• Je quitte......je reviens......je serai là.....

    Imprimer

     

    Unknown.jpgBien le bonjour,

    Il faut une fin à tout.

    Les blogs 2011 sont finis pour moi, je quitte.

    Ma plume me dit qu'elle a besoin de partir quelques jours.

    Mon petit ange me conseille vivement d'écouter ce petit bec qui vous a narré des bonnes et des mauvaises choses tout au long de cette année 2011 et de partir.

    Entre le coeur et la raison, j'ai choisi la raison, je pars.

    Ma valise est prête, les billets prêts à être poinçonnés par le contrôleur, les gens prêts à m'accueillir.

    A 9 h 42, je roule vers Paris, puis Londres chez des Amis.

    Je vais fêter la St Sylvestre dans la ville qui va accueillir en 2012 les jeux olympiques.

    « Ne me quitte pas, ne me quitte pas..... »

    Mais non je ne vous quitte pas, je pars jusqu'à lundi prochain, mardi matin, vous lirez à nouveau mes inepties.

    Je profite de cette occasion pour vous remercier du fond du coeur de m'avoir supporter, entendu, compris tout au long de ces mois.

    J'ai eu un énorme plaisir à écrire mes blogs, au risque parfois de faire des fautes d'orthographes, de syntaxes; je ne relis pas toujours !

    Désormais, je dis ce que je pense à ma manière.

    Après 7 ans d'intenses séjours hospitaliers, je suis authentique.

    Au risque de froisser certains comme Lance, Dany, Bertrand, Dominique, Stéphane, Marie-Gilberte, Anne, et d'autres, notamment de mon ancienne famille politique. Tous des jaloux ces mauvais perdants.

    Mais vous savez quoi ? JE M'EN FOUS !!!!!!

    S'ils ne sont pas contents et bien qu'ils aillent au « contentoir » !

    Ils n'ont qu'à s'en prendre qu'à eux même ces « louseurs » de la politique d'opérette.

    Voici, voilà, je vais éteindre mon ordinateur, commander un taxi et monter à la gare avec ma valise, mes béquilles et surtout ma bonne humeur, l' esprit jeune et super sympa et surtout pas nombriliste et gonflé comme d'aucuns.

    Je vous souhaite à vous, à vos familles et vos amis, plein de succès et de plaisirs en 2012. Puissiez-vous trouvez la Paix, l'amour, la sérénité et surtout la joie de vivre dans ce monde en constante mutation.

    Soyons naturel, simple, humble, et tout ira mieux.

    Que Dieu nous protège tous.

    Je vous embrasse bien fort et vous dit tout simplement et sans chichi, au mardi 3 janvier 2012.

    Allez bonne journée !

     

    Lien permanent Catégories : Humour 4 commentaires
  • Les médias sont le 4ème pouvoir !

    Imprimer

     

    images.jpgBien le bonjour,

    Vous avez bien digéré.

    Ca y est les rats sont contents !!!!!

    Nous vivons nos derniers jours de 2011.

    Une année riche en événements de tous les genres.

    Ce qui m'a le plus frappé cette année ce sont les médias. Ils s'en sont donné à coeur joie au le coeur des catastrophes, des conflits, des dangers économico -politiques, de la vie Helvétique, des partis politiques, des élections, des soucis quotidiens des genevois notamment, des ci et des ça.

    Les médias n'ont aucune pitié. Aux tripes, ils peuvent porter sur la première marche du podium comme détruire une personne.

    Ils sont en définitive les Grands Justiciers puisque c'est eux qui se porte comme premier Juge des situations et quelques soient les situations.

    C'est vrai, la démocratie c'est le parfait régime politique dans lequel le peuple a presque tous les droits, dont le peuple est le souverain, d'où la liberté d'expression.

    Or, au jour d'aujourd'hui, nous sommes dans des sociétés saturées d'informations. A chaque minute tombe une dépêche. Très vite, nous pouvons être informer et nous faire une opinion sur tel ou tel sujet dans tous les domaines.

    Et oui, à travers les nombreusesssssss médias nous sommes envahis par toutes et n'importe quelles informations par la presse écrite, par internet, par la télévision, par la radio, etc.

    Avec le développement des nouveaux supports numériques, la consommation des médias se fait de plus en plus « nomade » et « individualiste ».

    Conséquence de ces multiples informations et parfois désinformations, tous les jours la liberté d'expression informe de tout et de rien résonnant aux quatre coins de la planète ce qui est à on avis un danger.

    La libertés d'opinions des journalistes n'a de cesse de courir au moindre petit événement pouvant susciter l'intérêt des gens. Il faut titiller la curiosité, les cordes sensibles, tous les moyens de consommation.

    Je dirais qu'en définitive nous sommes manipulés dans un monde ou l'homme devient de plus en plus individualiste, le corollaire, la notion de « peuple » tend à disparaître ce qui est à mon avis un danger pour la construction des sociétés. C'est vrai de dire que les médias influencent l'esprit des gens dans des démocraties en crises.

    Ne pensez-vous pas que ces médias peuvent agir sur notre moral et notre façon de vivre.

    D'où la célèbre phrase «  Trop d'informations tue l'information ».

    J'ai lu sur un blog :

    La liberté ne s'use que si l'on ne s'en sert pas. Mais doit elle, pour autant, n'avoir aucune limite et ne pas s'arrêter là ou commence celle d'autrui ? C'est la question que doit se poser tout démocrate désireux de voir se poursuivre le régime démocratique et les droits de l'homme. De tout homme. Y compris s'il est président d'un état, modèle de démocratique ».

    Conclusion, les médias ont de profondes conséquences sur l'Humain et, plus grave, sur l'évolution de la cellule familiale et de tous les liens tissés et s'y rattachant.

    Les médias sont bien le 4ème pouvoir.

    Allez bonne journée.

     

     

     

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Médias 0 commentaire
  • Fêtons le Christ et le Soleil.....

    Imprimer

     

    images.jpgBien le bonjour,

    La messe est dite, c'est Noël.

    Mais au fait, pourquoi fêter Noël le 25 décembre ?

    J'ai cherché et j'ai trouvé ce qui suit.

    Bonne journée !

    Noël, c'est le jeudi 22 décembre 2011 à 6 h 29...

    Noël, la célébration du soleil invaincu

    Noël vient du latin Natalis (dies). C'est (le jour) natal...et représentait l'anniversaire de la naissance du Sol Invictus (le Soleil Invaincu).

    Natalis > Noël comme le latin patella > poêle.

    Cette fête avait lieu le jour du solstice d'hiver : c'est en effet à partir de cette date que les jours se rallongent : le soleil renaît...

    Cette année, le solstice d'hiver a lieu le 22 décembre 2011, à 6 h 29 (heure de France, ou 5 h 29 TU). C'est à cette minute que commence l'hiver.

    Noël, c'est à l'origine la fête du soleil : rendons gloire au Soleil qui nous donne chaque jour la lumière et sans lequel nous ne pouvons vivre !

    25 décembre, ancien jour du solstice d'hiver

    Quand Jules César réforme le calendrier, le solstice d'hiver tombe un 25 décembre... On décide alors qu'une année comportera 365 jours et 6 heures (soit 1 jour supplémentaire tous les 4 ans). Mais cela fait 11 minutes en trop, soit 18 heures par siècle !

    Ce n'est pas beaucoup dans la vie d'un homme. Mais, en 325, quand le concile de Nicée décide de fixer la date de Pâques en fonction de l'équinoxe de printemps, on constate que l'équinoxe tombe un 21 mars alors qu'elle aurait dû tomber un 25 mars.

    La raison ? les fameuses 11 minutes. Mais on croit alors que Sosigène, le créateur du calendrier julien, s'était trompé dans ses calculs.

    Et les 11 minutes continuent alors à détraquer le calendrier. En 1582, l'équinoxe tombe un 11 mars. Le pape Grégoire XIII décide de réformer le calendrier julien (qui devient alors grégorien) :
- on retire 3 jours bissextes tous les 4 siècles,
- au jeudi 4 octobre 1582 succède le vendredi 15 octobre 1582 : 10 jours sont ainsi retirés du calendrier.

    Le but est de faire en sorte que l'équinoxe de printemps tombe un 21 mars, comme au temps du concile de Nicée. Il aurait fallut retirer encore 4 jours pour que le solstice d'hiver tombe un 25 décembre. Mais le pape préfère être conforme au concile de l'Eglise plutôt qu'à César le païen.

    Mais alors, question piège : que s'est-il passé le 10 octobre 1582 ?
Rien ? En fait ce n'est pas si simple ! Seuls l'Italie, l'Espagne et le Portugal ont suivi le pape. En France, Henry III décide de supprimer 10 jours en décembre de la même année. Ainsi, le 10 octobre a bel et bien existé en France, mais pas au-delà des Pyrénées !

    Les autres pays européens suivront, d'abord les pays catholiques, ensuite les pays protestants. Kepler dira qu'ils préfèrent désobéir au soleil plutôt qu'obéir au pape.

    Les Russes devront attendre l'arrivée au pouvoir des bolchevistes. C'est pourquoi leur Révolution d'octobre (1917) s'est déroulée... en novembre.

    Jul, la célébration du solstice scandinave

    Comme le Natalis dies des Romains a formé Noël, c'est aussi la célébration du solstice d'hiver qui est à l'origine du nom de Noël dans les pays scandinaves. Ainsi, au Danemark, Noël se dit Jul (se prononce [youl]). Cette fête est encore plus importante dans les pays nordiques: plus on va vers le nord, plus les jours sont courts en hiver (et plus les jours sont longs en été)

    Célébrons Noël !

