16/03/2012

Weiss contre "Videverre" !!!

 

Unknown.jpgBien le bonjour,

Comment va la vie d'artiste dans cette belle Genève printanière.

Genève risée de toute la Suisse !

A la tour "Maudet" les verres sont vides ?

L'humble Citoyen que je suis parle aux humbles Citoyens !

Ils auraient pu, mais non ils se sont remplis à nouveau de « venin » politiquement correct.

Hier soir, le Grand Conseil a débattu à huit clos de la sanction infligée à Eric Stauffer suite à son lancé non pas du poids mais du verre d'eau.

Heureusement que ce n'était pas la pierre d'Unspunnen de 83,5 kilos avec ou sans élan !!!

Donc, Monsieur « Videverre » l'a reçu en pleine « gueule » !!!

Mais Monsieur « Videverre » a provoqué sévèrement.

Les vidéos, l'enregistrement éhonté sur l'Iphone d'un Député du centre, le prouve.

Je ne cautionne absolument pas le geste effronté du chef de troupe du MCG.

Il a perdu le contrôle de ses nerfs.

Il n'a pas manqué de toupet en visant Pierre Weiss.

Dans une hémicycle représentant le peuple, le coup du verre d'eau n'est pas le meilleur exemple de la sagesse politique.

Au nom du respect de nos valeurs chères à James Fazy ce délire est super moche. Cela dit, dans les années 1980, j'ai vu un livre traversé la salle de la gauche vers la droite; il n'y pas eu de sanction à cette époque bien moins procédurière. Les médias n'étaient pas le 4ème pouvoir.

Certes......

D'aucuns pensent du mal de cette altercation très scolaire, toutefois bien des gens disent haut et fort, « tiens l'Eric est un homme qui a montré qu'il pouvait être un Chef, il a des c..... ».

Faut-il être démesuré dans certains gestes pour arriver au Conseil d'Etat ?

On verra bien......

Cela dit, je pense que les sanctions liées à cette « scène » de gosses sont inégales.

Réfléchissions un court instant.

Le provocateur est bien Pierre Weiss.

C'est lui qui a jeté non pas de l'eau mais de l'huile sur le feu.

C'est lui qui a enflammé le geste inapproprié.

Il est le vecteur de cette affaire.

Il n'écope que d'un petit blâme, alors que l'acteur du geste reçoit 5 mois.

C'est inégal à mon bon sens et au bon sens de bien des gens.

L'un est retenu tout le jeudi alors que l'autre reçoit une petite lettre de remise à l'ordre. La Direction du collège des Députés serait-il partial ?

Ce que Pierre a fait est certes moins grave que le geste d'Eric, toutefois, il y a eu sévère provocation méritant la retenue du jeudi matin.

Les vases sont mal remplis d'eau !

Et bien, ce sont les Citoyens genevois qui prononceront l'authentique sanction le 17 juin prochain.

Le Conseil général aura le dernier mot.

Allez bonne journée.

 

 

 

 

 

07:18 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.