10/11/2011

L'Exécutif Carougeois recule pour mieux sauter...!!!

 

Unknown.jpegBien le bonjour,

Quelle belle journée ce 10 novembre 2011 !

Pourquoi ?

Le soleil brille à nouveau dans les esprits et dans les coeurs de tous les Carougeois, les commerçants et les visiteurs.

Mais que oui, les commerçants Carougeois, le poumon économique de la Cité Sarde, vont revivre pour ces fêtes de fin d'année.

Joyeux Noël et bonne année !

Le Conseil administratif dans sa grande intelligence et sa grande sagesse va rouvrir provisoirement la place du Marché et la partie de la rue Saint-Joseph.

C'est tout simplement magnifique de céder sous la pression intelligente de tous les acteurs qui ont manifesté leurs intérêts pour la Carouge des PME.

Le Conseil administratif a su écouter, partager, dialoguer, peser le pour et le contre avant de prendre une telle décision. Je ne soutiens pas toujours la politique trop sociale et trop étatique de la gauche, toutefois il faut avouer que la pyramide des 3 angles de l'exécutif Carougeois agit de concerte uni main dans la main dans tous les sens du terme.

Il prouve qu'il est pour la paix des ménages.

Il faut dire que l'exécutif s'était un peu bousculé pour la fermeture intervenue le 27 août dernier. Une fermeture sans compensation; 350 places de parking supprimées, le corollaire, une défection des Amis des commerçants.

Avouons que sans une large consultation et sans stratégie commerciale le CA n'a pas été très visionnaire d'une râlerie générale et d'une mauvaise humeur générale.

Bah, première erreur de jeunesse du nouveau CA !

Au moins, il aura eu, certainement pas dans le bon sens, le courage politique de mettre en avant une décision du Conseil municipal votée début janvier 2008.

Aussi le mérite de mettre en émois les Citoyens d'ici et d'ailleurs.

Mais quel « binz » vous avez mis dans notre Carouge !

Donc, réouverture depuis hier jusqu'à la fin des travaux en cours à la rue de Veyrier.

Ensuite, après une large consultation entre tous les acteurs, fermeture définitive des sites cités ci-dessus. D'ici là, le Conseil administratif s'engage à mettre en place un système de stationnement avec des macarons, défendus aussi par le PDC Carouge, des horodateurs et des panneaux indicateurs.

Une authentique zone piétonne dès le début de l'été 2012.

Et bien voilà une grande histoire carougeoise comme nous les aimons qui se termine grâce à la ténacité des Intérêts de Carouge, du Comité d'initiative pour l'instauration d'une zone piétonne, de l'UDC qui a mis une proposition intelligente devant le Conseil municipal, soit une étude de faisabilité d'un parking souterrain sous la place du Marché (il allait aussi solliciter une baisse de la taxe professionnelles de 50 %), le PLR et le PDC qui ont manifesté une certaine défense des commerçants.

Nous sommes avec vous les Commerçants de Carouge !

Et pis enfin, soyons loyaux, un grand merci au Conseil administratif de Carouge de prouver son courage politique pour sa décision.

En définitive, disons que c'est reculer pour mieux sauter !

Conclusion, tout ce tintamarre, ça c'est Carouge !!!

Vive les Commerçants,

Vive Carouge.

Et pis bonne fin d'année à toutes et à tous.

Allez bonne journée.

 

07:49 Publié dans Carouge | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

il ya tout et son contraire dans votre blog.c'est quoi votre opinion

Écrit par : serge | 10/11/2011

Notre effort à était récompense. Plus pétition de 4500 donc 1920 carougeois. On va voir, le future.

Écrit par : S. El - Said | 10/11/2011

Les commentaires sont fermés.