15/01/2012

Marc Muller a défendu son honneur : BRAVO !

 

Unknown.jpgBien le bonjour,

Je reviens à l'altercation de Marc Muller avec le barman.

Avec du recul, je dis tout haut et tout fort, la République et Canton de Genève n'a pas été mise en péril avec cette petite affaire très humaine.

L'armée n'a pas bouclé le quartier. La police n'est pas intervenue.

La vie privée de Marco ne nous regarde pas. Il fait ce qu'il veut pour autant que les affaires du Canton ne soient pas en péril.

Et si vraiment ce barman « d'opérette » a tancé l'Amie de Marco, et bien Marco a bien fait de lui en foutre une bonne. Je pense que le barman n'en a pas pour régler sans la justice et les médias ce petit « blême » avec le Conseiller d'Etat, justement parce Marco est Conseiller d'Etat.

Ce n'est pas parce que l'on est Conseiller d'Etat que l'on a pas le droit de remettre à l'ordre surtout lorsque l'on est atteint dans son honneur.

Et pis, une bonne bastonne sans armes blanches ou fumantes n'a jamais fait de mal.

Notre Marco a défendu son honneur et celui de sa copine. BRAVO de ne pas se laisser intimider par un Barman qui n'est pas correct.

Mais « merde » on ne peut plus péter de travers dans ce Genève sans que ça prenne des proportions à déchirer les médias.

Marco t'as eu raison !!!!!

Lorsque j'étais Président du Conseil municipal de Carouge, je me souviens d'un 1er août où non seulement nous avions allumé le feu de joie mais aussi la chaudière.

Avec le Maire de l'époque et d'autres nous étions partis en piste.

Pas de mal à ça, nous nous amusions très humainement. Pas le droit ???

Saut que les Gardiens de la Paix, les « flics », voulaient nous remettre à l'ordre.....

Woua l'adrénaline me chauffa les narines, des petits mots doux sortirent de ma bouche. Mon propos un peu chaud dépassa largement mon esprit, je l'avoue.

Le Maire me calma.

Le lendemain les «flics » voulaient déposer une plainte contre moi pour je ne sais plus quels motifs. Tout ça parce ce que j'étais Président du CM Carouge et que les poils du nez chauffèrent un peu.

Petits les « flicounets » !!!!

Après avoir présenté mes plates excuses et l'intervention d'un Conseiller administratif de Carouge affaire vraiment insignifiante fut classée sans suite.

Après coup, j'ai appris par un témoin de la scène que les « flics » voulaient que je parle moins fort, c'est touttttt !!!

Je suis humain, je me suis amusé, trop bu il est vrai, il y eut des mots, des ci et des ça, mais au moins en qualité d'être humain avant tout j'ai passé une bonne soirée.

En définitive, il n'y a rien eu de transcendant ce soir du 1er août, tout comme la Sainte Sylvestre de Marc Muller.

Conclusion, je le dis une fois encore tout haut et tout fort, ce sont les médias qui foutent la « merde » !!!!!!!!!

Et vous savez quoi ?

Carouge comme Genève ne s'en porte pas plu mal.

Allez bon dimanche !

 

 

08:53 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (13) | |  Facebook

Commentaires

Oui Oui !
Qui peut le plus peut le moins.
L'essentiel est d'essayer.
Ah ces donneurs de leçons ....!!!
Au fait "Oui Oui" qui êtes vous ?
Un joyeux luron copain du Barman ?!
Allez profitez bien du radieux soleil de ce dimanche.

Écrit par : François Velen | 15/01/2012

Monsieur Mark Muller a bien réagi et sans le savoir son coup de poing ravit ceux et celles des seniors et senioras qui ont été nombreux en fin de semaine passé à avouer leur envie de casser la figure à quelques'uns !aussi je vous dis pas le plaisir q'ils ont eu en lisant ce fait divers.Faut arrêter de prendre les suisses pour des canards sauvages !
Parceque bons et généreux l'ont-ils toujours été,cependant et c'est dommage beaucoup avouent une phrase qui va en déplumer certains,il a fallu qu'on y voit vaiment pas clair pour avoir été aussi stupides et sur le long terme en plus!
Et un coup de poing pour protéger son intégrité est un acte moral,y'en a des tonnes qui se perdent chaque jour dans notre pays. Pour une fois qu'un élu réagit on va pas encore le critiquer

Écrit par : lovsmeralda | 15/01/2012

Je pensais depuis bien longtemps que Velen était un sale con, mais là, il dépasse vraiment les limites...