    Les Romains et les Germains avaient pris l'habitude de fêter avec éclat la renaissance du Soleil... Cette fête fut alors "récupérée" par l'Église, qui estimait que le petit Jésus était aussi le Christ Soleil...

    Alors, son jour de naissance ne pouvait être que le 25 décembre...

    Fêtons alors le Soleil et le Christ en un même élan d'enthousiasme ! L'amour du prochain n'est-il pas ce qui fait rayonner notre cœur ?

    Et cela ne nous empêche pas de fêter deux fois Noël : Le Noël solaire, le 22 décembre, et le Noël chrétien le 25 décembre !

    http://www.lexilogos.com/calendrier_noel.htm

     

     

    Lien permanent Catégories : Spiritualité 2 commentaires
  • Noël ensemble.......

    Imprimer

     

    images.jpgBien le bonjour,

    C'est Noël !

    Le sourire d'un enfant.

    Les larmes d'un enfant.

    Le regard des parents.

    La tendresse des Aînés.

    Les personnes seules.

    Les malades.

    Les déshérités.

    Les gens atteints dans leur dignité, leur intégrité.

    L'amour de son prochain.

    Les yeux de tendresse pour celui qui se trouve en face de soi.

    La bienveillance.

    L'amour.

    Etre aimer.

    Aimer un instant celui que l'on déteste.

    Partager.

    Ecouter.

    Chanter.

    Crier.

    Fêter Noël.

    Allumer le sapin.

    Les bougies scintillent.

    La crèche est allumée.

    Jouez au bois résonnez musette.

    Les cadeaux.

    Ceux qui n'ont rien.

    Le repas de Noël.

    Ceux qui ne peuvent vivre Noël autour de la table.

    Accueillir.

    S'ouvrir au petit.

    Allumer plein de bougies pour que le monde puisse vivre Noël ensemble......

    Car ensemble, Noël ça devrait être ceci :

    « Tout va changer ce soir

    On prend un nouveau départ

    La neige a blanchi le monde

    Les enfants sont pleins d'espoir

    Tout va changer demain

    Tu n'as qu'à ouvrir les mains

    Pour que de là-haut te tombent

    En rafales une pluie de cadeaux

    Sous un torrent d'étoiles

    demain il fera beau

    Tout va changer ce soir

    Selon notre bon vouloir

    Les rues seront des théâtres

    On jouera sur les trottoirs

    Tout va changer demain

    D'hier il ne reste rien

    Demain c'est le grand spectacle

    On allume des million de chandelle

    Qu'on change de costumes

    Ce soir la vie est belle

    Tout va changer ce soir

    On prend un nouveau départ

    La neige a blanchi le monde

    Les enfants sont pleins d'espoir

    Tout va changer déjà

    Pendant qu'on chantait tout ça

    Demain est venu en douce

    Et la course ne s'arrêtera pas

    Pas plus que la grande ourse

    Pas plus que toi et moi ».

    Lire la suite: http://www.greatsong.net/PAROLES-NOEL-ENSEMBLE,TOUT-VA-CHANGER-LIANE-FOLY-MARC-LAVOINE-ET-MICHEL-DELPECH,100857570.html#ixzz1hOecwiqN

    N'oubliez pas d'allumer la petite bougie de solidarité, d'amour et n'oublions pas que c'est la plus belle fête du monde où au coeur des hommes descend du ciel un peu d'amour.

    Joyeux Noël à toutes et à tous et que Dieu nous bénisse et accorde à ce monde la grâce de vivre dans la Paix.

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Monde 0 commentaire
  • Noè

    Imprimer

    Bien le bonjour,

    C'est Noël !

    Le sourire d'un enfant.

    Les larmes d'un enfant.

    Le regard des parents.

    La tendresse des Aînés.

    L'amour de son prochain.

    Les yeux de tendresse pour celui qui se trouve en face de soi.

    La bienveillance.

    L'amour.

    Etre aimer.

    Aimer un instant celui que l'on déteste.

    Partager.

    Ecouter.

    Chanter.

    Crier.

    Fêter Noël.

    Allumer le sapin.

    Les bougies scintillent.

    La crèche est allumée.

    Jouez au bois résonnez musette.

    Les cadeaux.

    Ceux qui n'ont rien.

    Le repas de Noël.

    Ceux qui ne peuvent vivre Noël autour de la table.

    Accueillir.

    S'ouvrir au petit.

    Allumer plein de bougies pour que le monde puisse vivre Noël ensemble......

    Car ensemble, Noël ça devrait être ceci :

    « Tout va changer ce soir

    On prend un nouveau départ

    La neige a blanchi le monde

    Les enfants sont pleins d'espoir

    Tout va changer demain

    Tu n'as qu'à ouvrir les mains

    Pour que de là-haut te tombent

    En rafales une pluie de cadeaux

    Sous un torrent d'étoiles

    demain il fera beau

    Tout va changer ce soir

    Selon notre bon vouloir

    Les rues seront des théâtres

    On jouera sur les trottoirs

    Tout va changer demain

    D'hier il ne reste rien

    Demain c'est le grand spectacle

    On allume des million de chandelle

    Qu'on change de costumes

    Ce soir la vie est belle

    Tout va changer ce soir

    On prend un nouveau départ

    La neige a blanchi le monde

    Les enfants sont pleins d'espoir

    Tout va changer déjà

    Pendant qu'on chantait tout ça

    Demain est venu en douce

    Et la course ne s'arrêtera pas

    Pas plus que la grande ourse

    Pas plus que toi et moi ».

    Lire la suite: http://www.greatsong.net/PAROLES-NOEL-ENSEMBLE,TOUT-VA-CHANGER-LIANE-FOLY-MARC-LAVOINE-ET-MICHEL-DELPECH,100857570.html#ixzz1hOecwiqN

    N'oubliez pas d'allumer la petite bougie de solidarité, d'amour et n'oublions pas que c'est la plus belle fête du monde où au coeur des hommes descend du ciel un peu d'amour.

    Joyeux Noël à toutes et à tous et que Dieu nous bénisse et accorde à ce monde la grâce de vivre dans la Paix.

     

     

    Lien permanent 0 commentaire
  • Les TPG ne roulent pas rusés....!!!!!!

    Imprimer

     

    images.jpgBien le bonjour,

    Nous sommes aux portes de Noël, comme disait mon brave Papa.

    Souvenirs, souvenirs d'enfance.

    Un brin nostalgique.

    Noël m'a toujours rendu nostalgique en pensant à celles et ceux qui ne peuvent fêter la fête d Jeésus. Car n'oublions pas que Noël commémore la naissance de Jésus. Et chez la plupart des gens, quelle reconnaissance......

    Certes, laissons les « yeux fontaine » de cette nostalgie familiale, heureusement vivante grâce aux nouvelles générations.

    Cette année, merci à Stéphane et Vanessa de préparer le traditionnel pâté de la Mémé et du Pépé Velen aujourd'hui en paix.

    Au centre l'Humain !

    Certes......

    Faut-il que je sois très genevoise en râlant ?

    Mais que oui, je vais râler.

    Que se passe-t-il encore dans les « genevoiseries » ?

    Je suis fâché contre les TPG. Ils sont « médiocres » !!!!

    Un scoop ? Non pas vraiment puisque nombre d'utilisateurs vitupèrent aussi contre la Régie.

    Alors ouvrons le robinet des doléances :

    1. Les chauffeurs n'ont vraiment pas fait l'école du rire. Ils sont constipés. Ils sont aussi froid que la justice française (si vous voyez ce que je veux dire....). Avez-vous déjà vue la « gueule » qu'ils poussent ? Pas contents d'avoir du boulot ? On ne leur donne pas de formation de l'accueil du client ? Faudrait commencer à y penser.

    2. Ils roulent soit comme des limaces, soit comme des « salauds ». Je vois le tram, la plupart du temps en site propre, aussi lents que les augmentations de salaires. A contrario, rue Chantepoulet, ils roulent à pleine vitesse en rasant les trottoirs; je ne comprends pas comment il n'y pas encore eu un accident. Et bien d'autres exemples. Mais est-ce que les chauffeurs prennent un malin plaisir à « emmerder » les usagers ?

    3. Les infrastructures ? N'en parlons pas. Ratées à bien des endroits. Lisez l'article de la Julie : http://www.tdg.ch/geneve/actu/geneve-construit-abribus-abritent-2011-12-22

    4. Frs 3,50 bien trop cher ? Mais que oui ! Vous allez acheter vos cadeaux de Noël en Ville plus d'une heure, et bien vous êtes taxés Frs 7,--, allez et retour. C'est du vol organisé. Bien trop cher le billet.

    5. Les contrôleurs ? Des « rambos » sans âme, coincés du céant, indélicats, sans psychologie. Nécessité de les initier à la courtoisie.

    6. La propreté des véhicules ? Et bien ce n'est pas les tapis de l'Hôtel des Bergues. Pour Noël achetons leur des ballets !

    7. Subsidiairement, pourquoi avoir dépenser des centaines de milliers de francs pour changer les logos ?

    8. Et nous en passons des meilleurs.

    Voici les avis que l'on peut recueillir auprès des usagers.

    Et je suis certain que le CEVA, le moyen de transport des frontaliers, ne pas être mieux. Au fait, ce CEVA, est-ce que les Français vont payer où une fois de plus ce sont nous les Contribuables genevois qui vont faire le lit des usagers tant Suisses que Français vivant de l'autre côté ?

