04/02/2012

Qui sauvera Genève des gangsters étrangers....

 

images.jpgBien le bonjour,

Les Américains ne pensent pas du bien de la sécurité genevoise.

Lire l'article de la Julie :

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/Le-NewYork-Times-...

Ils ne nous apprennent rien.

Nous savons bien que Genève n'incarne plus dans le monde la Paix cher au visiteurs.

Genève est devenue une authentique passoire du crime et de la petite délinquance.

Ce phénomène s'accentue indéniablement avec les accords de Schengen.

Ouvrez vos frontières, qu'ils disent les Européens, déroulez le tapis rouge aux malfrats venus outre Suisse.

Résultat, les principaux concernés, les Genevois, Nous, puis les visiteurs venus des quatre coins du monde ne sont plus en sécurité.

Et je vous garantis que ça ne va pas s'arranger.

En plus de Schengen, nous avons des « pinces » politiques qui n'arrivent pas à faire de l'ordre dans se désordre sécuritaire.

Le Département de la sécurité, mis sous tutelle, d'Isabel Rochat, marche sur le chemin des manques de courage politique.

L'Isabelle n'a pas l'envergure d'une Cheffe d'Etat en matière de sécurité, le corollaire, un développement visionnaire de la sécurité.

La Cheffe technique des Polices, Monica Bonfanti, une femme de poigne en qui j'ai entière confiance, n'est pas soutenue politiquement.

La Police est en sous-effectif et Dieu sait si elle essaie de bien remplir ses missions alors que les conditions se détériorent de jour en jour à cause d'un Département de la Sécurité à la déroute et « NAC ».

Bref, les Américains l'ont bien compris, Genève ne remplit plus les conditions d'un accueil sécurisé.

C'est désolant de constater comme l'on nous juge......

Il ne fait plus bon vivre à Genève !!!

Ce qui est urgent :

Passer intelligeemment et rusé par dessus les accords de Schengen.

Monter à Berne pour convaincre.

Renforcer les contrôles aux frontières, toute la ceinture genevoise.

Pour se faire, élargir largement les effectifs et rouvrir tous les postes de frontières, à l'enseigne « Postes d'accueil genevois ». Et oui, puisque Schengen ne permet plus les postes de douane en tant que tel, faut se la jouer malin.

Au surplus, en formation, placer en stage des petits « gris-vert ».

Mieux soutenir les gendarmes.

Engager en rapport des besoins des Suisses dans les Polices.

Mieux les responsabiliser, les motiver et arrêter de les prendre pour des « bourges de gendarme », des « cons » quoi.

Et pis, et pis, et pis, VIRER ISABELLE ROCHAT et mettre un UDC convaincu que les accords de Schengen ne favorisent pas notre sécurité et créent d'authentiques malaises. Preuves étant, les nombreuses réactions d'ailleurs de la Genève internationale.

SURTOUT PAS UN MCG.....

Je ne pense pas qu'un MCG soit utile.

Trop dictat et déraisonné quant à la gestion de la sécurité. Les MCG n'ont pas le fantastique tact pour négocier, diriger, gérer.

Le MCG est trop agressif. Lui, c'est pour son égo d'être au pouvoir et dérégulariser les institutions déjà trop fragiles.

Ce MCG, nous pouvons le dire, c'est un écorché vif qui ne résoudra pas les « blêmes » avec ses coups de gueules.

Le « popularisme » à outrance est super dangereux.

NON....

....à sauter en l'air, battre des mains, prendre d'assaut le micro pour clamer sans charisme ce qui ne joue pas.

Cette manière d'agir n'est pas le trip des genevois.

Un UDC au Département de la sécurité peut ......

.... convaincre que les accords de Schengen sont « jouables » d'une autre manière.

Un bon UDC « modéré » aura le bon sens politique pouvant rassurer notre Genève au delà de ses frontières mieux contrôlées.

Un bon UDC, convaincus d'une société moderne, préservant les vocations de la sécurité, peut être l'artisan d'un tableau peint par des agents responsables et qui veulent que Genève soit une ville où il fait bon vivre.

Après les propos de Christian Levrat, Président des Socialistes Suisses, le PDC qui voit un malaise en Suisse avec les immigrés, les PLR qui ne disent plus rien (!), la politique de promesses menée par des vagabonds qui reconnaissent indirectement la politique UDC, doit changer de visage.

Ayons un authentique coeur de Genevois séduisants les visiteurs.

Allez bonne journée.

 

07:58 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

Pourquoi un tel degré de modération?

Un oeu moins ferait l'affaire.

Il faut les commandos de l'armée bien équipés avec autorisation de neutraliser les délinquants lyonnais et autres Jean de Couleur violents.

Une fois passer le cap des cinquante morts au lance-flammes dont les restes serait enterrer sous des fermes à porcs ça devrait en dissuader plus d'un de venir sur Genève.

C'est que dans les films de zombies que les morts se relèvent pour agresser.

Écrit par : anonyme | 04/02/2012

Rappelez vous les votations de février 2009 ... il fallait voter comme l'UDC le proposait, autrement dit NON à l'entrée de la Roumanie et de la Bulgarie dans les bilatérales.

Le peuple a voté, maintenant il n'a qu'à subir les conséquences.

Écrit par : Victor Winteregg | 04/02/2012

C'est incroyable ces prises de conscience à retardement. Quand je pense à toutes
les insultes que nous avons subies, parce qu'en soutenant l'UDC nous avançions tous les problèmes qui allaient nous arriver sur la figure en acceptant de donner raison aux PS-verts-PLR-et le pire PDC, lors des votations spécifiques.

Une nouvelle possibilité vous a été donnée avec les élections d'octobre dernier et on a vu les résultats dans les cantons romands, à part le valais!

Maintenant on vient en plus nous dire que le remaniement d'ews lors de son passage au DPJP n'a fait qu'aggraver les choses....non mais c'est à ce taper la tête contre les murs, et pas de réaction...ou très peu!

Alors que les genevois, les vaudois, les neuchatelois vous soyez en premières lignes pour payer le prix fort.....vous l'avez voulu!

Et maintenant on fait appel à un UDC...bien sûr!

Écrit par : Corélande | 04/02/2012

Les commentaires sont fermés.