05/03/2012

Quelle lutte à Genève pour paraître !

 

images.jpgBien le bonjour,

Après la pluie le beau temps. Patiente les douceurs printanières vont vite revenir.

Cela dit, Genève ne cesse de lutter et pourtant......

Hier Telecom 2012, demain l'ex future fête de lutte.

Genève rate !

Y aurait-il un parti pris à notre encontre.

Qu'est ce qui cloche dans la Cité de Calvin.

Un énorme lézard.

Manquons-nous de sérieux.

Sommes-nous plus crédibles.

Ou alors bien trop gonflés et compliqués.

Serions-nous devenus la risée de la Suisse avec toutes nos genevoiseries.

ON NE NOUS AIME PLUS AU DELA DE VERSOIX !!!

Pourtant dans le cadre de la Fête fédérale de lutte 2016 ce n'était pas faute d'avoir défendu un dossier béton.

Pierre Losio, Président du Grand Conseil, les Maires des villes de Genève, Lancy et Carouge ont lutté sans compté pour décroché cette manifestation patriotique.

Même Marc Nobs l'ancien Maire de Carouge PLR s'est battu.

Sans compter les soutiens de Michel Pont et Han Leutenegger.

Malgré ces clubs de lutte, notamment celui de Carouge, Genève n'a jamais accueilli tel événement. Ce n'est pas faute de place puisque le Stade de Genève était le site retenu.

Genève était prête à honorer les racines de la lutte en Suisse.

Pour un budget de 17 millions, la candidature espérait ainsi associer à ce projets toutes les communes du canton et ainsi pouvoir présenter à plus de 230'000 visiteurs un événement de charme où des productions artisanales, industrielles, maraîchères et viticoles méconnues en Suisse.

Ce matin la déception est grande, nous avons tous la gueule de bois !

Et bien c'est raté puisque le Jury a choisi Estavayer-le-Lac que je félicite humblement au passage.

Lire l'article de la Julie :

http://www.tdg.ch/sports/estavayer-evince-geneve-lutte/st...

Conclusion, qu'il est difficile de lutter à Genève.

On est vraiment à côté de la plaque.

Un de ces jours on va nous éjecter de la Confédération Suisse.

Et bien nous nous annexerons à nouveau à la France laquelle ne vaut vraiment pas mieux qu'ici.

Qui se ressemble s'assemble !!!!

Allez bonne journée !

 

 

 

 

07:15 Publié dans Sports | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Il faut avouer que depuis les années '60 tout ce qui pourrait faire croire que vous aviez un quelconque intérêt, ou même respect, pour votre pays, son histoire et sa tradition, a été mal vu, interprété pour du nationalisme au plus mauvais sens du terme et donc rejeté par les Genevois de la nouvelle génération, certainement plus que par les autres Romands.
Or la lutte suisse est, un peu moins que le hornuss évidemment (qui ne figure que dans les moqueries à la romande), mais très clairement quand même l'occasion d'une fête de type patriotique.
Pas étonnant donc, que la demande genevoise a probablement passé pour un acte quelque peu fantasque, tenant plus de désir d'offrir un spectacle "folklorique" à un public d'intellectuels de gauche friands d'exotisme que d'un intérêt réel pour ce qui reste de nos traditions locales.

Écrit par : Mère-Grand | 05/03/2012

Les commentaires sont fermés.