    Il serait plus intelligent et visionnaire de construire le grand pont du lac. La grande traversée non pas de Bourvil mais d'Autorités lucides de l'avenir de Genève ne cessant de se développer au delà de ses frontières.

    Bref, à cette minute, je ne cautionne pas la politique menée par les TPG.

    Je ne veux pas être TaPaGeur, toutefois je pense que nos transports publics sont trèsssssss à côté d'abris non protégés dans bien des secteurs.

    Espérons qu'en 2050 nos descendants seront plus malins.

    Ah oui à cette future époque, les TPG s'envoyeront en l'air comme dans la science fiction !!!!

    Bref, pas beaucoup de bonnes têtes pensantes à ces TPG !

    Ca y est, c'est fait, j'ai poussé mon coup de gueule !

    Je me sens mieux, je vais bien vivre ma journée.

    Je vous promets, ce fut mon dernier coup de plume noire pour 2012.

    Certes.....

    N'oubliez pas d'allumer votre petite bougie de solidarité et laissez brûler la petite flamme source de vie.

    Allez bonne journée !

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Genève 1 commentaire
  • Responsabilité entraîne solidarité....

    Imprimer

     

    Unknown.jpgBien le bonjour,

    Alors ça va, vous collectionnez les bonnes idées pour Noël.

    Vous pensez aux cadeaux, aux repas, au bonnes choses liées à cette nuit de Noël, la plus belle nuit du monde où au coeur des hommes descend un peu d'amour du ciel.

    Un peu d'amour ?

    Dans ce monde en mutation constante sommes-nous voués à notre propre propre et égoïste quotidien.

    Après toutes ces décennies......somme-nous devenus des individualistes, des égoïstes, des nombrilistes, des inconscients et nous oublions qu'à côté de chez nous résistent, malheureusement mais sûrement, la misère, la pauvreté, la solitude, l'inconnu, la maladie, la mort.

    Pauvre de nous petits êtres avec nos petits soucis quotidiens parfois très périphériques.

    Bref, j'ai envie de crier : Ne les oublions pas......

    Et bien, comme moi lisez ce petit texte « Solidarité pour les personnes seules..... » écrit par je ne sais qui.

    Réfléchissons un instant, pensons à notre champ bien vert et le leur bien sec.

    Arrêtons d'être des grand consommateurs en tout genre et devenons simples, humbles, petits.

    Allumons une bougie et laissons brûler cette petite flamme source de vie et d'amour envers celui qui se trouve en face de nous.

    Regardons plus loin que notre petit nombril........

    Soyons responsables envers son prochain.

    Allez bonne journée !

    « Ces soir n'oublions pas les sans-abris, les personnes esseulées.

    C'est une triste réalité que souvent on tend à oublier Dans l'opulence de nos chaumières et dans la félicité

    Cadeaux, mets exquis, dinde aux marrons et champagne à sabrer

    Les réjouissances de Noël ne sont pas une volontaire simplicité

    Pensons à ceux qui ont froid, sans pécule et sans rien à manger.

    Pour nos frères de coeur, ces mal-aimés, ces êtres décriés

    Qui, tous les soirs,implorent et ne cessent de quêter.

    Ils prient le Ciel tendent la main pour une tasse de café

    Se font insulter et ils pleurent gelés et blessés

    Le coeur meurtris par tant d'ignorance et d'indignité

    Ils regardent les sapins de la rue, illuminés et givrés

    Et l'étoile de Bethléem vasciller et briller

    Un gentil bienfaiteur dans sa maison les reçoit

    Sublime! Dieu existe, il en fait foi

    Près de la cheminée, au Réveillon ils sont invités.

     

    J'étais seul ce soir, personne avec qui réveilonner

    Dieu dans sa Magnitude a exaucé ma prière

    Quelle triste réalité la pauvreté et les êtres isolés

    Solidarité et Fraternité avec ces gens opprimés

    Les moins bien nantis de ma région et de ce triste Univers

    Ce soir à minuit, chantons à l'unisson: "Minuit Chrétiens"

    Et un Hymne à L'Amour pour tous nos frères qui ont faim.

    Marchons tous dans une ronde afin que personne n'erre

    Paix! Justice! Amour! Solidarité! et Partage!

    Comme Jésus naissant dans une mansarde, au froid et isolé

    A-t-on oublié le vrai message de la Nativité?

    Nous, vivant dans l'abondance, les cadeaux à outrance

    Les repas gastronomiques et la Bombance

    Partageons avec les pauvres une petite portion d'éternité

    Et fêtons dans la Fraternité et la Simplicité.

    Solidarité à Noël et dons, la faim n'a pas d'âge.

     

     

    Lien permanent Catégories : Société 0 commentaire
  • Genève : Citoyens réveillons-nous....

    Imprimer

     

    images.jpgBien le bonjour,

    Ca y est nous entrons dans l'air de l'hiver.

    Now, en avant vers le printemps empli d'optimisme.

    On va se dire que tout va bien, que la vie est belle, que nous sommes grands, intelligents et beaux !

    Certes.....

    Et si Genève fantasmait sur une ville où il fait bon vivre, un peu comme à Carouge, héhéhéhéhé la plus belle ville du monde (pas fier le mec !!!).

    Aujourd'hui envie de déconner à donf !!!!!!! Alors acrochez-vous sur certaines images...... (Interdites aux trop coincés du céant)

    Une Genève où visionnaire :

    . Le Monaco de Suisse ne se fait plus "entuber" par la Berne fédérale.

    . Les Frontaliers se garent chez eux et viennent avec les TPG.

    . Taxe d'entrée de Frs 10,-- par jour pour venir au centre Ville.

    . Création d'un maximum de zones piétonnes.

    . Création d'un métro aérien super performant.

    . Réhaussement d'au minimum 6 étages de tous les immeubles.

    . Création de 4 niveaux de parkings dans chaque nouveaux immeubles.

    . Construction de 50'000 logements en zones déclassées.

    . Taxe de solidarité de Frs 5,-- par jour et par Citoyen, pour les pauvres.

    . Hausse des impôts pour tous les étrangers bénéficiant de nos infrastructures.

    . Toute personne ne se soumettant pas à nos us et coutume : travaux d'intérêts généraux.

    . Tolérance 0.

    . Rendre la Cathédrale Saint-Pierre aux Catholiques, avec usufruit au profit des musulmans.

    . Couvrir la rade et créer un super espace aéré très Vert(s). Gérant, le Hiler.

    . Yves Nigegger au Département des constructions.

    . Eric Stauffer au Département de toutes les Polices genevoises.

    . Philippe Morel à la Santé et pas un autre médecin (!).

    . François Longchamp Président de Genève pendant 5 ans.

    . Genève, capitale de la région franco-valdo-genevoise.

    Carouge où sommes visionnaire :

    Subsidiairement au parfait esprit Carougeois ....

    . Faire couler à nouveau le canal.

    . Rétablir le passeport.

    . Réouvrir les maisons closes.

    . Carouge, Cité internationale du chololat.

    Allez soyons un brin spirituel !

    Non, non je ne suis pas fou comme d'aucuns le pense, surtout mon comme Lance, Dani, Gilberte, Dominique, Bertrand, j'en passe et des meilleurs.

    Dans ce bas monde où tout laisse présager un assombrissement du ciel, soyons des rayons de soleil et rigolons un peu. Rien ne sert de se prendre au sérieux puisqu'avant tout nous sommes Femmes et Hommes.

    « La terre chante ces jours-ci de bleus, de verts. Elle ne chante pas de bonheur, elle chante d'exister. Elle célèbre l'existence de l'existence (Henry Bauchau).

    Allez bonne journée !

     

    Lien permanent Catégories : Genève 0 commentaire
  • Ces enfants sans abri : DES MILLIONS ... J'ai honte...

    Imprimer

     

    images.jpgBien le bonjour,

    Je ne vous apprends rien, l'hiver fait peau blanche avec un jour d'avance, car demain 21 décembre se sera l'hiver.

    Depuis ma campagne Carougeoise, c'est tout simplement idyllique ce manteau blanc recouvrant les arbres, les près. Un vrai petit bonheur avant Noël.

    A ce sujet......

    Prenez les transports publics au lieu de vitupérer contre les Services travaux voirie qui se donnent sans compter pour alléger des flocons blancs collés au sol. Au fait arrêtez de râler contre les TPG (Tapageur !) ils allègent pragmatiquement le réseau. Juste un petit truc, l'augmentation du billet ne se justifie pas dans la mesure où cette régie est colossalement subventionnée.

    Certes.....

    Ce matin, j'ai honte de vivre pas trop mal, mis à part mon imbécile de genou qui ces jours avec le temps m'emm........ royalement !

    Pourquoi suis-je mal à l'aise ?

    Je viens de lire un article qui me laisse pantois. Woua, mon coeur a fait un tour, mon esprit se révolte......

    Il concerne les 1,6 millions d'enfants sans-abri chez l'oncle Sam.

    http://www.bluewin.ch/fr/index.php/138,515023/Près_de_1,6_million_denfants_sans-abri_aux_Etats-Unis/fr/news/faitsdivers/sda/

    « Merde » si ce chiffre touche les Etats-Unis, combien sont-ils dans le monde, un, deux, trois, dix milliards ?

    Et avec la crise ça ne va pas aller en s'arrangeant.

    Alors que Nous, nous vivons sous un toit, que nous pouvons encore manger, que nous pouvons vivre dans un cadre Helvétique pas trop indécent, d'autres souffrent d'une royale précarité.

