle commun des frontières cantonales, or que constatons aujourd'hui, un fiasco, les frontières sont d'authentiques passoires.

    Ces accords de Schengen voulant la construction d'un grand espace de sécurité uniforme et organisé incluant des Etats extrêmement divers se heurte au quotidien sur fond organisationnel réalité du terrain.

    Tous ces volets juridiques compliqués de Schengen doivent maintenant faire place à un cadre plus simple, plus concret, plus applicable; j'irais jusqu'à dire reconvertissons les juristes en gardes-frontières.

    Alors deux choses l'une, soit on fait revivre les postes-frontières et les contrôles, le corollaire, une intense surveillance, soit nous demandons de revoir une bonne fois pour tout les accords de Schengen.

    La Suisse peut participer à la coopération policière et judiciaire, mais comme la Grande-Bretagne, l'Irlande et bientôt la France, doit contrôler indépendamment ses frontières et sa politique des visas.

    L'EUROPE EST UN DESASTRE.

    Le Conseil fédéral doit renégocier les accords de Schengen.

    Allez bonne journée.

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Politique 0 commentaire
  • Sarkosy est un bon UDC !

    Imprimer

     

    images.jpgBien le bonjour,

    Il y a des signes qui ne trompent pas et ceux qui ont conseillé et qui motive l'UDC de revisiter les accords de Schengen, voire les supprimer, avaient raison sur le mauvais fonctionnement actuel.

    Force est de constater que ça ne se passe pas, preuve étant le Président Sarkosy l'a relevé dans son show politique hier soir sur TF1. Si dans un an aucune modification de ces accords n'est discuté, il quittera l'espace Schengen.

    L'EUROPE EST UNE VRAIE PASSOIRE.

    Le référendum de 2005 lancé par l'UDC à l'encontre des accords de Schengen avait raison de dire que le bilan Suisse n'était pas du tout rose deux ans après son entrée en vigueur.

    Ces accords méritent une multitude d'adaptations « parfois très problématiques » il est vrai. Jusqu'à présent ce n'est pas concluant.

    Il devient trop compliqué de ne cesser de revoir le droit européen au quasi quotidien. Et sur ces révisions, la Suisse n'a pas grand chose à dire.

    La Suisse devrait faire comme la Grande-Bretagne et l'Irlande, un « opting out » .

    Comme en France, nous estimons que les immigrés sont trop nombreux et ne sont plus contrôlés avec efficacité.

    La faute aux manques évident de contrôle aux frontières.

    A l'époque le Conseil fédéral affirmait que l'adhésion allait accroitre la sécurité grâce à une meilleure coopération transfrontalière et au contrôle commun des frontières cantonales, or que constatons aujourd'hui, un fiasco, les frontières sont d'authentiques passoires.

    Ces accords de Schengen voulant la construction d'un grand espace de sécurité uniforme et organisé incluant des Etats extrêmement divers se heurte au quotidien sur fond organisationnel réalité du terrain.

    Tous ces volets juridiques compliqués de Schengen doivent maintenant faire place à un cadre plus simple, plus concret, plus applicable; j'irais jusqu'à dire reconvertissons les juristes en gardes-frontières.

    Alors deux choses l'une, soit on fait revivre les postes-frontières et les contrôles, le corollaire, une intense surveillance, soit nous demandons de revoir une bonne fois pour tout les accords de Schengen.

    La Suisse peut participer à la coopération policière et judiciaire, mais comme la Grande-Bretagne, l'Irlande et bientôt la France, doit contrôler indépendamment ses frontières et sa politique des visas.

    L'EUROPE EST UN DESASTRE.

    Le Conseil fédéral doit renégocier les accords de Schengen.

    Allez bonne journée.

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Politique 0 commentaire
  • Les gosses manifesteront le mercredi matin !

    Imprimer

     

    Unknown.jpgBien le bonjour,

    Bonne semaine !

    Ca y est les genevois responsables ont manifesté leur oui ou leur non aux votations d'hier.

    Les 48 % de Citoyens qui n'ont pas rempli leur devoir civique seront recherchés par les référendaires du non à la loi sur les manifestations.

    On remarque que les sujets touchaient à plusieurs niveaux les gens de notre canton puisque le taux est tout de même de 52 %, soit plus que d'autres votations.

    Il y avait de la diversité.

