29/02/2012

Carouge : Sécurité pour les vélos....

L'UDC Carouge se fait du souci pour les vélos.......


 

images.jpgBien le bonjour,

Les genevoiseries commencent à me ch'tauffer les oreilles.

Il n'y a pas une minute sans que l'on parle des maux de la Tour Baudet.

Prochainement, elle s'appellera peut être la Tour Maudet !!!

Certes.....

Hier soir, il y a eu le Conseil municipal de Carouge.

Le groupe UDC soucieux des problèmes liés aux vélos qui roulent sur le pont Neuf, dit de Carouge, a fait une proposition au Conseil municipal via celui de l'administratif.

Pour la sécurité des cyclistes, il s'agit de rendre les rails de tram sur le pont Neuf, dit de Carouge, sans souci d'accident.

Cette initiative a été acceptée à l'unanimité des 31 membres du Conseil.

Sans plus tarder, voici le texte de la demande politique UDC Carouge :

Les vélos ne devraient pas à craindre les rails de tram !

Il n'est pas dangereux de circuler sur l'espace réservé aux tramways à la condition d'être constamment attentif sur un système de rail sécurité.

Sur le pont Neuf, dit de Carouge, tout comme sur le parcours au sein des rues de Carouge, les rails de tram sont la bête noire des cyclistes. Il suffit que la roue se prenne dans la gorge de la rail et c'est la chute. Encore plus dangereux si un tram suit le cycliste, sachant que ce pont n'est pas large; le mariage entre rails de trams, les vélos, et cerise sur le gâteau les voitures, peut être un authentique « casse gueule ».

Pour assurer l'entrée sur ce pont, le cycliste doit franchir de manière presque perpendiculaire les rails. Dangereux dans la mesure où le trafic oblige souvent à réduire son angle d'attaque, et à serrer les dents en espérant que ça passe.

Pour éviter des montées d'adrénalines et une éventuelle perte de maîtrise de la sécurité liée à la vie, notre groupe propose d'installer un système antichute destiné aux cyclistes.

L'Etat a mandaté une société allemande, Straill, spécialiste dans les systèmes de franchissement de passages à niveau. A Genève, le nom de cette opération de sécurité se nomme « vélostrail ». Fort des conclusions du mandataire, les TPG ont agi. L'installation recouvre la gorge du rail d'une bande de caoutchouc. Celle-ci s'affaisse au passage du tram mais résiste au poids du cycliste. Ce dispositif sécuritaire ôte lla crainte de franchir les rails, le corollaire, évite les accidents.

Avant qu'un grave accident pouvant mener jusqu'à perte de vie, il est indéniable d'agir pour les Citoyens à vélos.

Nécessité donc de prévenir plutôt que guérir !

En conséquence de ce qui précède, le Conseil municipal de Carouge

Invite le Conseil administratif

A prendre langue avec les PG pour demander si ce programme sécuritaire pour les vélos « vélostrail » est concluant et si celui-ci peut s'appliquer au pont Neuf, dit de Carouge, par la suite sur tout le tracé Carougeois, dans les plus brefs délais, même à titre expérimental.

Allez bonne journée !

 

 

 

 

 

07:15 Publié dans Carouge | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

établir un système destiné à protéger les cyclistes est vraiment une bonne initiative. Espérons que cela va être au plus vite possible opérationnel! Merci pour l'article

Écrit par : faire part | 02/03/2012

Les commentaires sont fermés.