    « Merde » tous ces milliards, hier 150 de plus, pour sauver une Europe aux soins intensifs et ses sociétés. Sur ces milliards combien pour les enfants, les pauvres, les déshérités ? Rien.

    Alors, comme moi avez vous ce matin honte de vivre bien ?

    Je ne sais pas bien où nous allons dans ce monde, mais il me semble que nous y allons droit devant, dans le mur des riches et celui des pauvres. Entre deux, le grand fossé des injustices en tout genre.

    Ci-dessous, un texte recueilli sur internet. Me paraissant vrai, je pense intéressant de vous le faire lire, évidemment si vous exprimez un brin de solidarité....

    Allez bonne journée !

     

    Quand vous pensez de votre maison, vous pensez probablement d'une maison ou d'un appartement. Mais juste parce que vous pensez cela, il ne signifie pas que tous les deux enfant fait. Quelques enfants n'ont pas de maison à moins que vous considérez riverbanks, les allées, un carton, ou un abri comme une maison. Il y a plus que 1 million enfants sans abri autour du monde. 

Il y a beaucoup de raisons pourquoi gens peuvent devenir des sans-abri. Pas tous gens commencent hors sans une maison. Ils ont pu être le genre de pauvres et ont habité en une maison ou quelque chose vieil et fatigués. Alors quelque chose fait une erreur avec la maison ou leur travail. Il ne peut pas être une maison sûre plus, donc le gouvernement déclare il a condamné et force les propriétaires pour se déplacer hors. Mais ils n'ont pas vendu leur maison, donc ils n'ont pas assez d'argent pour acheter un nouveau celui. Maintenant ils sont sans abri. Parfois les gens perdent leurs travaux et ne peuvent pas permettre de payer leurs factures plus. Ceci pourrait arriver même à la personne la plus riche dans le monde. Vous pourriez commencer hors dans une grande maison, alors transférer à une plus petite maison, alors transférer à un appartement fatigué, un alors séjour avec un ami ou un parent un peu, et finalement fin est en haut sans abri. 

Quelques gens sans abri ont même des travaux. Ils n'ont pas pu obtenir une bonne éducation, ou juste ne peut pas trouver un travail qui paie assez. Ils peuvent travailler des heures supplémentaires un lot, mais il ne sera jamais obligé à payer assez toutes les factures. Parfois même le travail d'enfants, et s'ils travaillent, ils n'ont pas une éducation qui les obtiendra un bon travail, et alors quand ils grandissent en haut, ils sont pauvres, donc leurs enfants devront travailler aussi, et ils n'obtiendront pas une éducation, donc ils sont des enfants n'obtiendront pas un bon travail, donc leurs enfants devront travailler et ainsi de suite. C'est un cycle. interminable

La plupart des gens ne sait pas que dur ce sera obligé à être sans abri. Les gens sans abri n'ont pas d'argent pour les vêtements ou la nourriture ou un endroit pour habiter. La sûreté est toujours une inquiétude aussi. Ils peuvent devoir combattre juste pour habiter. Ils pourraient aller à quelqu'un le seuil et mendient la nourriture. Ou mendier sur un coin de rue. J'espère que vous n'a jamais dû faire cela.

    Heureusement, la plupart des villes grands autour du monde ont des abris spéciaux pour les gens sans abri. Il y a beaucoup d'organisations que les soutient et fournit la nourriture, les provisions, le vêtement, et l'abri. Une partie de ces organisations dans La Croix-rouge, UNICEF, et l'Armée Du Salut (voit que nos Mains Aidant demandent pour plus amples renseignements). 

Beaucoup de sans-abri n'est pas juste des adultes, mais les familles avec les enfants. C'est surtout dur à être un enfant sans abri. Environ 74% d'enfants sans abri s'inquiète qu'ils n'aura pas d'endroit pour habiter. Vous juste supposez probablement que cela il y aura une maison vous attend tous les jours. Il y a quelque temps, la plupart des enfants sans abri ne sont pas allés instruire. Ils se sont déplacés si beaucoup de qu'ils n'étaient jamais dans un endroit assez long pour aller à une école. Ils se sentent aussi différent des autres gosses à l'école parce qu'ils sont sans abri et ne peut pas se permettre de vêtements agréables et toute l'école fournit. Mais heureusement aujourd'hui, il y a des programmes qui payent des éducations des enfants sans abri. Dans quelques-uns place il y a même des établissements médico-éducatifs pour enfants handicapés juste pour les enfants sans abri si n'importe où ils doivent habiter, ils peuvent rester à l'école pareille. La plupart des enfants sans abri ne font pas aussi dans l'école comme les enfants avec les maisons. Les enfants sans abri ont deux fois l'hasard d'ayant une incapacité d'érudition comme un enfant qui n'est pas sans abri et trois fois l'hasard d'ayant un problème émotif ou de comportement. Ils tombent aussi malade deux fois aussi souvent que les enfants qui ne sont pas sans abri.

    La prochaine fois vous voulez quelque chose, se rappelez il y a des enfants hors là-bas qui rien n'ont.

    Nickelodeon.

    http://library.thinkquest.org/03oct/00921/frhomeless.htm

     

     

     

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Monde 1 commentaire
  • L'UDC Carouge inquiète pour les finances.....

    Imprimer

     

    images.jpgBien le bonjour,

    Bon début de semaine !

    J-5, tous nos coeurs seront comme des petites flammes source de vie, d'amour, de solidarité, de compréhension, d'amour ......

    Nous marchons à grand pas sur Noël.

    Alors vivons une semaine pleine d'amour et de joie de vivre.

    Certes.....

    Au Conseil municipal de Carouge de jeudi dernier, l'UDC a proposé un postulat au sujet du budget 2012 voté par la gauche.

    L'UDC est inquiet pour l'avenir des finances suite aux déclarations affolantes de Monsieur David Hiler, grand argentier de Genève.

    Par une note envoyée aux 45 Autorités, il met en garde les Communes quant aux rentrées fiscales à la baisse depuis 6 mois.

    L'Etat comme la Ville de Genève présente des déficits  2012 déficitaires, alors que Carouge lui sors un reliquat de Frs 25'000,--.

    Loin de l'UDC de mettre en doute les compétences du Conseil administratif, toutefois, il est inquiet suite à l'évolution négative des rentrées des recettes.

    Si nous écoutons David Hiler, les pactoles fiscaux ne rempliront pas les caisses comme prévu en juin dernier, le corollaire, il y a du souci à se faire, déjà pour les résultats 2011, mais bien pire pour la situation 2012.

    En conséquence, l'UDC Carouge, soucieuse de la bonne gestion des deniers communaux et surtout pour éviter une hausse d'impôts tout genre, a déposé le postulat ci-dessous.

    Malheureusement, il n'a pas été suivi; l'ensemble des Conseillers municipaux étant pour la plus part soit naïfs, soit n'y connaissant rien, soit ne veulent pas pour des raisons politiques se mettre en face de la réalité parce que le signal rouge vient de l'UDC.

    Si jamais nous avons raison, nous en reparlerons......

    Allez bonne journée !

     

    POSTULAT DE L'UDC CAROUGE

    Au sens des articles 35 et 36 du règlement du Conseil municipal de Carouge

     

    Budget 2012, soyons attentifs !

     

    Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux,

    Dans la séance du 17 novembre le budget 2012 a été voté à la majorité des voix.

    Ce budget prévoit un excédent de 25'000,--.

    Il comprend notamment une hausse des recettes fiscales des personnes physiques de 0,18 %, soit une somme de Frs 3'331'000,--.

    Et une hausse des personnes morales de 0,05, soit Frs 5'000,--.

     

    Il voit ses charges augmenter de 6 %.

    De savoir aussi, que le compte-rendu 2010 risque d'être en dessous de la moyenne fiscale budgétisée, soit dans les chiffres rouges.

    Monsieur David Hiler, Ministre des finances cantonales, n'a de cesse de dire tout haut et tout fort que les rentrées fiscales cantonales vont tomber dans la spirale du rouge.

    En trois mois, l'Etat a perdu 200 millions de francs sur les recettes fiscales.

    Il est prévu d'en perdre 75 millions et plus dans les mois avenir.

    Le budget cantonal présentera un déficit avoisinant les 300 millions.

    Pour parer à ce manque à gagner évident, l'Etat ne peut pas tergiverser, le corollaire, il a présenté un catalogue de mesures d'économies qui contraindra, si besoin est, l'augmentation des impôts.

    Suite à une note, il semblerait que les Services de Monsieur Hiler ont averti les Communes que la situation s'assombrissait clairement et qu'il fallait être très attentif aux pertes fiscales cantonales pouvant se répercuter sur les finances des Communes genevoises.

    A ce sujet, la Ville de Genève prévoit un déficit budgétaire de 13 millions suite à une baisse des rentrées fiscales.

    Carouge sera-t-elle épargnée par les déficits ou à tout le moins par une baisse des recettes fiscales. Pour le savoir, il serait judicieux et bénéfique d'interroger Monsieur David Hiler.

    Les Citoyens de Carouge réalistes soient-ils, se posent des questions sur la fiabilité du budget 2012.

    Nécessité de rassurer les Citoyens de Carouge en fournissant toutes les explications nécessaires quant au développement fiscal prévu par les Conseil administratif.

    Par ces motifs, le Conseil municipal de Carouge invite le Conseil administratif :

    A présenter sans délai le budget 2012 tel que voté par la majorité de gauche à Monsieur David Hiler, à fin d'obtenir son sentiment sur la réalité des chiffres projetés et de revenir au mois de janvier devant ce Conseil avec les commentaires écrits du Département des finances.