    Au sujet des écoles, force est de dire que l'instruction a primé sur la grasse matinée du mercredi. Au vue des programmes scolaires de plus en plus complets et compliqués, je pense que les gosses seront mieux à parfaire leur instruction que de se glander dans les rues. Et tant mieux si les professeurs devrons travailler plus !

    Concernant les manifestations, je pense que le renforcement de la loi était indubitable. Nécessité de savoir qui fait quoi, qui est responsable, comment c'est organisé. Je pense que le droit de s'exprimer démocratiquement sera mieux encadré, mieux sécurisé, plus porteur dans l'action de faire passer un message. Je ne suis pas pour le flou artistique mais jusqu'à présent personne n'était responsable de personne et rien envers rien.

    Un chat est un chat !

    Cadrer les manifestations ne veut pas dire punir les organisateurs.

    Peut on dire que les genevois ont voté plus à droite qu'à gauche ?

    Je subodore dans leurs esprits que les mots d'ordre de droite et des socialistes ont eu raison des gens irresponsables de notre canton.

    Ces votations genevoises passées, il n'en demeure pas moins d'autres sujets à traiter.

    Notamment celui qui va occuper le tout Genève ces prochaines semaines, l'élection partielle au Conseil d'Etat. Je subodore que la pratique du sport « tennis » va être bien plus palpitante à Genève que les internationaux.

    Les joutes verbales des gladiateurs politiques peut enfin commencer.

    Ah mais ce n'est que la semaine prochaine que candidat PLR sera désigné. Mince jusque là le tribun du MCG pourra s'en donner à coeur joie seul dans les arènes genevoises.

    Au fait, sachant pertinemment que Mark Muller allait quitter le Conseil d'Etat, pourquoi le PLR n'était-il pas prêt à lancer de suite son candidat. Il s'y prendra tard et laisse en attendant la part belle à Stauffer. Les PLR ne seraient-ils pas des bons visionnaires en matière de stratégie ?

    Radio couloir informe que la police serait un peu « manipulée» ? Que répond le porte parole de la police et les représentants des syndicats ?

    Y aurait-il une cabale genevoise, un punch politique, fliquée contre isabelle Rochat ?

    Hummmm que se passe-t-il dans les bas fonds de Genève ?

    La vie politique va devenir palpitante ces prochaines semaines.

    Allez bonne journée !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Politique 3 commentaires
  • Ne mélangeons pas "chrétien" et "politique"

    Imprimer

     


    Unknown.jpgBien le bonjour,

    Dans 10 jours c'est le printemps.

    La nature s'éveille, pour preuve, les primevères sont sorties.

    Certes.....

    Ce 11 mars, ça vote.

    La Suisse à la politique.

    Au sujet de la politique, avant je ne me demandais pas si le mot chrétien et politique se mariaient.

    Etre chrétien veut dire s'engager en politique ?

    Je dis OUI.

    Mélanger le mot chrétien à une enseigne politique ?

    Je dis NON.

    La politique est nécessaire dans les églises, elle doit être impérativement et largement discutée au sein de son siège spirituel.

    A chacun son autorité suprême.

    Ce que n'a pas encore compris l'Islam qui mélange politique et religion. Ses autorités suprêmes sont Dieu et la gestion des nations. A bon sens, ce chemin chrétien sème le doute et la zizanie dans les populations.

    Je suis conscient que l'homme est une sorte d'animal social qui ne peut s'épanouir qu'en société avec des croyances.

    D'une cellule de base, la famille, ou d'un ensemble plus élargi, un pays, l'homme naît grandit, vit et meurt.

    Dans une famille il y a le chef de famille qui fait respecter les règles fondamentales au bon fonctionnement et dont les autres membres doivent respecter.

    Le Christ lui même se soumettait jusqu'à 30 ans à son père et sa mère, rien que cela.

    Chaque groupe humain doit avoir des règles sinon la vie en société devient impossible.

    Cet état de fait se miroite dans nos sociétés. En effet, chaque groupe de personnes doit être nanti de règles, sans quoi la vie en société est impossible.

    C'est dire que la politique donne un cadre de vie à l'homme.

    La chrétienté doit se résumer, notamment, à prier les uns pour les autres et pour salue.

    Les politiques se cantonnent à donner un cadre de vie dans lequel chacun est libre d'agir selon son gré tout en respectant son voisin.