@ Oui Oui : très bonne remarque

Écrit par : Cramia | 15/01/2012

Monsieur le Gendarme retraité avec tout le respect que je vous dois en tant qu homme, vous n avez rien compris!!!!!
Notre petite fête n est arrivée qu une fois tout comme celle de Monsieur Muller.
N avez jamais été cuit un soir! Si tel est le cas c est tristounet.
Au fait des scandales Carougeois, vous n avez pas du les faire cesser!!!!
Ne soyez pas psychorigide Monsieur le Gardien de la Paix
Au fait, faire la fête c' est bien dans un monde moralement atteint.
Vous savez Monsieur le retraite, nous les aimons les "flicounets".
Allez mon cher bon début de semaine.
Francois

Écrit par : François Velen | 15/01/2012

@ Monsieur Velen : oui je sais aussi faire la fête mais je "n'emmernuie" pas mes voisin. Personnellement le bruit à Carouge ne m'a jamais dérangé mais c'est les autorités carougeoises et les habitants qui se plaignaient. Alors montrez l'exemple pour un président du CM.

Écrit par : Ivan Skyvol | 15/01/2012

Monsieur le Gardien de la Paix,
Évidemment que vous avez raison.
Est mieux des "flics" qui telephonent au volan, qui boivent des verres dans l arrière boutique de Compesieres, j en passe et des meilleures.
Mais bon, nous sommes tous faillibles.
Nous ne sommes pas des robots cartésiens.
Alors cher ancien Chef de la Police carougeoise à quand le verre de l amitié?
Passez une bonne soirée.
Francois

Écrit par : Francois | 15/01/2012

@ Monsieur Velen : le verre de l'amitié je le prendrai avec mes amis de la Police municipale de Carouge avec qui j'ai eu une très bonne collaboration.

Écrit par : Ivan Skyvol | 16/01/2012

C'est à mourir de rire cette histoire!

J'ai l'impression de voir les commentaires du coup de tête de Zidane. "Il a eu raison" "il a pas eu raison".

Et voilà la masse se précipitant pour prendre parti ou pas sur un événement qui s'est déroulé sans lui! Elle n'est pas témoins mais à partir des journaux elle se fait une opinion qui flirtera automatique avec l'erreur.

Ce qui s'est passé je ne le sais pas puisque je n'y étais pas. Ce que je sais en revanche c'est que si ce monsieur était dans son bon droit il aurait porté plainte, chose qu'il n'a pas faite malheureusement pour lui. D'autre part la quantité de témoignage commence à peser...enfin, en tant qu'habitué je dirai il faut y aller pour se friter avec un barman...bref... une fois de plus il est rare les gens qui savent porter le costume politique...

Écrit par : Plume noire | 17/01/2012

Et pendant ce temps, ce Monsieur, continue a mener une politique de logement éloignée à des centaines d'années lumières des intérêts de la majorité de la population. En effet, pour rappel, il défend les intérêt de la chambre immobilière dont il était le président. C'est un peu comme si on confiait le département de la défense à un marchand d'arme.

Écrit par : djinus | 17/01/2012

Mark Muller est fort pour rétablir son honneur mais l'honneur des citoyens genevois d'avoir un logement déçent là il n'y a plus personnes... entre lui Salerno, Künzler et Rochat, pour citer le casting principal, il serait presque judicieux de faire un référundum pour virer ces personnes qui ne remplissent pas leur rôle. Après tout on licencie bien des gens qui ne font pas leur travail.

Écrit par : plume noire | 17/01/2012

Non, non et non, personne, et surtout pas un adulte, n'a raison de se lancer sur quelqu'un d'autre, même si c'est le 1er août ou 1 janvier.

Si on ne tient pas l'alcool, on reste chez soi et on cuve.

La justice, débordée à Genève, a d'autres chats à fouetter que de traiter des plaintes pour contusion!


PS : A vous lire, on constate, horresco referens, que vous semblez prendre plaisir à publier des billets qui relatent vos démêlés avec les forces de l'ordre.

Écrit par : gentilini | 17/01/2012

Juste souffle du temps libre sur Digg et j'ai trouvé votre message. Généralement pas ce que je préfère apprendre, mais il valait vraiment mon temps. Merci.

Écrit par : Bergerac | 18/01/2012

Si la version du responsable du bar est vraie, l'autre peut donner sa démission.

"Notre Marco a défendu son honneur et celui de sa copine."

Très généralement les gens qui défendent leur "honneur" n'en ont justement pas d'honneur. On est où là? De retour au Moyen Age?

Écrit par : Johann | 18/01/2012

Les commentaires sont fermés.