    Suite à quoi, le Conseil administratif devra inviter tous les Partis politiques à une discussion de fond sur l'avenir des finances de Carouge.

    Carouge, le 5 décembre 2011.

     

     

    Lien permanent Catégories : Carouge 3 commentaires
  • Une petite légende de Noël sympa ...

    Imprimer

     

    Unknown.jpgBien le bonjour,

    Nous sommes J-6 de Noël.

    Personnellement je me réjouis.

    Je suis toujours ému par cette fête car c'est la plus belle nuit du monde où au coeur des hommes descend du ciel un peu d'amour.

    Et pis, j'ai des pensées pour celles et ceux qui ne peuvent fêter, manger, recevoir un présent.

    Et pis, je suis solidaire des malades, des personnes dans la douleur, les familles touchées par les ennuis de toutes sortes.

    Et pis, j'allume une petite bougie, une petite flamme source de vie.

    Voici, voilà......

    Rien qu'en écrivant ces propos je ressens une vive émotion à l'idée d'être une petite tête d'épingle loin de pouvoir apporter un petit peu de chaleur humaine vers celles et ceux qui en on besoin.

    Alors j'offre cette petite légende sympa en signe de solidarité.

    Allez bonne journée !

     

    Légende de Noël

    Il était une fois, une pauvre veuve qui avait trois petits garçons. On était à la veille de Noël et les enfants demandèrent à leur mère:

Est-ce qu’on aura un arbre de Noël, maman, cette année?

Hélas, non, mes chers petits, nous sommes trop pauvres.

Mais nos petits amis étaient très débrouillards. Ils décidèrent d’aller dans la forêt pour chercher un petit sapin. Hélas, malgré toutes leurs recherches, les petits garçons ne trouvèrent aucun sapin. Ils allaient revenir à la maison, lorsqu’ils aperçurent une brebis qui avait une patte prise dans un tronc d'arbre creux.

Après bien des efforts, les enfants réussirent à libérer la brebis. Juste à ce moment-là, un berger apparut sur les lieux.

Dites-moi, mes enfants, que faites-vous dans cette grande forêt?

Nous cherchons un petit sapin, monsieur, mais nous n’en avons pas trouvé!

Eh bien, puisque vous avez secouru ma brebis, je vais vous aider.

Le berger, qui connaissait bien la forêt eut tôt fait de découvrir le plus beau petit sapin qui soit et le remit aux enfants

Oh merci monsieur ! Grâce à vous, nous aurons un bel arbre de Noël

Puis, nos trois petits garçons retournèrent à la maison avec leur sapin en chantant. Le soir, avant de se mettre au lit, ils placèrent le petit sapin près de la cheminée et s’endormirent en pensant au Père Noël.

Le lendemain matin, quand les enfants se réveillèrent, ils trouvèrent leur sapin rempli de cadeaux merveilleux.

Oh voici des patins pour moi! s’écria l’aîné. Que je suis content!

Et moi, j’ai un baton de hockey! ajouta le cadet en sautant de joie.

Quant à moi, le plus petit, j’ai un avion! Puis un gros livre de contes. Que je suis content!

La maman ne comprenait rien à tout cela et murmura:

Mais qui a bien pu donner tous ces beaux cadeaux à mes enfants!

Juste à ce moment-là, le Père NOËL apparut dans la maison et s’adressant à la maman, il lui dit:

Mais c’est moi, Madame, qui ai apporté ces étrennes à vos petits, parce que je sais qu’ils sont charitables envers les bêtes.

Puis, le PÈRE NOËL raconta à la maman comment ses enfants avaient se couru la brebis de son vieil ami, le berger de la forêt. Ceci dit, le PÈRE NOËL embrassa les enfants, sans oublier la maman et s’en alla en disant: JOYEUX NOËL Â TOUS!

     

     

     

     

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Histoire 0 commentaire
  • L'UDC Carouge n'est pas marron !!!

    Imprimer

     

    images.jpgBien le bonjour,

    Ce week end à Carouge tout bouge !

    Le traditionnel marché organisé par les intérêts de Carouge présidé par M. El Said.

    Noël à Carouge guidé dans les rues par la Musique Municipale de Carouge.

    Les huîtres à la Brasserie de la Bourse.

    La super patinoire ouverte à toutes et à tous et sa buvette.

    Les décorations géniales offertes par le nouveau Conseil administratif. Je ne cautionne pas toujours sa politique mais là il met tout en avant pour que Carouge vive pleinement Noël. Bravo le CA ! (je ne suis pas lèche « cul » je suis tout simplement honnête et reconnaissant!!!).

    Et la neige pour donner la touche finale à ces deux belles journées Krougeoises.

    Tous les ingrédients sont réunis à Carouge pour se porter dans l'esprit de Noël.

    Certes......

    On dit de l'UDC ci et ça.

    Je pense que cette grande famille a le mérite d'aller de l'avant dans tous les sujets touchant à la vie quotidienne. Au Centre l'Humain !

    Oui je sais, elle défend des idées parfois dérangeantes, contestées, mal comprises, mais n'est-ce pas visionnaire de notre Pays.

    Oui je sais l'épisode cette semaine à Berne fut désastreux. Mauvaise gestion, mauvaise application de sa politique, bref à côté de la plaque.

    Toutefois, à sa manière, la famille défend les valeurs qui sont cher à la Suisse et par là préserve l'avenir des futures générations.

    L'UDC est loin d'être le mouton noir de la Suisse. Il a l'haleine fraiche pour vous apportez l'espoir d'une Suisse écartée des divergences Européennes.

    Bref.....

    L'UDC Carougeoise n'est pas marron !

    A Carouge, l'UDC met en avant sa politique culturelle en proposant des idées mettant en avant les valeurs de Carouge, le commerce, les Citoyens et les visiteurs. Il a la coeur le bien être de la Cité Sarde.

    Pour se faire, il a proposé au dernier Conseil municipal un postulat demandant au Conseil administratif de prendre contact avec tous les chocolatiers de Carouge pour voir dans quelle mesure Carouge ne pourrait pas se transformer en Cité du chocolat.

    Carouge Cité du chocolat.

    Chouette idée, non ?

    Et bien cette idée a été prise à l'unanimité des voix.

    Vous voyez l'UDC ce n'est pas les méchantes bottes noires.

    Ouverture de l'esprit pour le bien des Communautés.

    Ci-dessous, le texte du sympathique texte.

    Allez bonne journée !

    POSTULAT DE L'UDC CAROUGE

    Carouge Cité du chocolat ?

    Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux,

    Bien entendu, chacun d'entre nous sait que Carouge a la chance d'être un Centre chocolatier.

    Et oui, ne sont-ils pas installés chez Nous :

    Pascoët

    Rohr

    Martel

    Wolfisberg

    Taillé

    Chocolaterie de l'Arve

    Leur rayonnement va bien au-delà de Carouge et de la Suisse.

    Carouge peut profiter de leurs savoirs et de les mettre au bénéfice des Citoyens, des Visiteurs d'ici et d'ailleurs.

    Alors, Carouge ne se prêterait-il pas à abriter la Cité du chocolat.

    « Pourquoi pas un musée statique mais aussi une ville interactive où serait proposée une découverte multi-sensoriels du chocolat ».

    Entrez dans une période difficile dite « Les dix calamiteuses », n'est-il pas bénéfique pour les moral, l'esprit et le commerce, de développer aujourd'hui des événements favorisant le tourisme, l'industrie artisanale et toutes ses conséquences.

    Pourquoi ne pas créer, tout comme le concours de céramique ou autres activités culturelles carougeoises, le concours international des Chocolatiers, des expositions permanentes, des liens avec les autres villes.

    Par ces motifs le Conseil municipal de Carouge invite le Conseil administratif

    A prendre langue avec les Chocolatiers carougeois pour étudier la possibilité de développer à Carouge la Cité du chocolat.

     

    Carouge, le 5 décembre 2011.

     

     

    René Gevisier René Guldimann.

     

     

    Lien permanent Catégories : Carouge 0 commentaire
  • Paraît que je "déblogue" moralement !!!

    Imprimer

     

    images.jpgBien le bonjour,

    Tout va bien, la vie est toujours sympa.

    Faut que je vous en raconte une bien bonne.

    Une bien bonne carougeoise.

    Figurez-vous qu'hier j'ai rencontré une ancienne Présidente du Conseil municipal de Carouge qui est, comme beaucoup de gens des familles politiques du Centre, semble-t-il, très inquiets pour moi.

    D'emblée elle me demande comment je vais, si mon moral est bon, que se passe-t-il, ai-je des « blêmes ».

    Etonnement de ma part !

    Je répondis qu'en marge de mon imbécile de genou et peut être une nouvelle intervention chirurgicale, je me portais bien.

    Alors, elle me narre que je « déblogue » sur mon blog, que c'est n'importe quoi, que je dis que des inepties, le corollaire, bien des gens de Carouge s' inquiètent pour ma santé et mon moral. Paraît même que lors d'un repas très « Carougeois  bi-politique» bien des personnes étaient en soucis pour ma petite personne!!!!

    Woua.......

    Et bien un grand merci, je suis sensible à votre grand intérêt pour mon humble personne.

    Je suis heureux de savoir que mon ancienne famille politique se soucie de mon état de santé; il ne l'a jamais fait auparavant, mis à part certains Aînés !!!!

    Bref, Je ne déprime pas, je ne suis pas suicidaire ou bon pour Belle-Idée.

    J'ai juste modifié mes idées politiques et ma vision sur la vie.

    Je ne suis pas dans le mécanisme du rassurement affectif.

