10/02/2012

Carouge : Le CA sponsorise son équipe "NEM natation" !!!

 

images.jpgBien le bonjour,

Carouge, le Conseil administratif sponsorise son équipe de natation « NEM »

Mais que oui il mouille le maillot pour être encore plus ouvert vers le social.

Mais se noie-t-il vis-à-vis des bons Citoyens Carougeois ?

Non, non, ce n'est pas une blague de radio couloir de la Cité Sarde.

Il semble que c'est bien vrai.

Est ce que le Conseil administratif peut confirmer, vrai ou faux ?

J'ai appris de source sure que le Conseil administratif de gauche, rappelons le, offre gratuitement des abonnements à sa nouvelle équipe de nageurs « NEM » à la piscine des Pervenches.

Cerise sur le gâteau de cette bonté extrême, il offre également à ses NEMS le maillot de main.

Son équipe s'entraînerait-elle pour les jeux olympiques de Londres cet été aux frais de la princesse.

Evidemment, c'est nous les gentils Citoyens qui payons, puisque bons Contribuables.

Au fait, un NEM, qui est-il ?

C'est un réfugié dont l'Office de Migrations peut décider une (NEM) non entrée en matière, dans un délai de dix jours, lorsqu'il n'existe pas de preuves suffisantes pour justifier une demande d'asile. Le NEM peut alors bénéficier d'une aide d'urgence minimum. Beaucoup n'ont pas les papiers nécessaires pour rentrer chez eux ou tout simplement ne peuvent pas se résoudre à le faire. Ils vivent alors dans la précarité ectype en Suisse. Or pour recevoir l'aide d'urgence, il faut collaborer à sa procédure de renvoi. Beaucoup préfèrent « disparaître » dans la nature et vivre d'expédients, de travail au noir ou d'actes délictueux !

A Carouge, sont hébergés par la Commune, sous la salle des fêtes, des NEM.

Fruit de notre système de lenteur, ils attendent de partir dans leurs pays.

Carouge, mouille sa chemise trop socialement au détriment de ses Citoyens ?

En offrant des abonnements à la piscine et des caleçons de bain au moins les NEM sont occupés d'une manière intelligente et nous savons où ils sont.

Pourquoi pas ?

Mais :

  1. Les NEM pourraient en contre partie assurer symboliquement des travaux d'utilité public. Par exemple, dégager la neige, ramasser les poubelles, etc., Donnant donnant.

  2. Le Conseil administratif au grand coeur devrait aussi offrir des abonnements et autres et aux enfants de la Commune qui ne peuvent pas partir en vacances faute de moyens financiers,

  3. Il en va de même pour les Aînés et les familles dans le besoin,

  4. Et les Frs 200,-- demandés par le PDC pour les jeunes Citoyens de Carouge ? A quand la distribution ?

  5. Etc. Etc. Etc.

Je ne comprends pas le pourquoi du comment de cette action humanitaire « coup de coeur » offerte qu'à une sorte de catégorie de gens.

Le geste humanitaire qui noie la réalité Carougeoise....

Je suis entièrement ouvert à dire que derrière ces NEM se cachent des visages humains. Comme tout un chacun ils ont leurs soucis et leurs joies, le désir de se protéger, de se nourrir, de trouver un coin de planète où il fait bon vivre.

On peut se perdre dans le dédale de la bonne cause humanitaire.

Dans mon coeur rayonne une énergie d'amour,

Dans mon coeur se trouve la clé de demain,

Ma conscience du coeur est unifiée.

Toutefois, dans le cas présent, je trouve extrêmement dommage que les Autorités de Carouge ouvrent, si c'est vrai, leur grand coeur subitement pour ses NEM et en oubliraient les Citoyens de Carouge.

Intégrer les MEM, c'est bien, mais intégrons d'abord les priorités aux gens de la Commune. Les jeunes, les aînés, les cas sociaux, j'en passe et des meilleurs.

Pour eux aussi des abonnements pour la piscine et un maillot de bain.

Je suis super, hypra Chrétien, mais pas crétin.

Que diable, mettons l'accent sur notre grand famille Carougeoise.

Il y a bien des Citoyens Carougeois qui aimeraient bénéficier aussi des mêmes coups de coeur de la part de leurs Autorités.

Alors, l'élévation des Autorités Carougeoises sera grande......

Un abonnement à la piscine pour toutes et pour tous !

Allez bonne journée. !

 

07:15 Publié dans Carouge | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Pourvu que ce ne soit pas une récupération politique!

Écrit par : faire part | 16/02/2012

Les commentaires sont fermés.