24/01/2012

Des trams "customisés" à 6 millions ? NON !

 

images.jpgBien le bonjour,

Et oui !

Dans 11 mois c'est Noël !

Si nous passons le cap cher au Mayas du 21 décembre !

Partant, vivons notre vie quoiqu'il arrive.

Pour l'amour du risque.

Pour l'amour du risque, les Députés devront en avoir cette fin de semaine pour refuser d'accorder un financement artistique de 6 millions pour « décorer » des trams.

Tel est l'aménagement public narré dans la TdG par Eric Budry :

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/Fautil-offrir-a-l...

Evidemment, j'épouse l'Art.

Je suis enclin à ne pas minimiser l'expression, toutefois.......

D'une part......

Débloquer une somme de 6 millions en période de crise est-ce bénéfique pour la situation économique du Canton.

Le Député UDC Christo Ivanov a raison en précisant que la priorité des priorités face à un déficit budgétaire de 350 millions est de faire des économies.

Ces fresques d'Artistes de renommées internationales ne tombent pas une bonne époque.

L'Etat doit être raisonnable en ces temps de vaches maigres.

Si ces futures « fresques » artistiques provenaient de mannes privées, alors OUI pourquoi pas.

Nous verrons si les Députés auront l'art de savoir défendre devant les autres, et pour leur conscience, de prendre la bonne décision en disons NON à ce projet et de le reporter dans de meilleurs temps.

Auront-ils l'art de défendre leurs opinions, qu'on appelle aussi la rhétorique, et imposer un exercice essentiel, celui de faire des économies là où c'est nécessaire.

Bravo mon Ami Ivano Christo de défendre tes opinions et d'être un véritable Citoyen Humain responsable devant les situations difficiles.

Rendre ses convictions et accepter de les confronter avec le point de vue des autres constituent en effet une marque de notre humanité !

D'autre part.....

Pourquoi faire serpenter des trams « customisés » par des artistes de renoms internationales tels que Pipilotti Rist ou Pierre d'Hugo Rondinone ?

Est-ce valorisant pour ces artistes de faire découvrir leurs Arts à travers Genève sur des trams ? Ne pourraient-ils pas habiller les tunnels de l'autoroute de contournement pendant qu'on y est !

Leurs poésies artistiques méritent de meilleurs emplacements que de vulgaires trams.

Enfin......

N'avons-nous pas d'artistes genevois ?

Ne pourrions-nous pas sortir du bois de jeunes artistes de nos écoles d'Arts ?

Issus d'un concours artistique, lancer des jeunes avides d'Art dans le monde artistique.

Leur offrir la possibilité de s'exprimer dans un partenariat Etat-Privés-Fondations d'art.

Résident à Genève des jeunes splendides auxquels nous avons le devoir majeur de confier les éléments moteur de la poésie artistique du 21ème siècle.

C'est le rôle du Grand Conseil de mettre en avant notre belle jeunesse.

Nos jeunes sont nos fers de lance !

Allez bonne journée !

 

 

 

08:02 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.