    Ne dit-on pas qu'il n'y a que les « imbéciles qui ne changent pas d'avis » !.

    Et oui, Je ne suis peut-être plus un ventre mou et je dis respectueusement, sincèrement et intelligemment les choses un peu plus franchement et plus fort que par le passé.

    Loin de moi d'être « populiste », juste sur le droit chemin de l'ouverture sur l'avenir.

    Ah oui, pour des gens, mais c'est bien sûr, c'est gênant d'entendre certaines vérités.......... Toutes vérités ne sont pas bonne à entendre......

    (avant de conclure, précisons humblement que mon petit blog, parfois provocateur, mais combien de fois vrai, figure dans les 10 plus lu...!!!! Alors qui a des « blêmes!!!!!)

    Bref, qu'il me soit permis de dire ceci à propos du courage politique :

    « Inspire une fois, deux fois, inspire autant de fois que cela te sera nécessaire.

    Inspire le courage, qui attendait d'être convoqué, montera de tes terres les plus profondes, peut-être les plus sombres.

    Aie confiance : le courage te sera toujours donné à l'exacte mesure de tes besoins. Avec l'épreuve, la vie offre toujours la grâce de la supporter. Pas plus, pas moins ».

    Qui peut le plus peut le moins.

    Conclusion : je suis en parfaite harmonie avec moi-même.

    En tout cas pas sur le chemin du mécanisme de fermetures cérébrales.

    Encore merci mes braves de vous soucier de mon humble personne; je suis touché mais pas encore coulé !

    Allez bonne journée !

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Fiction 1 commentaire
  • La Banque SARASIN & Cie SA vendue ???

    Imprimer

     

    images.jpgBien le bonjour,

    Nous sommes à J-9 de la veillée de Noël.

    La météo annonce la neige jusqu'en plaine dimanche et lundi.

    Aurons-nous un Noël blanc.

    En marge de la beauté du manteau blanc tout naturel, les genevois râlerons encore une fois.

    Lire l'article de la « Julie » :

    http://www.tdg.ch/geneve/actu/cornavin-bel-air-geneve-rate-places-2011-12-15

    Ils ne manquent pas, moi le premier, une occasion de rouscailler.

    Le bonheur d'être un « pique meuron » c'est d'avoir toujours la GGG « Grande Gueule de Genevois », évidemment moi le premier, grande ouverte.

    Certes, c'est notre charme ici à Genève !

    Sarasin vendue ???

    J'ai appris par un banquier genevois (mes chères Amis journalistes, non, non, non, je ne vous donnerai pas le nom...!!!) que la Banque Sarasin aurait-été ou serait sur le point d'être rachetée.

    Tiens une banque qui se vend !

    Fusionner je veux bien, mais se racheter ???

    Sarasin & Cie SA est l'une des premières banques privées Suisse.

    Son engagement pour une orientation constitue un élément essentiel dans la philosophie d'entreprise.

    Spécialisée dans le conseil en placement et la gestion de fortune, elle offre un service compétent et des produits de qualité à une clientèle privée et institutionnelle.

    Chez Sarasin, note son site ce n'est pas le produit rapide qui l'intéresse, mais plutôt la croissance à long terme.

    Pour elle, le développement durable appliqué au quotidien est la clé du succès économique et la durabilité fait partie de la stratégie d'entreprise.

    Et bien à court terme, elle se vend !

    Un succès ?

    La durabilité ?

    Quelle stratégie d'entreprise ?

    Continuellement elle cherche à renforcer la relation de confiance entretenu avec les médias et avec toutes autres personnes intéressées par le but mené. Elle mise sur la transparence.

    Alors quelle transparence en cette fin d'année ?

    Vendue à qui ?

    Semblerait-il à la Banque Julius Baer.

    Vrai ou faux ?

    Quelle restructuration ?

    Combien de licenciements ?

    Quelle avenir dans le milieu bancaire genevois ?

    Conclusion : Rien n'irait plus dans le milieu bancaire genevois ?

    Allez bonne journée !

     

     

     

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Genève 3 commentaires
  • 1291-2015

    Imprimer

     

    images.jpgBien le bonjour,

    Nous sommes à dix jours de Noël. La fièvre monte......

    Ce jour est un grand jour car nous avons un exécutif fédéral.

    En préambule et tout simplement, MERCI Madame la Présidente de tous les Suisses, mais avant tout genevoise !

    Ce 14 décembre 2011, mais que oui, la Suisse est sauvée, elle a un Conseil Fédéral.

    Je ne vais pas remplir mon blog avec une analyse, laissons ceci et cela aux spécialistes.

    Mais....

    Bien que la concordance est échouée, nous nous remettons en les mains de notre gouvernement serons attentifs à la politique menée et appliquée pour une Suisse visionnaire.

    Les jeux sont faits en avant la musique jusqu'en 2015.

    Dans un monde inquiétant, où de nombreux Etats sont plongés dans des graves crises financières et d'endettement, que le chômage est élevé et va prendre l'ascenseur, que la prospérité prend un coup de frein, que les bourses se cassent la « gueule » tous les jours, que l'Europe est aux soins intensifs, que les Chefs d'Etat ne convainquent plus, que les gouvernements ne sont plus armés pour faire face, que la stabilité mondiale est branlante, la Suisse demeure et demeurera un Pays qui a eu raison du pacte de 1291.

    Nous sommes et serons aussi touchés, mais ce jour, la grande Dame Helvétique, que d'aucuns n'envient dans ce monde, a respecté les fruits de la démocratie lié intimement au pacte de 1291. Les Pères de la petite Suisse peuvent continuer à reposer sur leurs deux oreilles.

    Au fait, connaissez-vous le Pacte de 1291 ?

    Si vous êtes comme moi, j'ai eu beaucoup de plaisir à le relire et j'ai envie de vous faire partager cette joie en vous le marquant ci-dessous.

    Vive et que vive la Suisse !

    Allez bonne journée !

    « Pacte fédéral du 1er août 1291

    AU NOM DU SEIGNEUR, AMEN. C'EST ACCOMPLIR UNE ACTION HONORABLE ET PROFITABLE au bien public que de confirmer, selon les formes consacrées, les mesures prises en vue de la sécurité et de la paix. — Que chacun sache donc que, considérant la malice des temps et pour être mieux à même de défendre et maintenir dans leur intégrité leurs vies et leurs biens, les gens de la vallée d'Uri, la Landsgemeinde de la vallée de Schwytz et celle des gens de la vallée inférieure d'Unterwald se sont engagés, sous serment pris en toute bonne foi, à se prêter les uns aux autres n'importe quels secours, appui et assistance, de tout leur pouvoir et de tous leurs efforts, sans ménager ni leurs vies ni leurs biens, dans leurs vallées et au dehors, contre celui et contre tous ceux qui, par n'importe quel acte hostile, attenteraient à leurs personnes ou à leurs biens (ou à un seul d'entre eux), les attaqueraient ou leur causeraient quelque dommage. Quoi qu'il arrive, chacune des communautés promet à l'autre d'accourir à son secours en cas de nécessité, à ses propres frais, et de l'aider autant qu'il le faudra pour résister à l'agression des méchants et imposer réparation du tort commis. — C'est ce que, par le geste consacré, ils ont juré d'observer en toute loyauté, renouvelant par le présent traité le texte de l'ancien pacte corroboré par un serment; sous réserve que chacun, selon sa condition personnelle, reste soumis, comme il convient, à son seigneur et lui rende les prestations auxquelles il est tenu. — De même, après commune délibération et d'un accord unanime, nous avons juré, statué et décidé que nous n'accepterions et ne reconnaîtrions en aucun cas dans lesdites vallées un juge qui aurait payé sa charge de quelque manière, soit en argent soit à quelque autre prix, ou qui ne serait pas de chez nous et membre de nos communautés. Si d'autre part un conflit surgit entre quelques-uns, les plus sages des confédérés doivent intervenir en médiateurs pour apaiser le différend de la façon qui leur paraîtra efficace; et les autres confédérés doivent se tourner contre la partie qui repousserait leur sentence. — Outre tout cela, ils ont établi un statut commun, stipulant que celui qui, criminellement et sans provocation, commettra un meurtre, sera, si on a pu se saisir de lui, puni de mort comme son crime infâme l'exige; à moins qu'il ne puisse prouver qu'il est innocent; et s'il réussit à s'échapper, il lui est à jamais interdit de revenir au pays. Ceux qui accorderaient abri ou protection audit malfaiteur doivent être expulsés des vallées, aussi longtemps qu'ils n'auront pas été expressément rappelés par les confédérés. — Si quelqu'un, de jour ou dans le silence de la nuit, met criminellement le feu aux biens d'un confédéré, on ne doit plus jamais le considérer comme membre d'une de nos communautés. Et celui qui, dans nos vallées, prendrait le parti du dit malfaiteur et le protégerait devra indemniser la victime. — De plus, si l'un des confédérés en dépouille un autre de ses biens ou lui cause n'importe quel autre dommage, les biens du coupable que l'on pourra saisir dans les vallées doivent être mis sous séquestre pour dédommager la victime conformément au droit. — En outre, nul n'a le droit de saisie envers un autre confédéré, à moins que celui-ci ne soit notoirement son débiteur ou ne se soit porté caution envers lui; et il ne doit le faire qu'en vertu d'un prononcé spécial du juge. — Outre cela, chacun est tenu d'obéir à son juge et doit, s'il est besoin, indiquer de quel juge il relève dans la vallée. Et si quelqu'un refuse de se soumettre au jugement rendu, et que l'un des confédérés subisse quelque dommage du fait de son obstination, tous les confédérés sont tenus de contraindre à réparation le récalcitrant. — Et surgisse une querelle ou une discorde entre quelques confédérés, si l'une des parties se refuse à tout arrangement par voie judiciaire ou par accommodement, les confédérés sont tenus de prendre fait et cause pour l'autre partie. — Les décisions ci-dessus consignées, prises dans l'intérêt et au profit de tous, doivent, si Dieu y consent, durer à perpétuité; en témoignage et confirmation de quoi le présent acte, dressé à la requête des prénommés, a été muni des sceaux des trois communautés et vallées susdites. — Fait en l'an du Seigneur 1291 au début du mois d'août. »

     

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Suisse 1 commentaire
  • Urgences HUG : Au centre l'Humain ????

