07/03/2012

A Genève roulons visionnaire......

 

Unknown.jpgBien le bonjour,

Ca roule toujours ?

Ca y est la 82ème éditions du Salon de l'automobile va ouvrir ses portes.

Qui dit la grande messe des automobiles dit l'arrivée soudaine du Printemps.

Roulons vers les beaux jours !

Hier, je parlais des paradoxes genevois.

Le paradoxe ? La « bagnole » est devenue le mouton noir dans une société devenue très écologique et réglementée et d'un autre côté on n'a de cesse denous présenter des « chars » de plus en plus sophistiqués.

Avec tous ces tapis de couleurs sous les roues cette exposition est devenue très fun.

On expose pour le fun.

Car rouler aujourd'hui est devenu ennuyeux, vous en conviendrez.

Bouchons, limitations de vitesse descendues par endroit à 20 klm.

Impôts et assurances chers.

Personnellement je préfère rouler dans ma petite mazda, elle me suffit amplement.

De nos jours avoir un « char » est inutile.

J'ajouterai que circuler en ville est nourri le stress. Bonjour les angoisses, les excitations, les engueulades, j'en passe et des meilleurs.

Entre ceux qui ne respectent pas les règles de circulation, ceux qui sont indisciplinés avec leur portable, tous ceux qui viennent à Genève et qui ne veulent pas goûter au co-voiturage, ça devient le chaos.

Au sujet de Genève, la risée de la Suisse, que font les politiques ?

Pas grand chose de visionnaire.

Seul l'UDC, quoi que l'on peut penser de ce parti qui voit pratiquement toujours juste, Europe...., récolte des signatures pour la traversée de la rade.

Vous savez l'UDC n'est pas raciste ou xenophobe.

Il veut défendre avec conviction et au plus juste les valeurs de ce pays.

Il met le doigt là où les autres veulent une Suisse moderne fondue dans une Europe aux soins intensifs, dans une mondialisation devenant lourde de conséquences.

Il est pour une ouverture certaine, mais pas crétine. Oui a une Suisse humaine sans être une passoir.

Il défend des valeurs helvétiques qui préservent avant tout les chemins d'une vie juste, équilibrée, préservant le bien commun, excluant la haine, la rancune, la possession, l'apparence d'un parti anti-étrangers. Il y a des règlements, des lois, il les respecte. Ce sont les Suisses qui les ont décidés.

L'UDC ne veut pas être une cuisse-hospitalière où les Suisses sont prétérités dans leurs bien être.

Bref, revenons à l'initiative pour une authentique traversée de la rade.

Il est urgent de réagir, on peut pas laisser sombrer plus loin Genève dans le chaos routiers.

Prenez le temps de lire le site ci-dessous qui explique le sens intelligent et visionnaire de l'action « Ne restez pas en rade, traversez là, signez l'initiative ».

http://www.udc-ge.ch/IN%20rade.pdf

Lisez, imprimez, signez et faite signer, renvoyez la feuille déjà affranchie.

Allez bonne journée !

 

 

07:46 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Voila, c'est fait, j'ai signé. D'autant plus que pour moi la traversée de la rade serait une aubaine, étant donné que je réside à Douvaine et que je travaille à Versoix. Il est vrai que les Français sont tout de même intelligents étant donné qu'ils ont mis en fonction le Navibus, qui fait Chens-sur-Léman, Nyon, en 16 minutes !

Écrit par : Suisse de France | 07/03/2012

Les commentaires sont fermés.