19/01/2012

La Berne fédérale réinvente - penser ou croire ?

 

images.jpgBien le bonjour,

Alors ça roule ?!

Je ne sais pour qui, pour quoi, nous allons rouler ces prochaines années, toutefois je constate que nous allons continuer à user nos pneus sur le bitume en Suisse et vider un peu plus nos porte monnaie.

Payons, payons, nous serons considérés !

En effet, Le Conseil fédéral désire agrandir le réseau des routes nationales de quelques 376 kilomètres de routes existantes d'ici le début 2014.

Actuellement et d'un point de vue visionnaire, le réseau ne répond peu ou prou aux besoins des villes et des agglomérations de taille moyenne ainsi que des périphériques. C'est dire que nos Autorités fédérales voient justes.

http://www.tdg.ch/suisse/Doris-Leuthard-nexclut-pas-une-hausse-du-prix-de-lessence/story/10876408

Sommes-nous des vaches à traire ou des visionnaires de l'avenir du système routier Helvétique ?

Là où ça fait chauffer dans l'immédiat les poils des narines, c'est l'augmentation de Frs 40,-- à Frs 100, 150 %, de la vignette autoroutière.

Il est envisagé également d'étudier la possibilité d'augmenter le prix de l'essence !

Loin de moi d'être opposé au développement dans le futur des routes, bien au contraire, car le flux du trafic routier en Suisse, notamment aux abords et dans les villes, devient plus qu'énervant et ce n'est pas bon de s'énerver, cela entraîne bien des maladies de tous les genres.

Oui oui/Non non.....

A chaud, évidemment cette « bonne » nouvelle fait sauter au plafond. Aïe !Toutefois, avant de porter un jugement hâtif sur les projets du Conseil fédéral, il serait bon de se poser les bonnes questions, à savoir :

  • en définitive de quelle manière fonctionne globalement le financement des transports, produits-charges, etc.

  • combien coûte l'entretien et la création de routes,

  • qu'elles sont les disparités entre les Cantons au sujet des impôts sur les voitures,

  • comment fonctionne la grosse machine financière du prix de l'essence

  • est ce qu'en augmentant la vignette et le prix de l'essence, les usagers vont moins rouler,

  • quel bénéfice écologique au regard des accords pour lutter contre la pollution,

  • ne serait-ce pas plus judicieux et bénéfique d'installer des péages,

  • etc., etc, etc.

A bonnes questions, bonne réponses. Partant, notre bonne TdG ne pourrait-elle pas constituer un dossier complet pouvant nous permettre de nous prononcer sur ce dossier en toute connaissance. Néophytes que nous sommes en la matière d'unité nous voulons comprendre en sachant tout.

Merci la Tribune de Genève !

Allez bonne journée !

 

 

 

07:30 Publié dans Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.