    Imprimer

     

    images.jpgBien le bonjour,

    Comment va la vie d'artiste ?

    A Carouge, ça va bien, nous avons tous le moral !

    La vie ici n'est pas trop moche. Nous avons de la chance de vivre comme nous vivons.

    Nous râlons souvent, moi le premier, c'est un fait, mais que voulez-vous c'est Genèèèèèèève.

    Allez encore une petite râlerie.

    Elle se dirige vers les urgences des HUG.

    J'ai eu les doléances d'une famille affolée par la gestion des urgences.

    Attente n'est que le prénom.

    Réceptionniste blonde discutant 1 h ¼ de ses vacances, le corollaire, ne bossant pas.

    Inscription de patients 2 heures après son entrée.

    Patiente de 78 ans sur une civière 2 heures dans les couloirs, sans aucune intervention des blouses blanches. Pas un « Ca va. Ca va être bientôt à vous ».

    Au centre l'Humain : nul.

    Blouses blanches mains dans les poches se baladant dans les couloirs.

    Blouses blanches bras pendant discutant des minutes et des minutes de leur petits soucis perso dans les couloirs.

    Blouses blanches s'engueulant à la réception et dans les couloirs.

    Blouses blanches pas chaleureuses, loin d'entourer les familles et les visiteurs.

    Blouses blanches froide comme la justice de Berne à l'égard des familles.

    Manque de communications.

    Mauvais accueil des familles.

    Lenteurrrrrrrrrrsssssssssssssssss

    Etc., etc., etc.

    Manque de personnel, personnel laxiste, personnel trop méthodes « françaises » ?

    Manque d'un vrai patron ?

    Les HUG, le patient d'abord ?

    Les HUG, l'esprit de service ?

    Les HUG, l'exigence de qualité et de sécurité ?

    Quels sont les lézards ?

    Semblerait-il que les urgences des HUG soient souvent aux soins intensifs, faute de professionnalisme et d'Humain.

    Faut être honnête et dire tout haut et tout fort que le centre médical est un foutoir de petits bobos.

    Lors de mes urgences, j'avoue que le CHUV est nettement supérieur aux HUG. Ce dernier manque radicalement de professionnels de l'Humain.

    Attention, les toubibs ne sont pas en cause, c'est le personnel annexe qui est visé.

    Alors mauvaise performance de gestion ?

    Mais que font Messieurs Unger, Conseiller d'Etat, et Bernard Gruson, Directeur, des HUG ???!!!!!!!!!!

    Au fait, concernant ma famille, nous avons été hypra satisfait lors du décès de mon Père aux urgences. Dans les cas graves le Service est parfait.

    Je rappelle ici que je narre les dires d'une famille, qui est loin d'être la seule sur la mauvaise gestion des urgences des HUG.

    Allez bonne journée !

     

     

     

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Santé 1 commentaire
  • David Hiler, le Vert, "bouffe du flic" !!!!!!!!!

    Imprimer

     

    Unknown.jpgBien le bon jour,

    Avez-vous passé un bon week end.

    Nous sommes le 12 décembre, un jour historique puisque commémorant l'Escalade. La pâtée flanquée aux « frouzes » voisins !!!

    De mon côté, je dis ouf, la tradition de feu les parents a été respectée car en famille nous avons cassé la marmite. Au sein de la cellule familiale, j'ai toujours connu cette soirée de l'escalade où tous réunis autour de la table mon père et moi-même, le « mioche », cassions la marmite. Et bien, je suis heureux car aujourd'hui, ma génération et les suivantes conservent cette tradition.

    Cette fois-ci en avant vers Noël.

    Certes......

    David Hiler, l'homme qui voit vert, ne fait pas confiance en la gestion des heures supplémentaires des « flics ». Il doute....

    Lisez l'article de notre TdG, déguisée pour l'occasion en « Julie » (!) :

    http://www.tdg.ch/geneve/actu/david-hiler-veut-mettre-police-2011-12-09

    Manque de bonne planification des horaires, le corollaire, des heures déguisées.

    Il ajoute même « qu'il a y un problème au niveau de la conduite de la police. La gestion des horaires doit s'améliorer ».

    Là c'est trop et je soutiens la réaction négative de la Police.

    Un Conseiller d'Etat Vert qui ne soutient pas sa collègue Isabel Rochat, la PLR, en charge de toutes les Polices genevoises, d'une part, et d'autre part qui met en péril la confiance de la Police envers les Autorités, mais c'est grave de constater que les Autorités ne soutiennent pas les troupes.

    Lorsque l'on sait que la Police est en sous-effectif, que les Gardiens de la Paix doivent justement faire des heures supplémentaires sur leurs temps libres pour assurer la sécurité à Genève, que le moral et le physique des troupes est bien souvent au bord des larmes de la nervosité, de la déprime, qu'Isabel Rochat n'est pas une authentique Dame de fer, mais à quoi pense David « croque du flic » ?

    David veut donc bouffer du flic !

    Et bien que le David quitte son bureau de magistrat et se glisse pendant une semaine dans la peau d'un Policier. Il comprendra qu'il est indéniable d'engager du monde à tous les niveaux de la Police.

    2 millions au budget c'est un foutage de gueule face aux innombrables missions des képis.

    David Hiler dérape....on s'en souviendra en 2013 lors des élections du Conseil d'Etat.

    Je crois bien que nos Autorités se déguisent en ridicule.

    Vive la bonne gestion de la sécurité à Genève.

    Je persiste à dire et je signe, d'aucuns du Conseil d'Etat, comme les PLR, le VERT, font le lit du « gourou » Eric Stauffer.

    Je commence à croire qu'en 2013, celui qui amuse tant il est théâtrale, c'est tout du reste, Stauffer reprendra le pilotage du cargo de la Police genevoise. Ca va « ch.... » !!!

    Allez bonne journée !

     

     

    Lien permanent Catégories : Genève 0 commentaire
  • Climat 2015 : FOUTAGE DE GUEULE ???

    Imprimer

     

    Unknown.jpgBien le bonjour,

    Hier j'étais au coeur de la famille en Valais. Journée « merveilles ».

    C'est une tradition familiale à pareil époque de faire les « merveilles ».

    Solidarité, tous ensemble nous avons cuisiné plus de 3 kl de ces merveilleuses feuilles sucrées.

    Hummmm, faites maison je puis vous assurer qu'elles sont succulentes.

    Une très belle journée de l'Avent ensoleillée.

    Y a pas a dire le Valais c'est vraiment le pays du soleil !

    Bref, un petit bonheur indélébile dans la vie familiale qui ne cesse ne se répéter d'année en année.

    En avant Noël !

    Certes.....

    Mais c'est le temps des réussites !

    L'Europe du «  p'tit Nico et de la grosse Berta » s'ouvre vers une trouvaille magique pour sauver le vieux continent. Ensemble sur l'ouverture du désir rationnel.

    Le calme avant la tempête ? Laissons passer les fêtes et on verra en 2012.

    Ce qui est plus intéressant c'est la feuille de route écrite à d'Urban sur le climat.

    Lisez plus tôt la TdG :

    http://www.tdg.ch/actu/monde/climat-feuille-route-adoptee-accord-2015-2011-12-11

    Dieu merci nous sommes sur la bonne route jusqu'en 2015.

    Dans tout ce binz atmosphérique ce qui me fait rire, c'est la Chine, avec notre précieux concours économique....

    Tout le monde s'accorde à dire que la Chine, en autre, est super polluée.

    J'ai lu un article intéressant sur « Eco, chroniques pour une économie sociale et durable », dont voici un petit extrait :

    « Made in China. Ces étiquettes, nous les voyons sur une majorité de nos vêtements. Si nous savons que la Chine domine les exportations de textile et que cette production se fait dans des conditions sociales dégradées, nous connaissons moins la pollution environnementale qu'entraîne cette industrie. Dans un rapport récent, Greenpeace révèle des taux de pollution élevés et la présence de cinq métaux lourds dans les eaux de deux villes de la province de Guangdong, au sud-est du pays : Xintang, la "capitale du monde des jeans", et Gurao, une ville industrielle où 80% de l'économie tourne autour de la confection de sous-vêtements. Pour l'ONG, les pollutions auxquelles sont confrontées ces deux villes sont emblématiques de l'industrie textile chinoise dans son ensemble, qui devrait revoir ses pratiques et sa réglementation ».

    Au fait, ne sont-ce pas les pays Européens qui achètent en Chine.

    Ne sommes-nous pas responsable pour partie de l'agonie de la Chine. Oh que OUI.

    La pollution atmosphérique cause des milliers de morts chaque année (environ 400'000). Un quart de la population chinoise de l'eau souillée par la pollution, Le tiers du territoire Chinois est balayé par les pluies acides.

