18/02/2012

Et si, au contraire, on redoublait d'attention ?

Les petites choses n'ont l'air de rien mais elles donnent la Paix !


 

Unknown.jpgBien le bonjour,

Nos esprits et nos coeurs sont éclatants avec ce magnifique soleil.

C'est dire que nous marchons sur le chemin du printemps.

Alors disons oui aux belles choses de la vie.

« Le coeur même de l'expérience, c'est accepter ce qui es, au moment présent.

Il y a deux stades de la compréhension. D'abord voir ce qu'il y a et l'accepter. Ensuite, si vous voulez connaître le pourquoi, vous pouvez essayer d'approfondir la question. Mais aussitôt que vous avez accepté le fait, tel qu'il est, c'est terminé, votre égo disparaît sur-le-champ.

Accepter à consiste non seulement à dire « oui » à ce qui est ici et maintenant, mais aussi à ce qui va arriver » Svâmi Prajnânpad.

Ce qui m'amène gentiment et sûrement vers notre Genève.

Avouons sincèrement que la ville du bout du lac n'est pas superbement bien gérée.

Depuis des années il n'y a jamais eu autant de dérapages politiques et organisationnels des Services de l'Etat.

Genève, la ville internationale, la 2ème ville la plus cher du monde, la ville insécurisée, souffrent-elle de son succès dans une société genevoise trop calviniste, notre compliquée, sans le bon pratique de la simplicité, du moment et de l'avenir.

Qui faut-il blâmer ? Les gens qui nous gouvernent ou le simple fait que nous sommes dans une société qui manque de repères, de respect des valeurs, du sens profond de l'Etre Humain, de beauté devant sois même et les autres.

Mais au fond, chaque matin le soleil se lève et, tant qu'il se lèvera, nous nous tiendrons debout, avec lui, avec tout, pour aller de l'avant sur les chemins de la vie ensemble.

Parmi les chagrins des « genevoiseries », encore des leçons sans trouver le Graal de la Paix politique.

Cela prouve malheureusement que certains Département son mal gérés. Mince, encore celui d'Isabelle Rochat ! Ce dernier au côté de ceux de la mobilité douce, des constructions et tout ceux dont ne connaît pas la droiture.

Sur la Julie ce matin :

Police : les heures en sup ont déjà coûté 4 millions.....

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/police-heures-sup...

C'est quoi encore la gestion de ce foutoir ?

Avec tous les moyens technologiques pas moyen de donner satisfaction à l'épurement de ces heures sup ?

Alors que Vaud et bien d'autres Canton y arrivent.

Il y a de quoi démotiver les gendarmes en sous-effectif.

Ah nos « soldats » de la Paix, ils sont vraiment bien soutenus et encouragés.

Les distributeurs TPG sont un vrai casse-tête...

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/distributeurs-tpg...

En marge de dire qu'au Département de Michèle Kunzler ils ne se cassent pas la tête pour rendre la monnaie de leurs inepties, NO COMMENT ......

Nouveau record de détenus à Champ-Dollon...

http://www.tdg.ch/geneve/nouveau-record-detenus-champdoll...

Vous verre, il va y avoir un super couac.........

Ici aussi NO COMMENT.....

Douce Genève, douces genevoiserie, douce Genferei (mot allemand)

Comment décrire la situation politique compliquée ou absurde se passant et pesant dans le canton de Genève.

Genève ou un projet qui peut être séparément ou cumulativement :

. accepté par tous, mais si mal ficelé qu'il se démonte de lui-même tout en coûtant très cher,

. bloqué par un conflit stérile entre Autorités,

. qui ne se fait jamais, mais revient sans cesse sur le tapis,

. coûteux qui se réalise enfin, mais rendu presque inutile par le temps écoulé entre le constat du besoin de la réalisation.

Genève n'est plus Genève.

La faute au temps qui s'écoule ou à l'éblouissement des inepties dopées par les incapacités de nos Autorités à savoir comment gérer une société du 21ème siècle ?

Allez bonne journée !

 

13:40 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.