24/02/2012

Le Conseil d'Etat signera-t-il l'initiative RADE ???!!!

 

Unknown.jpgBien le bonjour,

Si nous ne faisons rien rapidement, Genève ne sera plus viable.

Nécessité de désengorger le centre ville.

Il faut agir sans délai.

Demain grande journée récolte de signatures à la place du Molard.

Des signatures pour une authentique traversée de la rade.

Puisque que le Conseil d'Etat ne donne pas de signes clairs, motivants et mobilisateurs pour la grande traversée du lac, il faut agir différemment pour sauver Genève du chaos de son réseau routier.

Pour preuve, j'ai pu intercepter un message de Infos Agence Decarpod.

Allez bonne journée !

« Le coup de fil de Claude Nicati à Mark Muller

Le Conseil d’Etat genevois est plus pressé de voir se réaliser le contournement du Locle (NE) que la traversée du lac ! Dans un entretien que vient d’avoir, aujourd’hui, le conseiller d’Etat neuchâtelois Claude Nicati, chef du Département de la gestion du territoire, avec Mark Muller, Neuchâtel a obtenu des garanties de Genève.

Dans un mail adressé aujourd’hui, 12.08h, à l’ensemble de la députation neuchâteloise au Chambres fédérales (conseillers nationaux et aux Etats), M. Nicati écrit ceci (le projet H20 est le contournement du Locle) :

 

« Je viens d'avoir le Conseiller d'Etat Mark Muller de Genève au fil. Il me confirme que :

·         Le gouvernement genevois ne souhaite pas que le projet H20, avec son statut spécial, soit biffé du rapport du Conseil fédéral;

·         Que le projet genevois de la traversée de la rade est encore à l'état de projet et nous avons au moins dix ans d'avance.»

 

En d’autres termes, le Conseil d’Etat genevois ne donne pas l’impression, dans les signaux qu’il donne à d’autres cantons, de se battre férocement pour une traversée du lac (M. Nicati parle de « rade ») qu’il a pourtant inscrite dans ses priorités. »

 

Si Marc Muller et ses collègues du Conseil d'Etat ne montrent pas de signes évidents pour une traversée du lac :

Signez l'initiative pour une traversée de la rade :

« Genève a besoin d'une traversée maintenant afin de garantir les déplacements inter-rives:

Pont du Mont-Blanc: une voie de circulation va être interdite aux véhi- cules privés;

La Ville de Genève veut fermer 200 rues aux voitures;

Les axes routiers, comme l'autoroute de contournement, sont saturés;

Sans traversée de la rade, les TPG ne fonctionneront jamais;

Le projet d'agglomération 2030 prévoit 100'000 emplois supplémen- taires sur le canton de Genève et 200'000 habitants.

Une canalisation saute et l'ensemble du canton est paralysé.

Merci de renvoyer ce carton, même muni d’une seule signature, plié SANS LE DECOUPER

Pour recevoir de nouvelles feuilles de signatures, contactez l’UDC ou téléchargez et imprimez la feuille depuis le site :2020 !

www.udc-ge.ch

 

08:01 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.