    Cinq des villes les plus polluées au monde se trouvent en Chine. La principale cause de la pollution est la production énergétique par les centrales à charbon.

    En dehors, de la santé des Chinois, a pollution est également en train d'affecter l'économie chinoise. De plus en plus de terres agricoles deviennent des déserts.

    Bref, la Chine est bien plus malade que cette satanée Europe des riches.

    Ce qui me chauffe les narines, c'est que l'on veut bien occulter notre participation à cette pollution puisque nous importons de plus en plus pour économiser.

    En fait l'Europe du « p'tit Nico et de la grosse Berta » sont les « grands » pollueurs de la Chine, du moins en partie.

    Ils cautionnent le prix à payer de la pollution des Chinois en ne cessant de faire les yeux doux économiquement à ce magnifique pays.

    Et nous « imbéciles » que nous sommes, pour le bien de notre porte monnaie, nous achetons Chinois.

    Donc tous responsable........

    Alors où est le foutage de gueule ?

    Pauvre mondialisation du fric.

    Bonne réfléxion.....

    Allez bonne journée !



     

    Lien permanent Catégories : Monde 1 commentaire
  • Ce n'est pas l'escalade du "p'tit Nico et de la grosse Berta" !!!!!

    Imprimer

     

    Unknown.jpgBien le bonjour,

    Ca y est l'Europe, pas Suisse heureusement, vient de trouver un semi accord.

    Une injection de bien être valable pour quelques mois.

    Car l'Europe est bien malade et pour l'instant rien ne semble la calmer si ce n'est une bonne chimiothérapie.

    Le « petit Nico » et la « grosse Berta » n'ont de cesse de s'exciter pour sauver cette jeune grosse machine et les autres suivent comme des moutons (non non pas ceux de l'UDC !!!).

    Nous sommes à un tournant qui ne va pas sans coûter des milliards. Mais bon, il s'agit de construire l'avenir pour les futures générations. Arrivera-t-il ou pas ? This is the question cher à la Grande-Bretagne et la Suisse.

    Pour l'instant ce n'est vraiment pas concluant.

    Et la Suisse dans tout ça. Et bien la puissante petite tête d'épingle du vieux Continent continue à vivre, et bien, la tête haute et l'air intelligente, sans cette Europe malade.

    Les Anglais ont bien compris, depuis le début, comme nous autres petits Suisses, que cette grosse machine Européenne n'était pas le bon truc. Comme nous, il n'en veule pas de cette Europe aux soins intensifs.

    Pourquoi payer les pots ou les peaux cassé-es des autres.

    Tiens, tiens, ont-ils l'UDC ?!

    Ce n'est pas du chauvinisme à outrance, loin de moi d'être le vieux con de Suisse du 20ème siècle, c'est tout simplement être réaliste, responsable et ouvert vers une nation qui peut vivre sans cette satanée Europe que d'aucuns commencent à jeter à la poubelle.

    Si aujourd'hui, les pays voisins devaient prendre position sur un référendum, et bien croyez moi, les Citoyens diraient tout simplement NON.

    Certes.....

    Revenons à l'escalade.

    C'est ce week end et plus précisément lundi 12 prochain.

    Attention ce n'est pas l'escalade Européenne du « petit Nico et de la grosse Berta », mais celle de 1602. Celle des Genevois qui ont mis la raclée au voisins Français. A ce sujet, heureusement qu'il y a eu la Mère Royaume, sinon nous serions tous Français, dans la « grande machine Européenne » !!!!

    Beaucoup, surtout les étrangers résidants à Genève ou les visiteurs, ne savent pas qui était la Mère Royaume, Star du 12 décembre 1602.

    Alors voici une petite biographie pêchée sur le site de la Compagnie 1602.

    Allez bonne journée !

     

    Née à Lyon entre 1540 et 1545, fille de Claude Cheynet, elle épouse d'abord un maître d'armes, Jehan Esmyon, puis, devenue veuve, épouse le 12 avril 1564 à Lyon, Pierre Royaume, fils de Mathieu Reaulme, un potier d'étain. Les Royaume quittent Lyon  et s'installent à Genève en septembre 1572.

    Une fois exilé à Genève, Pierre devient graveur de monnaie et de ce fait, le couple réside près de la porte de la Monnaie. Le 15 septembre, Pierre Royaume est admis comme habitant de Genève, trois semaines après le massacre de la Saint-Barthélemy (24 août 1572).

     

     

    Les Royaume ont 14 enfants dont plusieurs meurent en bas-âge.

    La légende veut que Dame Royaume faisait mijoter une soupe aux légumes dans la nuit du 11 au 12 décembre 1602. Or c'est cette nuit-là que choisissent les Savoyards pour se lancer à l'assaut de Genève. Dame Royaume se serait saisie de la marmite de soupe et l'aurait lancé de sa fenêtre sur la tête d'un soldat savoyard. C'est ce geste qui l'a rendue célèbre et qui a donné naissance, plusieurs centaines d'années après, à la tradition de la marmite en chocolat, garnie de légumes en massepain.

    Il est évident que, si la Mère Royaume est l'une des seules femmes à être restée dans la légende de l'Escalade, elle ne fut pas la seule cette nuit-là à lancer depuis sa fenêtre des objets sur les assaillants savoyards. Tables, chaises et autre meubles devaient en effet allègrement voler dans les rues de la ville.

    Si le rôle qu'elle a joué est aujourd'hui contesté, il n'en reste pas moins qu'elle reste le symbole de la résistance et de l'héroïsme des Genevois durant la tragique nuit qui vit mourir 18 des leurs. En jetant sa marmite sur la tête d'un assaillant, elle est entrée dans la légende en devenant l'héroïne populaire des Genevois, une figure de leur histoire et le symbole de leur patriotisme.

     

     

    Lien permanent Catégories : Genève 0 commentaire
  • Noël à Carouge: Merci le Conseil administratif et tous !

    Imprimer

     

    Unknown.jpgBien le bonjour,

    Woua super la neige couvre le Jura. Enfin un paysage de fin d'automne.

    A Carouge, ce n'est pas le froid qui touche le Conseil administratif; il a le coeur chaud.

    Ce qui chauffe dans le bon sens du terme l'esprit de Noël à Carouge.

    Alors que d'aucuns ne pensent qu'à devenir les patrons de Carouge en 2015, comme PDC ou MCG, le Conseil administratif, certes de Gauche, travaille, lui, pour le bien commun des habitants et des visiteurs. Disons leur MERCI en toute simplicité. Mais "merde" quoi, il faut être reconnaissants !!!!!!!

    De droite ou de gauche, laissons la fête de Noël s'installer, on verra ensuite les bonnes idées des uns et des autres, pour autant qu'il y ait de bonnes idées constructives et non bulldozer....!!!!

    Le Conseil administratif vit Noël !

    Avec délicatesse il dope la Cité Sarde d'un décor empli d'émotions.

    En effet, c'est en étroite collaboration avec les Intérêts de Carouge présidé par Monsieur El Said, que le Conseil administratif développe un authentique esprit de Noël.

    Des sapins décorés ornent les places du Marché et de Sardaigne. Un énorme sapin d'une hauteur d'une dizaine de mètres surplombe la patinoire collant au bitume de Sardaigne.

    Des décorations serpentent les rues, notamment celle de la rue Saint-Joseph.

    Un super grand merci au Service travaux, voirie et environnement pour son travail de Noël. Sans ces petites mains, certes employées salariées, rien ne serait possible. Bravo Denis Martin, chef de Service, et toute sa précieuse équipe.

    Toutes et tous, politiques, commerçants, bénévoles, associations, religions, créent à Noël, cette période magique, où l'air même est mystérieusement chargé de quelque chose d'indéfinissable, de subtil : une fête des familles.

    A Carouge, comme bien d'autres sites, flâner dans les rues, sur les places, c'est s'enivrer d'un moment de tolérance, de paix et de fraternité, quels que soient sa croyance, son sexe, « sa race » ou ses opinions. Les gens espèrent la Paix sur la terre par les hommes et les femmes de bonne volonté. Pourquoi ne pas voir plus petit.

    Carouge a le souci très humain d'offrir un beau Noël aux enfants et aux adultes un esprit d'amitié ainsi que des sentiments généreux appeler « Esprit de Noël ».

    C'est une démonstration d'amour et de bienveillance dans tous les cadeaux offerts par les Autorités et les précieux commerçants.

    A Carouge, ensemble nous préparons le sac du partage en y glissant notre bonne humeur, notre enthousiasme, nos douceurs, nos sentiments généreux.

    C'est une nécessité de partager l'esprit de Noël au sein de toute la Communauté.

    Alors, que l'on soit de gauche, de droite, laissons pour une fois l'arrivée de l'hiver, l'odeur des sapins, l'air de fête qui plane sur les rues et les places illuminées sur les foule de passants chargées de paquets de toutes les couleurs de l'espoir.

    Chantons tous ensemble Noël.

    Allez bonne journée !

     

    Dimanche prochain et le 18, 140 boutiques seront ouvertes.

    Vendredi 16, jusqu'au dimanche suivant, grand Marché de Noël partout dans le Vieux-Carouge.

    Samedi 17, Challande dans Carouge avec la Musique Municipale de Carouge.

    Animations samedi 17 et dimanche 18 : par le Théâtre de Carouge et « l'Oiseau Bleu » - place du Marché.

    Calèches les 4, 11 et 18 décembre.

    Patinoire place de Sardaigne jusqu'en février.

    Aux quatre coins de Carouge accueil chaleureux par tous les commerçants.

     

     

    Lien permanent Catégories : Carouge 3 commentaires