    Elles autorisent des choses sans forcément interdire son contraire; elle autorise l'alcool mais n'interdit pas la sobriété.

    Les politiques édictent des principes, des lois, des règles de vie.

    La religion prie, aide, se démultiplie spirituellement.

    Dans ces cas là, en marge de prier et de porter la bonne parole, est-ce que le mot chrétien peut réellement s'intégrer dans une enseigne politique.

    Je dis NON.

    Par contre, le Chrétien peut aisément faire coïncider son esprit religieux avec celui qui lui donne la foi à vivre en société.

    Voilà aussi le pourquoi du comment d'avoir quitté le Parti démocrate chrétien. Je ne supportait plus la chose publique et celle de la chrétienté.

    Au 21ème siècle, ne mélangeons plus les genres.

    Cela dit, je respecte l'idéologie du PDC et tous ceux qui la façonne.

    Allez bonne journée !

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Politique 2 commentaires
  • Weiss contre Stauffer !

    Imprimer

     

    images.jpgBien le bonjour,

    Avant de parler du sujet de ce blog, je voudrais dire au responsable des blogs d'être moins sélectif quant au choix des blogs retenus pour sa rubrique Webzine.

    D'aucuns le pensent, même des journalistes.

    Monsieur Mabut mettrait-il sur le devant de la scène les propos cadrant dans sa vision politique personnelle, je crois du centre.

    Depuis l'annonce de mon adhésion à l'UDC, nouveau Secrétaire général, mes blogs ne motivent plus le responsable. Il y a un autre UDC à la bonne plume qui se trouve rangé aussi dans les coulisses.

    Mis à part mon collègue de parti Eric Bertinat, normal il est aussi bon chrétien que le Chef des blogs, les autres UDC que nenni.

    Monsieur Mabut, ne suis-je plus en odeur de sainteté en raison de ma nouvelle orientation politique ?

    M'avez vous excommunié de votre carnet politiquement correct ?

    Révérence parler, je « pue » ?!!!!!!

    Quelle philosophie dans les choix ?

    Dites-moi, la sélection des blogs devrait être impartial.

    Jean-François, c'est en toute amitié que j'ouvre présentement mon esprit à mes fidèles lecteurs, en moyenne au quotidien 558/756, car je pense ne pas être à côté de la plaquedans mes propos.

    Je pense que le grand Chef de la rubrique des blogs devrait être dans ces pensées ad politique, et partant de ce constat, je propose que la Tribune de Genève y réfléchisse sérieusement.

    Certes.....

    Hier soir, j'étais au repas des Sauveteurs auxiliaires de Carouge.

    Ce partage basé sur une saine amitié avant tout, faisait suite à l'assemblée générale ordinaire au cours de laquelle l'Amicale des Sauveteurs auxiliaires fut fondée officiellement.

    A cette occasion, j'entendis un truc qui ne me laissa pas insensible au sujet de l'élection partielle du Conseil d'état : Weiss contre Stauffer.

    Les deux coqs du Grand conseil.

    David contre Goliath d'un soir.

    Laurel et Hardy.

    Le chat et la souris de la politique musclée.

    Vide verre contre verre vide. Les frères vers l'avenir de Genève.

    Vous imaginez un débat public entre les deux « guignols » du moment au législatif, mettez votre pèlerine, vos casques, ça va castagner.

    Ces deux là vont mouiller leur chemise pour une meilleure Genève.

    Dans une telle nouvelle « genevoiserie », soyez assurés que la Suisse entière rigolerait encore plus de Genève, une fois de plus.

    Hier soir, nous avons tous bien ri.

    D'ajouter, que l'épisode de l'arrosage médiatisé entrerait tout à fait dans les émissions vidéo gag.

    Pour conclure, je commence sérieusement à penser que la droite traditionnelle et le MCG font le lit de la gauche, surtout que le PDC de donne plus signe de vie.

    Heureusement, sur la scène politique de la bonne droite agit sereinement l'UDC.

    Lui ne s'excite pas, il observe, il propose, il est le commissaire politique de toute la classe politique de droite.

    Bientôt, il prendra la bonne décision. J'espère que le choix de Monsieur Mabut sera impartial.

    Allez bonne journée !


     

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Politique 6 commentaires