25/01/2012

Le Forum 2012 : Mettre en forme de nouveaux modèles...

 

images.jpgBien le bonjour,

Tout d'abord :

Que se passe-t-il au Service des blogs de la TdG ?

Avant, le site faisait l'honneur de la première page du site internet de la TdG, maintenant, il faut aller dans les pages genevoises, parfois dans les divers de cette rubrique, pour se connecter aux blogs. La recherche semble embêter les gens.

En effet, hier, je participais à une conférence où nombre de participants lisent mon blog.

Ces fidèles lecteurs se posent la question de savoir si la TdG veut occulter les blogs.

Fort de ce constat, ils ne se connectent plus.

Hier soir à la répétition de la Musique Municipale de Carouge, un collègue musicien me fit la même réflexion : pourquoi la TdG a viré les Blogs dans les coulisses de leur site internet.

De surcroît tous ses Amis des blogs n'épousent pas le nouveau site de la TdG car moins simple, moins attrayant.

Le corollaire de cette nouvelle mise en page,est que les taux d'audiences baissent drastiquement. Un collègue blogueur voit comme moi ses statistiques de lecteurs chuter.

A bon entendeur !

Certes.....

Ce mercredi 25 janvier, l'édition du 42ème Forum économique mondial (WEF) reprend ses marques à Davos.

Davos avec ses 2,50 mètres de neige en bord de route, son froid glacial, l'érection d'une barrière de sécurité de 18 km de long solidement ancrée dans le sol, ses 3'500 militaires, son campement d'igloos, campement improvisé par des militants dans le sillage du mouvement « Occupy Wall Street ».

Une bonne atmosphère !

Thème : « La grande transformation, mettre en forme de nouveaux modèles».

2012, les inquiétudes sont la croissance économique, l'emploi et le protectionnisme.

Le Président Schwab , Fondateur de ce forum, a déclaré « Plus le monde va mal, plus il y a d'intérêt pour le Forum économique mondial ».

Un gratin impressionnant de la politique participe à l'édition 2012.

Entre 30 et 40 chefs d'Etat ou de gouvernement, 200 membres de gouvernements, ministres et autres, et plus de 1'000 chefs d'entreprise, soit la plus forte représentation dans l'histoire de ce forum économique qui fête cette année ses 40 ans.

Et d'ajouter « Le monde est dans un état de « burn out » (épuisement) total, et Davos est une sorte de sanatorium », une plate-forme pour comprendre ce qui se passe dans le monde.

La Chancelière allemande Angela Merkel va prononcer le discours d'ouverture.

Sans son « copain » Nicolas Sarkosy.

WEF 2012 un camp retranché dans un beau paysage grison.

Sans son « copain » Nicolas Sarkosy.

Conclusion s'il doit y avoir conclusion :

Faut-il continuer à croire profondément dans une économie de marché palcée aux urgences.

Et de rajouter, une économie de marché ne doit-elle pas servir la société et gagner la confiance de l'opinion publique.

Que va-t-il sortir de cette grande messe 2012.

Quels nouveaux modèles pour la planète.

Nous demandons à voir.

Bons cocktails Mesdames et Messieurs du Forum Davos 2012 !

Allez bonne journée.

 

 

08:17 Publié dans Monde | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.