12/02/2012

Une grande élue de la chanson nous a quitté.....

 

Unknown.jpgBien le bonjour,

Tout d'abord, bon dimanche les Citoyens d'ici et d'ailleurs.

Les stars pleines de talents et d'argent meurent aussi.

Lorsque c'est encore jeune, 48 ans, c'est triste pour pour l'art de la chanson.

Whitney Houston a quitté la scène et ses méfaits colatéraux......

Je viens d'apprendre la triste nouvelle par l'article ci-dessous de la TdG :

http://www.tdg.ch/people/Whitney-Houston-pourrait-avoir-s...

Je m'en fous du comment et du pourquoi du sa mort.

A 48 ans, l'artiste nous laissera une passage indélébile sur la grande scène de la musique pop.

Humblement, je me permets de lui dire ces quelques mots prononcés par le super Président Ronald Reagan, à savoir :

« Nous ne pouvons douter un instant que la Divine Providence ait posé cette terre, cette terre de liberté, pour autre chose qu'il mettre un refuge pour tous ceux qui, dans ce monde, cherchent à respirer la liberté : Juifs et Chrétiens endurant des persécutions derrière le Rideau de fer, les Boat People du Sud-Est asiatique, de Cuba et d'Haïti, les victimes de la sécheresse et de la famine en Afrique, les combattants de la liberté en Afghanistan et nos propres ressortissants tenus dans une sauvage captivité ».

Whitney Houston faisait partie de la sauvage captivité des méfaits propres aux artistes de tous les genres.

Le temps passant, la chanteuse aura mis à jour au fur et à mesure des événements liés à son parcours son art de Star.

« Notre tâche d'homme est de trouver les quelques formules qui apaiseront l'angoisse infinie des âmes libres. Nous avons à recoudre ce qui est déchiré, à rendre la justice imaginable dans un monde si évidemment injuste, le bonheur significatif pour des peuples empoisonnés par le malheur du siècle. Naturellement, c'est une tâche surhumaine. Mais on appelle surhumaines les tâches que les hommes mettent longtemps à accomplir, voilà tout » Albert Camus.

Peut être que la tâche et la mission étaient devenus trop inhumaine pour la chanteuse.

Withney tu as sonné juste, tu as rendu un son juste. Tu auras été cohérente avec le don donné par celui d'en haut. Tu auras été jubilatoire.

Tu as fais ce qui était juste.

Un mot juste que nous pouvons prononcé doucement sur ta carrière : MERCI.

Allez bonne journée !

 

 

 

 

 

10:54 Publié dans Artiste de la chanson | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Un exemple parfait (encore un) des ravages de la drogue !

Écrit par : Victor Winteregg | 12/02/2012

Les commentaires sont fermés.